AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2840310708
Éditeur : Le de Bleu (01/01/1996)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Bernardbre
  30 septembre 2012
Ça commence avec le "Poème des joyaux et de la gangue". Ça continue avec le "Poème d'un samedi matin sur un parking de supermarché, le Poème de la pintade matinale, le Poème au goût de piquette, le Poème avec le mot «aplodiploïdie»"..., et ça finit — sur la banquette arrière — avec le "Poème du poème qui ne voulait pas démarrer". Roger Lahu écrit des poèmes depuis quelque chose comme trente ans, et publie, avec "Au plus près", son premier recueil. Des poèmes qui s'intitulent clairement (presque tous, pourquoi pas tous ?) poèmes, qui se revendiquent de cette évidence sans chichis, simplement. Simplicité, c'est le mot. Une prodigieuse, souveraine, confondante simplicité. Pour dire, au plus près, au plus juste, au plus sobre, les petits riens de la vie (minuscules et immenses) quand on «existe», dans la terrible et merveilleuse communion du monde. Où les instants du quotidien deviennent instants de grâce. Lisant cela, cette pure évidence, on se dit : qui ? qui d'autre, dans la poésie française contemporaine, sait écrire des poèmes aussi impeccablement simples ? On sèche, puis vient un nom : Pierre Tilman. Ils ne sont pas dix, assurément, même si l'on sent qu'on se promène là dans les parages d'une famille notamment composée de Daniel Biga, François de Cornière, Georges-Louis Godeau — lequel engageait les écrivains à serrer les vannes et à surveiller la cote (Roger Lahu, lui, veut s'alléger, lâcher du lest, éclaircir, débarbouiller). Mais on est bien plus proche encore des poèmes proprement miraculeux des Américains, vrais génies de la simplicité, Brautigan, Bukowski, Carver et Jim Harrison — dont Roger Lahu partage la belle fascination pour le mythique Achab de Melville.
On se forcerait, on se fourvoierait, on se perdrait à vouloir en dire davantage. Davantage que : À lire ! Et «posément», comme l'auteur lisant Han Shan.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : poèmesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
764 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre