AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782866889869
153 pages
Éditeur : Éditions Dominique Leroy (21/08/2015)
4/5   2 notes
Résumé :
Théo, le nouveau maître de chai du domaine Robin, est entouré de femmes entreprenantes. La situation lui semble enviable, jusqu'au moment où elle devient ingérable... Avec l'approche des vendanges et l'arrivée des saisonniers, la tenson monte d'un cran. « Je ne te mérite pas, ai-je envie de lui dire ; j'ai baisé ta petite s?ur dans les vignes, je rêve de passer la plus grande à la casserole et ce soir, j'ai la ferme intention d'escalader ta femme de ménage. » ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Aelynah
  17 octobre 2015
Que voilà une lecture agréable, emplie de douces tentations, de chaleurs estivales et de désirs assouvis!
Marie Vincent nous invite en compagnie de Théodore, Theo pour les intimes, sur le domaine Robin, domaine vinicole bourguignon.
Theo vient là postuler pour un emploi de maître de chai. L'accueil est agréable, surprenant même avec ces deux soeurs si séduisantes et si différentes.
Virginie, l'aînée, la beauté fatale, sexy en diable et très stylée est son premier contact sur le domaine. Elle le trouble, ses pensées s'envolent et son corps le trahit déjà de désir pour la working-girl qui l'embauche.
Mais cela n'est rien comparé à l'accueil de la cadette, Albane, qui souffle le blizzard pour mieux l'instant suivant le foudroyer de plaisir puis repasser en mode iceberg. La dégustation avec elle est sucrée-salée, le climat de polaire à équatorial et le boulot promet de sacrés challenges.
Rajoutons à cela la femme de ménage, Léa, pulpeuse, légère et gourmande de tout ce qui est bon, ou encore la benjamine, Clémentine, au prénom d'agrumes et au goût mi acide mi sucré, une lolita dévergondée qui s'assume et vous avez une idée un peu soft de ce que va devenir sa vie.
Entouré de toutes ses femmes, Theo va s'en donner à coeur joie ou plutôt donner de sa personne parfois même à son corps défendant.
Comment résister?
Sur un air de vendanges bourguignonnes il va se découvrir des affinités plus ou moins légères mais surtout se trouver dans des situations tantôt cocasses tantôt troublantes. A tel point que son travail avançant, la fatigue aidant il va donner de lui jusqu'au bout de ses limites.
Et tout cela pour quoi?
Un final en apothéose tellement surprenant que j'en suis restée comme deux ronds de flan.
Le choc de Theo sera le nôtre car petit à petit nous avons suivi ses ébats et ses tergiversations amoureuses avec amusement et même tendresse. Car il est amusant le coco, ne sachant plus où donner de la tête ou de la queue. On le suit avec délice dans la fraîcheur du chai, ou sous une pluie d'orage. Pas un moment il n'a vu venir le coup. Et nous non plus, tellement pris, nous étions tous avec ses ébats amoureux tendres ou sauvages, soft ou torrides.
Theo est un trentenaire qui attire de par son physique avenant mais au fil de l'histoire on apprécie aussi l'homme qui se découvre à nous. L'authenticité, le naturel reste son plus grand charme. Il aime la femme, LES femmes, toutes les femmes, rondes ou minces, beauté torride ou plus nature mais cela risque de bien de lui jouer des tours.
Ô !! il va en profiter, se donner du bon temps tout en restant sérieux dans sa fonction de maître de chai mais de là à se croire le coq de la basse-cour il n'y a qu'un pas. Et qui dit qu'il n'est pas plutôt le dindon de la farce ?
Car la plume de l'auteure décrit bien les émois de chacun et de chacunes sans vulgarité avec juste ce qu'il faut parfois de crudité pour émoustiller tout à fait le lecteur. Et cette période de vendange au climat orageux pourrait bien en motiver plus d'un.
Car ce roman n'est pas qu'un moment de délice à passer sous la couette mais aussi un ensemble de sensation, d'odeurs, de connaissances sur la vigne qui lui donne un côté instructif en plus d'être délectable. Il se déguste comme un bon vin, bien chambré et tout en délicatesse.
Je remercie encore une fois les éditions Dominique Leroy et le forum Au coeur de l'imaginarum pour cette découverte. Après Lieu de cul(te) de Miss Kat, ce nouveau partenariat est encore une réussite en ce qui me concerne.
Bonne dégustation à tous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
mllemalenia
  02 septembre 2015
J'avais découvert l'écriture de Marie Laurent dans "La mouche d'Éléonore" et "Deux nuances de brocoli" , et c'est une auteure dont j'apprécie beaucoup la lecture. Aussi, quand les éditions Dominique Leroy m'ont proposée de découvrir ses premiers pas dans la littérature érotique, j'ai été absolument ravie de recevoir cet e-book, et je me suis empressée de le dévorer.
Dès le départ, Marie Laurent annonce la couleur, et elle s'y tient tout au long du livre : les scènes de sexe sont plutôt nombreuses et surtout très explicites. Pas d'érotisme mièvre ni de sensualité tiède. Les situations sont amplement détaillées, et les mots choisis sont crus, sans fards. Cela m'a un peu déstabilisée, moi qui l'avais déjà lu dans un autre registre, et bien qu'elle excelle dans l'exercice, je m'attendais à une lecture un peu moins salée.
L'histoire est celle de Théo, nouveau maître de chai du domaine Robin, qui est littéralement harcelé de sollicitations sexuelles de la part de toutes les femmes du domaine. le jeune homme batifole donc à outrance pendant de nombreuses pages, et j'avoue que j'ai eu, à un moment, du mal à comprendre où toutes ces parties de jambes en l'air allaient nous mener. Hormis la pseudo idylle avec Virginie, je ne voyais pas de vraies péripéties dans le déroulement, et je commençais à me demander si la trame n'était pas un simple prétexte au déballage érotique, sans véritable histoire. Une action un peu longue à se mettre en place, donc, mais pour un dénouement...exceptionnel! Je dois dire que j'ai été totalement saisie par la fin, que je n'avais pas supposé une seule seconde, et rien que pour cette surprise, je pense que ce livre mérite amplement ses quatre étoiles, bravo!
Au final je recommande ce livre à un lectorat très averti et aux amateurs de belles plumes, dans tous les sens du terme...
Encore un grand merci aux éditions Dominique Leroy pour ce SP.
Lien : http://mademoisellemalenia.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


autres livres classés : roman érotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
312 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre