AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791035304836
Éditeur : gestes éditions (29/08/2019)

Note moyenne : 5/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Marika est sous le choc : la conservatrice du musée d'art contemporain de Rochechouart s'est pendue dans le grenier du château. Quelques heures plus tôt, les deux femmes avaient échangé sur ces curieuses mains rouges, dessinées sur la façade de la bâtisse...

Sans plus attendre, Marika Farkas quitte Limoges et part pour Bordeaux où deux hommes ont trouvé la mort dans des circonstances similaires. Là-bas, la jeune policière fera la connaissance d'Arthus... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Jeanfrancoislemoine
  29 novembre 2019
J'ai eu l'occasion , il y a peu , de lire , apprécier et commenter un roman d'une auteure de ma chère région, voire même de ma chère ville de Limoges , madame Lavieille .Ce roman s'intitule " total ko " et , tout chauvinisme mis à part , c'est un ouvrage qui m'a beaucoup plu . Suite à cette lecture , je me suis tout naturellement dirigé vers " l'odeur de l' animal traqué " , second opus dans lequel on retrouve l'héroïne principale , Marika qui , trois ans plus tard , s'efforce toujours de se remettre du décès de son mari , flic lui aussi , abattu sous ses yeux à Marseille . Sans doute espérait- elle retrouver la quiétude et se reconstruire " tranquillement "dans la campagne limougeaude et limousine . Hélas, depuis son arrivée une vague , que dis - je , un tsunami de crimes submerge ces lieux qui passent pour .....justement , des lieux où rien ne se passe ....Enfin , ça c'est ce qu'on dit car , de Bordeaux à Rochechouart ( c'est à 30 kilomètres de Limoges ...) , dans le bouquin , ça dégage , on ne s'étonnera plus de la crise démographique en milieu rural . Pour moi , tout vient de là . Et ça pourrait être pire mais y'a Marika Farkas et ses collègues heureusement . l''hémorragie finira bien par cesser . En attendant , ça va saigner et pas qu'un peu ....( Je rassure les âmes sensibles , c'est "soft" , quoi que...)
L'enquête est très bien ficelée, construite avec intelligence , tout se tient ,et l'écriture est toujours aussi efficace . de nombreux dialogues donnent du rythme .Madame Lavieille sait également trouver les mots pour traduire finement les émotions. Je vous l'ai dit , la jeune Marika est veuve depuis trois ans , vit avec sa petite Lisa , à fond dans son métier, la tristesse incrustée au plus profond de son corps jusqu'à ce qu'une rencontre réveille des sens endormis , la ramène à la vie . Deux passages s'avèrent particulièrement sensuels car tout en retenue et montrent combien faire " son deuil " est une épreuve pour laquelle il faut beaucoup de patience , laisser le temps au temps , puis s'abandonner ...Pas facile tout cela et pourtant , il y a là , à mon sens , une avancée majeure dans le retour à la vie de cette jeune femme pleine de sensibilité , à qui sa meilleure amie déclare " qu'elle étaitplus faite pour être institutrice que flic ".....Des moments émouvants , donc et à mon humble avis, aussi , un début de roman "sous tension " qui donne le ton , une ouverture réussie , un peu à la Hitchcock, toutes proportions gardées, certes , mais tout de même . Quant à la fin , attachez vos ceintures , "Sébastien Loeb" , alias Martial , est au volant et vous conduira en Corréze , de nuit , sous la pluie , dans un endroit , je vous dis pas.....Vous voyez : le début est bien , la fin est bien , le " milieu" sanglant et ...sensuel et ..bien .Que voulez - vous de plus ? Madame Lavieille a un sacré talent qui va encore s'affiner, j'en suis certain, et alors .....On peut déjà , je crois , le constater dans ce second volume .
Par contre chers amis et amies , lisez " total ko " avant , la " reconstruction "de Marika doit , à mon avis , se comprendre à partir du premier opus . Ce personnage , vous le verrez , nous happe par son charisme ...elle aurait pu être instit , on vous a dit .
J'ai dévoré cet ouvrage , j'ai freiné à la fin ,( contrairement à d'autres ... mais nous n'avions pas les mêmes objectifs ) pour faire durer le plaisir .
Chauvin , moi ? Ben , ça va pas ? Ah ben , elle est bonne celle - là . Ceci dit , vous n'êtes pas obligés de me croire , hein ...Je vous livre mon ressenti , ni plus ,ni moins .....A bientôt. Ah , au fait , madame Lavieille , je vais la rencontrer bientôt, en dédicace, et j'ai hâte de parler de Marika ...et des autres avec elle et ...surtout .....de la remercier .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          710
SevMoryShow
  27 novembre 2019

Je viens de terminer l'odeur de l'animal traqué et j'ai passé un très bon moment de lecture
Je ne suis pas très à l'aise pour écrire "une critique" mais vous m'avez expliqué que c'était important pour vous d'obtenir les avis de vos lecteurs. Et je me suis engagée à le faire lors de votre dédicace. J'avoue que cela fait bien 03 jours que je tourne mes phrases dans ma tête pour essayer de retranscrire mes impressions de lecture
Je suis "rentrée" très facilement dans l'intrigue, j'ai beaucoup apprécié me retrouver au château de Rochechouart, un site que je connais bien Je suis toujours en joie de retrouver des lieux si familiers de Limoges dans mes lectures. Je connais également Bordeaux et la Corrèze.C'est donc avec beaucoup de plaisir que je me suis laissée guider dans ces lieux chers à ma jeunesse.
J'ai apprécié retrouver dans ce roman cette atmosphère pesante donnée par la complexité des personnages qu'il s'agisse de l'héroïne Marika ou des autres protagonistes. le passé de Marika, son histoire m'intrigue et j'ai hâte d'en connaître un peu plus.
Avoir donné pour toile de fond à l'intrigue une oeuvre artistique ajoute à ce polar une touche d'originalité et surtout porte vers le haut l'ensemble de l'écriture.
Enfin , le travail sur la psychologie de l'héroïne et des autres figures de ce roman est remarquable.
Je regrette de ne pas avoir pu lire avant Total K.O , j'aurais du l'acheter le même jour.
J'ajoute que je serais attentive à la parution d'un troisième roman.
Si je dois mentionner un point négatif, c'est que ce roman se lit beaucoup trop vite mais
je l'ai certainement lu trop vite car je l'ai tant apprécié.
J'ai retrouvé dans votre écriture l'ambiance des romans de Bernard Minier.
Tout ça pour vous dire que j'ai sincèrement apprécié votre écriture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
Lalitote
  22 décembre 2019
Quel plaisir de retrouver sous la plume de Laurine Lavieille, une nouvelle enquête de Marika Fargas, l'héroïne de "Total K.O.". La Lieutenant de police quitte Marseille pour Limoges où elle est mutée. Une nouvelle enquête l'attend qui l'entraînera aussi à Bordeaux. On retrouve comme souvent chez cet éditeur, le souci des lieux et des descriptions régionales, c'est toujours agréable d'avoir ce genre de repère pour rentrer dans le roman. J'ai trouvé ce livre encore plus abouti et je me suis laissé prendre au charme de l'exceptionnelle Marika. On sent que la douleur de la perte de son compagnon est toujours présente et pourtant la vie est là et le temps a passé. Peut-être à l'occasion d'une rencontre pourra-t-elle tourner la page. J'ai beaucoup aimé les passages où l'on se retrouve avec sa fille Lisa et ses fidèles collaborateurs. L'auteur a parfaitement su capter mon attention tout au long de cette intrigue sanglante. Il y avait des moments de tendresse et de douceur auprès de cette enfant particulière mais aussi des moments intenses où l'on est confronté à la folie. Vivre des émotions différentes aux travers des personnages, suivre leur échec où leur réussite, s'attacher et être vivre profondément les retournements que subit cette petite équipe soudée, c'était bon. Comme dans son livre précédent, il est encore question d'art, de sculpture et je n'ai pas pu m'empêcher d'aller googleliser Louise Bourgeois et d'en apprendre un peu plus sur cette sculptrice. J'ai aussi apprécié de trouver dans ce polar toute une réflexion sur le lien mère-fille, c'était inattendu et brillamment mené. Je ne me lasse pas de Marika Farkas sa force intérieure, sa vulnérabilité et son courage en font un personnage fort. Une intrigue qui sous une apparente simplicité, recèle de nombreux points obscurs et qui nous force à suivre des pistes savamment imaginées. Tout ce que j'aime, j'espère qu'il y aura encore d'autres enquêtes à suivre, où l'on pourra suivre la reconstruction de cette femme flic qui mérite de se faire chouchouter et nous avec. Bonne lecture.
Lien : http://latelierdelitote.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MissCode
  28 novembre 2019
Mon avis
C'est un plaisir de retrouver Laurine Lavieille dans un nouveau roman ! Elle avait déjà participé à un beau livre « Sur les pas de l'inspecteur Dumontel ». Puis elle avait écrit le premier tome de cette série « Total K.O. »
Et là, elle renouvelle l'expérience en signant « L'odeur de l'animal traqué » ! Je suis très heureuse de la retrouver surtout que j'apprécie ses écrits.
Une enquête entre Bordeaux et Limoges. J'ai aimé découvrir ce nouveau roman et c'est très bien écrit.
Laurine Lavieille a un incroyable talent pour l'écriture et c'est un pur bonheur de lire à nouveau un de ses écrits. Si un nouveau roman de Laurine Lavieille sort, je ferais tout pour me le procurer !
Concernant le roman, il est vraiment intéressant. J'ai aimé l'enquête que Marika a menée. Et comme le premier crime s'est déroulé sur Bordeaux, cela nous a fait voyager, nous ne sommes pas resté au même endroit tout le long du roman. J'ai découvert un peu plus ces villes (Bordeaux et Limoges) que je ne connais que de noms. J'ai découvert entre autre, le musée de Rochechouart ! Et cela donne envie de découvrir pour de vrai ce musée. Voir ce qui a inspiré l'auteure pour son roman ! Personnellement, si j'ai la chance d'aller le visiter, je le ferais ! Merci Laurine de me l'avoir fait découvrir !
L'histoire est vraiment super ! J'ai vraiment adoré et c'est un plaisir de retrouver les personnages du premier tome.
Il y a tout ce que j'aime dans ce roman !
Note
10/10. Un coup de ❤
Lien : https://universlectures.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
Miss_Huakinthos
  12 décembre 2019
Laurine Lavieille a eu la gentillesse de me proposer, à travers les Editions La Geste, la seconde enquête de Marika Fargas, héroïne de "Total K.O.".
La plume de l'auteur a pris en assurance et en maturité, ce qui a rendu ma lecture autant addictive. du premier au dernier mot, j'ai voulu savoir ce qui arriverait à Marika. Entre Limoges et Bordeaux, elle va s'immerger dans une enquête haletante, parfois lente, parfois étouffante, mais toujours passionnante.
Les décors s'accordent avec la réalité des sites, l'ambiance est pesante, alors que les dialogues donnent un rythme soutenu. Marika est d'autant plus attachante qu'elle essaie de sortir de sortir de son deuil. Une rencontre va lui montrer la voie. Mais les fourberies de l'enquête risquent de l'éloigner du bonheur. Et le dénouement m'a laissé sur ma faim. Laurine Lavieille a sur faire naître chez moi de l'empathie pour ce nouveau personnage qui bouscule les habitudes de l'héroïne mais qui finalement ne mérite pas, à mon avis, un tel retournement.

L'intrigue est très bien ficelée, digne des grands auteurs de polar, à tel point que j'ai lu ce deuxième opus d'une seule traite. Mon seul reproche est justement de se laisser cette histoire derrière moi, les personnages auxquels je me suis attachée, par une lecture trop fluide. Pour autant, si l'auteure avait dû insister plus sur le suspense, je pense que le relâchement aurait suivi.
Lien : https://abaciaetacu.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Miss_HuakinthosMiss_Huakinthos   12 décembre 2019
La Ballade des pendus résonne dans ma tête comme une vieille comptine s'extirpant de mes souvenirs. Je reste pétrifiée devant ces genoux qui tournent et ces deux pieds dont je reconnais les escarpins noirs.
Par terre, un escabeau est couché, comme si lui aussi avait brutalement succombé.
Commenter  J’apprécie          10
MissCodeMissCode   28 novembre 2019
L'orage gronde, la pluie ne devrait plus tarder.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Laurine Lavieille (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurine Lavieille
Vidéo de Laurine Lavieille
autres livres classés : tensionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1781 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre