AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Claude Augé (Traducteur) Khin Lay Myint (Traducteur)
ISBN : 2738421326
Éditeur : Editions L'Harmattan (03/05/2000)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
La Mal-Aimée est le roman le plus populaire de Birmanie (Myanmar), le premier à être traduit en français. C'est l'histoire d'une jeune femme éblouie par le raffinement de la vie coloniale, idéalisée par Kipling, chantre de l'Empire des Indes dont fit partie la Birmanie. Mais très attachée à sa birmanité, elle supporte mal que son mari, lui-même birman mais totalement acculturé, veuille faire d'elle une "lady" en la coupant de ses racines familiales. Elle meurt de ce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
mimipinson
  04 mars 2018
La littérature birmane est rare ; peu de birmans ont écrit (dans leur langue ou en anglais), alors que français, anglais ont été inspirés par ce pays dans ce qu'on appelle la littérature de voyage.
La mal aimée est le fruit d'une figure connue en Birmanie, que la très bonne et confidentielle maison d'édition de l'Harmattan a eu la bonne idée de publier.
Nous sommes dans les années 40, la Birmanie est encore sous le joug britannique. Way Way est une femme raffinée, éduquée et très respectueuse des traditions de sons de son pays. Elle seconde son père dans le négoce du riz quand elle s'éprend d'un birman très anglicisé, et obnubilé par la culture occidentale.
Ce mariage, est donc un choc des cultures.
Ma Ma Lay nous dépeint cette confrontation entre les époux ; l'un s'acharnant à effacer la profonde birmanité de l'autre dans un contexte colonialiste de moins accepté par le peuple birman résolument attaché à son indépendance et à sa culture.
La femme birmane, tout au long de l'histoire, a toujours joui d'une certaine liberté. Il est donc curieux de voir Way Way prendre le chemin inverse en devenant en quelque sorte la marionnette d'un mari rejetant chaque aspect de sa culture.
La mal aimé, est une très belle étude sociologique et psychologique. Ce roman soulève sans ostentation les conséquences de la colonisation, et de la perte identitaire d'un peuple fier de ce qu'il est et de sa culture.
Une bien belle découverte que cet ouvrage qui complète judicieusement mon approche de ce pays.

Lien : https://leblogdemimipinson.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : littérature birmaneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Ma-Ma Lay (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
408 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre