AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782924648100
104 pages
Lounak (12/05/2017)
4.12/5   47 notes
Résumé :
Une adolescente est envoyée de force par sa mère dans un camp de vacances, où elle devra travailler comme animatrice tout l'été. Perdue en pleine forêt, entourée d'inconnus avec lesquels elle ne semble pas avoir d'affinités, Élodie considère déjà que ses vacances sont fichues... mais le camp du Lac à l'Ours lui réserve plusieurs surprises; un jour après l'autre, un groupe de petites rousses à l'imagination débordante, un directeur de camp mystérieux et une collègue ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,12

sur 47 notes
5
4 avis
4
7 avis
3
0 avis
2
2 avis
1
0 avis

Erik_
  06 avril 2022
Toutes mes lectures ne sont pas automatiquement gagnantes. Il est parfois des BD que je n'apprécie pas mais qui demeure pourtant intrinsèquement satisfaisante pour d'autres lecteurs. Tout est une question de rencontre personnelle et d'alchimie entre l'oeuvre et le lecteur. Parfois, elle ne se produise pas. C'est ainsi et il nous faut l'accepter.
L'esprit du camp raconte les aventures d'une jeune adolescente Elodie (17 ans) qui va faire monitrice avec sa meilleure amie dans un camp de vacances réservés aux enfants pour six semaines en pleine nature au Québec. Visiblement, des choses assez étranges se passent avec le directeur de ce camp qui n'est pas très net.
Je me suis ennuyé durant toute ma lecture. Il y a assez peu d'action. La révélation finale tant attendue dissipera les doutes de notre héroïne sur le directeur. Il aura fallu attendre une centaine de pages pour que ce camp se réveille enfin. J'avoue ne pas avoir eu de patience. Certes mais quand même !
Les dialogues m'ont paru insipides mais il faut dire que l'accent québecois est conservé. du coup, la traduction pour nous autre français ne sera des plus aisées. Je déteste ce procédé qui consiste à garder l'authenticité du récit mais au dépend de la compréhension générale. Je tiens à ajouter que je n'ai rien contre le Canada que j'ai d'ailleurs visité et que j'aime beaucoup. Je connais la susceptibilité des québécois également. Sans rancune.
Bref, on va passer beaucoup de temps sur la vie quotidienne de ce camp de vacances avant une incursion inappropriée du fantastique pour relancer la machine. Désolé mais la suite de ce récit se fera sans moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
bilodoh
  07 septembre 2018
En BD, une adolescente citadine qui devient monitrice dans un camp de vacances dans les bois.

Une Québécoise de seize ans quitte la maison pour la première fois et se retrouve contre son gré dans un camp où elle n'a pas vraiment d'amies. Elle est en butte à toutes sortes de désagréments, les enfants qui l'exaspèrent, le manque d'intimité, et, selon la légende, il y aurait des monstres qui rôderaient la nuit…

De jolis dessins, une histoire qui se tient et même un dictionnaire des expressions québécoises pour expliquer quelques particularités du langage.

Une BD amusante qui évoquera des souvenirs de colonies de vacances…
Commenter  J’apprécie          280
Foxfire
  02 juillet 2018
Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre en empruntant cette B.D à la bibliothèque. Je ne connaissais pas l'auteur et je n'avais jamais entendu parler de ce titre. Se laisser surprendre a parfois du bon, j'ai passé un très très bon moment.
"L'esprit du camp" est une lecture idéale en été. L'histoire se passe pendant les vacances, une jeune fille va être monitrice dans une colo. Ce récit touchera tout particulièrement les lecteurs ayant été jeunes durant les années 90 (toi, là, qui portait des chemises de bûcherons, le cheveu gras et qui a pleuré quand Kurt Cobain est mort, c'est de toi dont je parle). "L'esprit du camp" joue résolument la carte de la nostalgie mais le fait intelligemment en y ajoutant beaucoup d'humour et un soupçon d'étrangeté qui apporte une grande originalité au récit.
Les héroïnes sont très attachantes et rendent passionnantes cette chronique adolescente. Les personnages secondaires sont bien campés et souvent très drôles.
Le dessin est à la fois simple et expressif, très agréable à l'oeil.
Une vraie belle réussite qui se termine sur une note surprenante qui me rend très impatiente de connaitre la suite qui, j'espère, ne tardera pas à sortir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Shan_Ze
  20 février 2018
Elodie apprend que sa mère l'a inscrite comme animatrice dans un camp de vacances. C'est bien la dernière chose qu'elle a envie de faire... Elle tente tant bien que mal de prendre son mal en patience mais l'utilisation des toilettes, les mioches surexcités... c'est trop pour elle. Sans compter le directeur du camp, bizarre au possible qui lui donne des frissons dans tout le corps.
L'image de couverture est assez spécial, deux filles que tout semble aussi. J'ai pensé au début à une histoire d'amitié mais j'ai finalement été agréablement surprise car il ne s'agit pas que de cela. Les journées avec son groupe d'enfants, les activités sont racontées avec les expressions québécoises (lexique en début de chaque chapitre), c'est très vivant. Michel Falardeau manie bien l'humour, on ne s'ennuie pas ! La fin est assez étrange... rêve ou réalité ? En tout cas, je lirai la suite de L'esprit du camp !
Commenter  J’apprécie          230
Vexiana
  04 juillet 2018
Une jeune Québécoise est contrainte de passer l'été dans un camp de vacances comme animatrice...Au début, j'ai cru que j'allais lire une version fille de Paul à un travail d'été de Michel Rabagliati...tant mieux, j'avais adoré cette BD.
Et bien, en fait, ce n'est pas du tout ça. Certes, le contexte est similaire avec sa brochette de personnalités, ses enfants déjantés, ses cabanons et sa faune mais au delà de ça, l'histoire part dans une dimension fantastique que je n'avais pas soupçonnée et qui m'a vraiment réjouie.
L'histoire est très sympa, les personnages sont intéressants et attachants, le dessin est plutôt réussi...
Une très chouette lecture, je suis vraiment impatiente de connaitre la suite de l'histoire!
Commenter  J’apprécie          110


critiques presse (6)
BoDoi   17 août 2017
L’Esprit du camp est une lecture légère parfaite pour l’été, et qui prouve que le classique mélange entre comédie adolescente et fantastique fonctionne toujours aussi bien.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Auracan   31 juillet 2017
Le dessin de Michel Falardeau, bien soutenu par les couleurs de Cab est moderne et sympa et devrait facilement séduire les lecteurs de l'âge d'Elodie.
Lire la critique sur le site : Auracan
ActuaBD   18 juillet 2017
Avec son ton cinglant et ses répliques bien envoyées, ce portrait grinçant des colonies de vacances n’a rien du roman d’apprentissage sentimental (pensons, par exemple, à Paul a un travail d’été de Michel Rabagliati).
Lire la critique sur le site : ActuaBD
LeJournaldeQuebec   17 juillet 2017
En cette saison des colonies de vacances, l’auteur Michel Falardeau plonge une fois de plus dans ­l’univers adolescent afin de nous convier au premier volet de L’esprit du camp.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
BDGest   03 mai 2017
Au premier abord : une comédie drôle et légère, mais qui vire peu à peu au wild. Souris puisque c'est grave, car les dernières cases laissent présager un changement de taille.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   26 avril 2017
on passe vraiment un très bon moment avec ce premier volume qui se dévore d'une traite, bercé par le rythme de cette colo, de ses activités et des échanges savoureux avec les enfants.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Shan_ZeShan_Ze   28 janvier 2018
- Les castors, c'est comme des marmottes qui se seraient fait passer sur la queue par un truck !
- Y'a pas de truck dans la forêt !
- J'ai dit "comme" !
Commenter  J’apprécie          150
CielvariableCielvariable   03 mars 2019
- Je suis le directeur donc ça devrait aller. Comme punition, tu seras attitrée aux latrines pour les deux prochaines semaines !

- Pardon ?

- Mais non, c’est une blague… Nous avons de vraies toilettes ici. Comme réelle punition, tu devras faire 50 tours de camp, au jogging, en sous-vêtements, tout en chantant « Mon nom c’est Élodie ! Je devais arriver lundi! »

- Je ne crois pas…

- Hi hi!! Pardon chère Élodie, le canular est une manie chez moi… Bienvenue au camp du lac à l’ours ! Je suis très heureux de te rencontrer enfin et j’espère que nous deviendrons de très bons amis ! … (c’est tellement bien parti !)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   03 mars 2019
Massé : Tiens donc ! Élodie, la briseuse de coeurs, s’improvise monitrice cet été !

Élodie : On avait 9 ans, Massé. Où je dois aller ?

Massé : Mon nom, c’est Stéphane ! Et tu dois t’adresser à la secrétaire du directeur au bureau juste avant la grange. Combien de jours penses-tu survivre ? En amour tu es une guerrière impitoyable, mais ici tu es dans mon royaume !! Jamais tu ne survivras !! Jamais !!

Mère d'Élodie : C’était qui le gentil jeune homme ?

Élodie : Personne… Un crétin rancunier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   03 mars 2019
- Non mais écoutez-la ! Un simple travail d’été pour aider à payer ses études et c’est la fin du monde !! C’est qui le crétin qui a inventé l’adolescence que je lui passe dessus avec mon char !!

- L’adolescence est un concept, maman. On ne peut l’écraser avec une voiture...
Commenter  J’apprécie          20
Erik_Erik_   06 avril 2022
Mais tu as frappé le gros lot, ma chère !
Commenter  J’apprécie          140

Videos de Axelle Lenoir (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Axelle Lenoir
À l'occasion du mois de la BD, le Salon du livre de Montréal et le Festival BD de Montréal proposaient une discussion avec Jeik Dion et Mélanie Leclerc le 17 mai 2021, à 21 h, sur Instagram.
PATRICK SENÉCAL
Livres suggérés:
Jeik Dion
Temps libre, par Mélanie Leclerc aux éditions MECANIQUE GENERALE Contes pour un homme seul, par Yves Thériault, aux éditions LE DERNIER HAVRE Philemon, par FRED Tintin, par Hergé Le journal de Jules Renard lu, par Fred aux éditions FLAMMARION Leonard Cohen : Sur un fil, de Philippe Girard Éditeur aux éditions Casterman La conquête du cosmos, de Alexandre Fontaine Rousseau et Francis Desharnais, aux éditions Pow Pow La vingt, par Audrey Beaulé aux éditions MECANIQUE GENERALE La grande école, par Nicolas Mathieu et Pierre Henry Gomont, aux éditions ACTES SUD
Balado: Jeik Dion, The Joy of Digital Painting à voir sur YouTube
MÉLANIE LECLERC
ALISS, Jeik Dion et Patrick Sénécal, une co-édition de Alire et Front Froid Dragon Ball (, Doragon Bru) par Akira Toriyama, aux éditions Glénat Berserk, Kentaro Miura, chez Hakusensha La pitoune et la poutine, par Alexandre Fontaine Rousseau et Xavier Cadieux, aux éditions POW POW Far Out, T 1 2 et 3, par Gautier Langevin et Olivier Carpentier, aux éditions FRONT FROID L'esprit du camp, Axelle Lenoir et Cab chez Studio Lounak Khiêm, Yasmine Trinh Morissette Phan et Djibril C. chez Glénat Le petit astronaute, Jean-Paul Eid chez La Pastèque
+ Lire la suite
autres livres classés : Colonies de vacancesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17873 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre