AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782259310994
320 pages
Plon (12/05/2022)
4.54/5   12 notes
Résumé :
Appelez-moi César est un roman initiatique. L’histoire d’une bande de garçons partis marcher en montagne au cours de l’été 1994 et qui, de conneries en jeux de pouvoir, vont glisser peu à peu dans une spirale tragique. Pour comprendre leur groupe, il faut s’y immerger, sentir son souffle de liberté, partager sa bêtise joyeuse, se laisser happer par sa mécanique cruelle.

Vingt-cinq ans après les faits, Étienne, le narrateur, exprime le besoin absolu de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
AudreyT
  04 juin 2022
*****
Étienne a 15 ans lorsque ses parents l'inscrivent à la colonie de la Miséricorde. Sa mère en a parlé avec la boulangère, qui lui a vanté les mérites de ces 3 semaines de randonnées, de vie au grand air, d'amitiés viriles… Étienne ne le sait pas encore, mais cette parenthèse estivale changera à jamais ce qu'il est.
Appelez-moi César est un roman sublime, un roman qui touche, qui égratigne, qui marque. C'est l'histoire prenante d'un adolescent qui s'efface, se dissout, s'éteint, après s'être révélé, éveillé et avoir déployé ses ailes.
Être un adolescent cet été 1994, trouver sa place au sein de ce groupe de garçons qui semblent déjà se connaître, s'affirmer et ne pas être isolé, c'est l'objectif d'Etienne. Aristote, Charbel, Michaël, Franck et tous les autres vont devenir son univers, ceux autour de qui tout tournent, ceux qu'ils ne faut pas décevoir. Accepter et réussir des défis idiots, dépasser ses peurs, ses doutes, se cacher derrière un masque ou afficher son vrai visage, Étienne va quitter l'enfance auprès de ces garçons.
Et puis il a Jessy… Sa prestance, son courage, cette révolte qui bouillonne en lui. Étienne voit en lui à la fois un modèle mais aussi un être fragile, qui poussent les limites, qui ne respecte aucune règle, aucun adulte. Est-ce celui qu'il faut suivre, ou celui qu'il faut combattre…
Boris Marme a une écriture si juste, si mélodieuse, si harmonieuse, qu'on est littéralement happé par l'atmosphère de son roman. On porte un regard tendre, parfois incrédule, voire horrifié, sur ces adolescents que rien arrêtent. Rapports de forces, rapports aux corps, ces garçons nous plongent dans leur univers, peuplé de virilités exacerbées et de fragilités cachées.
Qui de tous ces adolescents sera César ? le temps d'une heure, d'une nuit ou d'une vie. Tous espèrent voler cette première place. Peu auront le courage de la garder, car elle n'est pas que fierté, elle est aussi empoisonnée…
Lien : https://lire-et-vous.fr/2022..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Valmyvoyou_lit
  14 juin 2022
Pendant vingt-cinq ans, la mère d'Etienne n'a rien dit, elle n'a pas posé de question. Mais peu de temps avant de mourir, elle a prononcé ces mots surprenants : « Qui es-tu devenu, Étienne ? ». Elle avait compris que pendant plus de deux décennies, son fils ne lui avait pas tout dit. Il n'a pas menti, mais il a omis des détails. A quarante ans, il perçoit que les mots qu'il a gardés en lui, le silence dont il s'est entouré, l'ont empêché d'exister. S'il avait crié que César, c'était lui, il aurait été quelqu'un, mais il l'a juste murmuré. Il sent que le moment est venu de raconter cette aventure « magnifique et terrible à la fois ». Pour se libérer, pour exister, pour reprendre sa place et pour posséder le titre de César.

Juillet 1994. Toute la famille conduit Étienne à la Gare de Lyon. Il a quinze ans et sa mère l'a inscrit à une colo, organisée par la paroisse du Grandin. Si l'adolescent se réjouit de quitter, pendant trois semaines, le cocon familial et de faire du camping sauvage, dans les montagnes, il appréhende la rencontre avec les autres garçons. En effet, ils viennent tous d'une banlieue parisienne, alors que lui habite un quartier aisé : le Quersigny. Sa mère est parvenue à lui transmettre ses angoisses. Les premiers moments sont importants, il ne doit pas montrer qu'il n'appartient pas au groupe. Au départ, il calque ses attitudes sur celles des autres. Dès le premier jour, il est fasciné par le fameux Jessy, que tout le groupe attendait ; en retard, évidemment. Étienne admire sa confiance en lui, sa nonchalance, son regard ténébreux et charmeur, son tatouage et sa présence charismatique qui l'impose comme leader.

Auprès de cette jeunesse cabossée, Étienne vit des moments merveilleux de cohésion masculine et de défis en défis, il expérimente la vie : premières cigarettes, larcins, premières amours, bagarres, discussions pour refaire le monde, règles enfreintes, rébellion envers l'autorité, etc. Il s'affirme, entraîné par l'effet de groupe. Un camp banal, au premier abord, mais hélas, les ados vont toujours plus loin, pour devenir le César du groupe, pour être celui qui aura relevé le défi le plus indécent ou le plus incroyable. le prologue nous l'annonce : l'issue est tragique.

Pourtant, avant le drame, je me sentais bien auprès de ces adolescents en recherche d'identité. Leurs musiques me renvoyaient à des souvenirs, leurs interrogations sur le monde résonnaient avec mon adolescence, leurs paris idiots me rappelaient mes camarades masculins de l'époque. Je plaignais les boucs émissaires, je tremblais lorsque les bêtises étaient grandes, ma raison adulte se disputait à ma fascination adolescente. J'étais envoûtée par l'amitié virile, subjuguée par le souffle de liberté, inquiète du franchissement des limites. Ces semaines qui auraient dû être, pour Étienne, un souvenir nostalgique, celui de l'émancipation, se sont transformées en carcan.

En lisant la quatrième de couverture, je ne savais pas à quoi m'attendre avec cette lecture. La superbe chronique de LabibliothequedeReb a attisé ma curiosité et m'a donné envie de lire très vite ce magnifique roman. Je la remercie.

J'ai eu un coup de coeur pour ce roman initiatique à l'atmosphère ensorcelante. J'ai partagé les troubles d'Etienne, j'ai compris ses atermoiements d'ado qui se cherche, j'ai compati à ses gênes, j'ai été emportée par ses rires de gamin, puis j'ai été foudroyée par ce qui n'aurait jamais dû arriver sans un enchaînement tragique de circonstances.

Lien : https://valmyvoyoulit.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
chuutjelis40
  27 mai 2022
WAOUW, quelle CLAQUE!!!!!
Si je m'y attendais...!
Le bouquin qui se tient là, genre, l'air de rien: couv' banale de celui qui s'la raconte pas, titre sobre quoique vaguement énigmatique, résumé accrocheur mais qui pourrait presque passer inaperçu...
Et puis...
Et puis tu l'ouvres, et tu prends une TARTE! Un machine de guerre lancée à puissance maximale qui te retourne littéralement le cerveau et qui colle tes doigts au papier, t'interdisant de boire, de manger, de répondre au téléphone, de respirer, jusqu'à l'ultime ponctuation de l'ultime page!
Ce livre a TOUT: l'aventure ambiance Lord of the flies vécue par une colo' d'ados hétéroclites nouant des relations aussi rugueuses que viriles qui partent à l'assaut d'une montagne aride et sans pitié - comme eux - partageant des conditions de vie austères qui vont exacerber l'intensité du voyage initiatique qu'ils vont vivre.
Par l'écriture, Etienne revit ses souvenirs, ceux qui ont la saveur de la fin de l'enfance, le moment de basculement où l'on abandonne celui qu'on fût pour un nouveau soi incertain.
Il replonge dans ces amitiés adolescentes, incandescentes, brutales et inoubliables, rallume ces premières fois qui ont la saveur si particulière de l'éternité...
Des souvenirs imprécis faits de sensations éthérées mais tellement intenses, images délavées et précieuses peuplant la mémoire de l'adulte qu'il est devenu.
C'est tellement vivant, tellement percutant que l'intrigue, pourtant captivante, est presque secondaire.
Les mots de l'auteur résonnent avec une telle justesse que j'ai eu l'impression qu'ils étaient écrits pour moi et pour moi seule.
J'ai revécu sans peine et avec une émotion folle ces instants éternels qu'on ne vit que durant ces années là, ceux durant lesquels la vie est un superlatif, où tout est plus puissant, plus beau, plus profond, plus vrai.
Longtemps que je n'avais pas dévoré si intensément une lecture, que je ne m'étais pas si violemment consumée à travers des mots.
Un conseil si vous mettez la main sur ce joyau: n'hésitez pas une seule seconde, achetez-le immédiatement et apprêtez-vous à vivre une expérience inoubliable!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
clemaufildespages
  22 juin 2022
ALERTE PÉPITE ! COUP DE COeUR ❤️
1994. Une bande de garçons part marcher en montagne et le séjour vire à la tragédie.
Vingt-cinq ans plus tard, Étienne nous raconte sa version des faits. Bien loin de l'officielle qui a été livrée aux forces de l'ordre à l'époque. Car pour comprendre ce qu'il s'est réellement passé ce jour là, il faut intégrer le groupe. Se laisser happer par cette aventure, comprendre les forces qui lient ces adolescents en pleine quête identitaire. Parce que la vérité n'est pas si limpide, parce qu'elle a plusieurs visages. Parce que ces jeunes existent bien trop souvent à travers les autres. Parce que l'effet de groupe peut avoir un effet dévastateur et des conséquences ô combien cruelles.
N'y allons pas par quatre chemins, cette lecture a été un coup de coeur immense et fera à n'en pas douter partie de mon best of de l'année !
J'ai absolument tout aimé: la superbe plume de Boris Marme, cette façon de raconter l'éblouissement adolescent, cette intrigue et ce mystère qui plane jusqu'à la toute fin...
À l'heure des premières taffes de cigarette et des premières gorgées de bière, un départ entre amis, à l'aventure. Pour raccrocher avec l'enfance et se jeter à corps perdu dans une nouvelle existence. La force de l'effet de groupe. Exister à travers les autres. Faire comme si, pour être comme eux.
Étienne, ce jeune de banlieue qui a été fasciné par la prestance et le courage de Jessy. Une attraction irrésistible qui a transformé l'enfant qu'il était.
Mais qui deviendra César? Que s'est il vraiment passé ce soir là? Il vous faudra arriver aux toutes dernières pages pour connaître cette fin, qui est le résultat de toute celles qui précédent.
Appelez-moi César, un roman initiatique qui marque & qui égratigne. J'ai été profondément touchée par cette plume magnifique, où chaque mot est choisi. J'ai ressenti beaucoup de tendresse mais parfois aussi de l'incrédulité. Je me suis laissée embarquer cet été là, aux côtés de ces jeunes qui se cherchent...
Vous l'aurez compris, je ne suis pas prête de l'oublier & je recommande absolument ! ❤️
Vous connaissiez ce roman? J'espère vous avoir donné envie de le découvrir? 😇

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LaBibliothequeDeReb
  30 mai 2022

�oup de Foudre💙
Le prologue est net : un accident, certainement dramatique, a eu lieu lors d'une colo entre adolescents dans les montagnes en 1994.
L'heure était aux questionnements politiques sur l'Europe, la coupe du Monde voyait s'affronter l'Italie contre le Brésil, le walkman projetait la musique dans nos oreilles, le Franc était déjà menacé, le Kodak faisait crrr crrr quand on tournait la molette.
Étienne nous narre, sans amertume mais avec lucidité, ses trois semaines de colo où il s'est senti devenir adulte, aux côtés d'une bande hétéroclite d'ados. C'est aussi l'occasion pour lui d'éclairer ce drame face auxquels ils se sont tous tus, 25 ans après.
La colo était composée d'une dizaine de mecs, issus de banlieue, ils se connaissaient pour la plupart mais Etienne n'en connaissait aucun. Renier ses origines a été son premier sacrifice pour se sentir intégrer dans la bande, pour se faire appeler César.
La peau lisse de son enfance tendra vers la rugosité avec les jours et au rythme des défis que les mecs se lanceront entre eux. Des premières taffes à la première pelle, des premières colères qui se muent en violence au premier lynchage sous les douches, l'adolescence penche vers la déliquescence et elle est cruelle, Étienne la raconte si bien.
Parmi cette bande d'ados il y a Jimmy, un ado déjà adulte du haut de ses 18 ans. C'est « l'alchimiste du meilleur et du pire », celui qui nous attire par sa férocité et sa capacité a avoir confiance en lui même. Ce personnage, en totale opposition sociale et physique d'Etienne, nous démontre à quel point l'adolescence est brimée par la contradictions où le mal peut facilement l'emporter.
Et dans tout ça il y a évidemment le rapport au corps au coeur de cet âge, c'est un roman qui soulève brillamment toutes les réflexions liées à l'adolescence.
L'écriture m'a hypnotisée, faisant de moi une lectrice collée à son livre, ne souhaitant nullement quitter Etienne. Cette écriture est fine, magnétique, l'atmosphère dépeint nous enlace.
A travers les réminiscences d'Etienne, j'ai revécu des émotions et des sensations de ma propre adolescence, la fameuse qui nous fait basculer dans le monde adulte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
sabine_bouquinesabine_bouquine   27 juin 2022
Une société qui n'avait plus de repères et qui voulait changer trop vite sans régler ses propres problèmes, trop de violence, trop de racisme, trop de misère, plus assez de poésie. «
Commenter  J’apprécie          110

Video de Boris Marme (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Boris Marme
Boris Marme nous présente son livre " Aux armes " aux éditions Liana Levi. Rentrée littéraire janvier 2020.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2387401/boris-marme-aux-armes
Notes de musique : Youtube Audio Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : le bienVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Boris Marme (1) Voir plus




Quiz Voir plus

À juste titre 😊

Salut la morosité

Colette
Jean Rhys
Françoise Sagan
Sacha Guitry

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , titres , littératureCréer un quiz sur ce livre