AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B0000DOJDP
Éditeur : Le Livre de Poche (30/11/-1)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Anéantis, les canons de Navarone. Mais les héros d'Alïstair MacLean, s'ils ne manquent pas de lauriers, n'ont aucun droit au repos. A l'instant où leur terrible mission prend fin, le bombardier de la suivante roule déjà sur la piste. Morts de ' fatigue, Keith Mallory, Andrea et Dusty Miller - plus trois jeunes- sergents casse-cou - sont aussitôt parachutés sur les hauts sommets d'une Yougoslavie déchirée par l'occupation allemande.
A eux six, ils sont chargé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
JCD81
  17 juin 2014
Ne vaut pas " les canons de navaronne"
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gillgill   07 février 2013
Anéantis les canons de Navarone. Mais les héros d'Alistair MacLean, s'ils ne manquent pas de lauriers, n'ont aucun droit au repos. A l'instant où leur terrible mission prend fin, le bombardier de la suivante roule déjà sur la piste.
Morts de fatigue, Keith Mallory, Andréa et Dusty Miller - plus trois jeunes sergents casse cou - sont aussitôt parachutés sur les hauts sommets d'une Yougoslavie déchirée par l'occupation allemande.
A eux six, ils sont chargés d'attaquer purement et simplement le pays afin de persuader Berlin de transférer ses meilleures divisions d'Italie en Yougoslavie, ce qui permettrait aux alliés d'enfoncer enfin la ligne "Gustav" et le périmètre d'"Anzio".
Mais il ne s'agit pas tant de faire symboliquement tomber l'ennemi dans le panneau que de l'y engloutir bel et bien, corps et armes, sans lésiner sur le cataclysme. Si le Führer aime le grand spectacle, nul doute qu'il appréciera dans le sens voulu. Car les hommes qui réduisirent au silence les monstrueux canons de Navarone savent eux aussi faire du bruit.
Du tonnerre, ce serait pas dire.
(quatrième de couverture du volume de poche paru en 1972)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
moraviamoravia   26 octobre 2015
Et il a tout emporté... ma patience et mon courage pour aller plus loin.
Sinistré.
Commenter  J’apprécie          100

Video de Alistair Maclean (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alistair Maclean
Destination Zebra, station polaire Bande-annonce VO. Réalisé par John Sturges en 1968 avec Rock Hudson, Ernest Borgnine.
autres livres classés : guerreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2107 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre