AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 973022207X
Éditeur : Cetatea 9 (01/09/2016)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
La poésie ne dort jamais
Le poète s'est barricadé dans l'idée
C'est là qu'il mène sa vie
Tel un maître marionnettiste
De l'usine de rêve en préfabriqués
La poésie jamais ne s'endort
Le poète meurt en paroles
Les yeux grands ouverts.

[Poezia nu doarme niciodatĂ
Poetul s-a baricadat În idee
Acolo ÎȘi face veacul
Ca un maestru pĂpuȘar
Al uzinei de vise prefa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Tandarica
  10 juin 2017
Je ne veux pas être taxé(e) d'impartiale, mais cette manifestation MagNifique de parole libérée, cette déferlante de créativité visuelle et langagière me laisse coit(e). Je souhaite que la force soit avec cet artiste meneur et porteur de braves projets. J'ai entendu son appel et partage le droit de RéActIon. Je ressens cette grâce de la révélation artistique de son Int.ro, ce ton ferMe et d'une salutaire tristesse.
Ma traduction d'un poème (cf. citation) aux multiples degrés de lecture en guise de francs applaudissements.
Commenter  J’apprécie          200
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TandaricaTandarica   10 juin 2017
Tu sais, les jOurnées quand elles s'accUmulent dans les rigoles
Nous nous rapprochons les uns des aUtres avec majesté
Pareillement aux mineUrs qui se réunissent autour de l'Oignon de 5 heures
Et qui rOmpent dans le pain fourbu pour chacun un mORceau
D'or non-déclaré
Il vaut mieux qu'On l'avale, on feint ne rien SavoiR
Puis on attend qu'il remonte à la surface
Vous allez l'voir, il est
OR-BIT-OR*
Quels qu’en soit la consisTAnce
Le conTEnu, l'essEnce.
Tu sais, quAnd les journées se mettent à glisser dans les enTrailles
Nous nous mourons les uns avec les AuTres comme par hasard.

[Știi, zilele cÂnd se-adunĂ În canale de scurgere
Ne-apropiem unii de alȚii maiestuos
La fel se strÂng minerii În jurul cepei de la ora 5
Și rup din pita obositĂ cÂte-un boȚ
De aur nedeclarat
Mai bine-I ÎnghiȚim, ne facem cĂ nu Știm,
Apoi aȘteptĂm sĂ iasĂ la suprafaȚĂ
O sĂ-I vedeȚi, e
OR-BI-TOR
Indiferent de consistenȚĂ
De conȚinut, de esenȚĂ.
Știi, zilele cÂnd încep sĂ alunece În pÂntece
Ne murim unii cu alȚii ÎntÂmplĂtor.]

p. 25 Nemurirea la vorbitor (L'Immortalité au parloir**)

*ORBITOR = AVEUGLANT
** « Vorbitor » désigne aussi celui qui parle tout simplement, de sorte que si le chèque est au porteur, l’Immortalité est au parleur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
autres livres classés : roumanieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
786 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre