AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2843625106
Éditeur : Terre de brume (06/11/2013)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
"Rien n'a changé, ils sont à nos côtés". Telle est la devise d'Orphée.org, organisation internationale d'assistance thanatologique basée à Los Angeles. Réseaux sociaux, groupes de parole, technologie de pointe..., rien n'est trop beau pour les "00" s'agissant de l'accompagnement des personnes endeuillées. Mais voilà que cinq des principaux donateurs d'Orphée.org disparaissent. Leur trace se perd au bord du Youdic, marais breton passant pour l'une des portes de l'Enf... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
paulmaugendre
  24 avril 2018
Sans le tourisme, la France, dont l'économie est déjà au plus bas, serait exsangue. Donc il faut les bichonner, ces Allemands, ces Hollandais, ces Américains, ces Japonais, ces Chinois... et je m'arrête là car la liste est si longue que ma chronique ne serait plus qu'un insipide recensement de nationalités.
Lorsque Jacky le Sauge, du cabinet de veille économique le Sauge & le Sauge, est contacté par mail par un américain, William Baxter, pour signer un contrat, il n'hésite guère. Son cabinet n'est pas si florissant qu'il peut se permettre de refuser une offre. Rendez-vous est pris entre les deux hommes. William Baxter représente l'association Orphée.org dont le but est d'accompagner les familles des défunts en respectant les convictions et les croyances de ses membres. le but unique de notre organisation est de transcender le deuil sur la base du mythe d'Orphée. le financement s'effectue par des dons volontaires sachant que l'égalité existe dans la mort, et qu'il n'est plus question de riches ou de pauvres, mais de personnes à réconforter et en prenant en charge le travail de deuil.
orphee_delacroix.jpgJacky est quelque peu largué, mais il accepte toutefois la mission qui lui est confiée. Cinq principaux contributeurs se sont envolés, évaporés dans la nature, après avoir transité par Paris et pris le chemin de la Bretagne, haut lieu exerçant un magnétisme, une forme d'attraction se référant au mythe d'Orphée. Cinq Chinois dont il faut retrouver la trace. Il demande un temps de réflexion, le lendemain étant un 1er novembre, tout un symbole, puis assiste dans le salon d'un hôtel à la réunion d'un groupe de paroles, sur le modèle des Alcooliques Anonymes.
Orphée.org a été créé par Antoni Teixidor, fils d'un ouvrier catalan exilé en France en 1939. Revenu à Gérone, de simple chauffeur routier il monte une entreprise de transports florissante, Teixidor perd sa femme et sa fille unique dans un accident automobile. Il connait alors une expérience spirituelle qui va l'amener à créer un site spécialement dédié aux personnes affligées par la disparition d'un ou plusieurs êtres chers. Il édicte ses règles dont la première est Nous avons fait le deuil de notre deuil. Et impose ce leitmotiv : Rien n'a changé, ils sont à nos côtés.
Jacky rentre chez lui à la Crossardière, près de Laval, dans la demeure familiale. Son père, Jean, est membre d'un groupe de réflexion, Edith, sa mère a de nombreuses occupations dont des cours de chants. Jacky n'est pas enfant unique, il possède un frère, Côme, son double. Vrais jumeaux, monozygotes et mono-amniotiques, Jacky et Côme ont très tôt été différenciés par leurs parents. Edith apportant sa touche à l'apparence extérieure et Jean celle de l'existentiel. Et bien entendu, Côme et Jacky ont été façonnés de telle manière que l'un, Jacky grand, fort, et pas bête, a suivi des études de lettres modernes, tandis que Côme, rachitique, limite autiste, besognait sur les lettres classiques. Tant et si bien que Côme a été placé dans un institut spécialisé, vivant dans sa bulle. Mais entre les deux frangins, qui se ressemblent toutefois malgré les efforts de leurs géniteurs et par la volonté de Côme qui voulait absolument s'identifier à son frère, entretiennent des liens très forts d'affection.
C'est ainsi que Jacky rend visite à Côme dans son lieu mont-brasparts.JPGd'hébergement thérapeutique, et lui narre la mission à lui confiée. Côme alors entreprend d'éclairer son double en lui administrant un cours magistral sur le mythe d'Orphée, ce héros de la mythologie grecque et les différentes versions qui lui ont été collées à la peau, dont celle de Virgile qui provoque une violente diatribe de la part de Côme.
Jacky reçoit un message pour le moins abscons Cherchez toujours à l'envers de ce qui vous sera montré (sans accents dans la version originale, ce qui l'amène à penser qu'il émane d'un clavier qwerty) et bien évidemment émanant d'un anonyme qui tient à le rester.
800px-Le_lac_Reservoir_de_Saint-Michel_et_le_mont_Saint-Mi.JPGSelon l'équation que 1 et 1 égale 1, Jacky, aidé de Côme et de ses compétences mythologiques et de son envie de suppléer son frère, va enquêter dans des endroits chargés en mystères, en mysticisme, des endroits considérés comme des portes menant en Enfer comme le Mont Saint-Michel de Brasparts dans les monts d'Arrée en Bretagne, ou le château de Montségur, haut lieu du catharisme, car d'autres disparitions sont à déplorer. Enquête en Espagne, sur les lieux de l'accident survenu aux proches de Teixidor et rencontre avec un historien spécialiste des Cathares. Mais cette enquête ne sera pas de tout repos et les rencontres improbables et déstabilisantes seront nombreuses.

Entre roman policier, des enquêtes sur des disparitions énigmatiques, roman initiatique à la mythologie et surtout à cet apologue sur Orphée et la mort, Orphée.org nous entraîne également sur les problèmes de la gémellité et les désirs des parents soit de ne faire qu'un de leurs deux enfants avec le risque de les associer en les transformant en siamois, soit de les dissocier complètement avec les inconvénients de l'amalgame inconscient et la perte d'identité de l'un des deux enfants. Côme se cherche et se voit dans un prisme où se reflète Jacky, mais l'image qu'il en obtient est déformée, le perturbant et l'obligeant à se recroqueviller mentalement.
Renaud Marhic, use de phrases courtes, des phrases chocs et incisives, entremêlant des pensées, des idées, des réflexions dans des parenthèses qui amènent le lecteur à s'identifier parfois au protagoniste, ce qui transcende l'effet miroir flouté. le côté fantastique dont use, sans abuser, Renaud Marhic dans la plupart de ses romans, est ici gommé et ce sont plutôt les obsessions liées à la mort qui prévalent et en un certain sens le côté mercantile qui prend de plus en plus de place, sans l'avouer. le travail de deuil par exemple cher aux psychologues, donnée inconnue il y a encore quelques décennies, les vivants sachant s'affranchir d'une mémoire encombrante par des occupations diverses sans avoir recours à des palliatifs. Mais les solutions envisagées par Renaud Marhic, via Orphée.org, à moins qu'elles existent déjà on ne sait jamais, ne manquent pas de technologies ni d'un certain décorum, on n'arrête pas le progrès et les délires.
Lien : http://leslecturesdelonclepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : deuilVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1729 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre