AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : J'ai Lu (08/04/2015)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Le royaume des Sept Couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le Mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le Trône de fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s'en sortiront indemnes...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
pdemweb1
  09 février 2018
Le premier chapitre de l'intégrale 5 est épouvantable à lire. Un sauvageon parle d'autres sauvageons. L'univers est tellement différent de la fin de l'intégrale 4 que je me suis surpris à me demander, s'il ne manquait pas un tome 4 bis.
Dans le livre, contrairement à la série du HBO, l'histoire est racontée par les personnages. Par conséquent, il n'y a pas de plan d'ensemble. le point de vue reste humain et l'histoire devient très lente, ce qui permet à RR Martin de “balader” ses lecteurs dans son monde encore plus longtemps.
Lent, je le fus aussi puisqu'il m'a fallu un an et demi pour lire cet intégrale.
Dans l'intégrale 4, il y avait quelques différences entre la série TV et le livre. Quant à l'intégrale 5, ce n'est plus la même histoire.
Antyryia a écrit deux critiques au sujet d'“Avec elle et Sans Elle”, 2 romans avec le même début, mais avec deux fins différentes, conséquence d'un moment d'inattention d'une mère.
C'est ce qui semble s'être passé dans cet intégrale.
Autre phénomène surprenant : j'ai revu un épisode de la série, et j'étais surpris de voir une scène sans les détails dont je croyais me souvenir... ce qui m'interroge sur mon addiction mais sans doute aussi permet de conclure que le livre est beaucoup plus complet que la série.
L'épilogue est inattendu, mais très bien amené, avec douceur, tout au long des 1211 pages. Il serait incompréhensible pour les adeptes de la série TV seule.
Bien que le livre soit très riche, l'aide que m'a apportée le site la garde de nuit est considérable et aussi incroyable de connaissances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          592
Hyelana
  14 décembre 2016
J'ai entendu beaucoup d'échos sur ce cinquième tome avant de l'entamer, soi disant que c'était encore un pavé peu riche en action, tout comme avait été jugé le quatrième tome, un peu plan-plan, etc... et pourtant je me suis régalée dans ma lecture.
Les personnages sont toujours de plus en plus riches, de plus en plus en relief. C'est un roman qui est très bien construit et qui ne comporte pas de côté plat comme certains romans peuvent le faire, tout est mis en relief, chaque personnage a son caractère propre et unique et cela se ressent à la lecture. L'écriture nous emmène dans un autre univers, totalement, et c'est tellement bien écrit, bien pensé et bien enrichi qu'à aucun moment on ne décroche.
Il y a évidemment des passages un peu plus lents, mais pour ma part cela tient plus de mon affection envers le personnage autour duquel va tourner un chapitre qu'envers le récit lui-même. Car chaque chapitre a son importance et ils forment tous ensemble un tout indivisible.
J'attends la suite avec impatience !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Amindara
  20 février 2017
Oh mon dieu ! Ca y est ! Je l'ai terminé ! Deux ans que je suis plongée dans le Trône de Fer, à ne rien lire d'autre excepté des BDs. (Oui, je sais, je ne lis pas très vite, il faut dire que j'ai du mal à trouver du temps pour lire). Enfin, quand je dis fini… c'est en attendant la sortie de l'intégrale 6, bien sûr (laquelle n'est toujours pas écrite d'ailleurs. Mr Martin, si vous m'entendez, dépêchez vous bon sang !) Et vous savez quoi ? Ca fait tout drôle, du coup. Cette espèce d'impression de vide. C'est comme quand j'ai terminé de regarder How I met your Mother. Tellement de temps à suivre les mêmes personnages, le même scénario, à attendre la fin, on a l'impression que ça ne s'arrêtera jamais. Et puis tout à coup, ça se termine, et on se retrouve sans « rien ». Enfin bon, cela ne m'a pas empêchée d'enchaîner sur autre chose, mais revenons à nos moutons.
Ce tome 5 se déroule, pour une grande partie, en même temps que le tome 4. A la différence que, si dans le tome 4, nous étions attachés principalement à ce qu'il se passait dans les îles de fer et à Port-Réal, ici, nous suivons d'autres personnages, d'autres parties du monde. Ce tome 5 s'intéresse plus particulièrement à Daenerys, Tyrion, Jon Snow, Théon Greyjoy, Arya (entre autres), personnages que nous n'avions fait que croiser brièvement dans le tome 4. Personnages hautement intéressants, à mon sens puise que, je dois bien l'avouer, ce sont parmi mes préférés. le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il s'en passe des choses, dans ce tome 5. Et pourtant, on a parfois l'impression d'avancer très lentement, comme s'il ne se passait que quelques jours ou quelques semaines. On a l'impression également, de rester sur sa fin. Bon, certes, l'histoire n'est pas finie, mais tout de même, on a tellement de questions qui restent sans réponses. On a tellement envie d'en savoir davantage ! Il faut dire que la série n'aide pas, puisqu'ayant pris de l'avance sur les livres, elle nous révèle des détails de l'histoire qu'on a hâte de vérifier dans le livre !
Niveau écriture, rien à redire, ça suit son cours. C'est toujours aussi fluide et ça reste dans le même style. La seule petite chose que j'ai remarquée, c'est qu'il y a des noms propres qui ne sont plus tout à fait traduits comme avant. Des noms de lieux surtout. Je ne suis plus très sûre de moi et je n'ai plus d'exemples en tête, mais je me souviens de m'être fait la remarque au fil de ma lecture. C'est probablement du au changement de traducteur, c'est dommage. le nouveau traducteur aurait quand même pu vérifier le travail de son prédécesseur, histoire de rester cohérent. Mais bon, cela ne nuit pas, fort heureusement, à la compréhension du texte.
Bon ben… voilà. MR MARTIN, JE VEUX LA SUITE !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
cyan
  26 novembre 2018
Suite aux évènements racontés dans les tomes précédents, nous retrouvons les personnages ayant survécu au coeur des guerres qui ravagent Westeros et Essos. Entre batailles, complots, traîtrises et alliances, nos héros ont fort à faire pour rester en vie et tenir tête à leurs ennemis, qu'ils soient morts ou vivants. Car, comme chacun sait, « l'hiver vient » et avec lui les hordes monstrueuses contenues derrière le Mur.
La particularité de ce tome est qu'il se déroule pour partie en parallèle du précédent. Lorsque les évènements en arrivent au même point, la chronologie repart là où elle s'était arrêtée dans le tome 4. L'inconvénient du procédé, c'est qu'il implique certaines répétitions, certains passages nous étant à nouveau racontés du point de vue d'autres personnages n'ayant pas suivi le même chemin. D'autres points abordés sont un peu répétitifs également, certains protagonistes ayant un parcours en partie similaire, certains autres ayant tendance à ressasser toujours un peu les mêmes problèmes. D'où pas mal de longueurs, ce qui n'est pas forcément surprenant dans un récit frôlant les 1150 pages.
Malgré tout, la lecture reste assez addictive. D'une part parce que l'intrigue est souvent palpitante, même si certains personnages sont plus intéressants à suivre que d'autres. Evidemment, certains évènements sont plus épiques que d'autres également. D'autre part parce que je suis toujours très curieuse de découvrir quelles sont les différences entre les livres et la série télé, que je suis assidûment. Je peux vous confirmer qu'il y a beaucoup de différences et de divergences d'intrigues entre les deux. Ce qui fait qu'on peut prendre autant de plaisir à suivre les deux formats.
Et on comprend aussi pourquoi la série ne peut pas être complètement fidèle aux romans. Ne serait-ce que parce que le nombre de personnages est multiplié par 3 ou 4. Si vous trouviez qu'ils sont trop nombreux dans la série, dites-vous que c'est encore pire dans les bouquins 😆 Jusqu'ici, la comparaison entre les deux supports serait plutôt en faveur des livres: être dans la tête d'un Tyrion, d'un Jon Snow ou d'une Daenerys, ça n'a pas de prix. Et des personnages comme Melisandre ou Barristan sont beaucoup plus intéressants dans leur version de papier, pour la même raison. Pour d'autres, comme Cersei ou Tormund, c'est leur personnage « live » qui l'emporte selon moi. D'autres encore m'énervent autant dans les deux cas, genre Bran ou les Sand Snakes.
Bref, vous voyez que je me suis bien amusée à comparer les deux ^^
A noter que la dernière cinquantaine de pages ne fait pas partie de l'intrigue. Il s'agit de la présentation des personnages et des relations entre eux, classés par lieux et par clans. Et oui, il faut bien 50 pages pour ça 😆
Une très bonne lecture, bien qu'à ce jour le tome 3 reste mon préféré et le plus palpitant à mon avis. le hic maintenant, c'est que le tome 6 se fait désirer et que ça va être dur de patienter jusqu'à ce que l'auteur se décide à le terminer…
Lien : https://bienvenueducotedeche..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          74
Plume_de_laine
  09 février 2018
« le Trône de Fer (l'intégral 5) » George R.R. Martin.
Je pensais ENFIN connaître le dénouement de cette histoire, et bien, non ! L'auteur nous laisse dans la perplexité de la suite des aventures de nos personnages favoris, ce qui est vraiment, vraiment énervant. Je pensais vraiment connaître le fin mot de l'histoire et non. Et dire que la suite ne sortira que fin 2018 voir début 2019 apparemment. Tellement d'attente encore et encore si le prochain est bien le dernier…
Enfin bon, hormis ce détail assez important, il est vrai que j'étais encore bien à fond dedans. Ce tome est une nouvelle fois un bonheur pour les yeux et l'imagination. Nous voulons toujours en savoir plus sur les aventures de nos personnages favoris. Et je dois avouer que c'est vraiment top. On aime les retrouver, voir ce qu'ils deviennent aussi et d'où en sont leurs aventures, leurs histoires. Nous sommes vraiment happé par les récits des personnages, par l'histoire une nouvelle fois. Je ne pouvais plus me passer de lire, je voulais vraiment avancer, savoir la fin de l'histoire, le dénouement. Je voulais toujours en savoir plus, je n'étais jamais rassasiée pour le coup.
Les personnages sont toujours attachants ou détestable pour certains. Mais on aime savoir ce qu'ils deviennent et ce qu'ils adviennent d'eux. On se demande qui sera le prochain. On s'attache toujours un peu plus à nos personnages de prédilection, ce qui est en soi un pur bonheur.
La plume de l'auteur est toujours aussi enivrante, belle et pleines de suspense. Forcément, chaque chapitres ce termine sur un moment auquel on veut savoir la suite, et avec l'attente de retrouver le personnage quelques chapitres après, ça donne vraiment haleine. Il nous entraîne toujours un peu plus dans l'histoire auprès des personnages et nous découvrons ou redécouvrons les lieux avec bonheur à chaque lecture.
En conclusion, un tome que nous ne lâchons pas. Des personnages attachants, une belle plume toujours et une petite frustration de devoir attendre un an avant de lire la suite et de peut-être connaître le dénouement de cette histoire si haletante.
Je conseil largement ces tomes, cette histoire, cette saga même si elle peut faire peur et qu'elle est longue, elle est tellement fantastique qu'elle mérite d'être lue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
pdemweb1pdemweb1   09 février 2018
Daenerys ( page 1137)
A califourchon sur le dos du dragon, elle avait souvent l’impression de totalement de réapprendre à monter. Si elle fouettait sa jument argentée sur le flanc droit, l’animal partait à gauche, car le premier instinct d’un cheval était de fuir le danger. Lorsqu’elle claquait de son fouet le flanc droit de Drogo, il obliquait à droite, car le premier instinct du dragon l’incitait toujours à l’attaque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          502
HyelanaHyelana   19 février 2017
[Cersei]
Et elle se tenait là de nouveau, sur le parvis du Grand Septuaire, sauf que, cette fois-ci, c'était elle que contemplait la foule, et non Eddard Stark.
Commenter  J’apprécie          20
Plume_de_lainePlume_de_laine   09 février 2018
Je me suis élevé trop haut, j'ai aimé trop fort, j'ai osé trop loin... J'ai voulu saisir une étoile, j'ai surestimé mes capacités, et je suis tombé.
Commenter  J’apprécie          00
Plume_de_lainePlume_de_laine   09 février 2018
Insoumis, invaincus, intacts.
Commenter  J’apprécie          20
Plume_de_lainePlume_de_laine   09 février 2018
Il faut reprendre une écaille au dragon qui vous a brûlé.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de George R.R. Martin (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  George R.R. Martin
George RR Martin à la librairie Grangier le 3 juillet 2014
autres livres classés : épopéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le Trône du Fer, Tome 9 : La Loi du Régicide

Quel est le nom de l'enfant que Davos cherche à sauver des griffes de Mélisandre ?

Petyr Frey
Aegon Snow
Belon Stone
Edric Storm

10 questions
214 lecteurs ont répondu
Thème : Le Trône de fer, tome 9 : La Loi du régicide de George R.R. MartinCréer un quiz sur ce livre