AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375741765
Éditeur : MxM Bookmark (12/07/2017)

Note moyenne : 4.9/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Bastien ne s'attendait pas à voir sa vie changer à ce point en arrivant en Normandie. Il avait pensé faire profil bas quelques mois en attendant d'être libéré de la tutelle de son frère, mais il se retrouve pris dans un tourbillon de rencontres et d'événements qui le déstabilisent complètement. Au fil des jours, il se fait une place au sein de la famille Joubert, apprend un travail qui lui plaît et surtout découvre des personnes qui remettent sa vision de la vie en ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Glittery_books
  31 août 2017
l faut savoir que l'histoire commence directement à la suite du tome 1, il n'y a pas de temps d'attente comme par exemple dans les sagas, où il y a un an, voir plus qui passe un peu sous silence.
Dès les premières pages, on se rends compte du chemin parcouru par Bastien, le Bastien du début du premier tome n'aurait pas réagi comme cela face à un jeune. (vous ne comprenez rien? Ah bah faut le lire!)
Le premier chapitre a fait fondre mon petit coeur.
Je me suis aussi reconnue en Tristan, enfin moi il y a quelques années quoi, (j'ai vieilli :() on se ressemble avec Bastien, c'est mon âme soeur, je vous le dis.
C'est d'ailleurs au tout début qu'Elodie m'a fait mal au coeur. Je sais que c'est souvent les symptômes (héhé) mais quand même… Elle reste malgré tout une vraie maman poule envers Bastien et c'est mignon.
La connection qu'a Clément avec Bastien est vraiment touchante, c'est vraiment beau de voir Bastien se confiait, surtout à propos de son passé. Quand on sait que c'est très dur pour Bastien de parler de tout cela, on réalise que Clément prends une certaine place dans sa vie, dans son coeur, et on se rends compte qu'il devient limite un personnage principal, vu son importance. (Pardon Bastien, Clément te fait un peu d'ombre.)
D'ailleurs Clément. Mon cher. Je t'aime bien, tu as été mon coup de coeur lors du premier tome, mais là, juste non quoi. NON. Je ne peux pas trop en dire plus je crois. Il y a un moment en particulier qui l'a fait descendre dans mon estime (sorry petit chou) et je ne faisais que de me répéter “POURQUOI? Comment être aussi stupide?” je voulais le frapper, sérieusement. Et ça n'a fait qu'empirer. Je le déteste. Enfin non, je l'ai beaucoup detesté pendant ce tome 2. A certains moments, ses actions m'ont faites pleurer. Beaucoup. Et je crois que c'est la première fois que j'insulte autant un personnage. (tout ça mentalement hein bien sûr, je vais éviter de crier des insultes, hein.)
Il faut savoir que j'ai commencé ce livre en adorant Clément. Comme je l'ai dis, c'était mon coup de coeur du premier tome. Je le trouvais mignon, adorable, attendrissant, j'avais envie de lui faire des câlins, et à la fin de ce tome : je le déteste. (Pas complètement, mais je ne pardonne pas, comme Bastien.) Et c'est tellement rare que je change d'avis sur un personnage que j'aime, je lui pardonne tout généralement, mais là je ne peux juste pas. Donc bravo à l'auteure, c'est une première haha.
Parlons d'un sujet qui fâche moins. On en apprends un peu plus sur Charles et Elodie, leur rencontre, et c'est pareil que le premier chapitre, je lâchais des “awwwww”, mon petit coeur de guimauve était à son aise. J'ai hâte de revoir petite princesse, parce que je trouve que nous n'avons pas pu vraiment la voir, Bastien étant trop occupé.
Au niveau des personnages, j'ai aussi beaucoup aimé le passage avec Lucas, ça montre que même si Bastien avance, les personnages du début de premier tome n'étaient pas que de passage. Cela montre aussi que même si on avance, certains amis de longue date peuvent avancer eux aussi, sans stopper la relation. Et ça montre que Bastien est attachant et a des amis, voilà voilà.
J'ai beaucoup aimé les descriptions, alors qu'habituellement, je ne suis pas fan de cela, mais par exemple la description des positions (rien de pervers.) lorsqu'il(s) se retrouve(nt) devant la télévision m'a permis d'imaginer la scène. (et a faire fondre mon petit coeur encore une fois.)
Et j'ai aussi beaucoup aimé le tout dernier chapitre, où on découvre les points de vue de chacun, leur vision des choses. Et j'aimerai en savoir plus sur leur vie, cela m'a beaucoup intrigué. (surtout Laetitia.)
Je suis fière de Bastien, parce que malgré tout ce qu'il a traversé, malgré tout ce qu'il traverse, il se bat, il s'adoucit, il recommence à faire confiance (merci Titia) aux autres puisqu'il se confie, et lorsqu'il en parle, il ne fait pas ou peu de crise de larmes ou de crise d'angoisse, on sort complètement du sujet, mais je fais des crises d'angoisses, j'en ai fais beaucoup il y a quelques années, et je sais à quel point c'est dur de se contrôler, surtout lorsqu'on doit parler d'une chose angoissante, d'une chose qui peut te briser à nouveau. Alors oui il fait encore des conneries, oui il a encore du mal à parler, oui il est froid, renfermé, mais je suis tellement fière de lui, il avance réellement. (J'ai l'impression d'être une maman fière de son gamin, tout va bien.) Par contre, l'amour rends idiot.
Ses questionnements sur tout ce qui est sentiments/affection sont vraiment touchants, mais aussi très fondés lorsque l'on repense au Bastien du premier tome. Et son inquiétude face à tout ce qu'il peut ressentir m'a aussi beaucoup touchée. On voit le Bastien inquiet, qui a peur, qui n'ose pas mettre des mots sur ses sentiments. La face cachée de Bastien, haha.
J'ai l'impression que lorsqu'une chose se passe et que Bastien n'est pas encore au courant/n'a pas encore réagi, je devine ses réactions comme si je le connaissais bien. Sûrement parce que j'ai lu le premier tome une bonne dizaine de fois...
Ce petit mec mérite quelqu'un de généreux, de bon, d'attentionné, d'aimant. Il mérite tout le bonheur du monde et j'espère qu'il le trouvera avant la fin de cette série.
J'aime ce personnage, vous savez?
La plume de l'auteur est toujours aussi belle, prenante. Il y a un moment (je ne peux pas trop en dire, je spoilerai sinon) disons le moment où Bastien raconte le pourquoi du comment il est comme ça, qui est vraiment… puissant. Je n'ai pas d'autres mots. Fort en émotions, tellement que j'ai dû faire des pauses. J'avais l'impression de vivre ce moment avec lui. J'étais angoissée, je pleurais, (heureusement j'étais seule chez moi) je tremblais… C'était vraiment très dur. Donc bravo à l'auteure pour cela, de réussir à retranscrire parfaitement les émotions, de faire en sorte que le lecteur s'attache à Bastian aussi fort et se mette à sa place. Un grand bravo.
Je trouve que c'est rare de tomber sur des séries/saga sans aucune magie, choses fantastiques. Et aux niveaux des contemporains, c'est souvent des one shot ou trilogies, rarement des séries. Et pourtant l'auteure ose et j'en suis heureuse. Parce que certes il n'y a pas de magie, mais il y a tellement de choses à raconter sur Bastien, ce qu'il l'entoure, ceux qui l'entourent. (Ce n'est que le second tome, mais l'auteur en a prévu six, je crois.)
Il reste des mystères sur le passé de Bastien, et c'est tellement rare dans les séries. On apprends tout du personnage principal dans les deux premiers tomes, et ensuite on suit ses aventures, eh bien pas là et ça me plaît bien, même si je suis impatiente et que j'aimerai tout savoir de Bastien, tout, et tout de suite.
En bref, un livre qui m'a retourné le cerveau, et le coeur, qui m'a énormément fait pleurer. de nombreuses fois, je me suis stoppée, et je me répétais mentalement “ne pleure pas”, “il ne faut pas que tu pleures” mais j'aime tellement ces personnages que je ne pouvais m'en empêcher. Un grand merci à l'auteur, Bastien est sûrement le personnage qui m'a le plus marqué au monde, avec Dam, de “le faire ou mourir”. Merci, merci merci. Je lui donne évidemment la note de 5/5, je vous le recommande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VirtuellementVotre
  31 juillet 2018
Bastien, Bastien, Bastien, tu me broies le coeur et me vrilles l'âme. Nouvelle lecture de tes aventures ou devrais-je dire de ta reconstruction et me voilà à me poser une multitude de questions et ne pas pouvoir m'arrêter de pleurer. Pourquoi les choses se passent-elles de cette façon ? Pourquoi le destin ne cesse de te tourmenter ? Personne ne devrait souffrir autant ! Tu mérites tant !
Je referme ce livre les émotions bouillonnant encore en moi de façon si vive que je ne sais pas très bien par où commencer. Il m'en aura fallu du temps pour aborder ce nouveau tome, mais j'étais enfin prête pour la suite, enfin sûre de pouvoir résister à ce déferlement de sentiments contradictoires qui m'avaient ravagée la première fois. Armé de ma boite de mouchoirs et installé confortablement dans mon canapé, j'ai passé quelques heures véritablement marquantes en tant que lectrice, bien entendu, mais surtout en tant que mère, qu'amie, que soeur. Ce roman est totalement renversant et nous pousse à sortir de notre zone de confort, nous laissant à nu, désoeuvrés par l'ampleur de la douleur de ce jeune homme en proie avec ses démons.
Peu d'histoires sauront vous procurer cette intensité dans les mots et cette profondeur dans les faits. Bastien est un personnage que j'aime voir évoluer, mais qu'il me faut absolument comprendre ce qui signifie le voir se débattre jour après jour, ronger par la culpabilité, ses blessures à vif tentant de garder la tête hors de l'eau. Toutefois, parmi ses hésitations et son impulsivité, j'ai le sourire en repensant à son intégration à la ferme, à cette assurance qu'il retrouve pas à pas au sein de cette famille qui l'a accueillie sans préjugés. Bastien m'a bien fait quelques frayeurs, mais il m'a aussi montré qu'il est prêt à se sortir de sa situation et à avancer dans sa vie et ça, ça me procure un immense bonheur. Je sais pourtant que le chemin sera encore long, mais j'aime à penser que chaque progrès est bénéfique.
Son changement n'est pas sans rapport avec la relation qu'il entretient avec Clément. Cependant, là aussi, ne pas s'attendre à de grandes déclarations, car on n'apprend pas toujours de ses erreurs, on n'assume pas forcément ses choix. Dans ces conditions, l'amour le plus puissant qui soit peut se montrer bien complexe et surtout très douloureux. Il a le pouvoir de vous mettre en vrac, mais aussi celui de vous pousser à avancer. Alors certes, la peur, les incertitudes et les doutes sont de mises, mais ce que ressentent Bastien et Clément est bien réel et mérite de s'en émerveiller.
Douceur, tendresse et complications n'auraient pas pu mieux porter son nom. Ce livre est un bouleversement et me rend un peu plus amoureuse de ses personnages et de leurs difficultés. Il me tarde de connaître la suite de cette histoire et de voir son héros si attachant reprendre peu à peu les rênes de son existence.
Lien : http://www.voluptueusementvo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
monparadisdeslivres
  18 septembre 2017
Une suite qui va au-delà de mes espérances. Une fois de plus j'ai passé un incroyable moment ! J'ai savouré chaque instant auprès de Bastien et de son entourage. Je me suis laissée happer par cette myriade de sensations. Entre bonheur, fou rire, stupéfaction, frayeur, souffrance et espoir je n'ai pas vu le temps passé. Et avec cette fin à vous faire hurler de frustration, il me tarde de retrouver au plus vite ce cher Bastien...
Lien : http://wp.me/p5AuT9-37t
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : magieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Mère ou fille dans le titre

Simone de Beauvoir : "Mémoires d'une jeune ---- rangée"

Mère
Fille

20 questions
102 lecteurs ont répondu
Thèmes : mère , fille , littératureCréer un quiz sur ce livre