AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Elisabeth Kern (Traducteur)
ISBN : 2264037636
Éditeur : 10-18 (07/10/2004)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 91 notes)
Résumé :
L'Agence N°1 des Dames Détectives du Botswana résistera-t-elle à la concurrence depuis qu'à deux pas trône au frontispice d'un établissement flambant neuf un slogan bagarreur : " Confiez vos investigations à un homme " ?

Une provocation qui ne trouble pas la légendaire sérénité de Mma Ramotswe. Qui mieux qu'elle connaît l'âme bigarrée du Botswanais ? Quel homme, fût-il un puits de science, saurait percer et jour l'alchimie fragile des sentiments huma... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
missmolko1
  01 mars 2019
C'est toujours un plaisir de retrouver Mma Ramotswe et de poser ses valises au Botswana et j'ai a nouveau était conquise par ce quatrième tome.

L'intrigue est très longue à démarrer et je me suis demandé quand allait arriver les enquêtes tant attendues. Au début, l'auteur nous rappelle les faits des différents tomes, nous réintroduits les personnages. C'est peut-être utile si l'on a pas lu les tomes précédents ou si l'on n'en garde peu de souvenirs mais ici l'introduction s'étire sur de nombreuses pages au détriment du reste.
En revanche, une fois que l'action commence, les intrigues m'ont plu. Ici notre détective préférée travaille sur deux enquêtes : retrouver une famille et une ancienne petite amie pour leur présenter des excuses mais surtout une enquête sur un mari infidèle. Et c'est cette dernière qui m'a le plus plu car Mma Ramotswe a géré la situation avec beaucoup de tact et de discrétion.
Encore une fois le dépaysement a été total et les descriptions de l'auteur sur ce petit pays africain m'ont fait sortir le temps de la lecture de cette grisaille hivernale qui n'en finit pas. Il me tarde maintenant de lire la suite.
Lien : https://missmolko1.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Seska
  31 octobre 2014
Je suis à nouveau partie au Botswana chez Mma Ramotswe.
Celle-ci voit arriver un nouveau détective en ville. Gaborone est elle suffisamment grande pour ces deux agences ? Et puis franchement, est ce qu'un homme aura les qualités nécessaires pour combattre le talant de Precious Ramotswer et résoudre les affaires aussi bien qu'elle ? Rien n'est moins sûr !
De son côté, Mma Makutsi s'émancipe un peu, cette femme à la vie et à la peau difficile sans oublier ses grosses lunettes a ouvert sa propre entreprise ! Apprendre la dactylographie aux hommes ! Ceux-ci ne souhaitant pas se ridiculiser ne vont pas dans l'école traditionnelle de secrétariat où ils risqueraient de perdre la face en comparaison des compétences féminines pour le secrétariat… (haaaa les hommes !) et voilà donc Mma Makutsi, assistante détective, professeur et commençant (enfin !) à gagner sa vie de manière à pouvoir s'offrir quelques douceurs. Et ce n'est pas tout ! elle se trouve même un amoureux ! Si, si, un homme divorcé…
Mais voilà une nouvelle enquête pour Mma Ramotswe, Mma Sellipeng (femme peu sympathique au demeurant…) l'engage pour vérifier avec qui son mari la trompe….
J'ai comme d'habitude adoré ces nouvelles aventures de Mma Ramotswe, Mma Makutsi et Rra JLB Matekoni. Les choses évoluent, lentement, mais sûrement. Les enquêtes se font avec intelligence et sans violence dans ce beau pays qu'est le Botswana !
Et je n'ai toujours pas la signification de « JLB »….
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BookShellFairy
  06 août 2016
Quatrième opus de la série. C'est toujours un plaisir de retrouver les enquêtes de Mma Ramotswe. J'ai l'impression de cheminer côte à côte avec une vieille amie.
Cette fois-ci, Mma Ramotswe et Mma Makutsi vont devoir faire face à quelques affaires épineuses : l'ouverture d'une agence rivale (dont le propriétaire semble être imbu de sa personne), un soulagement de conscience, une déclaration de foi, et bien d'autres choses encore...
Bref, on ne s'ennuie jamais au Botswana et à plus forte raison à Gaborone. Vivement la suite des aventures de Mma Ramotswe :)
Bonne lecture :)
Commenter  J’apprécie          50
keisha
  31 mai 2009
Deuxième rencontre, après La vie comme elle va, avec Mma Ramotswe! Même si ce n'est pas dans l'ordre chronologique...
Cette dame dans la quarantaine et de "constitution traditionnelle" est l'heureuse propriétaire à Gaborone (Botswana) de l'Agence N°1 des Dames Détectives du Botswana, dont elle s'occupe avec Mma Makutsi. Elle a entamé avec le garagiste Mr. J.L.B. Maketoni des fiançailles qui s'annoncent longues.
Las! L'Agence de Détectives Satisfaction Garantie, tenue par Mr. Buthelezi, vient d'ouvrir, indiquant sur ses brochures "Personnel expérimenté. Ex-PJ, Ex-New York. Excellent!" et "Confiez vos investigations à un Homme!" de la concurrence en perspective...
Toujours pas de suspense haletant, de courses poursuites, mais beaucoup de tranquillité, de rencontres, de discussions où la connaissance de la psychologie de l'interlocuteur a son importance, un brin de nostalgie du passé et d'une certaine façon de vivre, et surtout un humour observateur discrètement omniprésent. A la fin, sans tintamarre, tous les petits problèmes ont trouvé leur solution.
Arrivée de Mma Ramotswe dans un village, au cours de recherches :
"Une vieille femme était assise sur un tabouret devant la maison, en train de piler du grain dans un mortier en bois traditionnel. Elle s'interrompit lorsque la petite fourgonnette blanche s'immobilisa et se leva pour accueillir Mma Ramotswe.
Elles échangèrent les salutations de rigueur.
- Dumela, Mma, dit Mma Ramotswe. Avez-vous bien dormi?
- Oui, Mma. j'ai bien dormi.
Mma Ramotswe se présenta et demanda à la femme si elle était bien Mma Tsolamosese.(...)
- Oui, je suis Mma Tsomamosese. C'est ma maison.
Elle invita la visiteuse à s'asseoir sur une chaise de bois garnie de bandes de cuir. (..)
La femme disparut ensuite à l'intérieur, pour revenir avec une tasse d'eau, qu'elle lui tendit."
Je peux vous assurer que là c'est exactement comme cela dans les villages africains où les traditions sont respectées.
J'aime aussi les petites remarques en passant:
"Les garçons ont souvent de mauvaises périodes. Parfois, cela peut durer cinquante ans."
"Les deux femmes savaient l'une comme l'autre qu'il existait des choses que l'on pouvait dire à une personne, mais pas à deux."
"Note Mokoti, le toujours très chic trompettiste de jazz, avait certes représenté un rêve de jeune fille, mais il était devenu un cauchemar de femme mariée."
Beaucoup de charme, assez gentillet si on veut critiquer, mais beaucoup de sérénité et de douceur grâce à cette lecture durant laquelle le sourire reste à fleur de lèvres.
Lien : http://en-lisant-en-voyagean..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ManonCC
  18 janvier 2015
Avec ce roman à la fois intelligent et drôle de la série "The No. 1 Ladies' Detective Agency", l'auteur nous fait découvrir un peuple attachant et un pays fascinant, le Botswana. Les amateurs de polars sanglants pourraient cependant être déçus. Pour prendre plaisir à lire les aventures de Mma Precious Ramotswe et de son associée, il faut surtout savoir apprécier la simplicité et la lenteur.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   28 février 2019
Ce fut en entendant ces paroles que Mma Ramotswe comprit ce qui allait suivre. Depuis qu’elle avait ouvert l’Agence N 1 des Dames Détectives, elle avait reçu un afflux régulier de demandes d’enquêtes sur des époux dévoyés, ou soupçonnés de l’être. Ces craintes féminines se révélaient généralement fondées et Mma Ramotswe avait dû se faire la messagère de ces infidélités plus souvent qu’elle ne l’eut souhaité. Toutefois, cela faisait partie du métier et elle s’en acquittait avec dignité et compassion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
missmolko1missmolko1   25 février 2019
A ses débuts, Mma Makutsi ne connaissait pas grand-chose aux moteurs, mais elle avait appris très vite et était désormais capable d’effectuer une révision et quelques réparations classiques sur la plupart des marques de voitures, à condition que les modèles ne soient ni trop dépendants des systèmes capricieux du genre que les fabricants allemands aimaient cacher dans les véhicules pour compliquer la tâche des mécaniciens du monde entier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
caryatidecaryatide   20 octobre 2013
La surprise de Mma Ramotswé se manifesta sous la forme d'un large sourire. Elle n'avait pas imaginé que ce serait si facile, mais l'instinct qui l'avait poussée à s'adresser à Mma Boko se révélait justifié.C'était toujours la meilleure façon de recueillir des renseignements : aller tout simplement interroger une femme qui sait ouvrir ses yeux et ses oreilles et qui aime parler. Cela marchait toujours. Interroger des hommes ne servait rien : ils n'étaient pas assez intéressés par les autres et leurs faits et gestes. Voilà pourquoi les vrais historiens de l'Afrique avaient toujours été les grands mères, qui se souvenaient des lignées et des histoires qui les accompagnaient.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
missmolko1missmolko1   24 février 2019
Je ne dois jamais perdre de vue quelle chance j'ai dans la vie, songeait Mma Ramotswe. Je dois m'en souvenir à chaque instant, mais surtout maintenant, tandis que, assise sur la véranda de ma maison de Zebra Drive, je contemple le haut ciel du Botswana, ce ciel si vide que son bleu paraît presque blanc.
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaouirkhettaoui   27 avril 2015
Quelle chance nous avons d’être entourés d’amis aussi gentils et de vivre dans ce pays, qui est si bon pour nous ! Nous avons vraiment de la chance…
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Alexander McCall Smith (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Alexander McCall Smith
Alexandre MacCall Smith au Botswana par Journeyman Pictures
autres livres classés : botswanaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les enquêtes de Mma Ramotswe

Pour commencer, une question facile : dans quel pays vit Mma Ramotswe ?

Congo
Burkina Faso
Botswana
Mali

10 questions
63 lecteurs ont répondu
Thème : Mma Ramotswe détective de Alexander McCall SmithCréer un quiz sur ce livre
.. ..