AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Antoine Gentien (Traducteur)Jean-René Fenwick (Traducteur)
EAN : 9782714497451
542 pages
Belfond (19/05/2022)
3.23/5   15 notes
Résumé :
Publié en 1963, ce roman est en quelque sorte le pendant fictionnel de La Femme mystifiée, de Betty Friedan, publié la même année. A travers les histoires de ces jeunes femmes aux prises avec le sexe, le mariage, la maternité, la vie domestique et la vie professionnelle, Mary McCarthy parvient à mettre des mots sur les frustrations féminines. Paru en France chez Stock en 1965 sous le titre Le Groupe, repris en poche par Folio en 1983, un roman culte à redécouvrir da... >Voir plus
Que lire après Des filles brillantesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Huit jeunes femmes viennent de terminer leurs études dans la prestigieuse université de Vassar, une université huppée réservée aux filles.
Nous sommes en 1933 et ces jeunes femmes issues de familles riches vont découvrir le monde du travail, elles vont faire des rencontres, trouver ou non un emploi qui leur plaît, se marier, avoir des enfants, se séparer....
Nous allons les suivre pendant une décennie.
J'ai bien aimé découvrir les moeurs de l'époque, mais le fait que ces jeunes femmes soit nombreuses m'a empêché de m'attacher à elles, il y en a plusieurs que je confondais et leurs portraits sont assez superficiels.
Je me suis également rapidement lassée de leurs réflexions vieillottes et de leurs façons d'appréhender le monde, à la manière des riches à qui tout est dû, elles sont aussi sacrément naïves, et centrées sur elles-mêmes.
J'ai terminé le livre en diagonale, ayant envie de passer à autre chose.
Commenter  J’apprécie          423
Elles sont huit. Huit jeunes filles, jeunes diplômées, promotion 1933. La vie s'ouvre devant elles et l'horizon semble sans limite. le groupe se compose de Kay, dont le mariage ouvre le récit, Helena, Dottie, Libby, Polly, Priss, Mary et Elinor. le lecteur va suivre ce petit groupe, ses aventures amoureuses et amicales, les maternités, les deuils, les séparations, les joies et les espoirs durant une petite décennie.

On ne se lassera jamais de dire à quel point la collection Vintage des Editions Belfond est une mine de trouvailles. Ce roman paru en 1963 est culte aux Etats-Unis et a été adapté en 1966 par Sidney Lumet. Et c'est donc une très riche idée que de l'avoir réédité.

Mary McCarthy a l'art et la manière de dresser le portrait de chacune de ces héroïnes et de nous les rendre attachantes, émouvantes, passionnantes et parfois, on osera le dire, agaçantes.

Si ce livre a été écrit en 1963 et parle d'une jeunesse qui se déroule dans les années 1933 aux Etats-Unis, il possède malgré tout de forts accents de modernité tant par le style et la langue utilisée (un effet de la traduction ?) que par les sujets qu'il aborde.

Et Mary McCarthy n'a pas de fausses pudeurs ! Elle appelle un chat, un chat. On en apprendra ainsi beaucoup sur les moyens de contraception à disposition des femmes de l'époque et sur la manière de poser un pessaire ! Mais ce n'est pas graveleux ni glauque, bien au contraire. L'auteure enrobe le tout d'une certaine dose d'humour et nous montre ainsi les préoccupations des jeunes filles de cette époque à la fois éprises de liberté et encore contraintes par une société patriarcale intransigeante à laquelle elles doivent se conformer sous peine d'être jugées.

Mary McCarthy s'attache ainsi à nous décrire les vies de ces jeunes filles en quête d'émancipation mais aussi éprises de romantisme, en équilibre entre indépendance et vie rangée avec mari et enfants.

On pourra trouver que les personnages sont peut-être un peu trop simplifiés voire caricaturaux par certains aspects, comme s'il avait fallu remplir les grilles d'un casting, avoir huit personnalités bien distinctes et représentant chacune un trait de caractère bien précis. Cela manque sans doute légèrement de nuances.

A cette réserve près, le roman se lit avec délices et on quitte à regret ce petit groupe de filles. Un livre qui gagne à être (re)découvert.
Commenter  J’apprécie          40
Je ressorts de cette lecture avec un avis mitigé. J'ai aimé découvrir la vie des jeunes filles aux États-Unis dans les années trente, par contre je ne suis pas arrivée à m'intéresser aux personnages. J'ai trouvé les préoccupations de ces jeunes filles assez superficielles. Je m'attendais à découvrir un roman choral mais je me suis perdue entre les différents protagonistes. Je pense que ma déception vis-à-vis de ce roman vient du fait que j'en avais beaucoup d'attente
Commenter  J’apprécie          110
Un livre, huit femmes qui vont bousculer les codes de l'époque.
Huit femmes résolument modernes et inspirantes qui incarnent chacune une thématique forte : la vie domestique, la découverte du plaisir, la maternité, la jeunesse dorée, la liberté, la vie professionnelle, les convenances sociales et l'homosexualité.
Chacun de ces sujets, portés par les personnages, sont propices à discussion et réflexion.
Mon personnage de Priss, devenue maman après plusieurs fausses couches va se poser beaucoup de questions sur l'allaitement, l'alimentation, l'apprentissage de la propreté, l'usage de la tétine... Des thèmes qui font encore parfois débat aujourd'hui !
On sent vraiment que ce roman est le symbole d'une époque charnière, une vraie porte ouverte à la délivrance et l'émancipation des femmes !
Commenter  J’apprécie          40
Juin 1933, huit amies, Kay, Dottie, Mary, Priss, Libby, Elinor, Helena et Polly obtiennent leurs diplômes. Des filles brillantes pleines de rêves qui entrent dans leur vie d'adultes.

Le récit s'ouvre sur le mariage de Kay et nous permet de faire connaissance avec l'ensemble des protagonistes. Nous allons les suivre pendant plus d'une décennie dans leur vie professionnelle, domestique, leur recherche de l'amour, les enfants, leurs espoirs mais aussi leurs désillusions...

Mary McCarthy est très douée pour nous décrire ces femmes qui, parfois, m'ont totalement exaspérée. Oui, oui j'ai levé les yeux au ciel pendant ma lecture.

Ces femmes sont prises en étau entre leur désir d'émancipation et une vie bien rangée avec maris et enfants.

N'oublions pas le contexte du livre, écrit en 1965 et se déroulant dans les années 30 dans une société patriarcale. D'ailleurs avons-nous vraiment changé sur ce point ?

Un roman culte aux states qui se lit avec délice et je me suis laissée dire que cette collection #belfondvintage regorge de pépites.
Commenter  J’apprécie          10


Videos de Mary McCarthy (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mary McCarthy
De 1949 à 1975, la théoricienne politique Hannah Arendt et la romancière Mary McCarthy ont entretenu une correspondance riche, chacune apportant à l'autre des arguments, des critiques, des pensées. Un échange amical et intellectuel crucial dans leurs travaux respectifs.
Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/UCd5DKToXYTKAQ6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture/
autres livres classés : vintageVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (75) Voir plus



Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1820 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..