AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2894314124
Éditeur : Jean Claude Larouche éditeur (01/06/2009)

Note moyenne : 3.53/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Après une série sans fin de tragédies survenues depuis son adolescence, Marie-Paule McInnis subit en 1996 une épreuve que peu d êtres humains ont connue, c est-à-dire la mort de ses deux fils, assassinés par leur père, lequel s est ensuite suicidé. Bien décidée à s en sortir, madame McInnis se donne trois objectifs qui deviendront autant de raisons de continuer à vivre : étudier à l université, écrire son histoire et surtout faire inhumer de nouveau ses enfants loin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Patpepette
  09 mars 2016
J'ai pourtant l'habitude de lire des témoignages, ou des autobiographies mais là j'avoue que ce récit dépasse le comble de l'horreur… Marie dès l'adolescence va subir des épreuves terribles, comme la mort de son père et bien d'autres périodes douloureuses suivront… Au bout de quelques années elle semble trouver le bonheur auprès d'Harold un jeune homme gentil et très prévenant, ce qui aide énormément Marie à faire face a ce destin qui ne lui a pas fait de cadeau. Alors que le bonheur semblait de nouveau là, son premier amour disparaîtra de façon tragique brutalement. Encore un coup sordide de sa misérable existence. pourra-t-elle avoir encore confiance en l'avenir ? Elle semble en douter et ne ferions-nous pas la même chose à sa place ? Finalement, elle finit par rencontrer Jules avec qui elle va vivre une relation qu'elle croyait belle dans un premier temps, mais cet homme n'aurait-il pas deux visages ? Elle mettra malheureusement peu
de temps pour déchanter. Comment a-t-elle pu se tromper à ce point ? Cet individu est abject et elle va subir ces assauts destructeurs quotidiennement. de cette union naîtront Jérôme et Justin qui seront des soleils dans la vie épouvantable de Marie. Complètement acculée, pris au piège son calvaire monte crescendo. Marie vit avec un être innommable, il va la rabaisser, l'humilier et lui faire du chantage et des menaces. Cette dernière tremble pour ses enfants, a-t-elle raison ou tort de craindre le pire ? Jules est un tyran domestique mais serait-il capable de commettre un acte irréparable ? Maintenant séparée et réfugiée auprès des siens, elle espère avoir du répit. Jules oblige Marie à lui donner ses enfants tous les soirs. Celle-ci n'est pas tranquille, elle ne fait que trembler en pensant au pire. Pourrait-il faire du mal à ses enfants dans le but de l'anéantir totalement ? Marie le craint fortement…
Malheureusement Marie avait raison, Jules meurent avec ses deux enfants en ayant mis le feu à sa maison. Comment peut-on survivre à une telle horreur ? Je me demande encore si cela peut être possible ? Ce livre c'est le combat d'une mère qui lutte pour ne pas sombrer et partir rejoindre les siens. Après le choc et des mois de dépression elle rencontre Robert qui va l'aider de son mieux. Il ne pourra jamais rendre réellement Marie heureuse, mais il va la porter à bout de bras, l'encourager à aller de l'avant. Pour lui aussi les choses ne sont pas évidente du tout, parce que cette femme durement marquée par des deuils épouvantables va en garder des séquelles indélébiles. Robert arrivera-t-il à redonner un petit peu de bien-être à sa bien-aimée ? Arrivera-t-il à l'empêcher de basculer vers le suicide ? Ce roman est très difficile à lire tellement les événements vécus par cette personne sont ignobles. En tant que lectrice je n'ai pu que suivre pas à pas le chemin de croix, parce que l'on peut l'appeler comme cela de cette femme forte malgré tout. Je me suis dit : « Mais quand est-ce que son calvaire va-t-il prendre fin ? » Nous assistons aux événements plus terribles les uns que les autres en se sentant totalement impuissante. On nepeut avoir que de l'empathie pour un être aussi combative que Marie. Elle couche sur le papier son parcours cauchemardesque avec force et conviction. Elle le fait aussi peut-être pour que ce soit une forme d'exutoire. Justin et Jérôme qu'elle surnomme : « ces soleils » vont aussi être le leitmotiv de son témoignage émouvant, percutant… Elle attend un signe de ses enfants qu'elle croit avoir eu. Ce livre elle a écrit surtout
pour eux… Elle a trouvé la force de reprendre ses études, de témoigner et de faire que les choses changent pour qu'il n'y est plus d'autres victimes innocentes de fous furieux. Je suis encore époustouflée de constater à quel point Marie a pu rebondir et repartir dans la vie malgré tout ! Ce sera une femme meurtrie à jamais mais elle a su trouver les ressources pour ne pas se laisser couler et pour son relever coûte que coûte ! Ce roman est un témoignage terrifiant épouvantables et pourtant nous savons que cela existe… Et
contrairement à ce que l'on croit, cela n'arrive pas que chez les autres…
À la fin de ce témoignage, j'ai ressenti de la révolte et de la haine face a ce monstre ignoble que l'on laisse en liberté jusqu'à ce qu'un drame arrive… Seulement là c'est trop tard !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
Noctenbule
  05 août 2016
Marie Paule McInnis a décidé de raconter son calvaire à travers son livre : "La survivante". le chemin pour retrouver l'espoir a été long et les idées noires ne la quittent jamais vraiment. Pour avancer, elle a partagé son récit de vie. Prêt pour en savoir plus?
Il y a des gens qui ont des parcours semés d'embuches. C'est le cas de Marie Paule McInnis. Après avoir vu son père mourir, elle perdit son amoureux, puis sa mère. Quand enfin, elle se sentit mieux, elle rencontra un homme qu'elle pensa être le bon. Mais Jules, n'était pas seulement un homme jaloux et possessif. Il était également manipulateur. Dans un premier temps, il força Marie Paule a quitté son boulot pour travailler avec lui, puis elle a emménagé avec lui. Chaque jour avait son lot de rabaissement et d'humiliation. Très vite naquit un premier enfant, Jérôme, car il avait jeté certains pilules contraceptives. Puis quelques années plus tard, un second enfant, Justin, prit place dans la maison. Toutefois, son quotidien ne s'améliora pas et les violences psychologique sont de pires en pires avec des menaces de mort.
La mort de sa mère lui a fait prendre conscience qu'elle a le droit au bonheur. A force qu'on lui répète qu'elle n'est rien et qu'elle ne vaut rien, elle a commencé à le croire. Mais il fallait que tout change. Elle a décidé de partir pour trouver un logement et de tout faire pour avoir un peu d'argent. Ainsi elle pourra accueillit ces enfants et les élever dans l'amour. Cette volonté de changement va bouleverser son compagnon et le mettre dans une colère noire. Puis un matin, sa soeur voit de la fumée sortir de la maison où habitait ces deux neveux et son beau-frère. le camion des pompiers passent en urgent. Elle le sait, ces enfants sont morts. Comment survivre sans ces enfants? C'est dans l'amour et le soutien qu'elle va avancer et se réaliser.
Je n'aurais pas choisi ce livre à cause du titre, de la couverture et de la quatrième de couverture. Mais on me l'a conseillé en me disant que l'histoire allait me bouleversé. Je n'ai pas été bouleversé par l'histoire très triste de cette femme qui a connu l'enfer. J'ai l'impression d'être un peu voyeuse en lisant le roman. Je n'ai pas été insensible aux violences verbales qu'elle a subi ni à la perte de ces enfants. Je suis contente qu'elle a trouvé l'amour, le vrai avec Robert. J'aurais aimé savoir comment se passait sa vie avec les enfants de son époux. A t'elle pu les accepter? Aurait-elle voulu de nouveaux enfants? J'espère que de son expérience elle va pouvoir trouver un métier qu'elle aime et qui l'aidera à trouver sa place dans la société et dans l'amour.
Un témoignage touchant qui ne peut laisser totalement insensible.
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lailasamburu
  20 mars 2013
Même si cette histoire vécue n'est qu'un torrent de larmes et une accumulation de drames familiaux, elle m'a laissée sur un sentiment de révolte quant à la passivité de l'auteure, incapable de prendre les décisions nécessaires face à un conjoint manipulateur et violent. Une seule leçon est à en tirer dans ce cas de figure, ne pas s'appesantir sur ses peines et réagir au plus vite pour échapper à l'enfer. Heureusement, la victime s'en est sortie, mais à quel prix ? Un livre qui devrait inspirer d'autres femmes vivant le même cas, pour leur apporter la force de caractère nécessaire avant que la situation ne les mène dans des conditions et conséquences extrêmes, hors de toute solution pour la sauvegarde de leur propre vie et de leurs enfants.
Commenter  J’apprécie          41
livresenpagailles
  05 juin 2011
Comment peut on vivre si longtemps auprés d'un mari n'ayant aucune reconnaissance pour sa femme,l'humiliant au plus haut point ...
Comment une famille peut-elle fermer les yeux sur le comportement de cet homme.
Ce roman est bouleversant, j'ai eu de la haine pour Jules, j'étais révoltée par le comportement de Marie Paule, se laissant aller, ne réagissant pas, c'était pesant même ; et puis un jour cette femme rebondit ... à quel prix !!
Atrocité par les faits, mais par le comportement de certains membres des familles.
Je souhaite bon courage et continuation à Marie Paule, ce ne sera jamais facile de survivre aprés un tel drame, même à travers des jours heureux.
Commenter  J’apprécie          20
Sibille
  22 mai 2013
L'auteure a eu le courage et l'énergie d'offrir aux lecteurs ce livre qui se lit d'une traite.... roman noir de sa vie brisée. Beaucoup de rebondissements et une histoire vraie qui décrit un homme manipulateur et machiavélique.
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
LaPresse   22 mai 2012
Dans son livre, Marie-Paule McInnis dépeint les membres de la famille de Jules Langlois comme des êtres odieux. Elle a changé leurs prénoms, même si elle qualifie son livre d'autobiographie «afin de protéger leur identité».
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   14 septembre 2014
J’aurais préféré écrire une histoire essentiellement fondée sur l’amour et ne jamais parler de haine, mais il semble que le destin en ait décidé autrement. Malgré les quelques chapitres basés sur la violence et le pouvoir obsessionnel d’un conjoint, je voudrais surtout que l’on retienne le message d’amour et la nécessité de garder cet espoir qui ne doit jamais quitter ceux qui sont amenés à se débattre dans des luttes si intenses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   14 septembre 2014
Les convictions religieuses de ma mère, comme celles de bien des gens de sa génération, étaient fondées sur la punition plutôt que sur l’amour et ne lui permettaient pas de satisfaire ses besoins. En outre, l’opinion des autres comptait beaucoup pour elle et les qu’en-dira-t-on influençaient toujours ses décisions.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   14 septembre 2014
« La parole est d’argent et le silence est d’or. » Elle a si bien réussi à m’inculquer cette attitude que j’ai passé la majeure partie de ma vie à accepter les opinions de tout un chacun sans répliquer.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   14 septembre 2014
La vie n’était qu’une suite ininterrompue de souffrances, un sortilège qui me collait à la peau et qui frappait tour à tour tous ceux que j’aimais.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   14 septembre 2014
Elle était femme avant d’être mère; elle éprouvait des besoins naturels qu’elle avait refoulés pour adhérer, selon moi, à de fausses croyances.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : violences conjugalesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Marie Paule McInnis (1) Voir plus




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
111 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre