AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Luc Rigoureau (Traducteur)
ISBN : 2012021166
Éditeur : Hachette (05/06/2010)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.29/5 (sur 1082 notes)
Résumé :
L'appel du sang - La seconde vie de Bree Tanner est l'histoire fascinante de Bree Tanner, une jeune vampire qui apparaît dans HÉSITATION, et détaille l'aspect le plus obscur du monde où elle vit désormais.
Le roman raconte le périple de l'armée de jeunes vampires que Victoria forme pour accomplir sa vengeance, et la préparation à l'affrontement avec Bella Swan et les Cullen, jusqu'à son inoubliable conclusion dans HESITATION.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (154) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  22 mai 2011
Je n'aurais qu'une chose à dire : je suis déçue ! le livre se lit très bien certes, et on apprend quelques petites choses de plus par rapport à Hésitation (ce qui est l'un des points positif du livre, étant donné que dans la saga nous n'avons que le point de vue de Bella, comme l'a expliqué Stephenie Meyer). Mais après, j'en attendais quand même plus, surtout que dans Hésitation, le personnage de Bree m'avait touché... Cela est peut-être dû au fait que je m'étais imaginé le personnage d'une certaine façon et que de la voir comme cela m'a un peu déçue. Je ne saurais pas vraiment expliquer le pourquoi du comment... le roman a sûrement une tendance trop "commerciale", du "le filon marche, alors exploitons le à fond !". Enfin bon, passons.
Stéphenie Meyer nous explique que pour une fois elle a pu se mettre dans la peau d'un prédateur, et que l'expérience a été passionnante... Mouais. Je veux pas dire, mais le côté "prédateur"... je le cherche encore. Bree est une jeune vampire qui raisonne, qui voit encore le monde comme une humaine et elle ne se conduit absolument pas comme une bête sanguinaire à proprement parler, donc pas le grand frisson du prédateur. Je me fait peut-être une idée fausse du prédateur, mais Bree ressemble plus à Bella avec des dents pointus qu'à une Jane ou n'importe quels autres Volturi. James était un prédateur. Hostile, vicieux, sans aucune once de pitié, se moquant de tout, traquant jusqu'au bout. Un prédateur. Bree... non. Elle aurait parfaitement eu sa place dans la famille Cullens, et je ne pense pas qu'elle aurait eu du mal à s'habituer à leur régime alimentaire.
Ensuite, on nous sert encore une énième histoire d'amour qui franchement n'a pas sa place ici. Je peux comprendre que Bree étant une adolescente, une histoire d'amour aurait pu avoir sa place, mais pas celle-ci. La façon dont elle se déroule est trop rapide, trop bizarre. J'ai préféré de loin la relation entre Bree et Fred, beaucoup plus intéressant à mon goût. A la rigueur pourquoi pas, montrer une romance entre un humain qu'aurait déjà connu Bree. Cela aurait été intéressant. Aurait-elle tout abandonner pour lui ? Aurait-elle pu contenir sa soif ? L'aurait-elle laisser vivre sa propre vie ? Je ne sais pas mais j'aurais trouvé cela plus profond, moins "adolescent".
Il y a bien sûr des passages intéressants. Notamment, à la fin (lors de la bataille). Nosu avons ce passage assez "drôle" où Bree découvre ce clan bizarre que sont les Cullens. Elle ne comprend pas tout ce nouvel environnement, ni le flot d'informations nouvelles qu'elle apprend. Bella passe pour une gourdasse à ses yeux, ce qui m'a fait rire (en pensant notamment à certains qui n'aiment pas du tout Twilight, ou ceux qui trouve justement que Bella est une potiche). Nous n'avons jamais réellement eu ce genre de considération avant. Comment les autres vampires voient les Cullens et leur régime végétarien. C'était rafraichissant.
Dans sa globalité et malgré ma critique peu élogieuse, j'aime toujours autant le personnage de Bree. Je ne pense pas qu'elle aurait vraiment eu sa place dans la saga (si les Cullens l'avaient réellement recueillie) mais c'est un être qui a du courage et de la réflexion, qui ne se laisse pas aller à la facilité. Je ne sais pas comment elle était avant sa transformation (ce que je trouve aussi dommage, j'aurais aimé avoir un aperçu du avant la transformation, un aperçu poussé pour voir la métamorphose de Bree), mais je garde un avis positif sur ce personnage. Elle aurait eu droit à une meilleure aventure.
Donc à lire si vous êtes fan et que vous ne voulez rien louper de la saga, sinon vous ne manquerez rien. Je précise d'ailleurs que j'aime énormément la saga Twilight (je pense que ça méritait au moins d'être spécifié !)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Aline1102
  26 avril 2013
Cela fait un petit temps que j'ai découvert Twilight. du coup, je ne me rappelais plus trop les détails concernant Bree Tanner. Je savais bien qu'elle avait été transformée par un vampire femelle, mais impossible de me souvenir de son nom. Pour les distraits dans mon genre, voici le petit résumé que propose Wikipédia (qui n'est pas la source que je préfère, je l'avoue franchement, mais impossible de trouver des précisions sur Bree dans l'encyclopédie Britannica !) :

" Ce nouveau roman raconte l'histoire de Bree Tanner, une vampire de 15 ans transformée par Victoria (l'une des ennemies des Cullen, la famille d'Edward) en même temps qu'une vingtaine d'autres adolescents, pour former une armée de vampires qui combattrait les Cullen. le roman se focalisera sur les trois mois qui se déroulent entre sa transformation en vampire et le combat final à la fin d'Hésitation à l'issue duquel elle meurt, tuée par les Volturi. Nouveau-née torturée par sa transformation et la soif de sang qu'elle ne contrôle pas, elle est l'alter-ego de Bella et lui renvoie l'image de ce qu'elle serait si elle allait jusqu'au bout de sa décision de se transformer pour rester toute sa vie avec Edward. D'ailleurs, à la fin, lorsque Edward demande à Bella de ne pas regarder, Bree ferme les yeux. "

C'est déjà un peu plus clair, non ? Et pour tout replacer dans son contexte, Hésitation est le troisième volume de la saga.

Stephenie Meyer souligne, dans sa préface, qu'elle souhaite nous donner un aperçu de ce que les vampires pensent des humains et que, pour ce faire, elle les a observés au travers des pupilles rouges de Bree. C'est très poétique de l'exprimer ainsi (pupilles rouges, ça capte tout de suite l'intérêt du lecteur). Mais, le problème, c'est que je n'ai pas vu beaucoup d'humains dans L'appel du sang... A part deux prostituées qui servent de proies à Bree. Et Bella Swan, bien entendu. Mais quand Bree choisit les prostitués comme objectif de sa chasse, elle est tellement obnubilée par sa soif qu'elle nous en dit très peu sur ces deux femmes (on apprend juste qu'elle sont droguées). Et lorsqu'elle rencontre Bella, le fumet du sang de Bella (qui avait déjà mis Edward Cullen K.O.) la rend complètement cinglée. Bree n'a donc pas vraiment l'occasion de nous communiquer ce qu'elle pense des humains.

En réalité, ce que Bree observe, c'est sa communauté de vampires. Mais là aussi, j'ai regretté le manque de précision. Peut-être parce que ce roman est bien trop court, on n'en apprend pas assez sur ce mélange hétéroclite de créatures assoiffées de sang. de nombreuses questions me sont venues à l'esprit, mais n'ont pas trouvé de réponses. Quelle était la vie de Bree avant qu'elle soit transformée ? Qui est Riley, ce vampire qui a déniché pour Victoria tous ceux qu'elle a transformés ? Comment Victoria et Riley se sont-ils rencontrés ? Quelle vie menait Riley avant sa transformation ? En 211 pages seulement, pas moyen de développer tout cela. Dommage...

Par contre, j'ai été agréablement surprise par le de Stephenie Meyer. Son écriture m'a semblé plus mûre que dans Twilight, sans doute parce que l'histoire de Bree est plus désespérée et ne permet pas de se lancer dans les mêmes détails romantiques (et parfois nunuches, avouons-le) que celle du trio Bella/Edward/Jacob.

Bref, je suis légèrement plus optimiste en ce qui concerne la bit-lit : tout n'est pas bon à jeter.
Merci à Anne, grande fan des Cullen (et d'un en particulier, tu vois sans doute qui je veux dire ??) pour ce prêt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
NoemieTrnr
  22 juillet 2019
C'est le premier roman que je lis de Stephenie Meyer et autant dire que je suis déçue. En même temps c'est peut-être de ma faute, j'aurai peut-être du commencer par lire des trois premiers "vrais" tomes.
Alors certes, c'est un livre qui est assez agréable de part son faible nombre de page et sa lecture rapide mais je me suis vachement ennuyé !
Je recontractualise. La semaine dernière j'ai revu les cinq films et je me suis dis pourquoi pas lire ce court bouquin histoire de connaitre la plume de l'auteur.
Je m'attendais à beaucoup plus de détails vampiriques, une histoire beaucoup plus sombre, mais au final c'est uniquement le quotidien d'une jeune fille qui se transforme. Rien de très palpitant...
Malgré cela, j'ai quand même envie de lire la saga Twilight.
En tout cas ce n'est pas un livre que je conseil, à moins que vous soyez un très grand fan des films, fuyez !
Commenter  J’apprécie          231
gabrielleviszs
  26 janvier 2014
Je l'avais lu à sa sortie, il y à donc quelques temps, pour ne pas dire année, si disons le, mais j'ai eut envie de le relire maintenant, la couverture me faisant de l'oeil lorsque je me suis amusée à ranger la bibliothèque. Bref, coupons court à ma vie et parlons plus de ce livre qui parle de Bree, une jeune fille de seize ans qui va renaitre sous les traits d'un nouveau-né vampire, mais également de la vie, ou plutôt non-vie des nouveau-nés. Il ne s'attarde pas uniquement à la jeune fille, c'est un ensemble afin de pointer du doigt ce qui se fait dans une telle communauté, comment ils survivent, comment ils chassent ensemble ou séparément, comment ils voient leurs propres existences… Pour tous les adeptes de Twilight, Bree est la jeune fille que l'on voit dans les film et livre, faisant partie de l'assemblée de nouveau-nés près à tuer tout ce qui passe devant eux pour atteindre leur unique but : Bella. Pour les autres qui ne connaitraient pas le fameux phénomène Twilight, Bree est un personnage qui n'aura pas une existence des plus joviales.
L'appel du sang est donc un livre de vampires, certes, mais vu sous un nouvel angle, de l'intérieur même. Les descriptions ne sont pas sordides, les lieux sont bien visualisés et l'apprentissage pour tous nouveaux vampires et très explicites sans tomber dans le glauque, bien au contraire. Tout est écrit dans la légèreté, mais très captivant et vivant. La peur, les angoisses, mais aussi l'instinct animal est très prononcé, tout comme les doutes et l'excitation de la chasse. L'auteure décrit les sentiments d'amour, de haine, d'amitié, de tristesse, sans oublier tous ceux énoncés précédemment avec justesse, démontrant ainsi que ces personnes sont capables d'aimer, même s'ils sont les jouets de manipulateurs en puissance.
Bree ne va pas avoir la vie facile. C'est un personnage auquel je me suis attachée très rapidement. Une jeune fille tout juste sortie de l'adolescence, qui se posait énormément de questions sur elle, sur la vie d'une manière générale, va en avoir encore plus dans son esprit. Il sera question également d'autres personnages tels que Diego, ou Fred. Apparemment il se passe quelque chose entre la jeune fille et Diego, l'histoire qui tourne par moment autour d'eux est poignant, les sentiments engendrés entre ces deux personnages, mais également entre Fred et Bree sont très intenses. Par ailleurs Fred est tout de même plus sauvage que la plupart d'entre eux, mais il faut se souvenir que se sont tous des bébés vampires, malgré leur âge humain, pour certains, l'animal qui coule dans leur veine est plus fort que la raison qui pourrait les dicter sur une autre voie. Ce personnage à un don, tout comme les autres, chacun le sien, mais lui à une façon d'être bien à lui caractérisant ainsi ce don si particulier qui le façonne tel un solitaire. Les dons en tant que vampires sont le reflet de ce que ces hommes et femmes étaient en tant qu'humain, à se demander comment Fred pouvait vivre, tel un ermite ?
« Pendant une minute, nous nous sommes fixés dans l'obscurité. Son visage était détendu, calme. Avec n'importe qui d'autre, Kevin, Kristie, n'importe qui, cela m'aurait flanqué la trousse - l'étroitesse de la caverne, la proximité forcée, l'odeur de Diego que je humais partout autour de moi. Cela aurait pu signifier une mort rapide et douloureuse. Mais Diego se contrôlait. Contrairement au reste du groupe.
- Quel âge as-tu ? M'a-t-il soudain demandé.
- Trois mois. Je te l'ai déjà dit.
Je me suis reculée, mal à l'aise quand j'ai compris qu'il parlait de ma vie humaine. Personne n'abordait ces sujets. Personne ne souhaitait y repenser. Néanmoins, je n'avais pas envie de mettre un terme à la conversation. Une discussion, rien que cela, c'était nouveau et très différent.
- J'avais... euh, quinze ans, je crois. Presque seize. Je ne me souviens pas du jour... Etait-ce après mon anniversaire ?
Je me suis efforcée d'y réfléchir. Malheureusement, ces dernières semaines rythmées par la faim constituaient un vaste flou, et tenter de les éclaircir me donnait une étrange migraine. J'ai renoncé, secoué la tête.
- Et toi ?
- Je venais d'en avoir dix-huit. Si près.
- de quoi ?
- de m'en sortir. »
Malgré sa réticence à vivre en communauté, la façon dont il va laisser de la place à ses cotés se fera de manière très subtile, ce qui est plaisant. Nous nous retrouvons face à de petits moments rares, mais qui sont vraiment appréciable par la teneur des propos et des gestes effectués, en douceur. Une totale contradiction avec leur nature, démontrant toujours qu'ils ne sont pas si inhumains que cela.
Nous retrouvons Riley, celui pour qui j'avais cru comprendre qu'il n'était qu'une victime de Victoria, dans le tome 3 de Twilight. Par le biais de Bree, c'est un tout autre point de vue qui nous ait énoncés et au final, je me suis demandé s'il avait réellement été un simple jouet ou un manipulateur. Une contradiction à nous faire perdre pieds, il considère les nouveaux comme ses propres enfants, mais au vu de ce qu'ils leur fait subir, quel père pourrait se regarder dans une glace après ? Cruel dilemme que de se décider à savoir qui est vraiment Riley.
L'appel du sang est vraiment très bien trouvé comme titre, c'est ce qui fait corps avec les personnages. Ces derniers savent néanmoins se soutenir sans chercher un quelconque intérêt, et arrivent pour quelques uns, comme Bree, à se retenir malgré cet appel. le juste milieu est très dur à trouver pour eux dont leur ‘maitre' ne les aide pas, au contraire, la sauvagerie de certaines scènes démontre juste que ce ‘maitre' se fiche éperdument de savoir ce qu'ils pourront devenir une fois le but atteint. Entendre les pensées de ces personnages qui ne veulent pas de cette condition de vampires, qui ont du mal à savoir ce qu'ils doivent faire donne une humanité à ceux qui n'ont rien demandés.
La question qu'il faudrait que nous nous posions serait de savoir qui fait vraiment partis des méchants ? Les manipulations mentales, les souffrances physiques, le manque, tout cela aurait pu être évité si et seulement si leur destin avait été autre, s'ils avaient eut le droit à une main tendue pour les aider et leur montrer que la violence ne résout pas tout. Ce n'est pas idéaliste comme idée, il s'agit juste d'une triste vérité que ce groupe de nouveau-nés va subir à ses dépens, ils vont servir d'appâts uniquement pour servir une seule personne, un seul intérêt égoïste. La vengeance engendre la violence…
« Car c'était elle : l'humaine que j'avais traquée un peu plus tôt. L'odeur sur laquelle tout mon corps s'était concentré. le parfum sucré et humide du sang le plus exquis que j'aie jamais pourchassé. J'ai eu l'impression que ma bouche et ma gorge étaient en feu.
Sauvagement, je me suis accrochée à ma raison. Je me suis focalisée sur le fait que Jasper n'attendait que ça, que je bondisse une nouvelle fois pour me tuer. Malheureusement, je n'arrivais pas à m'y consacrer tout entière. J'allais me déchirer en deux à force d'essayer de rester assise. »
Ce que j'ai apprécié c'est le fait d'avoir l'histoire de Bree Tanner depuis le début de sa nouvelle vie à son arrivée dans les scènes de Twilight. de sa transition à une partie de sa perte d'humanité, jusqu'à se poser des questions auxquelles elle n'aurait pas le droit. J'ai eut le temps de m'attacher à elle et de me dire qu'avec un peu de chance, elle pourrait avoir une vie meilleure par la suite, même en sachant très bien ce qui va lui arriver. La dernière scène, celle de la bataille, ou plutôt du massacre entre les deux clans de vampires, les yeux rouges et les yeux jaunes est impressionnante, baignant dans la peur envahissant la plupart des nouveau-nés, les menant à un simple abattage, tels des animaux. le mince espoir pour Bree sera vite anéantie et cela donne à réfléchir car ce qui semble être LA justice dans ce monde de vampire, ne laisse pas de seconde chance malgré tout. L'appel du sang est un livre qui m'a vraiment plu, encore plus la seconde fois et j'avoue que c'est mon livre préféré de Stephenie Meyer.
Man avis complet : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/l-appel-du-sang-stephenie-meyer-a105864982
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          54
Luna05
  30 juin 2010
Voici un livre que j'attendais sans attendre, je m'explique.
Ayant adoré Twilight, beaucoup moins apprécié New Moon, plus aimé Eclipse et détesté Breaking Dawn, je ne m'attendais pas à grand-chose avec ce titre et étais sur mes gardes. Cependant, la curiosité et la perspective de véritablement connaître une partie cachée et noire de cette saga m'ont incité à lire ce spin off.
Comme à son habitude, Stéphénie Meyer par sa narration fluide parvient à nous captiver dès les premières pages. Nous découvrons donc au travers de Bree un monde qui jusqu'à présent nous était totalement inconnu. Un univers dominé par une soif nouvelle, douloureuse et presque incontrôlable qui, au risque de n'être pas apaisé dans les temps transforme ces nouveaux nés en bêtes féroce et totalement destructif….Les affrontements entre eux seront légion, menant au pire à une mort certaine.
Bree nous dévoile une face triste du monde vampirique et nous révèle son état d'insécurité au sein de la horde, devant toujours être sur ses gardes au risque de finir démembrée et calcinée par Raoul et « sa bande ».
Avec ce spin off, nous feront la connaissance de plusieurs vampires nouveaux nés sortant largement du lot de l'armée de Riley. Tout d'abord Diego, l'ami et plus de Bree qui sera le premier à s'apercevoir que quelque chose cloche dans cette armée, il est également un ami très proche de Riley. Puis Fred un être peu loquace mais qui derrière son mutisme cache une très grande force et intelligence. L'un de ses nouveaux nés possède un pouvoir colossal surplombant tous les dons rencontrés par le passé….
Nous aurons une description plus poussé de Riley par le biais de Bree, un personnage différent de celui entre aperçu dans Eclipse. Victoria apparaitra également nous faisant ressentir toute sa détermination….
L'héroïne quant à elle est très attachante et se cramponne au peu de bien être qu'elle pourra ressentir grâce à ses rencontres. Sa fin n'en sera que plus poignante….
Ce tome apporte son lot de révélations passées sous silence dans Eclipse nous faisant détester un peu plus certain personnages bien connu.
Je conseillerai ce livre à celles et ceux ayant apprécié les 3 premiers tomes. C'est à mes yeux un très agréable complément à Eclipse, offrant un oeil nouveau et émouvant à cette toute jeune vampire apparue si furtivement dans ce dernier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (43) Voir plus Ajouter une citation
OrpheaOrphea   10 juin 2010
- Quel âge as-tu ? m'a-t-il soudain demandé.
- Trois mois. Je te l'ai déjà dit.
Je me suis reculée, mal à l'aise quand j'ai compris qu'il parlait de ma vie humaine. Personne n'abordait ces sujets. Personne ne souhaitait y repenser. Néanmoins, je n'avais pas envie de mettre un terme à la conversation. Une discussion, rien que cela, c'était nouveau et très différent.
- J'avais... euh, quinze ans, je crois. Presque seize. Je ne me souviens pas du jour... Etait-ce après mon anniversaire ?
Je me suis efforcée d'y réfléchir. Malheureusement, ces dernières semaines rythmées par la faim constituaient un vaste flou, et tenter de les éclaircir me donnait un étrange migraine. J'ai renoncé, secoué la tête.
- Et toi ?
- Je venais d'en avoir dix-huit. Si près.
- De quoi ?
- De m'en sortir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
MiakaMiaka   13 juin 2010
Sifflant furieusement, Jasper m'a repoussée par terre. Sans m'en rendre compte, je m'étais accroupie, prête à l'attaque.
Car c'était elle : l'humaine que j'avais traquée un peu plus tôt. L'odeur sur laquelle tout mon corps s'était concentré. Le parfum sucré et humide du sang le plus exquis que j'aie jamais pourchassé. J'ai eu l'impression que ma bouche et ma gorge étaient en feu.
Sauvagement, je me suis accrochée à ma raison. Je me suis focalisée sur le fait que Jasper n'attendait que ça, que je bondisse une nouvelle fois pour me tuer. Malheureusement, je n'arrivais pas à m'y consacrer tout entière. J'allais me déchirer en deux à force d'essayer de rester assise.
L'humaine appelée Bella m'a contemplée avec des yeux bruns étonnés. La regarder empirait les choses. Je distinguais le sang qui pulsait sous sa peau fine. J'ai tenté de détourner la tête, en vain : mes prunelles revenaient sans cesse se poser sur elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
MorgouilleMorgouille   06 juin 2010
— J’essayais de rester à bonne distance de la loose ambiante, a-t-il fini par reprendre. Je bossais dur au bahut, j’allais m’évader du ghetto, fréquenter la fac, réussir à faire quelque chose de moi, les délires habituels, quoi. Malheureusement, il y avait un type… pas très différent de Raoul. Tu en es ou tu crèves, telle était sa devise. J’évitais sa bande. J’étais prudent. Je survivais.
Une fois encore, il s’est interrompu, a fermé les paupières.
— Et ? ai-je insisté, pas prête à renoncer.
— Mon petit frère n’a pas été aussi prudent que moi.
J’ai failli demander si le gamin en avait été ou avait crevé, mais l’expression de son visage rendait toute question superflue. J’ai détourné les yeux, hésitant quand à la réaction à adopter. Je n’étais pas en mesure de saisir vraiment sa perte, la souffrance qu’elle continuait de lui causer. Je n’avais laissé derrière moi rien qui soit susceptible de me manquer. Était-ce ce qui nous différenciait ? Était-ce pour cela qu’il s’attardait sur des souvenirs que nous autres fuyions ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
OrpheaOrphea   19 juin 2010
Le vampire enlaçait la fille qui, de son côté, appuyait ses mains sur son torse. Sa gorge se trouvait à seulement quelques centimètres de sa bouche à lui, mais elle ne paraissait pas du tout effrayée. Et lui n'avait pas l'air d'être en chasse. J'avais tenté d'imaginer un clan doté d'une humaine domestique, sauf que ceci était loin de ce qui m'avait alors traversé l'esprit. Si elle avait été vampire, ces deux-là seraient sortis ensemble.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
MiakaMiaka   13 juin 2010
Dégringolant de son mur, il a atterri avec légèreté à côté de moi. Des grognements ont retenti, les siens, ceux de Kevin, puis il y a eu un bruit mouillé de corps déchiqueté, et les hurlements de la victime se sont tus. Ils l'avaient sans doute déchirée en deux. Je me suis efforcée d'effacer cette image. Malheureusement, le sang qui gouttait derrière moi, la chaleur qui en émanait m'enflammaient la gorge, bien que j'aie cessé de respirer.
- Moi, je me tire, a marmonné Diego.
Sur ce, il s'est engouffré dans l'étroit passage séparant deux immeubles. Je lui ai emboîté le pas. Si je ne filais pas d'ici rapidement, j'allais me quereller avec les débiles de Raoul pour un cadavre qui, de toute façon, devait être plus ou moins exsangue à présent. Et, avec un peu de malchance, ce serait moi qui ne reviendrais pas de l'expédition de ce soir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Stephenie Meyer (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephenie Meyer
Je vous donne mon avis sur mes dernières lectures avec l'amie prodigieuse d'Elena Ferrante, La reine du Tearling d'Ericka Johanssen et La chimiste de Stephenie Meyer
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les âmes vagabondes

Quel est le prénom de Gaby?

Gabrielle
Gabon
Vagabonde
Mélanie

10 questions
759 lecteurs ont répondu
Thème : Les âmes vagabondes de Stephenie MeyerCréer un quiz sur ce livre
.. ..