AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2905691557
Éditeur : Atelier de Creation Libertaire (30/11/-1)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Trente ans après mai 68, Au-delà du personnel reprend le slogan féministe « le privé est politique » et propose de réexaminer les comportements, convictions et sentiments produits par une société patriarcale et autoritaire. Ce livre plaide pour une transformation politique de nos vies intimes, sans laquelle tout projet de société antiautoritaire ne peut être que caduc. Il aborde les questions suivantes :
- Quelle est la fonction de l’hétérosexualité dans une ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Luniver
  13 mai 2012
Cet essai de Corinne Monnet et Leo Vidal est ambitieux, puisqu'il s'attaque à rien de moins qu'à l'amour, à la monogamie, et à l'hétérosexualité. Trois domaines qui ne sont pas parmi les plus contestés dans la population. Les auteurs donnent la parole à plusieurs personnes, qui racontent en quoi le modèle classique ne leur a pas convenu, et quelles alternatives elles ont choisies. D'autres développent plutôt les aspects théoriques du système en place.
Honnêtement, j'ai eu beaucoup de mal à comprendre tous les auteurs. Déjà, je n'ai pas remarqué tout de suite qu'il y avait des auteurs différents à chaque chapitre, et j'ai passé beaucoup de temps à essayer d'unifier les points de vue contradictoires de deux personnes différentes. Il faut dire que certains auteurs sont introduits en quelques lignes, d'autre pas du tout, parfois il écrit plusieurs chapitres, parfois un seul : il faut faire un peu attention pour repérer les changements d'interlocuteur. Ensuite, on y parle beaucoup des différents courants féministes qui existent et qui s'opposent : c'est un mouvement que je connais assez mal, et j'ignorais toutes ces différences, j'ai eu du mal à assimiler toutes les variations présentées. Les textes s'adressent visiblement à des lecteurs avertis, et il y a beaucoup d'évènements et d'actualité qui me paraissent très obscurs (on parle notamment plusieurs fois des "lesbiennes de Jussieu", sans préciser ce qu'elles ont fait ou dit de particulier, et mes recherches sur le sujet n'ont rien donné).
Si la partie théorique m'a un peu perdu, j'ai beaucoup apprécié les témoignages d'hommes et de femmes qui ont tenté de mettre un place un mode de vie qui leur convient réellement, en essayant d'échappper aux regards et aux attentes des autres. On constate rapidement que l'être humain a encore beaucoup de chemin à faire pour accepter qu'existent d'autres façons de vivre que la sienne.
À noter que l'ouvrage est disponible en téléchargement gratuit à l'adresse suivante : http://www.atelierdecreationlibertaire.com/Au-dela-du-personnel,325.html
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
LuniverLuniver   09 mai 2012
Une tueuse en série rôde et elle ne s’attaque qu’aux filles. Elle est partout à la fois. Elle mesure entre 1,68 m et 1,75m, elle s’habille en 38-40. Sur sa tête elle a des cheveux, dans son visage deux grands yeux et une grande bouche mais son nez, lui, est petit. Elle a les mollets de Carla, les cuisses de Claudia, le ventre de Naomi, le nombril de Karen, les seins d’Ophélie, les fesses de Cindy (cf. l’Écho des savanes de janvier 96 : la fille idéale), bref elle est jolie en kit.

Quand elle a ses règles, c’est bleu (cf. pubs télé). Sa seule préoccupation : trouver un bon shampooing, un bon mec et une chouette lessive. Elle a 25 ans pour toujours, une peau parfaitement pâle et le caractère doux. Elle ne parle jamais fort.

La tueuse est un modèle. Elle rend malade plein de filles.

Elle, c’est la norme de la féminité dans la société où j’habite. Névroses, anorexie, boulimie, complexes en tous genres. Regarde-la partout, ressemble-lui beaucoup ou crève devant ton miroir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
LuniverLuniver   07 mai 2012
Les quelques réflexions qui vont suivre me sont donc venues à la suite d’expériences ou d’observations :
Comment un type qui commence à sortir avec une fille (de façon tout à fait légitime au départ) peut-il prétendre supprimer dix ans d’amitié entre cette dernière et un autre homme ? La liaison amoureuse a-t-elle réellement le droit de préséance sur la relation amicale, et sur quoi éventuellement se fonderait-elle ?

Pourquoi associe-t-on systématiquement l’amour à certains comportements égoïstes, à tel point que l’on remettra en question mon sentiment si je choisis, moi, de respecter la liberté de celui que j’aime ?

Pourquoi devrait-on subir des agissements plus que désagréables de la part d’une personne qui se prétend amoureuse, simplement parce qu’on lui a opposé un refus ? Où est le respect là-dedans, et pourquoi cherche-t-on à justifier (!) tout cela ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LuniverLuniver   08 mai 2012
Nous arrivons donc à la grande menace de la bisexualité. Nous qui ne divisons pas le monde en deux parties bien séparées, et qui rentrons un peu dans la zone grise du milieu, nous faisons très peur aux gens qui comptent beaucoup sur cette barrière.
Commenter  J’apprécie          50
LuniverLuniver   07 mai 2012
Si la monogamie était vraiment « naturelle », elle n’aurait évidemment pas besoin d’une prescription culturelle rigoureuse allant d’une loi criminelle sévère jusqu’à d’omniprésentes régulations de l’habitat.
Commenter  J’apprécie          50
dede   11 juin 2013
les rapports femmes/hommes sont politiques, qu’ils se déroulent dans la rue ou dans un lit, puisque d’une part ce sont des rapports sociaux de sexe structurés par la domination masculine qui construisent les humains en « femmes » et « hommes » et que, d’autre part, le pouvoir des uns ne disparaît pas dans l’antre de l’affectif et du "privé"
Commenter  J’apprécie          20
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3543 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre