AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782915635768
350 pages
Tabou Editions (09/04/2013)
3.99/5   59 notes
Résumé :
Salope, oui... mais éthique !
Mais quelle était donc cette créature singulière ? Quelle est cette salope autoproclamée et de surcroît dotée d'un sens éthique ?

Héritière du libertinage et de l'amour libre, La Salope Éthique, fait l'apologie du «polyamour» sans pour autant invalider la monogamie.

«Polyamour» ? Vous voulez dire «polygamie» ? Pas tout à fait. Pour expliquer la polyamorie, il ne suffit pas de prétendre à un libertina... >Voir plus
Que lire après La salope éthique : Guide pratique pour des relations libres sereinesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,99

sur 59 notes
5
4 avis
4
5 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
J'ai lu ce livre avec mon amie pour accompagner nos différentes expériences intimes. Outre tout ce qui concerne l'etendue des manières possibles de pratiquer le sexe, j'y ai découvert surtout un art de vivre respectueux de soi et de l'autre en toutes circonstances. Un livre qui nous enjoint de profiter de la vie sans se soucier des conventions établies. le non-conformisme des auteures témoigne de leur incroyable ouverture d'esprit. Un regard salutaire, épicurien, pour profiter pleinement de tout ce que nous offre l'existence.
Commenter  J’apprécie          330
Plus qu'un guide pour des relations libres, ce livre est une mine d'or de conseils pour toutes les relations amoureuses ou sexuelles, poly- ou monogames. C'est d'ailleurs ce qui m'a peut-être le plus étonnée : les autrices ont un profond respect tant pour l'hétérosexualité que pour la monogamie. Peu importe que vous aimiez le fondant au chocolat ou la glace à la vanille (ou alors les plateaux de 15 cupcakes appétissants), l'important est que ça vous convienne.

En effet, le principe de ce livre repose sur l'éthique des personnes impliquées dans la relation, et ça commence par l'honnêteté et le consentement. de nombreuses pages abordent ces thèmes, sous différents angles et chapitres afin que les personnes puissent directement aller se renseigner sur leur situation en particulier.
Gestion de la jalousie, de la routine, des disputes, d'une différence de désir entre les partenaires... de nombreux thèmes inhérents aux relations y sont abordés, toujours de manière très drôle, en enlevant toute pression ou tabou, avec de nombreux conseils pratiques simples à mettre en place.
Les autrices reviennent très régulièrement sur l'importance du "Safer Sex", à savoir une sexualité protégée pour la bonne santé de tous les partenaires. de même, elles décomplexent totalement la sexualité féminine, et abordent le sujet des relations libres avec tellement de justesse et d'humour que toute tentative de jugement de la part du lecteur est vite avortée.

Car, précisons-le, j'ai énormément ri en lisant ce livre. Les autrices vont de punchline en punchline, usant des métaphores les plus saugrenues pour nous expliquer les choses le plus simplement possible. A noter également que ce livre peut se lire comme un guide, en lisant un chapitre de temps en temps en fonction des situations auxquelles on est confronté, mais pour ma part je l'ai lu comme un roman (ma vieille liseuse ne me proposant d'autre choix que lire la page suivante ou précédente). Eh bien, c'était parfait. En dehors de quelques redites nécessaires (consentement et Safer Sex notamment), c'était une très agréable lecture, que je conseille à tout le monde, quelles que soient vos relations, pour peu que le sujet ne vous fasse pas sauter au plafond ;)
Commenter  J’apprécie          81
La première fois que je me suis retrouvée avec ce manuel dans les mains, c'était une amie qui me l'avait prêté. « Tu verras, je suis sûre que ça va te parler. Tu vas apprendre plein de choses ! » Ce jour-là, je n'avais eu que le temps de lire les 50 premières pages avant de devoir le rendre.
50 pages qui ont filé à la vitesse de la lumière.
Et l'idée m'est restée en tête. « Pourrais-je un jour avoir DES relations amoureuses et vivre dans la paix et la confiance ? »
Et un an plus tard, je me suis achetée mon propre exemplaire.

Mais ce qui était révolutionnaire en 2021 était déjà en cours d'acquisition en 2022 : tout ce qui touche à la CNV, à l'écoute empathique, aux différentes parts de soi, à la responsabilité émotionnelle ; tout cela, j'en avais déjà entendu parler et j'étais déjà en train de travailler dessus : stages, formations, thérapie… Je suis ravie que les auteures initient des gens qui sont étrangers à ce genre d'univers, peut-être est-ce une mini-révolution pour ces personnes-là, une façon de concevoir le couple à des années-lumière de tout ce qu'ils ont vécu. Pour ma part, la révolution est déjà en marche :)

La première fois, j'avais été éblouie par le style si accessible des auteures, qui me poussait à enchaîner les pages très vite, loin de ce qu'on pourrait attendre d'un manuel. À la relecture, j'ai trouvé les propos un peu simples.
En outre, mon intérêt était inégal selon les chapitres. Comme dit plus haut, tout ce qui touchait à la CNV et à la gestion des émotions m'intéressait beaucoup moins (ce qui représente quand même presque la moitié de l'ouvrage), et si je suis intéressée par le polyamour et par les différentes façons de l'inclure dans son mode de vie, je me sens nettement moins concernée par les partouzes et autres activités publiques… Ce genre de pratique ne m'appelle pas du tout.

Cependant, les exemples tirés d'histoires vraies étaient très pertinents, et la philosophie de ces dames est admirablement belle : leur façon de concevoir l'amour, la tendresse et l'humain me font chaud au coeur. On est bien loin du carcan de morale dans lequel j'ai été élevée, de cette rigidité entre le bien et le mal qui, finalement, ne me convenait guère. Cette façon qu'elles ont de vivre (qui, selon les codes de la société qui m'a éduquée, est amorale, vicieuse et choquante) est bien plus humaine, bien plus douce et chargée d'empathie et de bienveillance.

En fin de compte, peu importe ce qu'on fait ou en quoi on croit, du moment qu'on est capable de se relier aux êtres vivants qui nous entourent et de leur accorder de l'importance.
Une belle leçon.
Commenter  J’apprécie          20
Ce livre est une réédition augmentée dont le sujet est les relations libres. Qu'entend-on par relations libres ? Ce sont les relations non-monogames, qu'il soit question d'amour, de sexe ou même les deux. Je ne vais pas vous mentir : le début m'a paru très utopique, comme si j'avais débarqué dans le monde des Bisounours où tout se passe toujours très bien. En effet, j'ai eu l'impression qu'être dans une relation polyamoureuse, d'avoir une famille, des « plans cul », un travail, une vie sociale, etc. était super simple à gérer ce qui, ne nous voilons pas la face, n'est pas le cas – ou alors c'est très rare.
Qu'est-ce que l'on trouve dans La salope éthique ? Eh bien il y a l'explication de certains concepts (un glossaire se trouve à la fin également), il y a quelques travaux pratiques (certains à base de listes par exemple) pour travailler sur sa jalousie, ses peurs, etc., il y a toute une partie sur la jalousie d'ailleurs, et une autre sur tisser des liens, il y a également des témoignages, et surtout le livre est un guide sur la façon de bien se comporter dans ses relations, qu'elles soient monogames ou non, amoureuses ou purement sexuelles… Ce qui est bien, c'est que les autrices ne nous disent pas « Il faut faire ainsi » car cela reste un guide ; elles donnent des conseils pour que tout le monde puisse aborder le plus sereinement possible les relations. La partie que j'ai préféré est celle sur la jalousie qui est également la partie la plus délicate dans de nombreux couples. Voici un premier extrait :

[…] Lorsque votre partenaire est jaloux et en souffre, vous aurez peut-être tendance à vous mettre en colère et à le repousser au lieu de rester proche, de faire preuve d'empathie et de l'écouter avec attention. […]

Et un second extrait :

[…] Parfois l'extériorisation prend la forme d'ultimatums, ou pire, elle vous pousse a imposer des accords de manière rétroactive en considérant votre vertu blessée et en vous indignant de ce que votre partenaire n'ait pas pensé que ce n'était pas O.K. d'aller voir avec Abdel le film que vous vouliez voir aussi, de votre manque de respect à tous les deux et de votre attitude déplorable. Rejeter les torts sur l'autre ne vous fera pas affronter votre jalousie de manière constructive. […]

Le livre donne plusieurs pistes pour chaque situation qui peut être vécue, que ce soit donc la jalousie mais aussi les rencontres, ou tout simplement aborder le sujet avec sa compagne ou son compagnon.
Quant à l'écriture, qui est une chose importante, aussi bien pour un roman, un essai ou un guide, j'ai apprécié que les genres ne soient pas fixes : pour la version française, comme nous avons encore moins de mots neutres que les anglophones, Tabou Editions a pris le parti de ne pas tout mettre au masculin, ni tout au féminin, comme vous pouvez le voir dans le premier extrait ci-dessus. Contrairement à ce que l'on pourrait penser de prime abord, cela reste très fluide à la lecture, le texte se lit bien. En revanche, je ne suis pas très fan de l'écriture ou de la traduction, je ne sais pas, et mon plus gros problème à été avec les virgules. Mais cela reste anecdotique car ça ne m'a pas dérangée pour lire et comprendre le propos du livre.

Au final, j'ai trouvé que ce que le guide nous proposait, c'était surtout du bon sens : communiquer, faire preuve d'empathie, avoir des limites claires et précises, etc. Mais si ce sont des choses qui semblent venir de soi, la pratique n'est jamais évidente pour quiconque. C'est donc bien d'avoir un tel livre qui existe, qui permet vraiment de guider, qui permet de découvrir de nouvelles visions quant aux relations, etc.
Que vous soyez monogames, polyamoureux ou polyamoureuses, que vous soyez en relation libre ou non, cet ouvrage est à découvrir car finalement, si tous les sujets ne vous intéresseront peut-être pas, il y en aura toujours qui vous parleront et qui vous aideront dans votre vie. Alors n'hésitez plus et lisez cet ouvrage, chapitre par chapitre, ou un chapitre par-ci, un chapitre par-là… Il n'est certes pas parfait mais est une très bonne introduction et un guide sympathique. Pour vous faire une idée plus précise des sujets abordés, je vous renvoie à la table des matières et l'introduction de la salope éthique.
Lien : https://malecturotheque.word..
Commenter  J’apprécie          20
Ce livre m'a beaucoup étonnée, il est d'une rare qualité et je ne peux que le recommander, et pas uniquement pour les personnes s'intéressant au polyamour. Il regorge de bon sens, de respect, d'éthique, d'excellents conseils de développement personnel et de communication et pourra profiter à de nombreuses personnes prises individuellement dans leur rapport à elles-mêmes, à leur sexualité, leur corps, et leurs relations qu'elles soient amicales ou romantico-sexuelles. J'ai retrouvé avec amusement beaucoup de choses que je dis à mes client·es et effectivement une des autrice est également thérapeute.
En fonction des besoin on peut passer plus rapidement sur certains passages, et s'attarder sur d'autres, ce livre étant conçu comme un "guide pratique pour des relations libres sereines".
Je vous conseille d'aller parcourir les citations pour vous rendre compte par vous-même de la richesse de ce livre, de la profonde bienveillance des autrices et du fait qu'il ne s'agit pas que d'un guide pratique sexuel mais vraiment centré sur le bien-être de chacun et l'éthique.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
On nous apprend qu'il y a la bonne et la mauvaise façon de faire les choses, on doit se battre pour le bien et détruire le mal. Cette pensée règne sur les tribunaux, sur la vie politique et sur les émissions de télévision avec des résultats ahurissants. Ainsi certains finissent par penser que les relations extraconjugales, ou tout mariage différent du leur, est une attaque à leur mariage à eux. Tout ce qui est différent est forcément l'ennemi, et doit être combattu.
Commenter  J’apprécie          150
Écoutez les paroles des chansons d’amour ou lisez un peu de poésie classique les mots choisis pour décrire l’amour romantique n’ont rien de très agréables.
Obsession, fou d’amour, l’amour fait mal, peines de cœur... Ce sont presque toujours des descriptions de maladies mentales ou de souffrances.
En fait, ce que la société appelle « amour romantique » semble être un cocktail très explosif de désir et d’adrénaline attisé par l’incertitude, l’insécurité, voire la colère ou le danger. Les frissons qui parcourent la colonne vertébrale et identifiés comme de la passion sont en réalité le même phénomène physique que les poils qui se hérissent sur le dos d’un chat. Ils sont déclenchés par une réaction de combat ou de fuite.

Ce genre d’amour peut être très agréable, extrêmement excitant et difficile à y résister, mais il ne s’agit pas du seul type d’amour « véritable ». Sans compter qu’il ne constitue pas toujours une bonne base pour une relation suivie. Rappelons l’aphorisme de George Bernard Shaw : « Quand deux personnes sont sous l’influence de la passion la plus folle, la plus violente, la plus trompeuse et la plus passagère, on exige d’elles qu’elles restent dans cet état d’excitation, d’anormalité et d’épuisement jusqu’à ce que la mort les sépare ».
Commenter  J’apprécie          40
Nous rêvons d'un monde où personne ne nous imposera ses choix de vie, ou qui nous devons aimer, ou comment exprimer cet amour. Nous et nos partenaires sommes les seuls à pouvoir décider. Nous rêvons d'un monde où nous serons libres de déclarer publiquement notre amour à tous ceux et toutes celles que nous aimons, quelle que soit la façon dont nous les aimons.
Commenter  J’apprécie          90
Par contre ce dont vous n'êtes absolument pas responsable, ce sont les émotions de votre partenaire. Vous pouvez décider de lui apporter votre soutient - nous croyons vraiment aux vertus de l'écoute - mais ce n'est pas à vous de résoudre quoi que ce soit. Et ce n'est pas non plus de votre faute. Une fois que vous aurez compris ça, vous serez en mesure d'écouter vraiment et de manière active, sans céder au besoin de chercher à qui la faute ni d'essayer de changer l'émotion en jeu ou de la faire disparaître.
Commenter  J’apprécie          20
La salope qui vit dans la culture mainstream monogame du XXIè siècle peut apprendre beaucoup d’autres sociétés, d’autres lieux et d’autres époques. Par exemple, qu’elle n’est pas seule au monde, que le polyamour peut bel et bien fonctionner, puisque d’autres s’y sont essayés avec succès, sans se faire de mal ni blesser leurs partenaires ou leurs enfants. Le seul mot d’ordre est prendre du plaisir et en donner. Les subcultures sexuelles avant-gardistes, qu’elles possèdent une histoire documentée ou non, incluent les communautés gays et lesbiennes, les groupes transgenres, les bisexuels, les communautés cuir, échangistes et les subcultures définies par des pratiques spirituelles comme des courants païens ou certains mouvements issus de la contre-culture américaine des années 60 et 70 tels que les primitifs modernes et les Radical faeries. Même si vous n’appartenez à aucune de ces communautés, ça vaut la peine de s’y pencher. Ces manières différentes de vivre sa sexualité, de communiquer sur le sexe et de créer des structures sociales et familiales alternatives à la tradition occidentale marquée par la négativité sexuelle vous en apprendront peut-erre davantage sur vos propres choix. (p. 48)
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : polyamourVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (281) Voir plus



Quiz Voir plus

Les emmerdeuses de la littérature

Les femmes écrivains ont souvent rencontré l'hostilité de leurs confrères. Mais il y a une exception parmi eux, un homme qui les a défendues, lequel?

Houellebecq
Flaubert
Edmond de Goncourt
Maupassant
Eric Zemmour

10 questions
552 lecteurs ont répondu
Thèmes : écriture , féminisme , luttes politiquesCréer un quiz sur ce livre

{* *}