AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2371020028
Éditeur : Lumen (03/04/2014)

Note moyenne : 3.48/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Final Fantasy VII – On the Way to a Smile contient sept histoires courtes qui font suite au jeu vidéo Final Fantasy VII. Comment Denzel a-t-il perdu ses parents ? Pourquoi Cloud s’éloigne-t-il de Tifa après l’ouverture du Septième Ciel ? Dans quelle quête Barret s’embarque-t-il en compagnie de Cid ? Yuffie parviendra-t-elle à combattre la maladie qu’on appelle désormais géostigmates ? Rouge Xiii trouvera-t-il sa place ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
AltheaWonderland
  16 mai 2014
Final Fantasy, qu'est-ce que c'est ? Eh bien tout d'abord je tiens à vous informer que si vous vous posez cette question, ce recueil n'est peut-être pas pour vous. En effet, à mon sens, On the Way to a Smile est un ouvrage plutôt réservé aux fans du jeu, ou à ceux qui en sont un minimum familier. Pour ceux qui lisent tout de même ma chronique en se posant cette question, je vais néanmoins vous faire un petit topo. Final Fantasy c'est une franchise de jeu de rôle se jouant sur console et qui est considérée comme LA référence dans son domaine. Chaque volet de la saga est indépendant des autres et c'est avec son septième opus, Final Fantasy VII, que la franchise a atteint son apogée lors de sa sortie en 1997 sur Playstation 1. le jeu est d'ailleurs très souvent cité comme le meilleur RPG du genre et le plus abouti en terme d'univers, de personnages et de scénario.
Le recueil On the Way to a Smile nous propose donc de suivre les personnages durant les deux années s'écoulant entre la fin du jeu et le début de Final Fantasy Advent Children, le film animé qui lui a fait suite. Chaque nouvelle se concentre sur un personnage en particulier et c'est donc Denzel, Tifa, Barret, Nanaki, Yuffie et Shinra qui sont les six concernés. Chaque nouvelle est également entrecoupée de petits interludes qui eux concernent Sephiroth et Aerith. Petits interludes permettant de laisser des indices quant aux événements futurs du film. D'ailleurs, si des bases concernant l'univers du jeu sont nécessaires, vous pouvez tout à fait vous lancer dans cette lecture sans avoir vu le film puisque celui-ci se déroule après les nouvelles du recueil... Néanmoins si vous ne l'avez pas vu, ne vous cassez pas la tête à essayer de resituer le personnage de Denzel qui n'était pas dans le jeu mais a bel et bien fait sa première apparition dans le film. Pour le coup si on reste relativement en terrain connu avec les autres, c'est un vrai petit plus que de découvrir un personnage qui ne nous est pas forcément familier.
Au delà de ça, j'ai énormément apprécié de retrouver les personnages du jeu qui m'a tant marquée. Je me souviens lorsque mon frère y jouait et que j'étais encore toute jeune, après quoi j'ai également à l'adolescence essayé de le terminer à mon tour. Je l'ai pas fini, j'avoue, mais j'ai pas terminé les deux volets suivants non plus (mais j'étais pas loin de fini le IX, sachez le !). Néanmoins c'est l'opus de la saga qui m'a laissé le meilleur souvenir, que ce soit en ce qui concerne le scénario ou les personnages. Ce fut donc très agréable de voir leur reconstruction et évolution juste après le jeu, tout en sachant que je savais globalement où j'allais en lisant ce recueil puisque j'ai vu le film il y a plusieurs années de ça. de plus le fait que l'auteur du roman soit également le scénariste du jeu et du film permet de découvrir plusieurs petits détails sans pour autant se poser de questions sur leur véracité. Après tout si le monsieur le dit, c'est que ça doit être vrai. (Je pense à une petite information en particulier, que je ne veux pas révéler pour ne spoiler personne, mais qui est un subtil coup de pied dans la fourmilière d'un éternel débat chez les fans du jeu concernant un certain triangle de personnages).
On the Way to a Smile est donc un recueil de nouvelles qui ne manquera pas de ravir tous les aficionados du jeu dont il est la prolongation. Si la qualité des nouvelles peut sembler inégale, détail principalement du au fait que le style d'écriture est très linéaire, j'ai tout de même apprécié le parti pris d'un point de vue narratif extérieur qui permet de garder un côté scénaristique restant dans l'esprit du jeu. Je pense que si nous avions été dans la configuration du point de vue d'un personnage en particulier la sensation de prolongement du jeu original y aurait été perdue. Je conclurais par un petit mot sur la qualité de l'objet livre en lui-même qui est remarquable. Couverture rigide noire très sobre protégée par une jaquette transparente, le tout agrémenté d'un fil marque-page, bref c'est un vrai objet de collection que propose Lumen à tous les fans de ce mythique RPG !
Lien : http://altheainwonderland.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
Ewylyn
  05 décembre 2015
Je connais l'univers de Final Fantasy VII depuis la sortie du film d'animation Advent Children, la licence FF je l'ai débutée avec le huitième opus et de ce fait, je ne suis pas familière de l'univers. Fort heureusement, depuis, je me suis renseignée et j'ai vite rattrapé mon retard, ce recueil s'inscrit entre la fin du jeu et le début du film Advent Children. Ainsi, si vous ne connaissez pas cet univers, vous vous perdrez facilement.
Je sais que certains fans n'ont pas aimé ces nouvelles, elles ne leur apprendraient rien. Je ne suis pas vraiment d'accord, ces nouvelles mettent en exergue les différents comportements ou états psychologiques résultant des événements de Final Fantasy VII. La culpabilité pour Barret et Tifa, la tristesse et l'horreur pour Denzel... il y a une palette d'émotions très intéressantes. Toutes les nouvelles ne se valent pas, certaines m'auront plus intéressée que d'autres, néanmoins, j'ai pris plaisir à retrouver ces personnages, à appréhender leurs sentiments, à mieux les connaître en fin de compte.
Toutes ces histoires ont pour point commun une maladie terrible (géostigmate) apparue lorsque la Rivière de la Vie s'est décidée de sauver le monde. Je ne conterais pas les événements de Final Fantasy VII, mais sachez qu'il s'agit d'une belle fable sur les combats que nous menons et leurs dérives. Avalanche était un groupe chargé de défendre le monde contre la Shinra, on y évoque la nature, l'écologie et la modernisation détruisant toute forme de verdure pour s'industrialiser davantage. C'est très schématique, puisque l'univers Final Fantasy VII pour mieux le comprendre s'étend également à travers une série de jeux revenant sur le passé de l'antagoniste principal Sephiroth, on parle d'armée, de soldats, de génétique et de sciences, de magie. L'univers est riche, complet et fascinant, même si tous ses aspects ne seront pas visibles dans ce seul recueil.
Denzel et Tifa tentent de se reconstruire, de réapprendre à vivre, Barret souhaite se donner une nouvelle raison de vivre qui ne soit plus destructrice. Nanaki parcourt le monde pour le comprendre et se comprendre. La Shinra fait face à de nouveaux problèmes, dont l'enlèvement de son président par un scientifique un brin ravagé tandis que Yuffie lutte pour sauver un ami et sa famille de la maladie... Les nouvelles sont variées, car chacun des personnages présentés l'est. Elles sont fluides à lire, le style est agréable et simple, les descriptions sont intéressantes, les dialogues représentent bien les protagonistes et leurs personnalités.
J'avoue avoir eu une préférence pour celle de la Shinra. Elle est riche en rebondissements, en action, en révélations, elle nous permet de comprendre les « méchants » que furent les Turks et Rufus Shinra durant le jeu et de voir désormais l'imposant retournement de situation. Je me rends compte que le personnage même de Rufus est captivant à suivre, il est un antihéros parfait et pourtant, j'ai adoré découvrir son histoire et ses pensées. Peut-être parce qu'il n'est pas un héros ou qu'on ne l'exploite pas forcément bien dans la licence FFVII. J'avoue que les nouvelles sur Nanaki et Tifa m'ont énormément touchée, elles sont fortes en émotions et en interrogations sur le monde, ce fut deux lectures passionnantes. J'ai peut-être moins accroché avec celle de Barret, l'intrigue ne m'aura pas captivée suffisamment pour me rendre aussi accro que les trois autres.
En conclusion, ce recueil est une bonne découverte. J'ai passé un bon moment à retrouver des personnages emblématiques, forts, colorés et passionnants ; ils connaissent des défis, des problèmes, des questionnements intérieurs qui leur donnent un relief plus sombre, plus triste. J'ai vu ces personnages différemment, autrement que comme des héros, ils ont des failles et si toutes les nouvelles ne m'ont pas tenue en haleine de la même façon, ce fut plaisant de découvrir des bribes sur une période temporelle importante pour la compréhension de l'univers. L'écriture est fluide, facile à lire, je me suis bien amusée devant ce recueil.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ice-Queen
  21 septembre 2014
Un univers surprenant !
Il s'est écoulé pas mal de temps entre ma lecture et l'écriture de mon avis, tout simplement parce que je ne savais pas vraiment quoi dire et surtout comment le dire. Je ne souhaitais pas faire de résumé du livre, car comme il contient des nouvelles, j'aurais risqué d'en dire trop sur les histoires.
Avant tout je me dois de donner une petite précision : je ne suis pas ce que l'on peut appeler une « gameuse », je joue très rarement à des jeux d'ailleurs. Je ne connaissais Final Fantasy que de nom, mais je ne sais pas pourquoi, ce livre m'a attirée et j'ai eu très envie de le lire ! du coup, quand on me l'a proposé en service presse, j'ai tout de suite accepté et j'ai bien fait !
J'ai vraiment apprécié ma lecture. Je redoutais un peu d'être perdue dans ce monde que je ne connaissais pas, avec des personnages qui m'étaient eux aussi inconnus et franchement, j'ai réussi à m'immerger dans cet univers dès les premières lignes. J'avais lu quelques chroniques qui conseillaient ce livre uniquement à ceux qui connaissaient le jeu, mais je ne suis pas d'accord. Certes, il me manquait parfois quelques petits détails, quant au passé des personnages par exemple, mais cela ne m'a absolument pas gênée.
J'ai découvert un univers incroyablement riche et fascinant, pourtant facile d'accès. L'auteur à su m'embarquer dès le début dans ses descriptions qui, à mon sens, sont juste comme il faut. Elles permettent de comprendre ce monde particulier, d'y être à l'aise, tout en entretenant une part de mystère.
Pour les personnages c'est la même chose. Tous différents, avec à chaque fois un point qui les relie malgré tout entre eux. Je les ai trouvés crédibles et même touchants pour certains et honnêtement j'en ai totalement oublié que cette histoire était tirée d'un jeu vidéo.
Ce fut donc une lecture très agréable et une jolie découverte ! Je lirai avec plaisir le deuxième livre des éditions Lumen sur l'univers de Final Fantasy et j'avoue qu'un jour je me laisserai peut-être tenter par l'un de ces nombreux jeux, ne serait-ce que pour retrouver cet univers qui m'a conquise !

Lien : http://lesrebelles.net/livre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
Alexandrine_B
  22 janvier 2019
On the way to a smile est un recueil de 6 nouvelles qui se déroulent entre la fin du jeu vidéo Final Fantasy VII et le film qui lui fait suite, Advent Children.
C'est curieux de découvrir l'univers de FFVII à travers un roman. Que ce soit dans le jeu vidéo ( de 1997, et donc au début de la 3D, pleine de polygones) ou dans le film, superbe, mais aux personnages parfois un peu trop figés , pas assez expressifs ou silencieux, j'avais une certaine image des personnages. Ce qui fait que cette lecture a été un peu étonnante, puisqu'on découvre les pensées et des réactions très "vivantes" de certains personnages, qui gagnent du coup en profondeur.
Pour être sincère, j'avais un peu l'impression de lire une fanfiction, dont l'auteur aurait donné son interprétation des personnages. Ce n'est pas un reproche ! Au contraire, c'était bien que ce média qu'est le livre apporte des éléments à l'univers.
Au delà de cette sensation un peu étrange, le texte est bien écrit, même si je dois avouer que je n'ai pas été très intéressée. Les nouvelles étant brèves, les actions sont parfois simplement résumé, et il manque un peu de dynamisme. Chaque nouvelle donne le point de vue de personnages différents et se recoupent parfois. Bizarrement, c'est la nouvelle sur la Shinra, dont les personnages ne m'intéressaient pas vraiment au départ, qui m'a le plus plu. Peut-être parce qu'elle est plus longue et développée, ou parce qu'elle contient un peu plus de suspense.
Au final, les fans du jeu vidéo apprécieront sans doute les allusions à l'univers du jeu, mais ceux qui ne connaissent pas le jeu ne comprendront pas grand chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Fionasuna
  13 octobre 2017
Comme le dit le synopsis, ce roman fait office de suite du jeu vidéo du même nom et est une sorte de préquelle du film Advent Children. Si vous comptez lire ce roman sans jouer et/ou regardé le film, vous pouvez passer votre chemin pour cette lecture. Vous serez très vite déçus et ne pourrait pas apprécier cet univers complexe, mais magnifique. Ou alors, vous pouvez toujours tenter l'expérience, mais ne vous attendez pas à du sensationnel.
La première fois que j'ai vus le film, il est vrai que j'ai été un peu perturbé et n'est pas trop compris certains passages. Ce roman est surement ce qu'il y a de mieux pour que le puzzle se rassemble et qu'on puisse comprendre la plupart des événements.
Avant de commencer à donner mon avis, sachez que la saga des Final Fantasy renferme une infinité de référence. Pour tout univers confondus, la mythologie en fait grandement partie et d'un sens c'est assez intéressant de se renseigner sur certain nom que l'on croise dans la saga. Pour les plus curieux d'entre nous c'est une véritable mine d'or de savoir. Ce sont des jeux vidéo de rôle (ce qu'on appelle les RPG). Si vous voulez plus d'information à ce sujet, il y a pas mal de site ou d'article sur le net. Je ne pourrai pas moi-même vous en parler comme il se doit, il y a tellement de choses à dire là-dessus.
Etant une très grande fan de ce numéro-ci en particulier, il me fallait absolument lire ce roman. J'ai joué au jeu, à sa préquelle qui est Crisis Core, j'ai vus le film… (je n'ai pas encore joué à Dirge of Cerberus) Il ne me restait plus qu'à lire ce roman-là.

Pour tout vous dire, je n'ai pas dû été déçus du contenu. Certains diront que les histoires n'ont pas tellement de grands intérêts pour certains personnages. Je dirais que je ne suis pas d'accord. Même si j'aurais aimé voir certains personnages mis en avant. Je trouve que les histoires sont toutes assez importantes.
J'avais l'impression d'y être, je voyais dans les moindres détails l'univers, les paysages, les personnages, etc. Comme je suis familière à tout ça, cela m'a certainement aidé mais, j'étais dans une bulle et c'est souvent ce que je recherche dans une lecture. Ne plus faire attention au monde qui m'entoure, être en harmonie avec l'histoire.
Cela m'a fait un bien fou et j'ai apprécié retrouver tout ce petit monde. J'avais envie de rejouer aux jeux et surtout revoir le film. Ce que je ferai probablement un jour.
Au final, cette lecture a été très agréable et j'encourage les fans de la saga à lire ce roman. C'est un petit plus pour l'histoire de cet opus.
Lien : https://lightsbook.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Elbakin.net   06 juin 2014
Toujours est-il que l’on aurait probablement avoir pu droit à bien pire dans le genre roman dérivé. S’il ne constitue pas à proprement parler une portée d’entrée adéquate - autant acheter le jeu sur Steam - et s’il s’avérera d’un intérêt bien trop mince pour attirer les “profanes”, pour ne pas dire d’une nature obscure, il devrait ravir une bonne partie des fans. Mais ceux-ci ont sûrement déjà sauté le pas !
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
Miss-HashMiss-Hash   01 août 2014
- Avant, quand je songeais à changer de vie, ça sonnait faut.
- Pourquoi ?
- Parce que je rate toujours tout !
- Ne dis pas n'importe quoi !
- Mais cette fois, tu es avec moi : j'ai confiance.
- J'ai toujours été avec toi, non ?
- Pas de cette manière.
Commenter  J’apprécie          20
EwylynEwylyn   20 octobre 2015
Midgar offrait deux types de paysages : loin au-dessus du sol, la ville d'en haut reposait sur une plaque d'acier, elle-même soutenue par de hauts piliers. Dans son ombre s'étendaient les taudis, chaotiques, mais pleins de vie. Ce monde de contraste avait été bâti par une entreprise nommée la Shinra, et chacun le croyait éternel.
Commenter  J’apprécie          10
Miss-HashMiss-Hash   31 juillet 2014
Depuis l'âge de six ans, Denzel ne donnait plus la main à ses parents dans la rue. Il avait trop honte. Mais, à cet instant précis, pour rien au monde il n'aurait voulu lâcher les doigts de la vieille dame.
Commenter  J’apprécie          20
AlunaAluna   16 juin 2014
La jeune femme apprenait à cohabiter avec sa culpabilité. Elle ne l'oubliait pas. Un jour, peut-être, il lui faudrait faire face aux conséquences de ses actes. Mais d'ici là, elle voulait contempler l'avenir et se prouver qu'elle pouvait non seulement prendre, mais également donner.
Commenter  J’apprécie          10
Miss-HashMiss-Hash   31 juillet 2014
- Tu devrais peut-être remercier cette jeune fille.
- Elle ne peut plus m'entendre.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Kazushige Nojima (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kazushige Nojima
FINAL FANTASY VII - On the Way to a Smile de Kazushige Nojima   Retrouvez les personnages emblématiques du légendaire RPG dans les deux années qui suivent les événements de FINAL FANTASY VII, et faites encore un bout de chemin avec eux…
autres livres classés : jeux vidéoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Kazushige Nojima (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2806 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre