AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791096473021
113 pages
Éditeur : (13/09/2016)
Résumé :
La vie indigente de Camille se résume à de petits boulots éphémères toujours précaires et intensément pénibles. En un mot, elle galère.
La vie de couple chaotique de ses parents n'est guère plus enviable.
Par le plus grand des hasards, elle va croiser sur sa route le gourou Santourion, à la tête de la communauté écologiste Les Enfants de la Terre.
Sa vie va radicalement changer. Elle va découvrir les redoutables procédés employés par Les Enfants de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AnthonyNourryAnthonyNourry   27 septembre 2016
Dans le but de vérifier si cette adepte est atteinte du virus du sida, Santourion a fait un contrôle inopiné, caractérisé par un touché rectal effectué de son auriculaire droit, sur une disciple endormie, réveillée pendant cet acte obscène.
2 heures du matin : tous les adeptes dorment d’un sommeil de plomb, lorsque tout à coup l’alarme du manoir, une gigantesque cloche, retentit bruyamment.
Elle réussit à tous les réveiller.
Une alerte a été donnée par Santourion, une disciple est contaminée par le VIH. Selon la loi Des Enfants de la Terre, c’est un signe : la communauté est attaquée par les démons, dirigés par le diable, Satan lui-même, Dieu du Mal.
Lors de la dernière orgie Santourion a ordonné à Johnny Boy (un trisomique de 23 ans qui a un sexe de cheval, atteint du VIH que le prophète mal intentionné lui a transmis par injection intraveineuse) de forniquer avec une brebis que Santourion et d’autres gradés jugent rebelle et revendicative qui a pris l'habitude de se plaindre un peu trop, donc il leur fallait réagir rapidement en lui transmettant le VIH.
Il y a peu, dans l’immense jardin du manoir, alors que Santourion se promenait, cette même brebis a perturbé sa promenade dans ce lieu qui lui est pourtant interdit, en lui adressant la parole sans qu'il ne lui donne la permission de le faire, sous prétexte probablement véridique que plusieurs adeptes ont tenté de la violer durant son sommeil.
Face à ce difficile problème, Santourion a rétorqué :
« Mais bébé (brebis), tu devrais être fière qu’on te procure ce haut privilège de procréer pour peupler notre sainte communauté. » lui a-t-il prophétiquement et froidement répondu.
Ce n’est jamais bon signe lorsqu’un adepte, qui qu’il soit, devient un peu trop rebelle, revendicatif. Il faut donc savoir réagir vite, afin d’éviter que ça ne se reproduise.
Chez Les Enfants de la Terre, toute personne contaminée par le VIH est considérée comme vianditus ( irrécupérable) et exclue à jamais de la communauté.
Alors à Santourion, il a fallu trouver un prétexte pour la chasser définitivement de la communauté, en lui inoculant le virus du sida.
En général, il réserve ce sort aux adeptes susceptibles de lui causer des ennuis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
autres livres classés : manipulationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox