AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782258095281
192 pages
Hors collection (05/04/2012)
4.12/5   8 notes
Résumé :
Le naufrage du Titanic revisite à travers 13 histoires d'amour tragiques. Ils avaient embarqué pour le meilleur et ont malheureusement connu le pire. Ils étaient jeunes, ils étaient beaux, certains partaient pleins d'espoir à la conquête des États-Unis, d'autres déjà installés confortablement dans la vie rentraient de leur lune de miel. Dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le Titanic, navire "insubmersible", croisa la route d'un iceberg qui lui déchira une partie de... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique

C'est un livre agréable à lire, qui se dévore comme un magazine. Il offre une approche du naufrage à travers le regard de 13 couples pour lesquels le Titanic représentait le luxe, la sécurité, le couronnement d'un voyage de noces et la perspective d'une nouvelle vie pleine de promesses. Nous est présentée l'histoire de couples essentiellement aisés, voyageant en première classe (Madeleine et John Jacob Astor par exemple, que l'on voit dans le film de James Cameron et la mini-série Titanic) ; mais on découvre également des couples de deuxième et troisième classe pour lesquels la traversée en elle-même constituait le voyage de noces. Il faut dire que même en troisième classe à l'époque, le Titanic offrait un confort jusque-là inexistant à bord des autres paquebots (sur les autres navires par exemple, les voyageurs s'entassaient dans des dortoirs de deux cents à quatre cents voyageurs alors que le Titanic offre aussi des cabines pour deux, quatre ou six personnes). Outre l'histoire émouvante de chacun de ces couples, j'ai apprécié les photos d'époque et les encadrés documentaires : affiches publicitaires, unes, photographies des membres de l'équipage... Chaque récit présente également le vie après le Titanic pour les survivants, vie qui est loin d'être idyllique puisque nombre de femmes se sont retrouvées veuves ; quant à ceux qui ont survécu à deux, ils ont souvent été rongés par le stress post-traumatique et la culpabilité du survivant. Ce livre va donc au-delà des magnifiques reconstitutions cinématographiques et télévisées que l'on connaît pour nous montrer à quel point un simple voyage a bouleversé et même ruiné des vies pour des décennies.

Dommage cependant que l'auteur ne cite pas ses sources ; on ne doute pas qu'il ait fait une enquête minutieuse comme le révèle la quatrième de couverture, mais par curiosité, j'aurais aimé savoir sur quels documents, sur quels témoignages il s'est appuyé pour reconstituer les dernières heures des passagers à bord du Titanic afin de savoir quel crédit leur accorder.

Commenter  J’apprécie          90

Qui n'a pas rêvé devant le Titanic de James Cameron en 1997 ? Ce naufrage, certainement le plus meurtrier et le plus spectaculaire du monde contemporain, a été l'objet de nombreux livres, films ou feuilletons télévisés, tout au long du XXe siècle. Et, en ce 14 avril 2012, nous célèbrerons le (triste) centenaire de la tragédie.

C'est en effet le 14 avril 1912, à 23h40, que le Titanic, réputé insubmersible, heurte à pleine vitesse un iceberg. Il effectue alors sa traversée inaugurale, avec à son bord nombre de riches américains ou européens, résidant dans des suites dont le luxe est tout à fait exceptionnel. C'est sous l'aspect romantique que Gill Paul a choisi d'aborder cette histoire. 13 récits, 13 couples récemment mariés, qui pensaient vivre le meilleur, pour finalement connaître le pire.

Au début de chaque chapitre, le lecteur trouve une mise en page typée vintage avec un extrait du registre des passagers où les noms et prénoms du couple en question, ainsi que leur date de mariage ou le numéro de leur suite, sont inscrits. On découvre également une photographie des amoureux.

Le chapitre lui-même explique rapidement leur rencontre, leur embarquement sur le Titanic et enfin la façon dont ils ont vécu le naufrage.

Le tout est agrémenté d'encadrés contenant des informations plus larges sur le paquebot. Voici quelques exemples de titres d'encadrés : « La cargaison exotique du Titanic« , « Les jeux à bord du Titanic« , « Les salles de bain de la première classe », « Menu du dîner de la première classe, le 14 avril 1912″, etc.

Enfin, de nombreuses photographies illustrent l'ouvrage, avec une mise en page que j'ai trouvé très sympathique.

Grâce à ce livre, j'ai appris à séparer la vérité historique de la fiction imaginée par James Cameron. J'ai découvert des couples de la première classe qui ont réussi à s'en sortir ensemble, mais dont le mari sera ensuite accusé d'avoir pris la place de femmes et d'enfants ; j'ai eu les larmes aux yeux pour des femmes de la troisième classe qui ont choisi de ne pas monter dans un canot pour mourir avec leurs maris.

Entre tendresse, romantisme, tragédie et récit historique, le lecteur voyage au coeur du Titanic et vit le moment du naufrage de treize façons différentes, que ce soit avec des couples des première, deuxième ou troisième classes.

C'est un livre vraiment ludique, qui se lit très facilement et que l'on a du mal à fermer. Je le conseille vivement à toux ceux qui s'intéressent à l'histoire de ce naufrage, qui, sous son aspect hollywoodien, a contribué à faire évoluer la navigation à différents niveaux.

Commenter  J’apprécie          40


autres livres classés : titanicVoir plus





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
256 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre