AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2265044180
Éditeur : Fleuve Editions (01/11/1990)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Ce n'est plus comme c'était au Pays des Héros, de l'autre coté des Montagnes Infranchissables. En ces temps informatisés, la veuve et l'orphelin mortels ne font plus appel aux Héros pour résoudre leurs problèmes. Alors, c'est simple et ça s'impose : il faut d'urgence redorer les blasons.
Voilà pourquoi Konnar a lancé ce concours destiné aux mortels. Premier Prix : une accession possible au statut de Héros.
Et voilà comment Gilbert Lafolette a gagné le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
majero
  17 décembre 2015
Un livre bien à la hauteur du titre qui m'avait séduit;-). Une histoire de héros 'has been' cherchant à recruter du sang neuf, le questionnaire gagnant de Gilbert Lafolette (que ses collègues de travail avaient rempli à son insu), une pissotière mystérieuse, un Wil qui a horreur qu'on l'appelle Ned, une sacrée fameuse fête (un rien lubrique), une histoire d'odeurs corporelles, une Lona au pancréas de rêve, des Raphalsss qui chient dur, du bel humour à la Monty Python!
J'ai bien rigolé, même que c'était grave dangereux quand j'écoutais mon mp3 en vélo...
'Le Grand Konnar était tel que son nom l’indiquait.
Vraiment grand.
Le fait est qu’il aurait pu s’appeler le Grand Marcel, mais ça ne sonne pas terrible.'
Commenter  J’apprécie          90
Sflagg
  10 octobre 2015
Une courte histoire où se mélange humour et fantasy, qui ne vole pas bien haut, mais qui se laisse lire assez bien et qui a même réussit à me faire sourire (mais ce n'était pas la grosse poilade non plus).
Conclusion : Pas indispensable, mais si vite lu que si vous avez un peu de temps et rien d'autre à vous mettre sous les dents, il fera très bien l'affaire.
Maintenant à voir si cela s'arrange ou pas dans les autres tomes.
Commenter  J’apprécie          50
hellrick
  01 août 2018
Dans la lignée de LORD OF THE RINGARDS, Pierre Pelot se lance, au début des années '80, dans la démolition en règle des clichés de la Fantasy.
Au pays des héros, le Grand Konnar s'ennuie de sa morne existence, entre ripailles et orgies rien de vraiment passionnant ne se passe et les humbles humains ne semblent même plus intéressés par les exploits de ces fiers guerriers. Alors le Grand Konnar décide, via un concours, de recruter de nouveaux héros. Gilbert Lafolette, inscrit par ses collègues au concours, remporte la victoire et décide de se rendre au pays des héros afin d'accomplir sa destinée : devenir le fils (adoptif) du Grand Konnar et adopter son nouveau patronyme de Konnar le Barbant.
Publié en feuilleton dans la revue « Fiction », les aventures de Konnar le Barbant seront ensuite reprises au Fleuve Noir, étendues sur pas moins de cinq tomes et finalement republiées dans une intégrale révisée chez Bragelonne en 2006.
Malheureusement, si tout cela peut faire sourire, ce roman ne va guère plus loin, niveau humour, que son titre en forme de contre-pétrie un peu facile. Sans doute parti d'une boutade en forme d'agacement à l'encontre de la mode des barbares à gros bras, LE FILS DU GRAND KONNAR, premier volet de la saga de notre apprenti héros Konnar le Barbant, avance à gros sabots, bien loin de la dérision respectueuse d'un Pratchett ou d'un Gayman. Ici, Pelot donne dans la parodie bien lourde et sans la moindre subtilité, avec gags pachydermiques et intermèdes graveleux.
Les blagues les plus courtes étant, on le sait, souvent les meilleures cette pochade qui semble écrite au fil de la plume devient assez rapidement lassante, voire laborieuse, tant le romancier parait avoir, à mi-parcours, épuisé toutes les ressources comiques de son intrigue.
En résumé on ne se pressera pas à lire les suites…

Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SflaggSflagg   10 octobre 2015
Ils te détectent la connerie chantée comme pas un, cette connerie spécifique, cette connerie contre laquelle veulent se défendre les Héros, afin de continuer de penser par eux-mêmes, sans subir l'influence hypnotique et courir le risque de se retrouver envahis, transformés en débiteurs de rengaines creuses.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Pierre Pelot (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Pelot
GERARD PART EN LIVE #13
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Paris ( encore ) et sa banlieue dans les titres + une chanson

Layla Demay et Laure Watrin

Une vie de gallinacée à paris
Une vie de pintade à Paris
Une vie pas drôle à Paris
Une vie de chien à Paris

11 questions
59 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , villesCréer un quiz sur ce livre