AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2205027484
Éditeur : Dargaud (01/01/1990)
Résumé :
Dans la collection Portraits souvenirs des éditions Dargaud, Claude-Jean Philippe s’est associé au dessinateur Patrick Lesueur pour réaliser l’album « Bogey », une biographie en bande dessinée de l’acteur américain Humphrey Bogart.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Marti94
  03 septembre 2016
Petite pensée émue pour le Ciné-Club et son présentateur Claude-jean Philippe. Cet amoureux du cinéma nous a fait partager sa passion durant pas mal d'années sur le petit écran.
Avec cet album, il s'est essayé à un autre art, la bande dessinée mais toujours à propos du cinéma. Avec "Bogey", il s'attaque à une légende du cinéma américain, l'acteur Humphrey Bogart.
Il ne s'en sort pas trop mal, bien que ce ne soit pas son métier (ça se sent par moment) et les dessins de Patrick Lesueur m'ont plutôt séduite. Même si le scénario n'est pas très dynamique, il y a de la matière d'autant plus que Bogart se raconte puisqu'il est le narrateur.
Car Humphrey a eu de la chance dans la vie même s'il est mort d'un cancer assez jeune, à 57 ans. C'était un fils issu d'une famille plutôt aisée et il s'est retrouvé presque par hasard acteur après avoir été régisseur. C'était le temps ou le cinéma parlant remplaçait le muet. Il a beaucoup joué les méchants à l'écran puis est devenu un romantique. Il faut dire qu'avec son regard de cocker intelligent, il est craquant. Entre Broadway et Hollywood, il n'a jamais cessé de tourner et son image de séducteur est très forte. Mais sa plus belle histoire d'amour c'est avec Betty alias Lauren Bacall, qu'il l'a vécu. Il a d'ailleurs eu deux enfants avec sa quatrième femme qui avait 24 ans de moins que lui. Ils ont tourné plusieurs films ensemble notamment le Port de l'angoisse et le Grand Sommeil. Alors vite, à vos DVD !
Ceci-étant, l'acteur oscarisé et alcoolique n'était pas que cela. Claude-Jean Philipe met aussi en avant sa prise de position durant le maccarthysme et c'est bien.
Sur la forme, j'ai été agacée par les guillemets à chaque phrase totalement inutiles (on a compris qui est le narrateur) et le titre "Bogey" ne va pas car le surnom donné à Bogart dans la BD est Bogie. Certes, c'est du détail mais j'ai envie d'être exigeante par rapport à l'ampleur de la légende de celui qui est considéré comme la plus grande star masculine de tous les temps.
Lu en septembre 2016
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
zazimuth
  10 juin 2013
J'ai trouvé le texte de Claude Jean-Philippe agréable qui parle à la première personne en se mettant dans la peau d'Humphrey Bogart pour évoquer sa vie et sa carrière. Mais je n'accroche pas trop au graphisme qui s'inspire de photos ou de plans de films en les colorisant. Je ne trouve pas les personnages toujours très ressemblants alors je ne vois pas trop l'intérêt.
La qualité de ce livre est néanmoins de faire revivre cet acteur et de donner envie de se replonger dans quelques vieux films en noir et blanc comme je les aime.
Lien : http://toutzazimuth.eklablog..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Marti94Marti94   03 septembre 2016
« On s’est beaucoup demandé comment j’étais devenu soudain un acteur romantique. »
« C’est simple. Si la caméra s’approche du visage d’Ingrid Bergman et sil elle dit : « Je vous aime » à un homme… »
« …Eh bien, cet homme-là, quel qu’il soit, vous semblera romantique, sans la moindre hésitation. »
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   03 septembre 2016
« Cette année, 1947, à l’automne, les agissements de la commission des activités anti-américaines pourchassant les communistes de Hollywood, nous avait mis dans une franche colère. »

« Nous avions accepté de faire partie d’une délégation qui devait se rendre à Washington pour protester. »
Commenter  J’apprécie          00
Marti94Marti94   03 septembre 2016
« En 1940, j’entrais dans ma trente-huitième année, et mon bilan n’était pas très fameux. »
« Dans mes 34 premiers films, j’avais été abattu douze fois, électrocuté ou pendu douze fois encore… »
Commenter  J’apprécie          00
Video de Claude-Jean Philippe (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude-Jean Philippe
Claude-Jean Philippe
autres livres classés : humphrey bogartVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5258 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre