AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Patrick Couton (Traducteur)
ISBN : 2266106996
Éditeur : Pocket (07/09/2000)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 494 notes)
Résumé :
La magie, c’est de la bouillie pour les chats. Car voici la sourcellerie, la puissance thaumaturgique de l’Aube des Temps ! Elle pénètre le Disque-monde par l’entremise du huitième fils d’un mage (défroqué, oui).
Disons-le tout net : casse-cou.
Une fois de plus, faudra-t-il compter sur l’ineffable Rincevent pour sauver les meubles ? il est vrai que l’homme a plus d’un tour dans son sac percé. Il dispose aussi d’une équipe de choc, où vous retrouverez l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
Tatooa
  21 mai 2018
Je ne peux dire qu'une seule chose : quand on a une semaine éprouvante au boulot, lire ne serait-ce que 30 pages de Pratchett le soir avant de dormir est une thérapie par le rire d'une efficacité étonnante !
Et dieu sait que j'en ai eu besoin la semaine passée !
J'ai donc bien apprécié ce tome-ci, plus peut-être que mes collègues de lecture commune du forum des Trolls, du moins jusqu'à hier. Parce que se cumulent deux choses : je suis en congés depuis vendredi, ENFIN !, et j'ai trouvé que la fin partait en eau de boudin totale, je me suis presque ennuyée, après le feu d'artifice d'humour et de rigolade du début. En fait, à partir du moment où Rincevent part tout seul. C'est donc péniblement que j'ai fini cette lecture qui avait pourtant si bien commencé !
Parce que jusque là, c'était juste que du bonheur. J'avais envie de citer presque tout tant on se marre, si Foxfire ne se remet pas du shampooing/décapitation (et il est vrai que toutes les scènes entre Conina et Rincevent sont extras), pour ma part, c'est tout le passage avec Sconnar (que j'ai lu à haute voix à mon homme, fou-rire assuré) qui restera gravé dans ma mémoire. Sans parler des aventures inénarrables (quoi que...) du Bagage !
Donc c'est vrai qu'on reste sur une assez mauvaise impression à la fin du tome, mais pour la capacité à me changer les idées tous les soirs de cette semaine, j'ajoute une demi-étoile !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          301
Foxfire
  16 février 2018
Après l'excellentissime "mortimer", "Sourcellerie", le 5ème volet des annales du disque-monde déçoit forcément un peu.
"Sourcellerie" démarre plutôt très bien. L'auteur pose des enjeux intéressants, on est ravi de retrouver des personnages qu'on adore, Rincevent et le bagage, et d'en rencontrer de nouveaux qui sont très réussis. Conina est un super personnage et les dialogues entre elle et Rincevent sont vraiment savoureux (je ne me suis pas remise du "shampooing-décapitation"). Nijel le destructeur m'a bien amusée aussi.
Pratchett excelle toujours dans l'art de la description drôlatique grâce à un génial sens de la formule et des métaphores.
C'est narrativement que ce "sourcellerie" déçoit. Cette histoire de guerre magique aurait pu être géniale mais l'intrigue n'est pas très bien menée, ça manque de rythme. On peut même dire que ça se traîne au milieu du bouquin. Et puis les enjeux prometteurs finissent un peu en eau de boudin.
Mais comme j'ai quand même beaucoup ri, il est impensable que je m'arrête là. Je suis accro.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          312
RosenDero
  12 février 2018
Les mages, huitièmes fils de huitièmes fils. Les mages, au dessus des considérations charnelles. Les mages, exempts de lubricité. Les mages, respectant le célibat...
Sinon ?
SINON !? J'AI DÉJÀ ASSEZ DE BOULOT COMME CA !
---
Youpi ! Un pitch de folie, des personnages que l'on retrouve avec plaisir, de nouveaux qui promettent de grandes choses !
Et...
et...
pchiiit...
enfin, plutôt ZzzzZzzzZzzz...
Pourtant, cette idée du 8e fils de 8e fils ayant un 8e fils ; cette thématique du lien familial, de l'inné et de l'acquis, de la liberté des choix, etc., c'était très bon, dans le fond. Ajoutez à cela une guerre ouverte entre mages, saupoudrez de références multiples et variées (que ce soit les contes de mille et une nuits ou l'univers de Lovecraft), de multiples aventures à droit et à gauche. le tout aurait pu être vraiment génial, mais là, j'ai trouvé ça franchement long.
C'est toujours drôle, là n'est pas le problème, mais j'ai trouvé l'avancée laborieuse à partir du milieu et ce jusqu'à la fin, avec de bonnes idées inexploitées et des idées en trop, trop exploitées...
Bref, Ook !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          248
ibon
  22 juillet 2015
Une histoire loufoque de magie, de mage incompétent nommé Rincevent avec son Bagage autonome.
La nouveauté du 5 ème épisode vient de la belle Conina qui, comme son père Cohen le Barbare, a l'arme à l'oeil facile....
La sourcellerie est une magie concurrente de celle existante à l'université des mages de Ankh Morpok. Mais elle est beaucoup plus ambitieuse, elle veut dominer le monde. Ces deux magies vont s'opposer à coup de flux d'octarine ou d'éclairs dévastateurs.
Les personnages secondaires sont là: la Mort, l'orang-outan et quelques nouveaux sortis des contes des mille et une nuits ou de ses fosses à serpent( car il n'y a qu'un serpent dans la fosse!).
Pratchett continue de plaisanter avec tout mais sonne l'alarme quand on commence à brûler les livres. Alors la fin de l'humanité n'est plus très loin.
Commenter  J’apprécie          250
basileusa
  05 février 2018
Un tome 5 bien sympathique , trop heureuse de retrouver Rincevent et le bagage ! Bien malgré lui , le mage se retrouve encore une fois au milieu des événements qui secouent le disque-monde : une guerre entre mages à cause de l'apparition d'un sourcellier . de nouveaux compagnons de voyages ( la fille de Cohen le barbare et Nijel qui suit le mode d'emploi pour être un héros) et voilà Rincevent qui chercher toujours à fuir au moindre danger . Il n'a pas changé ! Quoique...c'est de l'héroïsme qui pointe de son chapeau ? Il semblerait ! J'ai adoré les pérégrinations du bagage, qui semble ressentir pas mal d'émotions dans ce tome ,sans compter tous les personnages secondaires comme le bibliothécaire ou les cavaliers de l'apocalypse ...Un petit régal que cette lecture .
Commenter  J’apprécie          220
Citations et extraits (68) Voir plus Ajouter une citation
TataSkaTataSka   28 mai 2014
"Pardon? se corrigea-t-il. Je trouvais le monde... si beau.
- Notre Duzinc est un esthète", fit Thune. Un ou deux mages qui connaissaient le sens du mot gloussèrent. "Mais pour ce qui est du monde, on pourrait l'améliorer. Je disais, Duzinc, que partout où l'on tourne les yeux, on voit la cruauté, l'inhumanité et l'avidité, ce qui montre que le monde est mal gouverné, non?"
Duzinc eut soudain conscience d'une vingtaine de regards qui se braquaient sur lui. "Hum, fit-il. Ma foi, vous ne pouvez pas changer la nature humaine."
Silence de mort.
Duzinc hésita. "Si? fit-il.
- Ça reste à voir, dit Cardant. Mais si on change le monde, la nature humaine changera aussi. N'est-ce pas, chers confrères?
- On a la ville, fit l'un des mages. En ce qui me concerne, j'ai créé un château...
- On gouverne la ville, mais qui gouverne le monde? l'interrompit Cardant. Il doit y avoir mille petits chefs, rois et empereurs sur ce Disque-là.
- Et pas un ne sait lire sans remuer les lèvres, dit un mage.
- Le Patricien savait lire, lui, objecta Duzinc.
- Sauf si on lui avait coupé l'index, dit Cardant. Qu'est-ce qu'il est devenu, le lézard, d'ailleurs? Sans importance. Le fait est que le monde devrait sûrement obéir à des sages et des philosophes. Il a besoin de guides, le monde. On se bat les uns contre les autres depuis des siècles, mais ensemble... qui sait ce qu'on pourra faire?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
thimiroithimiroi   27 août 2017
( La Mort, qui s'exprime en majuscules, s'entretient avec un mage qui refuse de mourir.)

-- TU NE FAIS QUE RETARDER L'INEVITABLE !
-- La vie, c'est ça.
-- MAIS TU ESPERES Y GAGNER QUOI EXACTEMENT ?
-- Je resterai aux côtés de mon fils. Je le formerai (...), je l'aiderai à comprendre. Et quand il sera prêt, je guiderai ses pas.
-- DIS-MOI, fit la Mort, COMMENT AS-TU GUIDE LES PAS DE TES AUTRES FILS ?
-- Je les ai fichus dehors. Ils se sont permis de discuter avec moi, ils ne voulaient pas écouter ce que je pouvais leur apprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
LyraLyra   19 avril 2009
"-LE POIDS N'A RIEN A VOIR LA-DEDANS. MON DESTRIER A PORTE DES ARMÉES ENTIÈRES. MON DESTRIER A PORTE DES VILLES. OUI, IL A TOUT PORTE QUAND IL LE FALLAIT, dit la Mort. MAIS VOUS TROIS, IL NE VOUS PORTERA PAS.
-Pourquoi donc?
-C'EST UNE QUESTION D'IMAGE.
-Parce que tu crois que c'est une bonne image, ça : le cavalier et les trois piétons de l'Apocralypse? dit la Guerre d'un ton irrité."
Commenter  J’apprécie          240
TatooaTatooa   20 mai 2018
La technique de la chimère consiste à plonger en piqué sur sa proie, la griller légèrement de son souffle ardent, puis virer pour revenir déchiqueter son dîner à belles dents. Le programme cuisson se déroula sans anicroche, mais au moment où la créature s'attendait, par expérience, à tomber sur une victime à demi-morte et terrifiée, elle se retrouva par terre sur la trajectoire d'un Bagage roussi et furieux.
Le Bagage bouillait, mais de rage. Il venait de passer plusieurs heures avec une migraine, durant lesquelles le monde entier, semblait-il, lui avait cherché noise. Il en avait ras les charnières.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
okkaokka   07 mars 2016
Le fait est que le monde devrait sûrement obéir à des sages et des philosophes. Il a besoin de guides, le monde. On se bat les uns contre les autres depuis des siècles, mais ensemble… qui sait ce qu’on pourra faire ?

-Aujourd’hui la ville, demain le monde » fit quelqu’un au dernier rang.

Cardant approuva de la tête. « Demain le monde, et… -il calcula rapidement- vendredi l’univers ! »

Ce qui nous laisse quartier libre pour le week-end, songea Duzinc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Videos de Terry Pratchett (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Terry Pratchett
Beignets de prédiction, grimoires volants, serpillière enchantée et pilleur d'âmes... Bienvenue dans le monde ensorcelant de Magic Charly! Audrey Alwett nous plonge dans une aventure de grande fantaisie, à la croisée des univers de Terry Pratchett, J.K. Rowling et Myazaki. A découvrir en librairie.
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Connaissez vous bien Terry Pratchett ?

En quelle année est né Terry Pratchett ?

1943
1948
1950
1955

10 questions
100 lecteurs ont répondu
Thème : Terry PratchettCréer un quiz sur ce livre