AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2890749622
Éditeur : Mortagne (09/08/2011)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Aube aime son père. De tout son cœur. Il est le soleil de sa vie, son prince charmant, le gardien de ses rêves et de ses cauchemars.

Son père aime sa petite princesse. De tout son corps. Elle est l’inspiration de ses jeux interdits, son unique obsession, son pantin.

Ensemble, ils filent le parfait bonheur. Jusqu’au jour où il lui prend ce qui lui restait d’enfance et d’innocence. Aube commence alors à s’éteindre pour ne reprendre vie ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
leslecturesdeVal
  27 décembre 2013
Mon avis : Un livre poignant, choc qui ne laisse pas insensible , un livre qui fait mal souvent mais qui est très réaliste, un livre qui j'espère pourra aider certaines personnes à sortir de cette prison qu'est devenue leur vie.
Du coté de l'histoire : Nous suivons l'histoire d'Aube et de son père de l'enfance à l'adolescence, nous vivons avec elle tout ce qui se passe dans le secret de sa chambre. Enfant non aimé par sa mère qui n'est présente que pour sous estimer sa fille, elle rivalise avec sa mère pour l'amour de son père. Son père l'exclue complètement de la vie extérieure en imposant a la jeune enfant de ne pas se lier avec les autres comme il appelle les gens de l'extérieur. Vient ensuite le temps de l'adolescence où Aube comprend qu tout ce qui se passe n'est pas normal et que c'est même quelque chose d'interdit, elle va alors se rebeller face à sa vie et au comportement de son père. Vient alors le temps de la révélation et c'est aidé par les services de la protection de la jeunesse qu'Aube trouvera enfin la force de se rebeller et de tout avouer.

Du coté des personnages : Aube : qu'elle soit enfant ou adolescente j'ai adoré son personnage si attachant j'ai tressaillit en meme temps qu'elle.
Le père : un personnage qui au départ parait sympathique mais qui vite devient incompréhensible, j'aurais tout au long du récit eut envie de lui mettre des baffes et de l'envoyer directement à la case prison sans passer par la case départ. Un manipulateur dans l'âme
La mère : Une personne déstabilisante, présente pour la petite soeur d'Aube mais jamais présente pour celle-ci depuis sa naissance c'est la première ennemie de sa fille.
La tante : Un personnage que j'ai adoré par sa présence pour la jeune fille meme si celle-ci n'a jamais malheureusement découvert par elle meme ce que l'homme faisait à sa propre fille.

Du coté de l'écriture : L'auteur utilise tout au long de ce récit des mots justes. Au début de l'histoire les mots sont des mots d'enfants, pour décrire ce qu'Aude subit quotidiennement. Plus la jeune fille grandit, plus son vocabulaire sexuel évolue avec elle . Plus jeune, le langage est imagé, plus vieille, elle connait les vrais mots. On comprend le déclic, le moment où elle réalise que sa situation n'est pas normale. L'auteur arrive toujours avec un vocabulaire bien adapté à nous emmener dans la vie d'Aube et à nopus révolter de tout ce que la petite fille et l'adolescente ensuite subit par son père et le renfermement sur les autres mais aussi sur elle même qu'elle doit s'infliger pour que ce sombre secret ne soit pas mis au grand jour.

En conclusion : Encore un excellent livre de la collection tabou qui aborde une fois de plus un sujet très peu lu dans l'univers de la jeunesse , un livre fort, émouvant , choquant parfois mais avec un réalisme extraordinaire. Une leçon de vie qu'on lit d'une traite .
Une collection et un livre à découvrir absolument pour les personnes qui aime les tranches de vie et surtout les sujets très peu abordés dans la littérature.
Un petit bémol tout de même dans ce récit avec une fin que j'aurais envisagé plus dure pour le père mais c'est vrai que malheureusement dans beaucoup de cas d'inceste la sentence reste très peu sévère par rapport aux nombreux traumatismes qu'a enduré la victime tout au long de son calvaire.
Lien : http://aupaysdelire.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MOMO123
  27 avril 2015
Lecture bouleversante au sujet d'une petite fille, Aube, qui vivra l'inceste par son père. L'emprise psychologique débutera dès l'âge de quatre ans et se poursuivra pendant toute son adolescence. Les émotions d'amour, de haine, de peur, de honte, d'incompréhension et de révolte seront quotidiennes. J'espère que cette lecture percutante aidera à délivrer d'autres victimes silencieuses.
Commenter  J’apprécie          30
Cookies72
  18 janvier 2014
Encore un livre de cette collection Tabou qui m'a fait l'effet d'un poignard en plein coeur! Un sujet hyper sensible qu'est l'inceste. L'histoire démarre en force, pas le temps de réfléchir tant la haine est montée en moi. Non seulement ce "père" (peut-on qualifier de père cet être abject) abuse de sa fille Aube depuis qu'elle est toute petite mais j'ai été également horrifiée du lavage de cerveau, du pouvoir qu'il va prendre sur cette petite fille qui adule son père! Il est tout pour elle ... bien sûr qu'elle l'aime, qu'elle l'adore, qu'elle le vénère, lui ce père si parfait qui s'occupe de sa fille, qui lui dit que sa mère ne l'aime pas, qui lui monte la tête, qui fait tout pour que Aube ne puisse avoir de contact humain avec personne même à l'école. Il va l'isoler au point qu'on va la prendre pour une sauvageonne, au point que quand sa mère enceinte à nouveau, espère que cette enfant-là l'aimera. Mais Aube grandit et va se rendre compte que ce qu'elle vit n'est pas la réalité, que tous les pères ne couchent pas avec leurs filles et là c'est le choc d'abord, puis la révolte. Elle préfère partir jusqu'au jour où son père s'en prend à sa petite soeur! Un livre coup de poing, révoltant et émouvant!
Lien : http://chezcookies.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sorello
  21 mars 2018
C'est un livre particulièrement dérangeant, criant de vérité mais qui laisse vraiment un gros malaise. On rencontre facilement des livres qui parlent du viol, de l'emprise d'une personne sur une autre mais ici, c'est un père qui fait ça a sa petite fille, un père qui traumatise son enfant a vie, qui l'écarte de la vraie vie, qui lui met en tete une culpabilité qu'elle ne devrait pas avoir, qui sabote toute son enfance. c'est un livre dont la vérité est glaçante et même si la fin me semble un peu trop "happy end" pour la situation, en vérité tout le reste fait froid dans le dos tant ça semble etre quelque chose de banal. de normal pour Aube au début du livre.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   12 septembre 2014
Dès que je commence à raconter mon histoire, je me sens mieux. C’est vraiment comme chez le dentiste. On souffre d’un mal de dents pendant des semaines, voire des mois, avant de trouver le courage de prendre un rendez-vous, et quand finalement on s’installe sur la chaise et qu’on ouvre grand la bouche, ça va déjà mieux. Peu importe que le dentiste critique notre négligence, du moment qu’il nous soulage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   12 septembre 2014
Je suis plongée dans un autre univers. Un univers fascinant et terrible à la fois, où j’apprends que je ne suis pas la seule, bien au contraire, et que je ne suis aucunement fautive. J’accepte que le mot « inceste » fasse désormais partie de mon vocabulaire.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   12 septembre 2014
Moi-même, étant adolescent, je te ressemblais beaucoup : solitaire, un peu rêveur. Mais les gens sont incapables de comprendre les personnes comme toi et moi. Ils sont incapables de nous laisser tranquilles. Il faut toujours qu’ils se mêlent de nos affaires.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   11 septembre 2014
Papa ne se fait jamais prier pour jouer avec moi. Mais parfois, il est de très mauvaise humeur. Il ne me parle pas, ne me regarde même pas. J’ai peur quand il est si froid, si distant. C’est comme si toute lumière disparaissait de ma vie.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   12 septembre 2014
Je rêve souvent que tu te présentes à moi en homme changé, repentant et qui, pour le reste de sa vie, voudra bien être le père auquel je n’ai pas eu droit dans mon enfance.
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : tabouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Linda Priestley (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1083 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre