AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2845974620
Éditeur : Textuel (29/03/2013)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
A l'occasion de l'exposition monographique organisée par la Cité de l'architecture du 10 avril au 8 septembre 2013, ainsi que de l'ouverture à Marseille, au printemps, du Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (mucem), Rudy Ricciotti, Grand Prix national d'Architecture, livre un état des lieux sans concession des enjeux et des perspectives de sa profession. Architecte singulier qui manie le verbe et l'architecture comme un flibustier manie le sabr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Amiblue
  11 juin 2015
Un dandy, électron libre, un poil anar', une gouaille à l'image du personnage : ne mâche pas ses mots, un homme entier et passionné à qui l'on ne peut coller d'étiquette (et c'est tant-mieux), le mordant de ses mots, son éloquence accrochent le lecteur, ses convictions et la teneur de ses propos font mouche à tous les coups.
Commenter  J’apprécie          20
Mistigrif
  08 mars 2014
Quelle verve ! Certes il ne mâche pas ses mots et égratigne tous ceux qui le méritent, mais il valorise et magnifie aussi le savoir-faire des artisans, le talent des charpentiers et des maçons, la beauté des matières, le génie des matériaux locaux. Les pages sur le béton sont de la poésie pure. Jamais plus je n'aurai le même regard sur le béton !
Prose vibrante, lecture décoiffante et salutaire.
Ah quel bonhomme !
Commenter  J’apprécie          00
mdhennin
  15 juin 2013
Une nouvelle fois, Rudy Ricciotti ne mâche pas ses mots.
Avec une verve et un talent fou, il dézingue le système, bouscule les codes et met allègrement les pieds dans le plat.
Bref, c'est bel et bien un orchidoclaste.
Commenter  J’apprécie          10
bibliobleue
  18 août 2013
Après la visite du MuCEM (Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée ) jeudi dernier à Marseille, j'ai eu envie de connaître un peu plus l'architecte de ce superbe musée.
Avec un franc parlé incontestable, Rudy Ricciotti aborde la question de l'architecture dans la ville.
Pas question d'être un mouton, "l'uniformisation colonise les habitudes et abrutit les cervelles."
Au travers des exemples de ses dernières réalisations, l'homme dévoile son combat pour l'étude et la profession qui l'anime depuis son plus jeune âge.
Un essai très intéressant et très réussi.
Lien : http://bibliobleu.blogspot.fr/
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
lanardlanard   02 mai 2013
Sur quelle cible pensez-vous que le travail des architectes doit tirer en priorité?

Sur le cynisme! Il tue l'engagement, le goût de la lutte, socle de notre survie. C'est un corbillard pour la pensée. Il y a aussi les écoles d'architecture à mettre en joue,où radote la mémoire moderne alors que disparaissent dans l'indifférence des pans entiers de l'expertise des métiers de la construction, celle des entrepreneurs, des chefs de chantier, des maçons, des ingénieurs opérationnels, tout un accordéon de savoirs de proximité qui ne sera pas transmis, par négligence, aveuglement, bien qu'indispensable aux futures réalisations des jeunes architectes. Ce sont des postures universitaires qui produisent des innocents instrumentalisés et, dans l'instant, une situation alarmante pour l'avenir de notre métier. Elles contribuent à accélérer la faillite de l'enseignement, installée depuis longtemps et durablement. Une débâcle généralisée en France et dans toute l'Europe. La cause en est l'accumulation historique des doctrines sans preuve de bénéfice collectif et l'absence d'apprentissage de l'architecture comme métier. Un drame équivalent au passage de la fresque au tableau. Soit l'éloignement au contexte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lanardlanard   30 avril 2013
Pour les urbanistes et les développeurs, la parole d'un HEC a plus de valeur que celle d'un charpentier ou d'un maçon, c'est cela le nouveau réel. Là aussi, il y perte de mémoire du travail. Ce ne sont pas les emballages en cellophane qui vont nous apprendre à reconnaître la qualité d'une viande, le savoir-faire de sélection et de découpe d'un boucher.
Commenter  J’apprécie          70
MistigrifMistigrif   08 mars 2014
En 1930, il y avait cent mots pour décrire une façade. A l'aube du XXIe siècle, il en reste une dizaine. Si l'on a perdu les mots, on a perdu les signes associés. Et avec ces signes, les savoir-faire, ce qui fait de nous des analphabètes de l'art de construire.
Commenter  J’apprécie          60
MistigrifMistigrif   08 mars 2014
Parce qu'il a défendu concrètement les logiques des grandes surfaces, Rem Koolhaas - dans le sillage des utopies de Peter Cook et du devenir de la ville contemporaine en ville-supermarché, avec la transparence et son illusion démocratique, l'escalator en inox, l'enceinte commerciale et l'inévitable agora où de citoyen ne risque jamais de se passer, sinon peut-être une parodie de distribution de tracts par des étudiants en patins à roulettes aux couleurs d'une marque de soda -, rien n'est plus intellectuellement crédible. Promouvoir les supermarchés est une malédiction impardonnable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MistigrifMistigrif   08 mars 2014
Même dans la cathédrale de Strasbourg, le merchandising est présent. Pour les urbanistes et développeurs, la parole d'un HEC a plus de valeur que celle d'un charpentier ou d'un maçon, c'est cela le nouveau réel. Là aussi il y a perte de mémoire du travail. Ce ne sont pas les emballages en cellophane qui vont nous apprendre à reconnaître la qualité d'une viande, le savoir-faire de sélection et de découpe d'un boucher.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Rudy Ricciotti (62) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rudy Ricciotti
Payot - Marque Page - Rudy Ricciotti - L'exil de la beauté
autres livres classés : architectureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
425 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre