AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782917559680
368 pages
Éditeur : Editions Baker Street (05/05/2016)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Marnie, petit génie des mathématiques du prestigieux établissement St Libby, a tout de l’élève modèle. Jusqu’au jour où, avec son amie Rachel, elle commet l’irréparable. Pour oublier, elle va noyer son angoisse dans l’alcool.

Juste avant ces évènements dramatiques, elle a fait une rencontre singulière : sa seule raison de vivre, désormais, sera de revoir Freddie Friday, ce garçon qui travaille à l’usine de céréales Shredded Wheat. Ses rêves vont deven... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  18 août 2016
Dans ce récit intense et touchant, la romancière britannique nous plonge dans l'angleterre des années 70 à une époque révolue en entremelant les destins de Marnie, élève privilégiée et modèle d'une école prestigieuse, mais qui noie son angoisse dans l'alcool depuis une terrible mésaventure, Miss Crewe, son professeur de mathématiques et de Freddie Friday, un garçon qui travaille à l'usine de céréales Shredded Wheat qui rêve en secret de devenir danseur.
Un roman d'apprentissage qui nous apprend à nous réconcilier avec nos amours perdus et les rêves inavoués que nous n'avons pas encore réalisés…
Une assez jolie leçon d'espoir et de courage, chargée par les non dits, les secrets, les blocages sur les notions de culpabilité, de renoncement, de choix, de résurgence avec au fond de tout cela cet art si beau qu'est la danse...
Une chronique anglaise avec un petit air de Billy Elliot, bref une lecture idéale pour l'été.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          190
Livresque78
  17 août 2016
Je vous parle aujourd'hui d'un très joli roman dont le sujet est si riche et vaste, qu'il est impossible de le classer dans une catégorie.
Ce que je peux vous dire avec certitude, c'est que ce roman est touchant, il raconte une belle et quelquefois difficile histoire.
il nous emmène à travers les années 60, parcourant des tranches de vie de personnes qui ont beaucoup compté les unes pour les autres.
Des rêves brisés, d'autres qui semblent impossibles, des amours suspendus au temps ou à la volonté de l'être aimé, des talents inexploités, des destins brisés…
Un roman passionnant qui se lit avec avidité, tant l'envie de connaître le destin final de chacun est fort. Julie Crewe, une femme admirée qui pense ne plus rien avoir d'admirable, va rencontrer Marnie et Freddy, qui à travers leur jeunesse et leurs envies vont lui redonner un second souffle...
Lien : https://livresque78.wordpres..
Commenter  J’apprécie          150
lecottageauxlivresFanny
  20 juin 2016
Marnie est l'élève exemplaire d'un lycée privé, douée en mathématiques et belle fille d'un acteur célèbre. Miss Crewe est sa brillante professeur de mathématiques, ancienne danseuse et amoureuse blessée depuis de longues années. Marnie et Miss Crewe sont tour à tour narratrices. Pour fêter sa réussite spectaculaire à un examen de mathématiques, Marnie et son amie Rachel font l'école buissonnière. Devant l'usine de la ville, elles rencontrent un jeune homme mystérieux, Freddie Friday, qui attire Marnie comme un aimant. Elles boivent plus que de raison et lorsqu'elles rentrent au lycée pour participer à la traditionnelle cérémonie qui consiste à nager dans la piscine, dans l'obscurité et en tenant une chandelle dans la main, un drame se produit. La vie de Marnie est alors bouleversée. Elle se rappelle de ce jeune homme rencontré avant le drame: Freddie Friday. Son obsession est de le retrouver. Freddie est un électricien qui passe ses samedis après-midi à danser clandestinement dans l'usine dans laquelle il travaille. Il ne vit que pour la danse malgré les réticences de son grand-père chez lequel il vit depuis le décès de ses parents. Marnie découvre son rêve de gloire et lui propose de lui trouver un professeur pour l'aider à progresser: Miss Crewe, l'ancienne danseuse qui a dû devenir professeur de mathématiques. Miss Crewe accepte sur un coup de tête de s'embarquer dans l'aventure proposée par Marnie : elle passe ses samedis avec Marnie et Freddie dans l'usine. Ces cours à la sauvette la replonge dans son propre passé, dans ses aventures à New-York alors qu'elle cherchait à être remarquée et à vivre de sa passion et dans ses rêves d'amour auprès de Jo. Elle remue des souvenirs qu'elle désire enterrer depuis de longues années mais dont elle ne parvient pas tout à fait à se défaire. Marnie, quant à elle, a l'impression d'avoir tout perdu et s'accroche aux rêves de Freddie comme si c'était les siens. Chaque membre du trio vit dans l'attente de ces retrouvailles du samedi après-midi. Des relations complexes se tissent entre les personnages. La rencontre de ce trio laissera une trace indélébile dans la vie de chaque personnage.
Freddie Friday est un roman d'apprentissage très agréable à lire et Eva Rice ne cherche jamais la facilité dans sa narration ou dans les personnalités des personnages et leurs relations. le lecteur n'a pas l'impression que tout est tracé dès le début. le roman réserve des surprises au lecteur. J'ai beaucoup aimé la double narration féminine: celle de Marnie qui cherche une lumière pour sortir de l'obscurité dans laquelle elle est plongée, qui découvrira un secret familial et qui est follement amoureuse de Freddie et celle de Miss Crewe, tournée vers le passé et qui lui permet de dépasser ses blocages. Les trois personnages principaux sont une grande qualité du roman: ils tous les trois attachants et ne sont pas lisses ou mièvres même si l'un des grands thèmes du roman est l'amour. Mention spéciale pour le frère de Marnie, Caspar, jeune homme intelligent et a l'humour noir.
N'étant pas une fanatique des mathématiques (...) et la danse n'étant pas la forme artistique qui me plait le plus, j'avais un peu peur de passer parfois "à côté" de certains passages du roman mais ce ne fut pas du tout le cas !
Freddie Friday est un roman touchant et agréable qu'il faut lire au plus vite ! Je le vois très bien trôner très vite sur les chaises longues de jardin et serviettes de plage cet été !
Lien : http://lecottageauxlivres.ha..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
atouchofbluemarine
  31 mai 2016
Avec Freddie Friday, je découvre non seulement l'auteure américaine Eva Rice mais également les éditions Baker Street qui m'ont proposé ce partenariat et que je remercie énormément d'ailleurs. Ce roman particulièrement émouvant qui se passe à la fin des années 60 en Angleterre a su me toucher plus fort que j'aurai pu l'imaginer au départ. Deux protagonistes féminins se partagent les chapitres dans ce récit : Marnie, une jeune fille fan de mathématiques qui est scolarisé dans une école privée, et Miss Julie Crewe, une ex-danseuse actuellement professeur de la jeune fille dans la branche qui la fait sortir du lot. La danse et les mathématiques, voilà les deux disciplines qui vont les rassembler. Impossible combinaison qui prendra toutefois tout son sens.
Ce livre n'est pas un thriller ni une romance à l'eau de rose. Il s'agit tout simplement d'une histoire. L'histoire de personnages qui vont faire preuve de résilience. Cette capacité à résister, à savoir rebondir va être le point pivot de ce récit et particulièrement, de Marnie Fitzpatrick et de Freddie Friday. Avec l'aide de Miss Crewe, ces deux personnages que tout oppose vont arriver à surmonter les épreuves qui se sont mises en travers de leur chemin. Pour l'un, cela passera par la danse et l'évasion. Pour l'autre, il s'agira des mathématiques et du pardon. Ensemble, ils se rejoindront chaque samedi dans la salle des loisirs d'une usine. Non pas car ils en ont envie mais car ils en ont besoin. Ce moment où Freddie, Marnie et Miss Crewe se rejoignent est le summum de leur semaine, ce qui leur permet de traverser les 6 autres jours où ils sont chacun de leur côté.
« Inutile de dire quoi que ce soit. Il nous suffisait d'être là ensemble, tous les trois, pendant quelques minutes, un petit groupe qui symbolisait quelque chose de très important, qu'il nous aurait été impossible d'expliquer de façon rationnelle. »
Voilà le point central de ce roman. Il n'est pas rationnel. Il est émotionnel. Et j'ai adoré ce côté « intrusif » où l'auteur nous permet d'entrer dans la vie privée et secrète de ces trois personnages. Marnie est quelqu'un qui croit avoir tout perdu suite à l'accident dont a été victime son amie. Mais depuis qu'elle vu Freddie, elle ne peut s'empêcher de ressentir ce besoin… celui d'être avec lui, de l'observer, d'admirer ses gestes majestueux et poétiques lorsqu'il danse. Miss Crewe, elle, a refoulé pendant longtemps son passé et ce « Jo » dont elle était tombée amoureuse lorsqu'elle était à New York. Depuis l'accident qui a mis fin à sa carrière de danseuse, elle n'a plus jamais retrouvé cette joie de vivre, celle que lui procurait la danse. Mais en regardant Freddie Friday danser, il se pourrait bien que ses démons arrêtent de la hanter…
Les parallèles des chapitres donnent un rythme particulièrement entrainant et nous permettent d'alterner entre le fantôme amoureux de Miss Crewe et la nouvelle vie brisée de Marnie. Cela peut paraitre triste et déprimant mais c'est au contraire l'opposé qui est vrai. Car l'auteur met l'accent sur l'espoir, sur la faculté à se relever, à ne pas avoir peur d'affronter ses rêves. Sur un arrière fond un peu vintage, ces trois personnages évoluent côte à côte vers des jours meilleurs. Même si cela veut dire qu'ils devront affronter leurs démons et tirer un trait sur leur passé respectif.
Un livre qui sort des sentiers battus et qui méritent d'être découvert sans a priori. Ce n'est pas parce qu'on n'en parle pas dans les médias qu'il ne mérite pas un lectorat. Je n'aurai peut-être pas acheté ce livre de mon plein gré (justement car je n'ai jamais entendu parler de l'auteur avant) mais je vais être honnête avec vous, après les 100 premières pages, je ne voulais plus le lâcher. Ces personnages se sont ancrés dans ma peau et j'ai adoré découvrir leurs secrets et leur personnalité. Ce sont des battants, qui n'ont pas eu la vie facile et qui, néanmoins, parviennent à faire quelque chose de leur vie. Que ce soit tirer un trait sur leur passé pour embrasser leur futur ou être enfin honnêtes envers eux-même, j'admire leur persévérance et je félicite l'auteur pour avoir réussi à donner vie à des personnages aussi authentiques, sans jamais tomber dans le cliché. A découvrir sans plus tarder.
Lien : https://atouchofbluemarine.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
readinglovetime
  14 septembre 2016
J'ai été très agréablement surprise par l'histoire que j'ai trouvé particulièrement touchante. Par sa plume élégante, délicate et musicale, Eva Rice est parvenue à me captiver dès les premiers chapitres. J'ai lu ce roman en plusieurs soirées et à chaque reprise, je me réjouissais de retrouver Marnie, Freddie et Miss Crewe et ainsi découvrir l'évolution de leur relation assez complexe, due à leurs blessures respectives.

Une belle immersion dans l'Angleterre des années 60 en compagnie de personnages attachants qui m'ont beaucoup émue. Eva Rice a réussi à captiver mon attention et mon envie de découvrir ces personnages en profondeur, connaître leur passé, leurs blessures, leur avenir après les obstacles auxquels ils ont été confrontés. L'auteure a brillamment mené l'intrigue et de manière très habile car à aucun moment je n'ai deviné l'issue de l'histoire. Eva Rice n'a eu de cesse d'éveiller ma curiosité tout au long de ma lecture, un sentiment très agréable car je n'ai pas trouvé cela dans mes précédentes lectures, des romances assez prévisibles.
J'ai beaucoup aimé la narration interne à deux voix, un choix pertinent qui apporte un bel atout à l'histoire. J'ai adoré connaître les pensées les plus profondes des deux héroïnes: Marnie et Miss Crewe qui désirent toutes deux aider Freddie. Marnie qui est complètement sous le charme du jeune homme, fonde tous ses espoirs en lui, c'est une manière pour elle d'exorciser son mal-être. Miss Crewe, de son côté, prend son nouveau rôle de prof de danse très à coeur. Freddie lui rappelle constamment son passé: la danse et Jo, ce danseur dont elle est tombée éperdument amoureuse mais qui lui a brisé le coeur… Elle souhaite plus que tout la réussite de Freddie et le pousse vers le haut afin qu'il vive le rêve qu'elle a malheureusement dû abandonner. Au fur et à mesure, le talentueux danseur va occuper une place importante dans la vie des deux femmes qui vont développer des sentiments très forts à son égard.
Un trio amoureux émouvant, bercé en arrière-plan par la danse, les mathématiques, des regrets, des sentiments amoureux inavoués, l'amitié, le courage, la volonté… Un récit qui allie aussi bien tristesse, bonheur et espoir mais une histoire emplie d'humanité :-)
Ce roman est une très belle découverte avec une histoire qui m'a procuré de très bons moments de lecture, des personnages atypiques et attachants ainsi qu'une auteure que j'ai pris plaisir à découvrir. D'ailleurs, je pense lire ses précédents romans dès que j'en aurai l'occasion.

Lien : https://readinglovetime.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Virginie_VertigoVirginie_Vertigo   29 juin 2016
Le disque prit vie dans des craquements - « Aquarius » de Hair, une chanson qui me rappelait un peu trop Florence Dunbar, qui avait fini par user le microsillon à force de le passer le samedi soir, dans la salle commune de Kelp. Freddie me lança un regard et je lui souris en hochant la tête, avec le sentiment d'être ridicule – une mère qui attend que son fils commence à jouer, à l'occasion d'un concert de l'école. Je vous en prie, pensai-je. Je vous en prie, dans notre intérêt à tous, faites qu'il soit bon. Marnie ne le quittait pas des yeux ; elle n'aurait pas mieux exprimé ce qu'elle éprouvait si elle avait brandi un drapeau avec un gros cœur peint sur les deux faces. Ah, mon Dieu, Marnie, ne fais pas ça. Garde ton drapeau bien roulé et aussi serré que possible. Il ferma les yeux et je sentis la musique le parcourir jusqu'au bout des orteils et illuminer ses joues blafardes. Je vis l'allumette enflammer ses veines, s'emparer de lui et il commença à danser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
P_GribouilleP_Gribouille   26 mai 2016
Je fus saisie par la puissance avec laquelle la musique envahissait mes sens et ma première réaction fut la peur. Elle avait sur moi le même effet que sur tout le monde - je devenais une cible facile pour cette affreuse marée de nostalgie que rien ne pouvait arrêter. La musique menait tout droit à des complications, à la remontée de souvenirs que je voulais oublier et, par conséquent, j'en écoutais rarement. C'était plus sûr ; mieux valait ne pas courir le risque de me laisser griser. Je suspectais Marnie de n'avoir jamais été touchée par la musique avant d'avoir vu danser Freddie Friday. C'était une des raisons pour lesquelles elle avait une si excellente concentration en maths. Maintenant la musique avait sur elle le même effet que sur moi. Intéresse-toi seulement à la technique, me dis-je. Empêche quoi que ce soit d'autre d'interférer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BazartBazart   18 août 2016
"Je vous en prie, pensai-je. Je vous en prie, dans notre intérêt à tous, faites qu'il soit bon. Marnie ne le quittait pas des yeux ; elle n'aurait pas mieux exprimé ce qu'elle éprouvait si elle avait brandi un drapeau avec un gros cœur peint sur les deux face"
Commenter  J’apprécie          20
HistoiresdenlireHistoiresdenlire   04 septembre 2018
Quand je m’arrêtai de danser, les gens applaudirent, et c’est ainsi que tout commença. Dès cet instant, le feu brûla en moi. Pas à cause des applaudissements, de l’amour, de l’attention dont j’avais été l’objet, même si j’avais conscience du pouvoir que tout cela me donnait. C’était la possibilité d’une évasion. Une porte ouverte.
Commenter  J’apprécie          00
P_GribouilleP_Gribouille   26 mai 2016
Il finit tout de même par relever la tête et alla remettre le bras de l'électrophone sur son support. Lorsqu'il vint vers nous, les épaules rentrées, il n'avait plus cette liberté que donne la danse ; le piège s'était à nouveau refermé sur lui, exactement comme pour moi, chaque fois que je cessais de bouger.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Eva Rice (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eva Rice
Londres par hasard de Eva Rice aux éditions Livre de Poche
Tara, adolescente un peu fantasque, vit avec sa famille dans un presbytère de Cornouailles. Lors d'un mariage, elle est remarquée par un producteur de disques pour sa belle voix : sa vie bascule. Bientôt, elle part pour Londres avec sa s?ur Lucy. Les deux jeunes filles vont être plongées dans le bouillonnement culturel du Londres des Swinging Sixties. Tara enregistre un album et connaît ses premières amours, Lucy se rapproche d?un certain Brian Jones, chanteur et joueur d?harmonica? Dans ce roman vintage, fiction et réalité s'entremêlent. Eva Rice offre un tableau saisissant et nostalgique de cette époque et immerge le lecteur dans l'ambiance survoltée des débuts des Beatles et des Stones.
http://www.lagriffenoire.com/londres-par-hasard-243041.html
Les Liens du mariage de J. Courtney Sullivan aux éditions Livre de Poche
De 1947 à 2013 : Frances, Evelyn, James, Delphine et Kate ? cinq destins s'entrecroisent sans savoir ce qui les lie. de Frances, pionnière de la publicité dans les années 1940 qui a sacrifié sa vie amoureuse au profit de sa carrière, à Kate, jeune femme des années 2000 qui a arrêté de travailler pour s'occuper de sa fille, tout en fuyant le mariage, J. Courtney Sullivan retrace les évolutions du couple depuis soixante ans. Elle détaille avec minutie les variations de la vie à deux et nous plonge comme à son habitude dans les pensées de ses personnages. Un roman juste, réaliste et touchant, par l'auteur des Débutantes et de Maine.
http://www.lagriffenoire.com/les-liens-du-mariage.html
Miss Alabama et ses petits secrets de Fannie Flagg et Jean-Luc Piningre aux éditions Pocket
Il est loin le temps où Maggie représentait fièrement l'Alabama, au concours de Miss America. À 60 ans, fatiguée, elle pense avoir connu le meilleur de la vie et s'apprête à mettre fin à ses jours, sur la pointe des pieds, sans gêner personne. Seulement il fallait que Brenda téléphone à ce moment-là. Deux places pour un spectacle de derviches tourneurs, dans huit jours, ça ne se refuse pas... Pour faire plaisir à son amie, Maggie accepte de retarder l'échéance d'une semaine. Et ces quelques jours vont lui montrer que l'existence a encore beaucoup plus à lui offrir qu'elle ne le croyait... " La romancière retrouve la plume, son optimisme à toute épreuve, et cisèle des héroïnes au caractère bien trempé. D'un pitch pseudo-triste, Fannie Flagg tire un roman envoûtant, à l'enthousiasme généreux. Un trésor d'endorphines. " Sandrine Mariette ? ELLE " Dans ce roman drôle et bien construit, l'auteure excelle dans l'art de tenir son lecteur en haleine. " Mathilde Nivollet ? le Parisien Magazine
http://www.lagriffenoire.com/miss-alabama-et-ses-petits-secrets-233871.html
L'instant précis où les destins s'entremêlent de Angélique Barberat aux éditions J'ai Lu
Kyle a cinq ans lorsqu'il découvre sa mère morte sous les coups de son mari. Recueilli par sa soeur, le petit garçon se réfugie dans la musique. Vingt ans plus tard, il est devenu une rockstar adulée par le monde entier. Mais rien n'efface la colère qui l'habite. Coryn épouse Jack Branningan alors qu'elle a dix-sept ans. Sous ses aspects d'homme parfait, Jack s'avère vite être un mari possessif, jaloux et violent. Un jour, alors que Coryn se promène avec ses deux enfants, l'un d'eux échappe à sa vigilance et se fait renverser par une voiture. A cet instant précis, les destins de Kyle et Coryn s'entremêlent. Mais comment ces deux êtres que tout semble séparer auraient-ils la moindre chance de s'aimer ?
http://www.lagriffenoire.com/l-instant-precis-ou-les-destins-s-entremelent-216641.html
Vous pouvez commander la sélection sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : danseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
336 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..