AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253099802
696 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (06/05/2015)

Note moyenne : 3.87/5 (sur 63 notes)
Résumé :
Tara, adolescente un peu rebelle dont l'enfance a été assombrie par la mort tragique de sa mere, vit avec père vicaire et ses sept frères et soeurs dans un presbytère de Cornouailles. Quand, lors d'un mariage, elle est remarquée par un producteur de disques pour sa belle voix, sa vie tranquille de jeune provinciale va basculer. Bientôt, accompagnée de sa soeur Lucy - ravissante jeune femme qui brise tous les coeurs mais qui ne rêve que de vieilles pierres -, elle ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Mimeko
  04 novembre 2016
En Cornouailles, la jeune Tara Jupp, au milieu d'une grande fratrie (huit enfants au total) est élevée par le père, pasteur strict, après la mort de leur mère. Elle développe sa voix de chanteuse, influencée par le blues et le jazz lors des offices dominicaux. On suit ces premiers émois amoureux, de même que ceux de sa soeur ainée Lucy, plus délurée qui elle, se passionne pour l'architecture victorienne. Remarquée par un éditeur musical, elle débarque à Londres chaperonnée, par sa soeur, pour y débuter une carrière de chanteuse. En ce début des années soixante, le bouillonnement et l'énergie que dégage Londres vont marquer son passage à l'état de jeune femme.
Londres par hasard est un roman d'initiation où l'on suit le destin des soeurs, chacune marquée par la mort de leur mère et plongées dans une ville dans laquelle elles auront du mal à trouver leurs marques : propulsées dans un monde où les rencontres sont intéressées ou superficielles, la jeune Tara, provinciale crédule, va faire l'apprentissage, tantôt de façon drôle, tantôt de façon plus sombre, de ce nouvel univers où elle finira par se trouver.
Un roman sympathique qui nous plonge dans le tourbillon de la vie londonienne et qui, grâce à la narration fluide et le style vif d'Eva Rice m'a fait passé un bon moment, malgré près de 700 pages. J'ai aimé les doutes, les réflexions toujours très justes des deux héroïnes, de même que les portraits psychologiques des nombreux personnages du roman.
Un roman à lire pendant les vacances, léger et quelquefois profond, qui pétille comme du champagne ou qui grise parfois dans les vapeurs d'alcool.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Analire
  22 octobre 2013
De prime abord, cet énorme pavé pourrait en faire fuir plus d'un, (le nombre exponentiel de pages et l'interminable résumé ne donnent strictement pas l'envie de le découvrir), d'autant que les caractères qui composent ces pages sont anormalement minimes. Mais il ne faut pas se décourager pour autant, bien au contraire, jetons-nous à corps perdu dans cette brique, qui recèle, en réalité, une bien passionnante histoire.
Prenez une grande famille nombreuse, ajoutez quelques chevaux, un manoir victorien de campagne en Cornouailles, une bonne dose d'amour et de chanson... mélangez le tout avec une carrière de chanteuse célèbre à Londres, une ambiance Rock'n'roll déchaînée et de nouvelles rencontres plus emblématiques et mystiques les unes que les autres. Vous obtenez alors le nouveau roman d'Eva Rice, Londres par hasard.
Avec comme narratrice Tara Jupp, rebaptisée plus tard Cherry Merywell, qui va grandir et mûrir sous nos yeux, se découvrir et vivre réellement sa vie, notre lecture va s'avérée mouvementée. Cette jeune fille, très peu sûre d'elle, qui se cherche encore, qui découvre la vie et ses plaisirs insoupçonnés, va voir son mode de vie changer du tout au tout en un laps de temps très court. Accompagnée de sa soeur aînée Lucy, femme très séduisante, une beauté incomparable, elles vont partir à Londres, quittant leur famille et leur vie de campagnardes pour réaliser pleinement leurs rêves.
Ce qui est fantastique dans ce roman, c'est de voir l'avancée et la progression des personnages au fil du temps. Même si le temps paraît long, il n'en est rien, bien au contraire, tout se déroule assez rapidement ; c'est grâce aux abondantes descriptions précises d'Eva Rice que nous pouvons parfaitement nous plonger dans la vie tumultueuse de Tara et de Lucy. On s'imprègne totalement du charme des lieux, les personnages nous ensorcellent et nous hantent. Malgré la longueur du livre, la vie remplie de Tara Jupp rend beaucoup moins pénible la lecture, et prodigue une bonne dose de bonne humeur et d'humour.
Même si l'intrigue n'en était pas forcément une (le dénouement était trop prévisible à mon goûts), Londres par hasard n'en reste pas moins léger, facile et agréable à lire. Attendez-vous à être projeté quelques années en arrière, dans un Londres vintage où il fait bon vivre et où les coutumes et l'ambiance vous feront voyager dans le temps.
Une autre particularité de ce roman, c'est l'aisance avec laquelle l'auteure intègre des bribes de réalité dans son histoire fictive. Alma Cogan, Mary Quant, Brian Jones... de réels personnes, qui se glissent avec agilité dans ce monde des années 60, années où leur popularité atteignait des sommets.
C'était une lecture charmante et ô combien divertissante. J'ai passé d'agréables moments à suivre la vie de Tara, ses amitiés, ses amours, les trahisons, la chanson, ses doutes, ses désires et ses regrets. Ce flot d'attachants personnages me rappelle la trilogie de Katherine Pancol, que j'avais tant peinée à quitter. L'immersion est totale, et la qualité de l'écriture l'est autant. Lecture hautement recommandée en cas de blues extrême, ou par besoin de détente absolue.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Sourisetdeslivres
  11 décembre 2013
Je ne vais pas vous résumer comme je le fais d'habitude le début de l'intrigue, car la 4e de couverture dévoile ce qu'il est nécessaire de savoir sur ce livre.
Dans "Londres par hasard", je ne peux pas dire qu'il y ait vraiment d'intrigue à part celle dévoilée dans le résumé, c'est plus un roman d'apprentissage autour des 2 héroïnes du roman, je dis deux, car, même si c'est Tara le personnage central, Lucy sa soeur, a autant de place qu'elle dans le livre, on les voit évoluer toutes deux, différemment, mais ensemble.
En début de livre nous faisons la connaissance de Tara, alors âgée de 9 ans, chanter et galoper lui permettent d'oublier un instant la perte de sa mère et lui donne l'impression d'être quelque chose de plus que « la soeur de Lucy ».
Sa soeur aînée, Lucy, 14 ans, est une belle jeune fille qui attire l'attention sur elle, tous les garçons du village en sont fous, mais Lucy est bien moins figurante qu'on ne pourrait le penser. Elle est passionnée par les vieilles demeures anglaises.
Autour d'elles gravitent une galerie de nombreux personnages : leur père, le vicaire, qui aime ses enfants, mais qui a un peu perdu la façon de le montrer depuis le décès de son épouse, leurs frères et soeurs, leur tante Mary, cuisinière pour de riches familles et grâce à qui Tara va rencontrer un homme qui plus tard changera complètement sa vie, son premier amour d'enfant, Inigo Wallace, un guitariste de 8 ans son aîné, Lady W.D. et sa fille Matilda les riches propriétaires du Manoir de Trellanack , Raoul le mari de Lucy, puis en seconde partie du roman, quand Tara débarque à Londres on rencontre Billy, l'homme qui a remarqué son talent, producteur de disques, Clover, Digby, les personnages fictifs côtoient les personnages réels, Johnnie Ray, Nathalie Wood, Marina Hamilton, un certain Brian Jones, ami de Keith (Richards) et Mick (Jagger) …le début des Rolling Stones.
Si je m'attarde autant à vous citer les protagonistes du roman, c'est parce que ce livre est vraiment basé sur les personnages et sur l'ambiance So British.
L'auteure a réalisé un gros travail sur ses protagonistes, tous sont bien construits, ancrés dans la réalité, elle s'attache à nous dépeindre leurs défauts, leurs qualités aussi, mais un peu moins, elle nous montre leurs faiblesses, leurs peurs, leurs doutes, elle en fait des personnages très réels et attachants.
Ils interagissent beaucoup entre eux, ils se passent énormément de choses en peu de temps.
L'autre point fort du roman c'est l'ambiance qui s'en dégage.
Eva Rice grâce à ses nombreuses descriptions nous fait replonger dans l'Angleterre des années 60.
Dans la première partie, elle nous détaille Les Cornouailles, les moeurs de l'époque, la vie dans un village typiquement anglais. J'ai eu l'impression d'habiter le vieux presbytère, de déambuler dans les vieilles demeures victoriennes.
Dans la 2e partie du roman, on est plongé dans l'effervescence de Londres en plein développement, les démolitions des anciennes bâtisses (ce qui n'est pas du goût de Lucy) pour en faire le Londres que l'on connaît aujourd'hui.
Ce qui m'a plu aussi dans ce roman c'est les contrastes que l'auteure nous montre.
Lucy, belle, en avance sur son temps dans la façon de se comporter, un peu fofolle, qui n'a l'air de penser qu'à s'amuser aux pubs, mais qui n'a qu'un but dans la vie : sauver les vieux bâtiments de leur démolition.
Le contraste fort entre leur village natal, Trellanack, village perdu, proche de Truro, et celui de Londres.
Le contraste entre la gaieté qui semble régner dans ce Londres des sixties et la déchéance morale voire physique qu'elle suscite chez certains des personnages.
Lien : http://luciebook.blogspot.be..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
FannyNetherfieldPark
  29 décembre 2013
Je vous retrouve avec la chronique de la suite de L'amour comme par hasard. J'avais adoré cet opus mais celui-ci est encore meilleur à mon sens puisque j'ai retrouvé tout ce qui m'avait plu avec quelques bonus qui ont fait de ce roman un coup de coeur.
L'action se passe plusieurs années après L'amour comme par hasard et nous téléporte au début des années 60. L'écriture d'Eva Rice nous fait facilement ressentir une certaine nostalgie de cette époque flamboyante où l'insouciance règne chez les adolescents et les jeunes adultes n'ayant pas connus la guerre. Ils semblent même ne pas se préoccuper du tout des tensions extérieures à l'Angleterre entre les États-Unis et l'URSS.
Londres par hasard est dans la continuité du premier tome. Nous retrouvons les grands thèmes de la famille, la musique, la mode, l'amour et des premiers émois. Entre Londres et la Cornouailles, ce livre nous offre un beau voyage à travers l'Angleterre et nous montre ainsi la vie citadine qui s'oppose à la vie provinciale. J'ai apprécié toutes les descriptions détaillées des belles demeures anglaises qui sont menacées de destruction dans ces années. Eva Rice fait preuve de sensibilité et de simplicité tant dans son écriture que dans son traitement des personnages.
Ce roman prend la forme d'un véritable parcours initiatique ou d'apprentissage pour les deux soeurs (Tara et Lucy) avec des expériences plus ou moins heureuses (dont la drogue et l'alcool). Ici, les personnages vont plus loin et sont embarqués dans l'aventure londonienne. Tara, l'héroïne, est très attachante. Elle fait des erreurs, certes, mais est terriblement humaine. Nous sommes propulsés en même temps qu'elle au Palladium qui est une scène mythique de Londres (je ne vous en dis pas plus sur ce passage…). Nous retrouvons Inigo (présent dans L'amour comme par hasard). Ce personnage est une vraie surprise puisque nous le découvrons hantés par de vieilles blessures. Il nous émeut à plusieurs reprises.
Un coup de coeur assurément et un bijou que je vous conseille! C'est un condensé de tout ce que j'aime : de la sensibilité, des thèmes qui m'intéressent, une écriture simple, de belles descriptions, des personnages forts et de l'action. C'est un beau roman sur la fin de l'adolescence, l'envol, l'indépendance et l'apprentissage de la vie. Cette histoire au gout acidulé nous plonge avec ravissement dans un temps révolu au son de mélodie populaire du début des années 60. Il donne envie de découvrir la mode, la musique les objets qui ont fait cette époque.
Lien : http://danslemanoirauxlivres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Nono19
  18 novembre 2018
Tara Jupp vit avec son père et sa grande fratrie dans un presbytère en Cornouailles. Sa vie sage bascule le jour où un producteur de musique l'entend chanter dans la chorale de sa paroisse lors d'un mariage. Tara rebaptisée Cherry Merrywell débarque à Londres avec sa soeur Lucy, une jeune femme magnifique hantée par quelques démons.
Tara enregistre un disque aidée par Billy le producteur, Inigo Wallace l'auteur-compositeur, Clover, son habilleuse, ... Elle n'a plus vraiment l'impression d'être elle-même. On lui demande de chanter d'une certaine manière, de se tenir d'une certaine manière, ...
Est-ce vraiment son rêve?
Ce sera aussi l'occasion pour Tara qui a atterri dans le Londres du début des années 60 de découvrir les soirées arrosées, les groupes de rock, ses premiers émois amoureux, ...
J'avais déjà lu "L'Amour comme par hasard" du même auteur que j'avais vraiment beaucoup aimé. D'ailleurs, on retrouve des personnages de ce roman comme Inigo, Charlotte, ...
Cependant, je dois avouer que j'ai été moins séduit cette fois-ci.
Difficile de dire pourquoi. Peut-être parce que Tara est un tantinet trop naïve ou Inigo pas assez charismatique ou ...
La reconstitution des années 60 que ce soit à la campagne ou à Londres m'a vraiment plu tout comme l'ajout de personnages réels.
Un bon roman mais qui pour ma part a souffert de la comparaison avec son prédécesseur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   21 octobre 2013
N'anticipe pas. N'y pense pas. Contente-toi de vivre, d'agir, rien d'autre. Tu n'es pas obligée de trouver une explication à tout ce que tu ressens. D'ailleurs, c'est impossible. La plupart du temps les raisons pour lesquelles on agit sont mystérieuses. C'est ce qui nous rend réels.
Commenter  J’apprécie          200
AnalireAnalire   22 octobre 2013
Quelquefois il faut partir pour comprendre à qui on tient le plus. De près, c'est difficile de savoir.
Commenter  J’apprécie          200
Nono19Nono19   17 novembre 2018
Curieux, vraiment, de penser que les membres d'une même famille puissent vivre dans la même maison, partager le même espace, et respirer si différemment l'air environnant.
Commenter  J’apprécie          70
AnalireAnalire   18 octobre 2013
Pour bien monter - comme pour tout dans la vie - il suffit d'être convaincu qu'on en est capable, c'est tout.
Commenter  J’apprécie          110
AnalireAnalire   19 octobre 2013
La seule chose qui compte, [...], c'est de croire en ce que tu fais. Personne ne pourra y croire à ta place, vois-tu.
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Eva Rice (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eva Rice
Londres par hasard de Eva Rice aux éditions Livre de Poche
Tara, adolescente un peu fantasque, vit avec sa famille dans un presbytère de Cornouailles. Lors d'un mariage, elle est remarquée par un producteur de disques pour sa belle voix : sa vie bascule. Bientôt, elle part pour Londres avec sa s?ur Lucy. Les deux jeunes filles vont être plongées dans le bouillonnement culturel du Londres des Swinging Sixties. Tara enregistre un album et connaît ses premières amours, Lucy se rapproche d?un certain Brian Jones, chanteur et joueur d?harmonica? Dans ce roman vintage, fiction et réalité s'entremêlent. Eva Rice offre un tableau saisissant et nostalgique de cette époque et immerge le lecteur dans l'ambiance survoltée des débuts des Beatles et des Stones.
http://www.lagriffenoire.com/londres-par-hasard-243041.html
Les Liens du mariage de J. Courtney Sullivan aux éditions Livre de Poche
De 1947 à 2013 : Frances, Evelyn, James, Delphine et Kate ? cinq destins s'entrecroisent sans savoir ce qui les lie. de Frances, pionnière de la publicité dans les années 1940 qui a sacrifié sa vie amoureuse au profit de sa carrière, à Kate, jeune femme des années 2000 qui a arrêté de travailler pour s'occuper de sa fille, tout en fuyant le mariage, J. Courtney Sullivan retrace les évolutions du couple depuis soixante ans. Elle détaille avec minutie les variations de la vie à deux et nous plonge comme à son habitude dans les pensées de ses personnages. Un roman juste, réaliste et touchant, par l'auteur des Débutantes et de Maine.
http://www.lagriffenoire.com/les-liens-du-mariage.html
Miss Alabama et ses petits secrets de Fannie Flagg et Jean-Luc Piningre aux éditions Pocket
Il est loin le temps où Maggie représentait fièrement l'Alabama, au concours de Miss America. À 60 ans, fatiguée, elle pense avoir connu le meilleur de la vie et s'apprête à mettre fin à ses jours, sur la pointe des pieds, sans gêner personne. Seulement il fallait que Brenda téléphone à ce moment-là. Deux places pour un spectacle de derviches tourneurs, dans huit jours, ça ne se refuse pas... Pour faire plaisir à son amie, Maggie accepte de retarder l'échéance d'une semaine. Et ces quelques jours vont lui montrer que l'existence a encore beaucoup plus à lui offrir qu'elle ne le croyait... " La romancière retrouve la plume, son optimisme à toute épreuve, et cisèle des héroïnes au caractère bien trempé. D'un pitch pseudo-triste, Fannie Flagg tire un roman envoûtant, à l'enthousiasme généreux. Un trésor d'endorphines. " Sandrine Mariette ? ELLE " Dans ce roman drôle et bien construit, l'auteure excelle dans l'art de tenir son lecteur en haleine. " Mathilde Nivollet ? le Parisien Magazine
http://www.lagriffenoire.com/miss-alabama-et-ses-petits-secrets-233871.html
L'instant précis où les destins s'entremêlent de Angélique Barberat aux éditions J'ai Lu
Kyle a cinq ans lorsqu'il découvre sa mère morte sous les coups de son mari. Recueilli par sa soeur, le petit garçon se réfugie dans la musique. Vingt ans plus tard, il est devenu une rockstar adulée par le monde entier. Mais rien n'efface la colère qui l'habite. Coryn épouse Jack Branningan alors qu'elle a dix-sept ans. Sous ses aspects d'homme parfait, Jack s'avère vite être un mari possessif, jaloux et violent. Un jour, alors que Coryn se promène avec ses deux enfants, l'un d'eux échappe à sa vigilance et se fait renverser par une voiture. A cet instant précis, les destins de Kyle et Coryn s'entremêlent. Mais comment ces deux êtres que tout semble séparer auraient-ils la moindre chance de s'aimer ?
http://www.lagriffenoire.com/l-instant-precis-ou-les-destins-s-entremelent-216641.html
Vous pouvez commander la sélection sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : londresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Musique et littérature

Quel grand philosophe des Lumières s'est essayé à la musique, sans succès ?

Voltaire
Jean-Jacques Rousseau
Denis Diderot
D'Alembert

10 questions
333 lecteurs ont répondu
Thèmes : musiqueCréer un quiz sur ce livre

.. ..