AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226289865
433 pages
Éditeur : Albin Michel (28/08/2013)
4.25/5   141 notes
Résumé :
Les jeunes magiciens Carter et Sadie Kane vont à nouveau faire face à la colère des Dieux. Le terrible serpent Apophis a pour dessein de détruire le monde, et le compte à rebours a déjà commencé. Nos 2 héros n auront que trois jours pour déjouer ses plans. Carter et Sadie vont donc devoir allier leurs forces à celles du fantôme d un magicien fou... Au risque que celui-ci ne les trahisse, ou pire... ne les tue !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,25

sur 141 notes
5
6 avis
4
5 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

Bouquinovores
  18 mars 2019
Je ne vous hurle plus mon amour pour les écrits de Rick Riordan. Je suis une immense fan de cet auteur. Je veux absolument acheter et lire tous les romans de cet auteur. Et j'ai donc poursuivi ma lecture de cet écrivain par la trilogie Les chroniques de Kane que j'ai encore une fois adoré ! 
Avant Les chroniques de Kane j'avais lu les Percy Jackson et Les Héros de l'Olympe. Je suis amoureuse du personnage de Percy qui me touche et me fait mourir de rire. J'avais un peu d'appréhension à quitter le personnage. Mais finalement, cela ne m'a absolument pas dérangé. J'ai beaucoup aimé Carter. Je l'ai trouvé incroyablement touchant. J'ai adoré le suivre et même si il ne détourne pas Percy dans mon coeur, c'est vraiment un personnage que j'ai adoré. Sadie, elle m'a plu mais sans plus. J'ai trouvé qu'elle avait des comportements un peu excessifs et elle est parfois un peu agaçante. Je suis d'accord, elle n'a pas eu une enfance facile mais quand même elle est très dure avec son frère qui n'y est pour rien. Les personnages ne sont cette fois plus des demis-dieux mais des magiciens et vu que j'adore la magie j'ai beaucoup aimé ce choix ! 
J'ai retrouvé tous ce que j'aimais dans Percy Jackson à savoir l'humour, l'action, les rebondissements et le suspense. Mais je trouve que même si le schéma de base est le même : à savoir un terrible et dangereux dieu veut prendre le pouvoir et des héros vont devoir l'arrêter Les chroniques de Kane est différents de Percy Jackson. En effet, on n'a déjà pas affaire au même dieu. Plus question des dieux romains ou grecs ici mais des dieux égyptiens. Personnellement, c'est une mythologie que je connais peu mais qui m'intéresse énormément. J'ai adoré en apprendre plus sur cet univers. J'ai également apprécié la forme du roman. Il s'agit d'un enregistrement vocal et c'est très original. 
Je suis toujours autant fan du style d'écriture de Rick Riordan qui est fluide, efficace, piquante et drôle ! Je ne m'ennuie jamais et les pages défilent toutes seules tellement c'est bien et que j'ai envie d'en savoir plus.
J'ai adoré la fin de la trilogie. Elle était pour moi parfaite et j'ai eu du mal à me dire que je ne verrais plus jamais les personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
verodew
  12 avril 2014
Une troisième opus à la hauteur des deux premiers. C'est une saga passionnante même si elle s'adresse plutôt à des adolescents, j'ai pris du plaisir à suivre les aventures de Sadie et Carter.
J'ai adoré le côté historique de l'histoire, on y retrouve des personnages mythiques et l'action est présente tout du long, on n'a pas le temps de reprendre son souffle, bref, une belle découverte.
Commenter  J’apprécie          70
MathildeLitteraire
  13 mai 2021
Vous le savez ou pas, j'aime beaucoup les séries de Rick Riordan, depuis déjà 10 ans. Grâce à Percy Jackson et à son adaptation cinématographique sortie en 2010, que j'avais adoré ! Les Chroniques de Kane est l'une des deux séries que je n'avais pas encore découverte.
Dans la trilogie des Chroniques de Kane, Rick Riordan s'intéresse aux Dieux Égyptiens, avec Sadie et Carter Kane, un frère et une soeur descendants de puissants magiciens. Les Dieux Egyptiens se réveillent et plusieurs quêtes attendent la fratrie Kane.
Le premier tome m'avait bien plu mais sans plus, j'étais curieuse de découvrir la suite. Etant donné que j'avais les tomes 02 et 03 dans ma PAL, je les ai enchaîné. Donc, ma chronique concerne ces deux tomes. En quelques jours, j'ai lu les ¾ des deux tomes.
Une nouvelle fois, on retrouve la plume de Rick Riordan, drôle et décalé, avec des personnages bien travaillés et une histoire surprenante et remplie d'actions. Dans ces deux tomes, Sadie et Carter continuent de nous embarquer dans leurs aventures. le fait que les chapitres alternent entre les deux personnages principaux permet une fluidité dans l'histoire et dynamise celle-ci. L'histoire se passe très rapidement, les deux tomes se passent sur quelques jours chacun à six mois d'intervalle ! Et durant ces quelques jours, il se passe 1000 actions, 1000 révélations !

Rick Riordan a une belle connaissance de la mythologie égyptienne et nous en fait bien profité dans cette trilogie, comme pour ses autres romans avec les mythologies Grecque, Romaine et Nordique. Il y a souvent des rappels durant le récit, à travers d'anecdotes ou de dialogues entre les personnages.
Néanmoins, malgré la très bonne histoire et les personnages bien travaillés, je n'ai pas tellement accroché aux Chroniques de Kane. Je connais très peu la mythologie égyptienne et je m'y intéresse moins, ce qui m'a légèrement gâché la lecture (c'est de ma faute) ; aussi je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages, qui sont assez différents de moi. J'ai moins d'attaches pour cette trilogie que pour Percy Jackson qui est une de mes séries préférés.
Enfin, pour conclure, les Chroniques de Kane reste une très bonne trilogie pour adolescents sur la Mythologie égyptienne !

Lien : https://mathildelitteraire.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sev59283
  26 octobre 2016
La fin d'une saga, c'est rare chez moi-même si c'est vrai que je commence doucement en à finir certaines et il serait temps. Mais bon, j'adore les commencer, les continuer surtout les deuxièmes tomes, c'est compliquer alors les terminer ça prend pas mal de temps. Bref, celle-ci étant encore un peu plus galère vu que c'est une saga que j'adore ; écrit par un de mes auteurs chouchous donc j'en garde toujours sur le coude.
Mais ce troisième tome fait quand même exception vu que j'ai dévoré le second tome et je me suis jeté sur ce troisième et donc dernier tome. Alors vous vous doutez que cette chronique ne sera pas la plus longue que j'ai pu écrire, forcement, je ne vais pas rentrer dans les détails et vous gâcher l'histoire.
On suit donc pour la dernière fois (pas sûr en fait, on verra bien ce que l'auteur nous fera dans les années à venir, je vous explique ça en fin de chronique), notre duo de choc formé par Carter et sa soeur Sadie et toute la bande également pour notre plus grand plaisir. L'affrontement final est donc sur le point de se dérouler, on se doute un peu du résultat final, on n'est pas si cons que ça, mais c'est surtout comment vont-ils y arriver qui nous intéresse et surtout es-ce qu'il y en a un qui va y laisser sa peau.
L'auteur sait très bien manier le suspens en ajoutant toujours sa touche d'humour pour faire passer tout ça. Dans ce dernier tome, une forte tension sera également très présente et nos deux héros devront faire des choix pas forcément facile et faire certains sacrifices.
On s'attache encore plus à eux, j'ai accroché dès le premier aux deux personnages, ils se complètent bien. Mais forcement s'attacher à des personnages rend les dernières pages encore plus compliquées à lire. Si on pouvait les revoir très vite…
Rick Riordan est un magicien des mots, je n'ai jamais accroché plus que ça a tous les mythes et compagnies et l'école y sont pour quelques choses aussi. Mais avec lui tout semble si simple et si amusant (bon y a des moments ce n'est pas trop marrant quand même)
Bref, faut que je conclue ici, comme je vous l'ai dit, je ne vais pas rentrer dans les détails de ce troisième tome. Je finirais juste par dire que j'ai encore adoré ce troisième tome comme j'ai adoré les précédents. J'ai autant adoré Percy que Les Kane, il ne faudrait pas me demander de choisir. L'écriture de Rick Riordan est toujours aussi addictive, magique et tout ce que vous voulez.
Lien : http://toutelalecturedesev.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
louji
  21 juin 2020
J'ai eu un peu de mal à finir ce dernier tome des Chroniques de Kane.
Autant j'ai adoré Percy Jackson et les Héros de l'Olympe, autant cette série m'a moins marquée et entraînée.
J'apprécie plus la mythologie grecque (et romaine) que l'égyptienne et j'ai eu beaucoup de mal avec les personnages des Chroniques de Kane. Je m'explique: Carter, que je préfère à Sadie, change des héros qui n'ont peur de rien mais j'ai parfois l'impression que le pauvre gars ne sert pas à grand chose... Sadie... je peux pas. J'ai vraiment du mal avec elle. Elle passe pour une fille difficile qui veut pas se faire marcher sur les pieds mais au final elle paraît ridicule et peu crédible. Et puis, ses histoires d'amour... d'une niaiserie parfois!
Je trouve la relation entre Sadie, Carter et leurs parents un peu bâclée. C'est pas parce que ce sont des ados les héros (et les lecteurs) qu'il faut mettre ce genre de relations de côté...!
Bref, c'était assez sympa à lire mais j'ai trouvé l'intrigue vue et revue et les personnages assez creux (R. Riordan a fait mieux, beaucoup mieux.)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Ombeline75Ombeline75   21 septembre 2013
Zia a mordu dans sa barre protéinée.
- On dirait du polystyrène, a-t-elle fait remarquer.
- Ça ne vaut pas un bon hamburger, c'est certain. Ça me fait penser que je dois toujours t'inviter au fast-food.
Elle a esquissé un sourire.
- Dommage qu'on ne puisse pas y aller tout de suite.
- C'est la première fois qu'une fille accepte aussi facilement un rencard avec moi. Enfin, ne crois pas que j'ai l'habi...
Elle s'est penché vers moi et m'a embrassé.
J'avais si souvent rêvé de cet instant... Pourtant, j'ai réagi comme un parfait crétin, en lâchant ma barre protéinée. Se lèvres avaient un goût de cannelle. Quand elle s'est écartée, j'ai bredouillé un truc du style:
- Hum... Ah! Euh...
- Tu es gentil, Carter, a-t-elle dit. Tu es drôle, aussi. Et plutôt beau garçon, même après avoir traversé une vitre et survécu à une explosion. Également, tu as fait preuve de patience avec moi. Mais j'ai peur. J'ai perdu tous les gens qui comptaient pour moi - mes parents, Iskandar... Imagine que je ne puisse pas contrôler le pouvoir de Rê et que je te fasse du mal...
- Ça n'arrivera pas. Si Rê t'a choisie, c'est parce qu'il te sait forte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mathilde08mathilde08   31 janvier 2014
- Je t'autorise à entrer, ai-je déclaré d'un ton solennel, sous la forme d'un, euh..., pigeon.
- Merci.
Horus a sauté au sol et s'est avancé vers moi d'un pas dandinant.
Devant mon regard interrogateur, il a hérissé ses plumes et expliqué :
- Les faucons étant rares à New-York, j'ai opté pour un pigeon. Un oiseau remarquablement adapté à la ville, et pas farouche. Je lui trouve une certaine noblesse. Pas toi ?
- Et comment ! « Noblesse » : c'est le premier mot qui me vient à l'esprit quand je pense au pigeon.
- Tout juste !
Il faut croire que les anciens Égyptiens ignoraient l'ironie, parce que Horus n'a pas percuté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mathilde08mathilde08   31 janvier 2014
- Je suis le dieu de la connaissance, a-t-il dit. Je savais que tôt ou tard, vous arriveriez à la conclusion que votre seul espoir de l'emporter sur Apophis consistait à exécrer son ombre.
- Ça pourrait fonctionner ?
- En théorie, oui.
- Pourquoi ne pas nous l'avoir dit spontanément ?
- La connaissance ne s'offre pas. Elle se recherche et s'acquiert. En tant que professeur, tu devrais le savoir.
J'avais à la fois envie de l'étrangler et de le serrer sur mon cœur.
- Mais je recherche la connaissance, je suis prêt à tout pour l'acquérir ! Alors, comment vaincre Apophis ?
Thot m'a souri, et la rotation de ses iris multicolores s'est accélérée.
- C'est une bonne question, a-t-il affirmé. Malheureusement, je ne peux pas y répondre.
Je me suis tourné vers Walt.
- Tu le pulvérises ou je m'en charge ?
- Allons, allons, a repris Thot d'un ton grondeur. Je peux te guider, mais c'est à toi de relier les potelets...
Les pointillés.
- Tu es sur la bonne voie. On peut utiliser son shut pour détruire un dieu, même Apophis. Comme toutes les créatures intelligentes, celui-ci possède une ombre, mais il la tient cachée sous bonne garde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ombeline75Ombeline75   20 septembre 2013
Entendant le pas lourd de Lames Dacier dans l'escalier, j'ai tenté de me relever et failli perdre connaissance.
Une arme, ai-je dit à Horus. Il me faut une arme.
J'ai plongé le bras dans la Douât et en ai retiré... Une plume d'autruche.
- Très drôle! ai-je crié.
Horus n'a pas répondu.
Commenter  J’apprécie          20
mathilde08mathilde08   31 janvier 2014
Depuis mon réveil, j'avais beaucoup réfléchi au plan que j'avais ébauché durant la nuit, à la suite de mes conversations avec Zia et Horus. S'il me paraissait toujours aussi dément, j'étais parvenu à la conclusion qu'il représentait notre meilleure chance de succès. Je l'ai exposé à Sadie et à Bastet, qui l'ont approuvé – ça ne m'a pas franchement rassuré – et m'ont convaincu d'en informer le reste du groupe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Rick Riordan (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rick Riordan
Extrait du livre audio "Percy Jackson 5 - le dernier Olympien" de Rick Riordan lu par Benjamin Bollen.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/percy-jackson-5-le-dernier-olympien-9791035403799
autres livres classés : mythologie égyptienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

percy jakson

qui est le père de Percy ?

Poséidon
Dionysos
Hadès
Chiron

4 questions
730 lecteurs ont répondu
Thème : Percy Jackson, Tome 1 : Le Voleur de foudre de Rick RiordanCréer un quiz sur ce livre