AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2092531743
Éditeur : Nathan (05/04/2012)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 80 notes)
Résumé :
Jason aurait pu être un garçon comme les autres mais il se retrouve accidentellement projeté à Lyrian, un empire soumis au règne cruel du sorcier Maldor. Il comprend très vite, que la seule façon de rentrer chez lui est de renverser ce terrible despote grâce à un mot magique. Le voilà désormais face à son incroyable destin : être le héros qui devra sauver ce monde en péril !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
Crunches
  29 mars 2012
J'ai commencé à lire ce livre dès le premier soir. Et je l'ai arrêté. Pendant un longtemps. Pourquoi ? parce que j'avais d'autres lectures en cours et parce que le début est long, on attend patiemment que l'histoire démarre... et ça ne vient pas ! du coup, on a droit à la description de la vie toute ordinaire de Jason, un ado ni brillant, ni rebelle... juste ordinaire. Et comme c'est ce qu'on connait, c'est un peu lassant quand même.
Mais bon, stopper, abandonner la lecture d'un livre juste parce que les 25 premières pages ne sont pas très passionnantes n'est pas juste envers le travail de l'auteur. Et puis j'ai déjà lu des livres entiers en attendant que l'histoire commence vraiment... Alors j'ai repris ma lecture après avoir fini celles que j'avais en cours. Et là, Oh miracle ! On décolle !!! Un peu... mais on sent que ça vient !! Chaque chose en son temps !!
Bref, vous l'aurez compris, le début est long à se mettre en place ! Jusqu'à ce que Jason atterrisse sur Lyran, qu'il entame sa quête du mot et surtout, surtout, qu'il se sente concernée par cette quête. Effectivement, au départ, j'avais l'impression qu'il se faisait balloter d'un endroit à l'autre, un peu comme un bonhomme perdu dans un supermarché à la recherche des cornichons ! Il va d'un personnage à un autre, sans vraiment prendre de décisions. Ce qui fait que nous, on suit. Mais on ne se sent pas vraiment concerner ni par l'histoire, ni par le devenir des personnages... Donc on s'attache très peu à eux, ce qui est bien dommage. Heureusement, par la suite, et comme vous pouvez le constater dans l'extrait ci-dessus, Jason et Rachel commencent à se sentir concernés par cette quête et ils prennent les choses en mains. L'histoire est donc plus rythmée, plus attrayante et, il faut le dire, se finit d'une façon qui nous donne envie de lire la suite !
Comme je ne me suis que très peu attachée aux personnages, ce qui est, je pense, la faiblesse de ce livre, j'ai un peu de mal à vous parler d'eux. Jason est un collégien ordinaire. Il est doué pour le baseball, aime la biologie et travaille comme bénévole dans un zoo. Il a deux amis et a craqué pour une fille de sa classe. On se rend vite compte qu'il est très têtu et débrouillard. Il n'hésite pas à prendre des risques pour des causes qui lui semblent justes, mais il est aussi très pressé de rentrer chez lui. Il aime aussi taquiner les gens, principalement Rachel. Rachel qui est fille unique d'un couple assez riche, qui lui donnent des cours particuliers. Elle sait également parler plusieurs langues, monter à cheval, faire de l'escalade... C'est une championne d'athlétisme et a une passion pour la photo. Elle ne se laisse pas faire par Jason et espère aussi rentrer au plus vite chez ses parents.
Bref, voilà une sorte de CV des deux personnages principaux. Je ne les connais pas plus que ça. Il faut dire que j'ai l'impression qu'il y a une certaine distance entre eux et moi. Ça fait bizarre !
D'un autre côté, on a toute une série de personnages plus secondaires qui est très intéressante ! Entre les alliés et les ennemis, ceux qu'on ne croise qu'une fois et ceux qu'on croise et recroise, ceux qui les accompagnent pour un temps, il y a largement de quoi faire. L'univers est, à ce niveau-là, très riche.
Effectivement, il y a des personnages typiques de Lyrian, ce nouveau monde plein de magie : des hacheurs (qui hachent), des vautres (sorte de gros chiens très méchants avec pleins de dents toutes pointues), des détachables (des personnes qui peuvent détacher leurs membres ou leur tête, pratique dans certaines situations), des membres de l'Amar Kabal (qui ont une graine de vie dans leur nuque, qui peut être replantée à leur mort afin de les faire renaître) etc.... Ce qui forcément me ravit au plus haut point !! En plus de cela, on a droit à une politique différente de celle de Beyond (la Terre, notre monde) et le méchant... est un vrai méchant. Un méchant qui s'ennuie un peu et qui aime bien jouer au chat et à la souris avec ses adversaires. Il est vraiment très intéressant comme personnage. Il semble inattaquable, immortel ! et pourtant, on se dit que Jason et Rachel vont réussir là où tant d'autres ont échoué.
Mais reste à savoir comment. Et c'est ce qu'on découvrira dans les deux prochains tomes ! le second paraitra dès la fin de l'année 2012 et le tome 3, qui conclu la série, est prévu pour avril 2013 !
Lien : http://plaisirsdelire.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Salsera15
  12 septembre 2012
Ce premier tome de Beyonders est pour moi un vrai coup de coeur. Même s'il s'adresse en premier lieu à un public jeunesse, je crois que quiconque est intéressé par le genre fantasy y trouvera son compte.
Le style de l'auteur est fluide et simple. Il ne s'embourbe pas dans des descriptions sans fin de paysages quand ce n'est pas nécessaire. le but de ce type de roman est justement de faire voyager les personnages et du même coup le lecteur qui est derrière le livre. Les titres des chapitres représentent bien leur contenu même s'ils ne sont pas très recherchés. Il vont directement à l'essentiel et cela peut être un grand avantage pour un jeune public.
Les personnages sont tout à fait époustouflants. J'ai été surprise par leur originalité et je me suis demandée à maintes reprises à quel endroit l'auteur était allé puisé l'idée des détachables et des yeux sur des objets. Ceci est sans compter le crabe géant et les humains dotés d'une graine dans le cou qui ont la possibilité de renaître si leur graine est replantée. Cet auteur a un grand potentiel créatif et beaucoup d'imagination; caractéristiques grandement appréciées chez un auteur de romans fantasy. Les deux héros de l'histoire sont Jason et Rachel. Ils viennent tout deux de l'extérieur de Lyrian et ont pour quête de renverser l'empereur Maldor à l'aide d'un mot magique supposé le détruire. Leur quête les amènera à traverser Lyrian et ses contrées parfois peu invitantes, tout en sachant que les sbires de l'empereur sont à leur poursuite. Ces deux adolescents qui vivaient une vie auparavant normale se sont rapidement habitués à leur nouveau monde et ont tôt fait de faire preuve de courage et de s'entraider devant les divers obstacles. Je me suis grandement attachée à Jason. C'est un personnage charismatique, mais qui fait parfois confiance trop rapidement. Il n'a pas froid aux yeux et n'a pas peur d'aller au devant des dangers pour protéger Rachel et éviter qu'elle se blesse.
L'intrigue est tout à fait captivante. Dans chaque endroit visité par les héros, il y a toujours une parcelle de magie. Les décors sont enchanteurs et si ce n'était pas des obstacles présents dans Lyrian, j'aurais moi même souhaité entrer dans un portail pour avoir l'occasion de visiter les forêts luxuriantes et les plans d'eau. Jason et Rachel rencontrent nombre de personnages loufoques dans leur quête. Ils se rendront dans divers lieux pour soutirer des syllabes du mot conservées par des êtres de différente nature. Ils se rendront compte que l'amitié à Lyrian n'est pas chose facile et qu'on peut facilement se faire duper. L'ensemble de ce premier tome est centré sur la recherche des syllabes pour
détruire l'empereur Maldor. Même si à première vue il s'agit d'un voyage sans intérêt mentionné en quelques mots, ce n'est pas le cas. La richesse de ce premier tome réside dans les interactions entre les personnages et les descriptions des lieux féériques. Il n'y a pas un moment ou je me suis ennuyée, car il y a de constantes péripéties et de multiples enjeux.
Pour conclure, les points forts de ce premier tome sont dans l'originalité des personnages et la richesse des descriptions des lieux visités.
Cependant, le seul point faible que j'ai relevé c'est la fin. J'ai comme l'impression d'avoir suivi une quête durant plus de 400 pages et de finalement me retrouver avec une fin qui n'est pas à la hauteur de mes attentes. Mais il s'agit d'un avis subjectif. Peut-être est-ce pour tromper le lecteur sur ce qui arrivera vraiment dans le deuxième tome à venir...
Un véritable coup de coeur pour moi et je conseille à tous les amateurs de fantasy de lire cette saga!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
lilu60
  08 février 2012
Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Nathan pour ce premier envoi, en tant que chroniqueuse officielle ^^ Ce roman est à paraître pour le 5 avril 2012, il n'existe donc pas encore de couverture VF, ni de résumé de l'éditeur.
Voici le mien:
Jason Walker, 13 ans, est un adolescent ordinaire, il partage ses journées entre le collège, le base-ball et son travail au zoo. Pourtant un jour, pendant qu'il nettoie l'enclos de l'hippopotame, Jason entend de la musique qui provient de l'animal! En s'approchant, il est comme aspiré dans sa gueule et lorsqu'il se réveille il est au milieu de nulle-part...
Il découvre qu'il a atteri à Lyrian, une sorte de monde parallèle, et que pour ses habitants, il est un Beyonder, venu de Beyond (le monde "au-delà"). A peine arrivé, il ne peut s'empêcher d'intervenir sur les évènements et de se créer des problèmes! Après une première mésaventure, il se retrouve dans un lieu étrange, le Reposoir du Savoir. Une seule pièce est interdite d'accès et malgré les avertissements il décide d'y pénétrer... Ce qu'il va y découvrir aura des conséquences sur toute son aventure. Il devient alors l'ennemi n°1 de l'empereur de Lyrian et devra partir dans une folle épopée afin de pouvoir sauver ce monde et peut-être enfin retourner chez lui.
J'ai découvert ce roman en toute ignorance! En effet, je n'ai jamais lu la précédente saga de l'auteur, Fablehaven, et ne connaissais donc pas du tout le genre d'univers dans lequel il peut nous transporter, ni son style etc...
J'ai reçu ce livre en avant-première, donc je n'ai pas pu juger du choix de la couverture... Connaissant les éditions Nathan, elle devrait être réussie, mais je me demande si elle ressemblera à la VO ou pas du tout ( elle a un côté " le trône de Fer" vous ne trouvez pas?)...
Je n'avais jamais lu de livres de ce style. En découvrant ce monde, j'avais l'impression d'être dans un film fantasy! Les décors, les personnages, sont tous très détaillés et ce qui m'a sauté aux yeux dès le départ, ce sont toutes ces formes, textures et ces couleurs décrites par l'auteur. Ce monde semble surréaliste, comme le monde d'Alice après avoir suivi le lapin ^^ On peut alors parfaitement s'imaginer les scènes mais c'est vrai que cela donne un côté plus " enfantin" au texte. C'est un roman jeunesse, et on le ressent à la lecture. Il devrait énormément plaire aux jeunes ados.
L'histoire est bien menée. Il s'agit d'une grande quête à travers le royaume pour accomplir une mission qui peut changer la vie de tout un peuple. Rien de bien original c'est sûr, mais j'ai bien accroché à cette idée. On est dans une sorte de chasse au trésor, où il faut trouver le prochain indice pour avoir accès à la suite etc.... L'écriture est facile à lire et on avance tranquillement dans le roman. On découvre de nombreux personnages, plus fantasques les uns que les autres, et des paysages très différents. Une fois encore cela rappelle assez les films ou jeux vidéos, où d'une minute à l'autre on passe d'un paysage désertique à une zone marécageuse etc...Au final c'est assez "caricatural" mais ce n'est pas dérangeant à la lecture. On est vraiment emporté dans un monde totalement fantastique!
La première moitié du livre, sans être particulièrement longue, ne m'a pas emportée plus que ça. Ce n'est que vers le milieu de l'histoire que j'ai commencé à vraiment accrocher, à vouloir vite lire la suite pour savoir ce qui allait se passer, quelles décisions Jason allait prendre, qui il allait rencontrer, et surtout connaitre le dénouement de toute cette quête! Je n'ai pas été déçue par la fin de ce tome, les révélations faites à Jason m'ont agréablement surprise et j'ai maintenant envie de connaître la suite dans le tome 2.
Côté diversité des personnages, on est servi! Ce royaume est composé de personnages "humains", de "détachables", qui peuvent se démembrer à loisir, d'hommes "à graine", qui peuvent mourir et renaître tant que leur graine est replantée, ainsi que des bêtes monstrueuses, crées pour détruire et servir le "mal".D'ailleurs cela me fait penser qu'il n'y a pas eu de mignons petits animaux imaginaires dans ce récit, cela m'aurait bien plu ^^.
Le personnage principal de ce tome est Jason, le récit débute et termine avec lui, mais je pense que le tome 2 mettra en lumière sa compagne de route, Rachel.
Jason est un garçon courageux, qui fait passer le bonheur des autres avant le sien. En effet, dès le départ il pourrait choisir de se concentrer sur la façon de rentrer chez lui, mais il choisit de mener cette quête pour le bien du plus grand nombre. Il est fidèle en amitié et possède un grand coeur. On oublie vite qu'il n'a que 13 ans devant l'ampleur de sa tâche et la façon dont il l'accomplit.
On ne sait pas beaucoup de choses sur Rachel: pourquoi est-elle arrivée dans ce monde? pourquoi décide t'elle de suivre Jason dans une quête où elle va risquer sa vie alors qu'au départ elle n'est pas en danger? Par contre, on découvre une jeune fille tout aussi courageuse que Jason et très astucieuse. J'espère en apprendre plus dans le prochain tome.
J'ai bien aimé le Gardien des connaissances, une des premières rencontres de Jason. Il est assez énigmatique et au final je me demande toujours si la façon qu'il a eu de prévenir Jason concernant la pièce interdite, était une tentation ou une réelle mise en garde ( même si j'ai ma petite idée ^^)...
Les personnages sont tous intéressants à mon goût, et il est vrai que je me suis attachée au plus grand nombre d'entre eux.
En conclusion, un univers fantastique, coloré, des personnages attachants, une véritable épopée.... un récit que j'aurais adoré lire vers 10/12 ans!!! du haut de mes *biiiiip* ans, j'ai été moins transportée, mais cela reste une lecture sympathique dont je lirais la suite si l'occasion m'est donnée.

Lien : http://www.les-lubies-de-lud..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
InMyBookWorld
  08 novembre 2012
Ce qui m'attira en premier dans ce titre, c'est sa couverture. Encore une fois, j'aime ! Comme quasiment à chaque fois chez Nathan... Je peux vous dire qu'en vrai, le travail de Brandon Dorman est encore plus sublime.
J'avoue que j'ai commencé ma lecture avec une certaine appréhension, je venais de voir sur le net quelques avis pas très élogieux, notamment à propos d'un certain hippopotame... qui arrive, si je me souviens bien, au bout de 20 pages, et c'est vrai que c'est pour le moins saugrenu comme situation, faire de la gueule d'un hippopotame un portail vers un autre monde... mais je ne me suis pas arrêtée à ça, et je ne le regrette absolument pas.
Quel voyage ! Quel monde nous a créé Brandon Mull !
Je ne connaissais pas cet auteur, je sais qu'il a écrit la très célèbre série Fablehaven, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de la lire, même si elle est dans ma wish list. Je dois dire que j'ai été conquise par son style : c'est fluide, c'est clair, c'est sans fioriture, c'est assez recherché, il y a juste ce qu'il faut en descriptions pour qu'on s'imagine les lieux et les personnages, mais sans nous alourdir avec une profusion de détails. Beaucoup d'humour, les dialogues sont vifs et rythmés. Vraiment agréable !
L'histoire est simple. Enfin, c'est ce qu'on pourrait croire, un jeune garçon qui se retrouve dans un monde sous l'emprise d'un tyran, et dont la seule chose capable de l'anéantir est un mot magique. Jason se retrouve malgré lui à la recherche de ce mot, alors que tout ce qu'il souhaite, c'est rentrer chez lui.
Il va donc commencer cette quête au péril de sa vie pour de mauvaises raisons. En effet, maintenant qu'il connaît l'existence du mot, le sorcier va vouloir le supprimer. Sa seule chance de survit sera donc de le supprimer le premier, et espérer trouver un moyen de rentrer chez lui. Mais au fil du temps, il va se rendre compte que ce monde est véritablement opprimé par ce sorcier Maldor, que des gens ont déjà payé de leur vie pour tenter de le renverser, que d'autres encore meurent ou pire, ne sont plus rien... Jason va devenir alors le héros qu'il disait ne pas être, pour notre plus grand plaisir.
Aidé par de véritables amis, des gens qui n'ont parfois plus rien à perdre, d'autres galvanisés par le courage de Jason, il va tenter l'impossible, trouver le fameux mot.
L'auteur a créer un monde avec ses propres créatures, certaines fascinantes, d'autres effrayantes. Les personnages, qu'ils soient bons ou mauvais, sont tous intéressants et attachants. Beaucoup de rencontres pendant ce long voyage, des rencontres parfois touchantes, comme Corinne, la fille de la Pythonisse, et Galloran, ce Prince brisé. On découvre ce monde au travers des yeux de Jason, un monde avec des fruits qui ont l'air d'avoir le goût du paradis, des grenouilles géantes, des champignons puants, des hommes-graine...
En bref, c'est un très bon roman Fantasy jeunesse que nous offre là Brandon Mull, je n'ai pas vu passé les pages, j'étais vraiment là-bas, à Lyrian, avec Jason. J'ai hâte de connaitre la suite !
Lien : http://www.inmybookworld.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Asuna
  05 juin 2013
Ce livre me tentait depuis un moment déjà, j'avais lu pas mal de bons avis. Cependant, je ressors de cette lecture avec une impression en demi teinte. La trame de base n'est pas innovante (bon ça c'est pas dramatique) - un héros, un méchant, une quête, mais surtout, j'ai l'impression d'une histoire à 2 vitesses.

L'histoire débute assez vite. On nous présente tout d'abord Jason, le héros âgé de 13 ans, ce qu'il aime, sa vie tout ça, et au bout de même pas 30 pages, l'action débute. Jason se retrouve projeté dans un autre monde, Lyrian. J'ai apprécié que pour une fois, l'histoire débute assez rapidement, même si du coup je me suis sentie pas mal perdue au début, mais par contre je n'ai pas du tout aimé la façon dont il se retrouve dans cet autre monde. J'ai trouvé que l'idée du passage, qui se voulait sûrement originale, était assez... grotesque. Après quelques péripéties, il se retrouve avec une quête sur les bras, une double quête même. Retrouver le mot qui permettra de renverser le despote qui règne sur Lyrian, ainsi que le moyen de retourner dans son monde.
Alors me demandez pas pourquoi, mais la mise en scène m'a un peu fait penser au Magicien d'Oz, la version dessin animé des années 80 puisque je n'ai pas lu le bouquin. Je ne m'en rappelle pas très bien, mais j'ai eu l'impression du même "schéma", un peu comme Dorothée qui suit son chemin de briques jaunes parsemé "d'épreuves". Enfin, je ne sais pas comment l'expliquer, mais cette impression ne m'a pas quittée.
Je dois dire que les 2 premiers tiers du livre sont assez plats. L'histoire était sympa, mais il manque à mon goût un peu de consistance, d'explications, et certaines choses sont un peu faciles. Par cotnre, à partir du chapitre de Lac-Blanc, waouuuu !! le rythme s'accélère, l'intrigue gagne en profondeur, en mystère, en originalité, et là j'ai vraiment été emportée et j'avais vraiment beaucoup de mal à lâcher le livre.
La fin m'a laissé un petit goût de frustration. Tout d'abord par rapport au Mot (je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler). J'ai trouvé l'explication surprenante et originale, même si quelque part ça m'a un peu "déçue". Ensuite, parce que la fin est ouverte, et moi j'aime pô ça ! C'est inhumain de laisser un fin comme ça, avec tellement de questions en suspend !
Je regrette par contre 2 choses. L'auteur nous plonge dans un univers inédit, original, qu'il a imaginé. Mais il manque des explications sur tout et rien (la faune, la flore, l'Histoire de ce monde qui est expliquée au compte-goutte), et donc aussi pour moi une carte. Une caaaaaaaarte bon sang, rien de tel pour pouvoir se projeter et se repérer dans un univers imaginé par qqn d'autre ! Ce que j'ai eu un peu de mal à faire par moment.

Les personnages secondaires sont assez nombreux, puisque Jason et Rachel en rencontrent tout au long de leur périple. Dans l'ensemble je les ai trouvés variés, originaux et plutôt bien construits.
Les personnages principaux, Rachel et Jason donc, ont des valeurs assez étonnantes et mûres pour des gamins de leur âge (courage, honnêteté) même si j'ai trouvé que leur personnalité manquait un peu de profondeur.

Le style d'écriture est agréable et relativement fluide.

En résumé, une histoire à 2 vitesses donc : un début assez rapide, mais une grosse 1ère partie manquant un peu de consistance, et une 2ème beaucoup mieux construite et un rythme plus haletant. La trame de base est classique, mais l'idée est cependant intéressante et bien menée. Des questions restées sans réponses à la fin de ce 1er tome, des idées originales (je pense notamment à Lac-Blanc, les Terres Submergées et le château d'Harthenham), des passages un peu longuets et d'autres qui auraient mérités d'être plus approfondis, beaucoup de rebondissements et des dénouements souvent surprenants, même si un peu convenus par moment. Ce n'est pas un coup de coeur, mais pas loin.
Lien : http://asuna.eklablog.com/be..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Ricochet   28 mai 2012
Quoique neutre, le narrateur externe fait passer un certain humour des situations et des personnages, qui dédramatise tout en gardant le suspens. (...) Le rythme ne connaît évidemment pas de temps morts : on enchaîne de la recherche d’une syllabe à une autre. (...) La fin étonnante, presque diabolique, remet tout à plat pour le plus grand agacement puis plaisir du lecteur. Efficace et sincère.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
CrunchesCrunches   29 mars 2012
- Vous venez de Beyond. Pourquoi vous souciez-vous d'arrêter Maldor, pour commencer ?
Jason haussa les épaules.
- Ça paraissait amusant.
- Sois sérieux.
Jason réfléchit.
- Je ne sais pas. Je suis arrivé à Lyran par accident. J'ai trouvé ce livre stupide par accident. Puis j'ai rencontré Galloran, qui m'a expliqué au sujet de Maldor. Même après l'avoir quitté, ce qui m'intéressait surtout était de rentrer chez moi.
- Pourquoi ne pas en faire votre but ? demanda Ferrin d'un ton encourageant. Ceci n'est pas votre monde. Ce n'est pas votre combat.
Jason fronça les sourcils.
- Ça devient ma bataille. Ce monde n'est peut-être pas le mien, mais c'est un monde. Un monde entier. Avec des gens innocents qui vivent dans la peur et à qui il arrive des choses terribles sans raison. Aster a été tué et Franny a eu sa vie dévastée, juste parce qu'ils avaient été gentils avec moi. Norval a donné sa vie pour moi. Plus j'observe ceux qui travaillent pour Maldor, et plus je rencontre ceux qui essaient de s'opposer à lui, plus je me dis que c'est le combat du Bien contre le Mal. Et le Bien perd. Or nous pouvons peut-être changer ça.
- Nous devons essayer, renchérit fermement Rachel.
- Peut-être êtes vous malins, dit Ferrin pensif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Lolipop240Lolipop240   07 juin 2016
- Tant de méprise entoure la notion d'héroïsme. Bien trop de gens pensent qu'un héros ne peut être qu'un soldat valeureux, un général, un maître aux rares capacités. Certes, il y a eu des héros qui correspondaient à ces descriptions, mais aussi beaucoup d'hommes très médiocres. Écoutez-moi bien : un héros ou une héroïne, se sacrifie pour l'intérêt général; un héros est fidèle à sa conscience. En bref, être héroïque, c'est en fait ce qui est juste quelles qu'en soit les conséquences. C'est une attitude à la portée de tous, même si peu de gens l'adopte. Choisissez d'être de ceux-là. (p.134)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
wentworth23wentworth23   06 février 2013
« Jason réfléchit.
- Je ne sais pas. Je suis arrivé à Lyran par accident. J’ai trouvé ce livre stupide par accident. Puis j’ai rencontré Galloran, qui m’a expliqué au sujet de Maldor. Même après l’avoir quitté, ce qui m’intéressait surtout était de rentrer chez moi.
- Pourquoi ne pas en faire votre but ? demanda Ferrin d’un ton encourageant. Ceci n’est pas votre monde. Ce n’est pas votre combat.
Jason fronça les sourcils.
- Ça devient ma bataille. Ce monde n’est peut-être pas le mien, mais c’est un monde. Un monde entier. Avec des gens innocents qui vivent dans la peur et à qui il arrive des choses terribles sans raison. Aster a été tué et Franny a eu sa vie dévastée, juste parce qu’ils avaient été gentils avec moi. Norval a donné sa vie pour moi. Plus j’observe ceux qui travaillent pour Maldor, et plus je rencontre ceux qui essaient de s’opposer à lui, plus je me dis que c’est le combat du Bien contre le Mal. Et le Bien perd. Or nous pouvons peut-être changer ça ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pays_des_contesPays_des_contes   13 avril 2012
Entendez bien, Maldor règne sans crainte et à juste titre, car personne ne peut lui causer de tort – sauf au moyen d’un Mot unique dont l’existence est son secret le mieux gardé.
Le Mot, prononcé en sa présence, le détruira totalement.
Personne, moi compris, ne connait toutes les syllabes du Mot. Toutefois, des fragments du Mot son connus de mes compagnons conspirateurs qui se trouvent en terrain protégé, attendant que quelqu’un ait assez de courage pour en rassembler toutes les syllabes.
Ne prononcez le mot à voix haute qu’une fois, en présence de Maldor et à aucun autre moment, car le prononcer effacera toute mémoire de son existence. Ecrire le mot entier aurait la même conséquence.
En lisant ces mots, vous vous êtes désignés pour retrouver le Mot, le seul espoir de renverser mon Seigneur et Tyran. Agissez vite. Le savoir que vous possédez maintenant vous rend passible d’une prompte exécution.
La première syllabe est « A ».
Que mon sacrifice ne soit pas vain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lilu60lilu60   08 février 2012
" Ecoutez moi bien: un héros se sacrifie pour le bien supérieur. Un héros ou une héroïne est fidèle à sa conscience. En bref, l'héroïsme signifie faire la chose juste quelles que soient les conséquences. Même si n'importe qui pourrait correspondre à cette description, très peu le font. Choississez ce jour pour être l'un deux"
Commenter  J’apprécie          60
Video de Brandon Mull (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Brandon Mull
Glenn Beck interviews author Brandon Mull (en anglais)
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

quiz sur tous les tomes de fablehaven

le lait que doivent prendre seth et kendra pour voir les créature vient d'une vache nommée

etra
citiana
viola
crietana

23 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : Fablehaven, tome 1 : Le sanctuaire secret de Brandon MullCréer un quiz sur ce livre