AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749921619
Éditeur : Michel Lafon (09/01/2014)

Note moyenne : 3.07/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Entre Palm Springs et Los Angeles se trouve Kennenika, une toute petite ville qui dégage une énergie étrange et inspire aux musiciens les plus influents de la planète rock une incroyable créativité…

Épisode 1 :

Jippy Wade, formidable guitariste du groupe Texas Gray Wolf, achète à son ami millionnaire Derek Sands un vaste terrain au milieu de nulle part, pour y construire le studio d’enregistrement Tex-son, où vont se bousculer les meil... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  10 avril 2014
Jippy Wade aménage un studio d'enregistrement dans un endroit perdu. Une communauté de passionnés de rock vont se croiser et se côtoyer avec pour fil conducteur la musique. Les destins s'emmêlent, se brisent ou se reconstruisent sous un tempo lancinant. Entre trajectoire individuelle et destin collectif, chacun cherche sa place...
Simon, batteur d'un groupe mythique, accompagne de ses pensées les éléments les plus fragiles, Jippy organise son entreprise en oubliant parfois de vivre, Mick tente de se faire accepter mais il est difficile de remplacer un musicien charismatique, Isabelle introduit une note de Classique dans le studio...
Tenter sa chance, se faire respecter, se libérer d'un secret, séduire, partager... l'auteur nous invite à participer à la vie sur plusieurs générations d'un groupe hors du commun, celle des musiciens ! Après la saga "Les chevaliers émeraudes" qui évoque la période de l'enfance et de l'adolescence et ses pouvoirs magiques, Anne Robillard s'intéresse à l' entrée dans la vie adulte et la question du choix . Comment réussir sa vie ? En acceptant sa trajectoire et en s'ouvrant aux autres...
Lien : http://cdilumiere.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Sharon
  06 avril 2014
Je suis certaine que les inconditionnels d'Anne Robillard aimeraont beaucoup cette nouvelle saga, divisée en épisodes (dans ce volume sont réunis les deux premiers et un avant-goût du troisième). Pour ma part, je suis dubitative, pour ne pas dire perplexe.
L'action commence dans les années 70, pour se poursuivre au début des années 80. Ne cherchez pas : Anne Robillard utilise touours ds ellipses narratives, comme dans la saga qui l'a rendue célèbre, et n'hésite pas à escamoter cinq années u plus - les "années heureuses" n'ont pas d'histoire.
Qui est le héros de cette saga ? Je me suis posé la question à plusieurs reprises. J'ai pensé d'abord à Dexter Sands, le leader de TGW, richissime propriétaire des terrains - on ne le voit jamais. Jippy ? Il coordonne, et se montre particulièrement gentil, trop parfois, comme l'indiquent certaines anticipations. Simon, le charismatique leader du groupe Arial ? Je l'ai cru au début, mais il ne fait que passer, préparant la venue de la panthère, à savoir Kevin, à qui il cédera bientôt sa place au sein du "meilleur groupe de métal de tous les temps" (merci de ne pas trop rire). Kevin est le fils de Keith Roe, charismatique guitariste dont Jippy a supervisé les albums solos et les tournées avant sa brutale disparition. Il faut dire que l'on meurt beaucoup dans ce roman. A peine le temps de s'attacher à un personnage qu'il passe à la trappe. Fort heureusement, la peine des autres protagonistes ne dure guère, quand l'annonce du décès ne tient pas en deux lignes en tout et pour tout. Pourquoi créer autant de personnages si ce n'est pour ne pas les exploiter ?
Je me suis d'ailleurs très vite perdu dans ce méandre de personnages, confondant allégrement les uns et les autres, mélangeant les noms ou pire, les liens de parenté. Si les rockers actuels sont très sages, ne buvant que du coca et du thé (une infusion les jours de gros coup de barre), si l'ancienne génération s'est assagie, en revanche son passé tumultueux (qui n'a pas vraiment été raconté), lui revient en pleine figure, et ce n'est pas facile. du moins, cela ne le sera pas dans le tome suivant, parce que, dans celui-ci, je ne peux pas dire que les conséquences se fassent réellement sentir - si ce n'est dans le dénouement.
Et la musique, me direz-vous ? Ils ont tous beaucoup de succès, ils enregistrent sans soucis leurs nouveaux albums, Jippy déniche de nouveaux artistes et leur fait connaître le succès sans problème. Autre temps, autre moeurs musicales me direz-vous. Certes. Cependant, tout est vraiment trop facile. Même les chansons engagés d'Arial, à connotations ésotériques, ou les textes engagés d'autres chanteurs me semblent bien pâles. Bien sûr, le fantastique fait irruption à un moment du récit. L'auteur des Chevaliers d'Emeraude pouvait-elle renoncer totalement à son univers ?
Les cordes de Cristal est un roman à réserver aux fans de la romancière.
Lien : http://le.blog.de.sharon.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Didinebzh29
  10 mai 2014
J'ai voulu lire ce livre grâce à la couverture que je trouve très jolie et le résumé a fini par me convaincre. J'aime les histoires qui se passent dans le monde de la musique et là, j'ai été largement servie.
Pendant 352 pages, nous suivons l'épopée « familiale » sur 3 générations. Jippy, célèbre guitariste de son époque, fait partie de la 1ère génération qui est très sage : pas d'alcool, pas de maîtresse … il décide d'installer un studio d'enregistrement au milieu de nulle part. Et ça fonctionne, les groupes commencent à venir. Mais, comme on est au milieu du désert, une petite communauté voit le jour. Au fil de pages, on fait connaissance avec la 2ème génération, beaucoup moins sage que leurs parents : alcool, drogue, coucherie à droite et à gauche. Dans le 2ème épisode de livre, apparaît la troisième génération attirée aussi par la musique.
# Instant bémol début #
En 352 pages, beaucoup de personnages font leur entrée et leur sortie ; leur passage est parfois rapide au point que l'on ne peut pas s'y attacher, on n'en a pas le temps. J'ai même été perdue au milieu d'eux ne sachant plus qui était le père de tel musicien.
En 352 pages, on voyage sur une décennie donc tout va très vite. Les situations sont comme survolée
Ce livre est classé en jeunesse d'où le fait que les personnages ne sont pas approfondis et que tout va très vite. Mais il est classé aussi en fantastique : ce coté-là, je ne sais pas trop où il est car pas s'y présent que ça. Donc, à mon avis, ne pas s'attendre à du pur fantastique en lisant ce livre.
# Instant bémol fin #
Je ne connaissais pas la plume d'Anne Robillard, n'ayant jamais lu ces séries précédentes (oui, je sais, je devrais m'y mettre …). Ce fut une agréable découverte. Son écriture est fluide, très adapté à un public jeune. le livre se lit très vite et les pages se tournent toute seule. Et maintenant, j'ai envie de la retrouver dans un autre de ces livres (surtout que le tome 1 des chevaliers d'Emeraude est dans ma biblio !!!)
Malgré le fait que je m'attendais à plus de magie et de fantastique dans ce livre et certains petits bémols, je ne suis nullement déçue par cette lecture. Au contraire, suivre ces trois générations et l'installation de cette petite communauté fut un réel plaisir. Je ne me suis jamais ennuyée pendant cette lecture et voudrais bien savoir la suite maintenant.
En bref, une belle épopée sur trois générations dans le monde de la musique et une lecture très agréable qui m'a fait découvrir la plume de l'auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ewylyn
  16 avril 2014
Je remercie vivement les éditions Michel Lafon et Livraddict pour ce partenariat. Ce double tome est une bonne introduction à cette nouvelle série que nous offre Anne Robillard, et personnellement, j'ai adoré.
Qui dit premier tome, dit introduction. Alors, oui, pour présenter correctement un univers, il faut passer par de longues mises en place. Il est vrai que le premier épisode met du temps, mais il a l'avantage de mettre au carré toutes les informations données. L'univers musical est très développé, on nous parle de musiciens, de studios d'enregistrement, l'auteure en est passionnée et forcément, cela s'en ressent dans le roman. du coup, si vous n'êtes pas super à l'aise avec la musique, ça va coincer, notamment le rock et le métal. Sinon, pour un premier tome, il gère parfaitement, les lieux, les personnages, les notions, tout est expliqué sans pour autant tout donner. Pour comprendre certains petits mystères, il va nous falloir connaître la suite, je suis complètement preneuse d'ailleurs !
La musique prend une place forte. Mais elle n'est pas seule. C'est un roman contemporain, même s'il se passe dans les années 70-80, années que j'adore et avec lesquelles j'ai beaucoup d'affection. On nous parle de famille, d'amour, de danse, de chant, d'instruments, de tournées, et bien sûr, les quelques notes de fantastiques sont très appréciées. Je ne m'y attendais pas du tout, mais la dimension paranormale et surnaturel, avec ces esprits, cette notion d'animal-totem, j'ai hâte de pouvoir en connaître davantage.
Si le premier épisode est long à intégrer, le deuxième épisode est juste génial, tout coule de source, les mystères et les problèmes s'accumulent et n'attendent qu'une suite pour atteindre l'apogée. le style de l'auteure est fluide, soigné, même si la plume reste simple. Je pense qu'elle a préféré jouer la carte de la simplicité pour pouvoir parler au plus grand monde possible de la musique. Un thème qui appelle des notions plus poussées, un vocabulaire très spécifique qui va certainement être abordé petit à petit pour éviter de perdre les gens en cours de route. Les descriptions nous plongent au coeur des années 70-80, au sein de Tex-son, dans les pensées des personnages avec aisance et tout devient vite addictif.
Les personnages sont sympathiques, leur présentation se fait doucement, mais sûrement. Nous avons déjà de petits secrets sur leur compte et je suis certaine que d'autres feront leur apparition. En tout cas, tous ces groupes de musique me sont attachants, Texas Gray Wolf, Arial, j'ai passé de bons moments avec eux. Jippy apparaît clairement comme mon préféré, mais la curiosité me pousse à m'intéresser à Simon, le fondateur d'Arial. Il est très curieux comme protagoniste, très porté sur le surnaturel et il va certainement créer la surprise. Kevin est lui aussi, très étrange. Je ne sais pas vraiment comment le définir, il est gentil, mais son attitude à la fin du roman me le rend agaçant. Marlon me fait toujours mourir de rire, ses idées pour Tex-son sont drôles ; Hayden est sympathique, on se prend très vite d'amitié pour lui ; les frères Specogna sont intrigants, je les aime énormément et j'attends de voir ce qui va se passer vu le final les concernant. Les musiciens et les chanteurs, chanteuses sont appréciables, excepté Katia, elle m'insupporte, je la trouve odieuse et superficielle. Comme pour sa saga des Chevaliers d'Émeraude, je pense que les personnages vont connaître une importante évolution qu'il me tarde de connaître.
En conclusion, une très bonne série autour de la musique vient de naître. Je pense qu'il faut lui laisser le temps de mettre en place des événements et rebondissements étonnants, parce que les personnages sont hauts en couleur. le côté magique n'est qu'amorcé et je suis convaincue qu'il prendre un tournant décisif par la suite. En somme, il y a de très bons éléments dans ce premier tome, il introduit plutôt bien la saga et la plume d'Anne Robillard reste un vrai délice pour faire une pause, musicale qui plus est. Je suis enthousiaste par rapport aux Cordes de Cristal, rien que le titre offre un champ incroyable de possibilités, merci beaucoup aux éditions Michel Lafon et Livraddict pour ce beau partenariat.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Elina75
  21 juin 2014
En lisant le résumé, j'ai tout de suite trouvé l'idée de mélanger le Rock à la Fantasy originale ! Je connaissais déjà Anne Robillard avec « Les Ailes d'Alexanne » et j'ai retrouvé avec plaisir son écriture simple et douce. Ça se lit très vite, tout seul, et c'est très fluide.
L'univers en lui-même ne m'a pas déplu ! En tant que musicienne et passionnée de musique (sous toutes ses formes et styles) j'avais hâte de découvrir le studio de Tex Son et la petite ville de Kennenika, dont j'ai trouvé l'ambiance très sympathique !
Là où ça a malheureusement coincer, je dirais, c'est surtout par rapport au rythme effréné de l'histoire : Je trouve qu'elle ne l'a pas exploité assez en profondeur, elle n'hésite pas a tuer ses personnages (ce qui est bien dommage car au final on a l'impression de ne pas les connaître assez avant leur mort) et de passer plusieurs années sans soucis. Malheureusement, tout ça semble du coup trop superficiel ! D'ailleurs il n'y a presque pas de Fantasy... seulement un peu d'ésotérisme à travers un personnage qui une fois de plus encore je trouve malheureusement traité trop superficiellement. Et puis, on dirait que les musiciens signent des contrats et deviennent célèbres d'un claquement de doigt... alors que la réalité de la scène et de ce milieu ce n'est absolument pas ça pour la plupart des groupes! En conclusion on se retrouve avec beaucoup d'infos à ingurgiter, un rythme dense, mais on tourne en rond, il y a trop peu d'actions par rapport à cette vitesse que je trouve simplement mal exploitée.
J'ai également moins aimé la deuxième partie du roman (le volume 2) que j'ai trouvé plus long (passages très lents comparer au premier !) et du coup plus ennuyant ! Je me suis beaucoup moins attaché aux nouveaux personnages !
Je suis en cours des volumes 3&4 car je voudrais quand même savoir comment l'histoire va se terminer !
Pour résumer, une idée très originale avec une ambiance sympathique mais des personnages malheureusement mal exploités, de manière trop superficielle à mon goût.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
orbeorbe   10 avril 2014
Certains d'entre nous, comme Kevin, ont la chance d'avoir des mentors qui répondent à toutes leurs questions. Le commun des mortels passe plutôt sa vie à chercher des réponses un peu partout. La majorité ne les trouve jamais.
Commenter  J’apprécie          90
SharonSharon   06 avril 2014
Pourquoi de telles calamités s'abattaient-elles constamment sur le meilleur groupe de métal de tous les temps ?
Commenter  J’apprécie          30
EwylynEwylyn   07 avril 2014
Au fond de chacun d'entre nous sommeille un animal totem.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Anne Robillard (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Robillard
Anne Robillard explique le pourquoi de l'Ice Bucket Challenge .
autres livres classés : musiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Chevaliers d' Emeraude

Comment s'appelle la petite fille mauve qui est apporté par la reine de Shola ?

Magda
Kira
Anna
Louise

7 questions
249 lecteurs ont répondu
Thème : Les Chevaliers d'Émeraude, Tome 1: Le feu dans le ciel de Anne RobillardCréer un quiz sur ce livre