AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782715233553
416 pages
Le Mercure de France (14/03/2013)
2.71/5   7 notes
Résumé :
"La présentatrice, vêtue d’une veste mauve, d’apparence stricte, conformément au règlement, mais pas au point de cacher le début de ses seins, annonça que Miruna Tomescu, vingt-neuf ans, domiciliée à Bucarest, avait été retrouvée morte dans son appartement samedi, avec deux dossiers dans les bras et son ordinateur allumé devant elle. Il semble qu’elle avait travaillé des semaines entières sur un projet important, ce qui l’avait exténuée.
Voilà comment ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Tandarica
  08 février 2015
Sur son blog, Skydancer poste : « Une mort qui prouve quelque chose », message auquel un titre de critique fait allusion (O moarte care nu dovedeşte nimic [Une mort qui ne prouve rien]). Il pourrait s'agir d'intertextualité : dans le roman du même nom d'Anton Holban (1931), la morte se prénomme Irina. le sort de Miruna Tomescu, attachante à bien des égards, relève toutefois, en ce qui me concerne, de cette monotonie du déjà-vu. Que le burnout soit un problème social pouvant s'avérer préoccupant devient prétexte à de nombreuses interrogations existentielles qui enflamment démesurément les blogueurs : pourquoi pas ? Appartenant apparemment, à peu près à la même génération que la romancière, je me retrouve davantage dans le message (d'aucuns diraient cliché) de la Fontaine dans le Laboureur et ses enfants : « D'argent, point de caché. Mais le Père fut sage /De leur montrer avant sa mort/Que le travail est un trésor ». Inutile, dès lors, de courir la chimère de l'île turquoise sous les tropiques ? Tonton Zaim me semble plus près du laboureur que de l'intrépide jeunesse glamour, people, addicted aux deadlines. Au risque de paraître rabat-joie, je déplore toutefois, d'une part, l'absence d'éclaircissement sur les termes anglais qui ne vont pas toujours de soi pour le lecteur français, et d'autre part, l'inconstance de l'utilisation des diacritiques dans les noms propres ou termes roumains. La traductrice mérite toute notre indulgence, mais l'entreprise éditoriale se doit, surtout lorsqu'il faut, en vertu de l'adage « tout travail mérite salaire », débourser l'équivalent de trois salaires minimum horaires nets pour accéder aux joies de la lecture, de tendre vers une qualité exemplaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
vegalia
  05 février 2015
Murina meurt d'épuisement dans son appartement, seule. Cet épisode est le fil rouge de ce livre foisonnant, bien écrit et drôle. Son directeur va chercher la cause de son décès avec une liste de courses à faire qu'elle avait faite avant de mourir. Il va voyager à travers lui-même et se remettre plus ou moins en question. Il va rencontrer des gens comme Zaim, le clochard artiste qui lui montreront la vie d'un côté plus humain. Ce livre pose la question du sens de la vie, du bonheur, la futilité d'une existence et l'exitation d'un hasard qui fait bien ou mal les choses.
Commenter  J’apprécie          23
Tuclasakoi
  21 décembre 2019
Ce qui s'est passé ici, pourrait s'être passé là-bas. Ce qyu s'est passé là-bas pourrait s'être passé ici.
Lien : http://clubdelecture.tubize-..
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Actualitte   25 mars 2014
Dans une société qui se considère plutôt indolente, Deadline est une mise en fiction lucide et puissante du trop de travail, de la résignation qui détruit. La littérature secrète des anticorps…
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TandaricaTandarica   08 février 2015
[...] un voyage longtemps attendu qui le conduira de l'autre côté.
Commenter  J’apprécie          120

autres livres classés : littérature roumaineVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Adina Rosetti (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Michel ? 🤔

Quel animal la Mère Michel réclame-t-elle au père Lustucru ?

Un chien
Un rat
Un chat
Une souris

12 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , michelCréer un quiz sur ce livre