AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B0092KWPK2
Éditeur : Orion Publishing Co (26/05/2011)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 28 notes)
Résumé :
Roshar, monde de pierres et d’orages.
D’étranges tempêtes de pouvoirs balaient les terres accidentées tellement souvent, qu’elles ont influencé l’écologie et la civilisation. Les animaux se cachent dans des coquillages, les arbres rentrent leurs branches et l’herbe se rétracte dans le sol. Les cités sont construites uniquement où la topographie offre une protection.
Des siècles ont passé depuis la chute des dix ordres consacrés connus sous le nom de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
prettymelo
  13 juillet 2016
Un coup de coeur comme il est rare d'en avoir. En fait, c'est plus un coup de foudre pour le personnage de Kaladin que pour l'histoire en elle-même. D'ailleurs, j'ai tellement eu du mal à m'en remettre que je vous publie seulement maintenant mon avis alors que j'ai littéralement dévoré ces deux premiers tomes en une semaine à la mi-mars. Et pourtant ce sont des pavés qui font 1400 pages réunies. C'est dire que cette histoire restera gravée longtemps dans ma mémoire, au même titre que Fils-des-Brumes même si c'est pour une toute autre raison ^^.
C'est aussi la raison pour laquelle je vous livre un avis sur les 2 tomes en même temps. Non seulement, l'histoire est indivisible mais en plus, originellement, il s'agit d'un même et unique tome scindé en 2 en français pour un meilleur "confort" de lecture, et approuvé par l'auteur qui à lui-même exécuté cette séparation.
Il est des livres comme ça qui sont de véritables pépites sans que l'on sache vraiment pourquoi et Les Archives de Roshar en fait partie.
Je ne peux qu'approuver les recommandations pour cette saga de Brandon Sanderson ayant reçu le prix David Gemmel du meilleur livre fantasy en 2011 et 2015 pour les 2 tomes respectivement. Il est puissant, riche et extrêmement bien développé que ce soit dans la psychologie des personnages ou dans la construction de l'univers.
La voie des rois, ça raconte quoi?
Tellement de choses qu'il est impossible d'en décrire le contenu.
Grâce à l'alternance des points de vue, on y suit deux facettes aussi intéressante l'une que l'autre située dans le même royaume : Roshar. D'un côté - Shallan - apprentie escroc qui, pour le besoin de sa famille, est partie devenir la pupille de la plus puissante et érudite des femmes de Roshar maîtrisant la magie. Passant son temps entre les rayonnages de la bibliothèque centrale, en découle alors tout un apprentissage autant personnel que culturel qui conduit plus loin que je l'aurais imaginé dans la compréhension du passé et de l'utilisation de la magie.
Ensuite, vient l'énigmatique Kaladin. Homme de pont forcé, autant dire personne, il va devoir faire face à la réalité d'une guerre futile dans les Plaines Brisées, là où la durée de survie ne tient qu'à quelques jours. Porter un pont pour permettre aux armées de traverser des gouffres et se voir ensuite être la cible de flèches mortelles, tel est son fardeau quotidien.
Enfin, toujours dans les Plaines Brisées, la place est donnée à Dalinar. Guerrier possédant une armure millénaire lui conférant la force nécessaire pour combattre l'ennemi et obtenir la récompense qui lui ouvrira la porte à la fortune et plus encore, au pouvoir. Homme qui se révèle être le moins impitoyable de tous et qui va, par la force des choses, se rendre compte que le passé est aux portes du présent.
Et au milieu de tout ça?
Un univers fantasy qui nous offre un panel de coutumes très différentes entre les royaumes. Une multiplicité culturelle étonnante car ce qui a de la valeur pour certains n'en a pas pour les autres. Comment créer autant de diversité au sein d'une même histoire, je me le demande encore car c'est très appréciable pour être surprise à chaque instant et toujours vouloir en apprendre plus sur ce qui nous est raconté. Et tellement bien raconté. Certes, je me doute que 99% du livre vo est dû à l'auteur mais il faut reconnaître un certain talent à Mélanie Fazi pour réussir aussi magnifiquement bien à retranscrire les pensées de l'auteur original. Il faudra un jour que je tente un roman de Brandon Sanderson en anglais pour voir ce que cela donne "en live".
Et puis, il y a ce côté addictif totalement incongru dans une histoire fantasy aussi dense que celle-ci. Cependant, c'est le tour de force que réussi à tous les coups cet auteur de grand talent. Les fragments d'histoire de chacun sont disséminés à travers le récit. Lentement. de telle sorte qu'il est impossible d'abandonner sa lecture. Chaque détail révélé nous en dit un peu plus sur la personnalité actuelle du personnage. Même de ceux qu'on ne voit pas beaucoup mais qui recèlent une importance capitale pour la suite.
Il y a très peu de personnages principaux mais ça ne rend le récit qu'encore plus fort avec une profondeur dans la personnalité de ces derniers qu'ils paraissent presque réels.
Se concentrer sur eux, si différents les uns des autres, permet à la fois d'englober plusieurs facettes de Roshar et de son système. Et en même temps, on se focalise sur l'important, sur ce qui est essentiel de comprendre à travers leurs yeux et leurs mésaventures.
Au final, malgré un nombre de protagonistes restreint, on en apprend peut-être plus que s'il y en avait 10.
Kaladin est sans conteste le summum des personnages masculins qu'il m'a été donné de rencontrer. Un peu au même titre que Vin dans Fils-des-Brumes. Il dégage une aura tellement puissante et intense que j'ai vraiment tissé un lien particulier avec lui.
Le paysage de Roshar, quant à lui, est très particulier je trouve. D'habitude, j'imagine toujours plein de verdure quand je lis de la fantasy ainsi que des rivières et des cités moyenâgeuses. Alors qu'ici, il ne me semble pas avoir lu aucune de ces choses. Kaladin se retrouve dans une plaine désertique et Shallan dans une cité construite à même la roche. C'est assez déprimant maintenant que j'y pense. Heureusement, les tenues pour le moins originales des gens donnent un peu de couleur dans tout ça. Je sais qu'il s'agit d'une pensée abstraite à évoquer mais finalement, Brandon Sanderson décrit tellement souvent ces détails que je me dis que cela ne peut être qu'important. Qu'il y a une raison à ce contraste.
En parlant de contraste, il y a aussi les animaux qui sont tout en carapaces alors que les hommes ont très peu de protection. L'être humain a toujours pris son inspiration de la nature pour évoluer mais dans ce récit, il n'en tire pas parti. Sauf Kaladin qui met a profit ses observations, comme s'il avait une évolution qui lui était propre, à l'opposé des autres. du coup, je me questionne sur le fait que l'auteur l'a peut-être fait exprès. Pour que Kaladin possède une certaine "supériorité innée et acquise" par rapport à ceux qui le croient faible et qui s'efforcent de le rabaisser à une condition de "sous-homme", en l'occurrence homme de pont. Après, c'est juste un ressenti personnel où je me fais des films toute seule et il n'y a aucune intention de la sorte de la part de Brandon Sanderson.
Et puis encore une fois on a droit a une magie aussi unique qu'elle est intrigante et élaborée. Et pourtant, c'est tellement subtil que c'est en crédible. C'est fascinant de voir évoluer ainsi un système magique tel que celui-là qui paraît ancré dans le monde qui l'entoure et où cependant beaucoup de mystères l'entoure encore.
En bref, un livre épique aux confins de l'inimaginable avec un Brandon Sanderson au sommet de son art dont la plume inégalable continue encore et toujours à me subjuguer.
Lien : http://melimelobooks.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          133
BlackWolf
  26 mars 2013
En Résumé : J'ai passé un excellent moment de lecture avec la seconde partie de ce roman qui se révèle vraiment passionnante et intéressante. L'intrigue continue à se densifier, à se complexifier et surtout après une première partie posant l'univers elle laisse la part belle aux luttes de pouvoirs et de survies. le rythme gagne légèrement en intensité ce qui fait qu'on est rapidement happé dans cette seconde partie. Par contre, l'auteur en fait peut être un peu trop concernant des flashbacks un peu redondant mais rien de vraiment dérangeant. L'univers mis en place par l'auteur est vraiment fascinant, dense, complexe et surtout parait immense, le tout sorti de son imagination ce qui donne vraiment envie de le découvrir. Les personnages sont toujours aussi complexes, soignés et surtout charismatiques et intéressants même si parfois l'auteur en fait un peu trop dans leurs descriptions, surtout sur Kaladin. le style de l'auteur est toujours aussi simple, soigné et entraînant et on tourne les pages avec grand plaisir. Un début de fantasy épique fascinant, je lirai donc la suite sans problème.
Retrouvez ma chronique complète sur mon blog.
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          198
Espai
  27 décembre 2014
Pour être franche, le début m'a vaguement ennuyé.
Mais bon, je n'avais rien d'autre à lire, c'était pas mal pour passer le temps dans le métro, et j'avais assez aimé Fils-des-brumes pour laisser une chance au livre.
Puis, à un moment, peut-être vers le quart ou le tiers du livre, je suis tombée dedans. Il fallait que je sache. Petit à petit, alors qu'on commence à se familiariser avec l'univers complexe, des indices émergent, il FAUT en savoir plus. Comment Kaladin va survivre ? Qu'est exactement Syl ? Quels choix va faire Shallan ? Quelles sont ces choses qu'elle voit ? Que veulent dire les visions de Dalinar ? Tout est entremêlé, on commence à voir la profondeur de l'intrigue.
On lit pour chercher la réponse aux questions, et on partage les doutes, les peines, les joies des personnages dont la psychologie complexe marche vraiment bien. Au fur et à mesure des réflexions sur le savoir, le pouvoir, le bien et le mal se posent, tout en se fondant parfaitement dans la narration, et cela m'a réellement apporté quelque chose. J'aimerais que TOUT LE MONDE lise ce livre.
Puis la fin. Ohmondieu les deux cents dernières pages. Je ne peux rien en dire sans spoiler, mais elle est à la fois une clôture parfaite (tout s'emboîte parfaitement), une envie BRÛLANTE d'en savoir plus, un appel à l'émotion, et quelques surprises délicieuses. C'est à peine si je pouvais respirer en lisant ces dernières pages, tellement j'étais accrochée au livre.
C'est un cycle dont j'ai hâte de lire tous les tomes, et je le recommande fortement à tout amateur de fantasy. Surtout que le deuxième tome est encore meilleur. Cela faisait vraiment longtemps que je n'ai pas été plongée à ce point dans une histoire, que je n'ai pas cette impression de vie pour les personnages, et que je n'avais pas ressenti autant d'excitation, de peur et de surprises en lisant les péripéties. À lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
BlackWolf
  16 janvier 2013
En Résumé : J'ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman qui se révèle être une excellente introduction du nouveau cycle de fantasy épique de l'auteur et qui nous plonge dans une histoire, certes au rythme un peu lent, mais qui ne manque pas de se révéler passionnante, efficace et prenante. le début se révèle peut être un peu complexe et il faut quelques pages pour vraiment s'imprégner de tout, mais rien de bien dérangeant. L'auteur joue avec le lecteur alternant les rebondissements et les surprises ce qui fait qu'on ne se lasse jamais et on se retrouve happé. L'univers mis en place par l'auteur est vraiment dense et complexe et se révèlent complètement imaginé par l'auteur et passionnant à découvrir, offrant ainsi un background des plus efficace et prenant à l'histoire. Les personnages se révèlent travaillés, complexe et surtout attachants que ce soit les personnages principaux comme les personnages secondaires, même si avec certains personnages secondaires, surtout dans les interludes, on aimerait en savoir plus ou bien on se demande encore quels vont être leurs utilités. La plume de l'auteur se révèle toujours aussi captivante, efficace et prenante. J'ai hâte de lire la seconde partie de ce tome pour connaitre la suite.
Retrouvez ma chronique complète sur ce blog.
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
lebaralivres1304
  04 juillet 2017
Une histoire complexe et un livre énorme, voilà deux éléments qui pourraient vous faire peur et vous détourner de ce livre et pourtant, je peux vous dire que vous feriez une énorme erreur!
En effet, pour certains, le livre peut paraitre décourageant vu son épaisseur, et la taille des caractères mais c'est qu'il en a des choses à raconter Brandon SANDERSON!
J'avoue cependant avoir été un peu perdue au début de ma lecture et ce pour deux raisons:
le nombre de personnages et surtout ceux présentés dans les intermèdes pour lesquels il m'a fallu un peu de temps pour faire le lien avec l'histoire principale.
le vocabulaire propre à l'histoire. L'auteur a créé l'univers de Roshar d'un bout à l'autre en passant par la monnaie, les dieux, les lunes (oui, il y en a plusieurs), les différents peuples, les coutumes, etc… Peut-être qu'un lexique aurait été utile. de même en ce qui concerne les familles des personnages principaux.
Une chose est sûre: l'auteur est un génie et son imagination n'a aucune limite! Les Porte-Eclats, les brisures, le spiricante, les coeurs-de-gemmes, les sprènes, etc.. voici quelques mots faisant partie du vocabulaire de l'histoire. Mais avec le contexte et à force de répétitions, les mots deviennent familiers et là l'histoire coule de source!
Il est notamment question de Sprènes, de petites présences qui apparaissent en fonction de la situation (sprènes de peur, de vent, d'eau, d'anticipation, etc…). Je peux sans peine imaginer ces petites apparitions et si petites soient elles, je trouve qu'elles donnent un plus à l'histoire.
L'histoire n'a pas un rythme très soutenu, pourtant on ne s'ennuie jamais et aucune envie de passer des pages!
Dans ce livre, nous suivons principalement 3 personnages :
Shallan
(Présente dans la première et la troisième partie du livre)
Je n'ai pas vraiment accroché avec ce personnage, ni avec les membres de sa famille d'ailleurs… Je la trouve fade et préfère Jasnah, érudite dont Shallan voudrait devenir la pupille.
Tout ce que je peux lui trouver de bien ce sont ses dessins. Et puis, vu ses intentions, je la trouve malsaine…Je n'apprécie pas non plus son frère ! Quelle famille!
Peut-être que la suite de la saga me donnera tort!
Dalinar (et son fils Adolin)
(Présents uniquement dans la deuxième partie)
J'aime beaucoup ces deux personnages. Et plus particulièrement lorsqu'ils combattent avec leur armure et leur épée éclat!
Dix battements de coeur pour invoquer cette fabuleuse épée ! J'aime beaucoup ces passages de l'histoire!
J'aime beaucoup l'honnêteté et l'intégrité de Dalinar ainsi que l'importance qu'il apporte aux traditions et au code, et d'un autre côté, j'aime le coté frivole et la loyauté d'Adolin.
Kaladin
(Présent dans les trois parties)
Il est jeune mais c'est incroyable soldat, sa vie bascule après avoir tué un pâle-iris, non pas à cause du meurtre en lui-même mais à cause de la récompense qu'il aurait refusée, et il devient alors esclave et puis vendu comme homme de pont pour le clarissime Sadéas.
Au fil de l'histoire, nous en apprenons un peu plus sur sa jeunesse. Un soldat élevé par un chirurgien faisant preuve d'un altruisme sans égal. L'auteur laisse cependant consciemment un vide dans l'histoire de ce jeune homme entre ces deux périodes.
Il est accompagné de Syl, sprène de vent pas comme les autres, qui l'aide à supporter l'horreur de la vie d'un homme de pont.
*****
Ce livre est un gros, très gros coup de coeur! J'ai A-D-O-R-E ! C'est une histoire époustouflante, de capes et d'épées, mais aussi de magie et de noirceur! Des personnages hors du commun, un univers unique et fantastique!
Cette histoire est souvent comparée à l'oeuvre de George RR MARTIN, Game of Thrones. Je n'irais pas, pour ma part, jusqu'à les comparer mais ce sont deux univers que j'adore.
Je dirais que l'univers de Brandon SANDERSON est encore un peu plus fantastique que Game of Thrones. Je veux dire par là qu'on fait plus souvent référence à la magie dans ce livre.
Ma PAL déborde et pourtant, je n'ai qu'une envie c'est d'acheter la suite de la saga!
Les archives de Roshar sont en effet composées de plusieurs volumes :
La voie des Rois
Tome 1
Tome 2
le livre des Radieux
Tome 1
Tome 2
Oathbringer (prévu pour 2018)

Lien : https://lebaralivres.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Elbakin.net   21 novembre 2013
La Voie des Rois est un très bon récit de fantasy épique qui se démarque aisément de la masse du tout venant, non dénué de défauts, il saura aisément plaire aux amateurs du genre et aux fans de l’auteur.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Videos de Brandon Sanderson (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Brandon Sanderson
A l'occasion du salon "Les Utopiales" à Nantes, rencontre avec Brandon Sanderson autour de leur ouvrage "Les archives de Roshar, Volume 3, Justicière. Volume 2" aux éditions le Livre de poche éditions .
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2321300/brandon-sanderson-les-archives-de-roshar-volume-3-justiciere-volume-2
Notes de musique : Youtube Audio Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : guerreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Fils des brumes* : L'Empire Ultime

Comment Vin appelle-t-elle sa capacité à influencer les autres gens au début de l'histoire ?

Allomancie
Porte-bonheur
Ferrochimie
Porte-chance
Allomencie

12 questions
58 lecteurs ont répondu
Thème : L'empire ultime, (fils-des-brumes*) de Brandon SandersonCréer un quiz sur ce livre