AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Madeleine Pereira (Illustrateur)
EAN : 9791092353570
Éditeur : Édition du Pourquoi pas (01/02/2020)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Une suite de portraits. Des textes courts… Des tons différents. Des portraits aussi seulement en images. Des portraits de tous âges. C’est un projet autour de l’image. Ce qui fascine, ce que l’on subit, ce qui informe et désinforme, l’accumulation, l’accès facile, terriblement facile, ce qui fabrique des souvenirs pour longtemps et qui fait aujourd'hui partie intégrante de certains de nos apprentissages
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
La_petite_bibliotheque
  10 juillet 2020
Avant tout, un grand merci à Babelio et aux éditions du Pourquoi pas ? pour cette découverte.
Dans un brouillard de poche se trouvent quelques textes sur ces écrans que l'on croit posséder sans admettre que parfois, ce sont eux qui nous possèdent, nous dominent. Ces écrans qui ont permis de garder le lien malgré la distance mais également de créer de la distance malgré le lien. Des textes avec un ami/ennemi commun mais exploitant des thèmes bien différents.
Des portraits de personnages, que l'on connaît, que nous sommes ou que nous serons. Des histoires qui font écho à notre quotidien mais aussi des petites claques dans la face ou des caresses dans le dos. Dans ce tout petit ouvrage, auteur et illustratrice ont réussi à transmettre beaucoup d'émotions, parfois douces parfois douloureuses mais toujours vraies.
Loin de moi l'idée de critiquer les accros des écrans que nous sommes un peu tous, moi la première mais plutôt de vous inviter à lire ces textes qui nous mettent face à certaines habitudes. C'est une livre qui est plus dans la prise de conscience que dans la critique, en tout cas c'est ainsi que je l'ai ressenti. Apprenons parfois à mettre notre téléphone dans un brouillard de poche, nos sens valent tellement mieux pour ressentir délicieusement les choses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
carlottita91
  28 juillet 2020
C'est un petit livre qui met en scène des portraits d'utilisateurs d'écran : de l'enfant à l'adolescent en passant par la personne âgée, chacun se noie, s'abreuve, s'éblouie par au moins un écran dans sa journée. En pleine conscience parfois mais souvent malgré soi, on est confronté à ce nouveau filtre qui déforme notre réalité. Ce petit livre est une succession de petites histoires, de petites réflexions sur notre rapport à l'écran. C'est frais, drôle, bien écrit et surtout merveilleusement bien illustré !
J'ai beaucoup aimé cette petite pause loin (et à la fois si proche) des écrans le temps de quelques minutes.
Commenter  J’apprécie          21
floreja
  02 juillet 2020
Merci à Babelio pour l'envoi de ce petit livre fort. En effet à travers de très courtes scènes, les auteurs nous renvoient à l'omnipresence des écrans et réseaux sociaux, addiction qui est devenue transgenerationnelle. Loin d'avoirbun discours moralisateur, je trouve que ce livre nous renvoie une profonde réflexion qui je pense amènera à tous une remise en question sur le utilisation abusive des nouvelles technologies.... Pas si indispensables à mon sens. Merci pour cette chouette découverte.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
La_petite_bibliothequeLa_petite_bibliotheque   12 juin 2020
C'est vraiment ça ? On peut filmer, photographier, montrer au monde entier et avoir les mains entièrement vides de possibilités ?
Commenter  J’apprécie          30
La_petite_bibliothequeLa_petite_bibliotheque   14 juin 2020
Le son te fait redécouvrir chaque organe. Les vivants comme les plus endormis. Le cœur ? Tu ne sais même pas s'il va tenir jusqu'au bout ! Vingt mille cœurs en équilibre. C'est l'état stationnaire.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Thomas Scotto (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thomas Scotto
"Des rencontres en live avec des auteurs dont les livres entrent en résonance avec le thème du festival, entre imaginaire, fureur de vivre, révolte ou encore refuge. Cette semaine, résistez avec Jo Witek et Thomas Scotto dont les livres portent le souffle et l'esprit de révolte indispensables pour projeter un autre monde pour demain. Tout public dès 8 ans, animé par Michel Abescat"
autres livres classés : portraitsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

As-tu bien lu "Tu as perdu ta langue"?

Comment s'appellent le frère et la soeur?

Victor et Roxane
Romain et Roxane
Victor et Agathe
Romain et Agathe

6 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Tu as perdu ta langue ? de Thomas ScottoCréer un quiz sur ce livre