AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2369743115
Éditeur : Akata (13/12/2018)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nogi n'en revient pas ! Les derniers sondages de popularité du Shônen Gump ne sont pas en sa faveur : sa série serait-elle déjà en danger ? D'après son éditeur, c'est d'abord et surtout car les poitrines qu'il dessinne sont de moins en moins… pertinentes ! Et ça, le jeune mangaka ne peut l'accepter. Dès lors se pose une question profondément philosophique : faut-il avoir tâté de la poitrine pour savoir en dessiner ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Bouvy
  14 décembre 2018
Atsurô et son éditeur ne sont pas d'accord sur l'orientation qu'ails veulent donner au manga relatant la vie du moine Eiken, tombé amoureux de dame Yaï. Pour mémoire, ce dernier serait le jeune mangaka dans une vie antérieure et Dame Yaï serait devenue dans la vie actuelle Kanade, l'assistante d'Atsurô. le mangaka veut créer une belle et noble histoire d'amour mais l'axe central de son scénario est la passion et la fascination Eiken pour les seins opulents d'Yaï. L'éditeur propose donc que le manga soit classé érotique ce que refuse catégoriquement Atsurô. En rentrant chez lui, dépité, il ne pense qu'aux seins généreux de Kanade et croise ne jeune femme à la poitrine encore plus forte qui lui déclare son amour pour lui. Perdu, troublé, le jeune mangaka accepte de suivre la jeune femme dans un parc d'attraction. Il se laisse presque séduire quand Kanade et Akira, son ami de toujours et qui est aussi amoureux du mangaka, empêche Atsurô d'embrassé la jeune femme. Pendant ce temps, dans la vie antérieure, le jeune moine Eiken est retrouvé inconscient par une jeune maman qui, elle aussi, a des seins énormes…
Pour ce deuxième tome, les seins sont toujours le thème principal du scénario. Les dessins sont toujours très beaux et le scénario est plein d'humour, parfois gentillement grivois mais les amours croisés des deux amis masculins et des jeunes femmes à fortes poitrines, à la fois pour le moine dans la vie antérieure et pour le mangaka dans la vie actuelle entraînent des situations cocasses, théâtrales et pleines de quiproquos. le jeune mangaka, pour enfin comprendre ce qu'il dessine et ce que ses personnages ressentent vraiment, est de plus en plus décidé à perdre son pucelage et au moins, toucher de vrais seins avec un contact direct avec leur peau. A croire que le sexe ou simplement le fleuret est un problème récurent chez les jeunes hommes japonais. Pour notre héros qui aimerait tant écrire une noble et belle histoire d'amour, les seins, surtout les gros, deviennent une véritable obsession. Et comme d'un fait exprès, le pauvre n'est entouré que par des bimbos. Ce qu'il ignore, le moine aussi, c'est que son meilleure ami, amoureux de lui, ne sert pas sa cause et fait tout pour saboter une relation naissante avec les jeunes femmes. La jalousie n'est qu'une arme de sabotage et les jeunes hommes amoureux, tant celui du passé que l'actuel, ne peuvent renoncer soit au moine Eiken ou au mangaka Atsurô. L'histoire se répéterait t'elle donc sans fin. Pour le moment, Atsurô refuse de croire qu'il est amoureux de Kanade alors qu'Eiken, le moine, ne cache pas son amour pour Dame Yaï. C'est sans doute la seule différence entre le personnage du passé et celui de nos jours. La relation est complexe et tant Dame Yaï que Kanade, dans cet épisode, gagne en délicatesse et en sensibilité. Atsurô, quant à lui, est plutôt maladroit et doute sur Kanade, la prenant tour à tour pour frivole, pour une fille facile et ensuite, pour une fille plutôt sérieuse et réservée. J'avoue que parfois, les situations cocasses deviennent légèrement agaçantes. L'érotisme est très suggéré, pudique. Enfin, ce deuxième tome confirme le charme du premier opus et je pense continuer cette série légère. Lu en format KINDLE avec une très bonne numérisation.
Personnage :
Atsurô Nogi : mangaka qui dessine en s'inspirant de ses rêves.
Kanade Murofushi: jeune femme qui a une très forte poitrine
Akira Renjô : meilleur ami d'Atsurô mais aussi, il est amoureux du jeune mangaka.
Eiken : jeune moine bouddhiste qui a juré de rester vierge mais qui tombe en fascination devant la poitrine généreuse de Dame Yaï. Atsurô en serait la réincarnation.
Yaï : jeune femme à forte poitrine qui tombe amoureuse du moine Eiken. kanade en serait la réincarnation.
Ryôchin : moine bouddhiste, ami de Eiken dont il est amoureux. Akira en serait la réincarnation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Tachan
  26 décembre 2018
Cette suite confirme tout le plaisir que j'ai pris lors de ma lecture du premier tome. L'autrice reprend les mêmes éléments pour poursuivre son histoire et aller toujours plus loin.
Nous continuons à suivre les aléas de la vie de mangaka de notre héros, dont on prend l'histoire d'amour pour une comédie érotique. Il faut donc qu'il cherche des idées pour combler ses lecteurs et comme il ne sait que s'inspirer du réel, il a besoin de nouvelles expériences, ce qui donne encore lieu à des scènes désopilantes. Son obsession pour les fortes poitrines ne se laisse pas démentir mais il commence à comprendre que ce ne sont pas toutes les mêmes et qu'il en apprécie une et une seule. du moins, c'est ce qu'il comprend de son héros, c'est-à-dire sa vie antérieure, mais il reste du chemin pour qu'il l'associe avec son moi présent.
On enchaîne donc situation ubuesque avec malentendu grotesque et c'est poilant. Que ce sont dans les réminiscences du passé ou dans le présent, on a des scènes tordantes, je prends pour exemple celle en couverture ou encore celles du dernier chapitre. Vraiment, j'adore cet humour un peu gras où tout le monde peut être pris pour cible, homme comme femme.
Graphiquement, c'est toujours aussi séduisant, dynamique, pêchu, même si j'ai un peu de mal avec certaines représentation du corps... Mais j'aime beaucoup toute la palette graphique dont est capable la mangaka.
Je me suis encore régalée à la lecture de ce tome, je n'ai pas vu le temps passer. On avance dans les souvenirs de leur première vie antérieure et un peu aussi dans le présent avec un triangle amoureux désopilant. Je suis fan.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BouvyBouvy   14 décembre 2018
Chaque grosse poitrine a une taille et un touché unique. Il est nécessaire de reconnaître leur droit au respect individuel !
Commenter  J’apprécie          51
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1123 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre