AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2354251912
Éditeur : Editions Fetjaine (28/10/2010)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 103 notes)
Résumé :
Plongez dans l’univers fantastique de la saga des films Harry Potter ! Vous saurez pourquoi les sculptures de glace du Bal de Noël ne fondent jamais, comment sont frappés les Gallions, les Mornilles et les Noises, comment dresser un Hippogriffe, ce qui se cache derrière les murs du château de Poudlard et ce qui permet aux Détraqueurs de flotter dans les airs. Écrit et réalisé avec le concours des acteurs et des équipes qui ont porté à l’écran les célèbres romans de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
Melisende
  31 mai 2011
Depuis que je l'avais vu sur certains blogs, j'avais envie de l'avoir. J'ai profité de l'excuse bidon du permis pour me faire un cadeau, et donc pour m'offrir ce magnifique ouvrage. Je ne regrette pas le prix un peu élevé, parce que franchement, il le vaut ! Harry Potter : La Magie des films est un livre très riche, intéressant, plein de surprises, et n'hésitons pas à le dire, carrément beau ! J'en avais les yeux qui pétillaient et des frissons !
Un ouvrage qui ravira les fans des films et qui parviendra peut-être à convaincre quelques-uns des détracteurs de ceux-ci.
Alors Harry Potter : La Magie des films, c'est quoi ? Et bien c'est 160 pages (grand format) reprenant l'ordre chronologique des films, avec quelques images (dans les deux dernières pages) en avant-première, de la deuxième partie du septième et dernier volet.
Chaque double-page (les pages fonctionnent souvent par deux, avec parfois certaines qui se déplient) apportent des explications et des anecdotes sur les éléments clefs qu'on a pu découvrir dans chaque film, que ce soient les lieux, les objets, les créatures,… de la naissance « visuelle » du dit élément dans l'esprit des concepteurs à sa création en 3D pour le tournage. On en apprend donc plus sur le Chemin de Traverse, Poudlard, Pré au Lard, le Square Grimmaurd, Touffu, le basilic, les dragons, le Saule Cogneur, les tableaux animés, le jeu d'échec géant, les costumes (aviez-vous remarqué qu'au cours du 5ème opus, les vêtements d'Ombrage deviennent de plus en plus foncés, pour coller à la découverte progressive de son côté sombre ?),… bref, tout ce qui avait une quelconque importance dans les adaptations cinématographiques et qui a demandé de l'ingéniosité et beaucoup de travail !
Il y a également des pages consacrées aux personnages ; la place qui leur est dédiée varie un peu selon l'importance de la figure dans la saga. On retrouve quelques paragraphes sur, en vrac : Harry, Ron, Hermione, Dumbledore, Snape, Neville, Luna, Sirius, Malfoy,… mais aussi Tonks, Fol Oeil, Greyback,… et j'en passe ! Ces quelques lignes apportent à chaque fois les mêmes informations de façon plus ou moins développée : comment l'acteur a été choisi, comment il perçoit son rôle, ce qu'il a apporté à son personnage (c'est par exemple Jason Isaacs qui a eu l'idée de la baguette-canne pour son personnage de Lucius Malfoy), ce qu'il retient de l'aventure Harry Potter,…
A noter cinq ou six encadrés disséminés dans ces pages, qui offrent des anecdotes marrantes sur les acteurs lors des tournages. J'en ai retenues surtout deux : Rupert Grint explique que dans le premier film, alors qu'il tournait la scène en cours de potions, il a eu la bonne idée de faire une caricature d'Alan Rickman. Celui-ci, à fond dans le rôle de Severus Snape, s'est glissé dans son dos et le petit rouquin a eu très peur face au maître des potions ! Il semblerait qu'Alan ait gardé le dessin. ^^ Deuxième anecdote qui m'a fait sourire : Helena Bonham Carter nous rapporte que lors de la scène de l'affrontement des Mangemorts et des membres de l'Ordre du phénix au Ministère de la Magie, dans le cinquième opus, alors qu'elle se trouvait derrière Matthew Lewis (Neville), elle a eu l'idée un peu farfelue (à l'image de Bellatrix), de « farfouiller dans son oreille avec sa baguette ». Malheureusement, le jeune garçon a bougé à ce moment-là, et Helena lui a percé un tympan ! Ahahah !
Toutes ces pages nous prouvent que l'aventure Harry Potter au cinéma, c'est avant tout un rassemblement d'acteurs brillants qui forment une grande famille. Les enfants ont grandi ensemble pendant ces dix années et sont tous très liés les uns avec les autres.
Ces 160 pages nous expliquent également certains choix faits par les réalisateurs au fil des films, que ce soit dans le cas de certaines scènes coupées/ajoutées, le pourquoi de tel acteur, le pourquoi de tel fil conducteur pour tel film,… J.K. Rowling est citée plus d'une fois car semblait très présente lors des tournages, très impliquée. Elle donnait souvent son avis, aidait pour certaines choses qui avaient besoin d'être expliquées (les règles du Quidditch par exemple, ou encore la confection de l'arbre généalogique des Black,…). Alors ceux qui croient que l'auteure ne doit pas être satisfaite des films, se trompent ; elle semble en être ravie (je cite un passage : « elle fait l'éloge de la Grande Salle et dit qu'en la visitant elle avait eu l'impression de marcher dans sa propre tête. ») et a même écrit les derniers tomes en fonction de certaines choses qui étaient apparues dans les films (le décor du Square Grimmaurd - les tentures - par exemple)…
On ne peut que s'émerveiller en découvrant l'ingéniosité et le travail des équipes ayant participé à la création des films. Je pense notamment aux graphistes qui ont développé tous les visuels des journaux, des lettres, des affiches, des livres (parfois créés en milliers d'exemplaires), aux décorateurs (les détails des lieux ont parfois pris des jours et n'apparaissent pourtant que quelques secondes… les assiettes-chats d'Ombrage par exemple), l'équipe des effets spéciaux et les artistes qui se sont occupés des créatures (je pense à ceux qui ont passé des heures à planter une par une les plumes de Buck,…), les maquilleurs (la transformation de Lupin, la marque des ténèbres, les fantômes, Voldemort,…),… On ne s'en rend peut-être pas compte en visionnant les films, mais tous les opus ont demandé un travail de titans, pensé au millimètre ! Et le rendu est juste… magnifique !
Bravo aux équipes pour les étoiles qu'elles ont réussi à mettre dans mes yeux à la découverte du Chemin de Traverse, à la rencontre de Sirius Black, à la création de l'armée de Dumbledore,… Bravo et merci !
Et, puisque toutes ces merveilles ne suffisent pas, sachez que cet ouvrage ne se contente pas de n'être qu'un livre de qualité (un bel aspect grimoire si on enlève la jaquette, de superbes photos inédites,…), puisqu'il nous livre des dizaines de petites surprises : la lettre de Poudlard, des autocollants (pour coller sur vos futures bouteilles de potions), le tatouage de la marque des ténèbres, l'affiche de Sirius Black, quelques-uns des décrets d'Ombrage, le programme de la coupe du monde de Quidditch, le livret des produits vendus chez les Weasley, la carte du ministère de la magie,… et surtout, la carte du Maraudeur !
Que dire de plus si ce n'est que c'est un énorme coup de coeur… Je ne regrette absolument pas mon achat ! C'est un ouvrage que je suis très heureuse d'avoir dans ma bibliothèque, que je ne manquerai pas de relire plusieurs fois, que je feuillèterai régulièrement… et qui donne terriblement envie de replonger dans le monde merveilleux de J.K. Rowling en relisant les livres, en revoyant les films,… Vivement la deuxième partie du septième et dernier opus ; préparons les mouchoirs !
Lien : http://bazar-de-la-litteratu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
florencem
  24 février 2013
Comment ne pas être totalement fan de cet ouvrage ? Pour ma part, je dirais que c'est quasiment impossible. Il est vrai que je ne suis pas trop objective lorsqu'il s'agit d'Harry Potter, mais pour avoir lu pas mal de guide officiel de films ou d'autres ouvrages sur notre sorcier préféré, Harry Potter : La Magie des films est une très grande réussite.
Tout d'abord grâce à sa présentation. Réalisé par les graphistes qui ont créé les manuels, gazettes, packaging et autres des films, ce guide est avant tout une découverte visuelle. Et cela ne s'arrête pas à la présentation des textes, non, nous avons en plus la chance d'avoir des reproductions de divers objets emblématiques des films : la carte des maraudeurs, les avis de recherches, les décrets de Dolores Ombrage, des boites des jumeaux Weasley et j'en passe. Chaque page est ainsi une découverte pour le lecteur. Et personnellement, je n'avais encore jamais lu un tel livre.
Mais ce n'est pas tout, bien entendu. Les textes en eux-mêmes sont une source d'information incroyable, surtout, si comme moi, vous vous intéressez de très près à l'envers du décor. "La Magie des Films" nous permet donc de découvrir les coulisse des sept premiers films (le huitième malheureusement ne figurant pas dans cette version). Les acteurs, producteurs, réalisateurs, costumiers, maquilleurs, décorateurs... nous dévoilent ainsi divers éléments insoupçonnés qui ont permis à la magie de vraiment s'opérer à l'écran. Mais ce qui m'a le plus marqué lors de ma lecture sont la passion et cet esprit de famille qui transparait. Il faut dire qu'en dix ans, l'équipe avait largement le temps de devenir cette famille. Et il n'est pas difficile d'imaginer combien cette expérience incroyable a pu marquer chacune des personnes qui a pris part aux différents films de Harry Potter.
Malgré sa taille et son volume, j'avoue que je n'ai pas mis beaucoup de temps à le lire (ne vous laissez donc pas impressionné par ces détails). J'étais tellement prise dans ma lecture que les pages défilaient sans que je m'en aperçoive. J'ai maintenant "Des romans à l'écran" à lire. J'espère qu'il n'y aura pas trop de redondances, même si vu l'épaisseur du volume, je ne pense pas que ce soit réellement un soucis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Koneko-Chan
  13 octobre 2012
Un livre tout bonnement magnifique !
Je rêvais de l'avoir entre mes mains, et lorsque mes soeurs me l'ont offert pour Noël, j'étais aux anges ! (J'ai pu deviner le contenu avant même de déballer le paquet cadeau, si ça peut illustrer mon obsession...)
Non seulement, on apprend tout un tas de trucs intéressant sur la structure du film mais on en apprend aussi sur les acteurs ! Quel plaisir de lire les petites anecdotes de tournage, comme lorsque Rupert Grint s'est amusé à faire une caricature de Alan Rickman et que celui-ci l'a trouvé très réussie, etc.
Sans oublier tous ces bonus ! Pouvoir tenir une petite réplique de la carte du maraudeur, lire la lettre de convocation à Poudlard de Harry, comme si c'était la votre, posséder le catalogue de Barjow & Beurk, etc.
Un livre à mettre entre les mains de tous les fans de la saga !
Commenter  J’apprécie          60
louness
  10 février 2012
Dans ce (très beau) livre, sont présentés les films (les six premiers), les créations des équipes (le magyar à pointe, le phénix, les Détraqueurs, et bien d'autres !),… Tout cela est agrémenté de beaucoup d'objets créés pour le film (la carte des maraudeurs, une invitation pour aller au Yule Ball, des publicités pour des produits sorciers, etc.), ainsi que de témoignages de quelques acteurs.
Bien que je n'adhère pas complètement à certains scénarios des films réalisés, il n'empêche que je trouve que l'univers magique créé est magnifique. J'étais vraiment comme une enfant, en lisant ce livre, en le dévorant des yeux, en n'osant pas toucher aux objets ^^ C'était superbe ! Je ne trouve pas d'autre mot !
En prime, il y a quelques explications (2 pages) sur la partie 2 du film Les Reliques de la mort.
Je trouve que les graphistes Miraphora Mina, Eduardo Lima et leur assistante Lauren Wakefield ont fait du très bon boulot, ça devait prendre un temps fou de faire tout cela (tous les produits que vendent les frères Weasley dans leur boutique, les journaux sorciers, la carte des maraudeurs !). Ce sont d'ailleurs eux qui ont fait le graphisme de ce livre ! Une vraie petite merveille pour les yeux ! J'ai beaucoup aimé ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sab02
  26 juillet 2016
Ce livre est un bijou, que dis-je, un vrai trésor!! Les mots me manquent!
Dès que je l'ai eu en main, je n'ai pu m'empêcher de le feuilleter mais en même temps, je ne voulais pas trop en voir pour me laisser la délicieuse surprise de tout découvrir en détail! C'est chose faite et je ne suis absolument pas déçue! Je le conseille très vivement à tous les fans de la saga Harry Potter mais aussi à ceux qui ont aimé et veulent en savoir plus. le livre est enrichi d'un tas de petit documents que l'on se fait un plaisir de sortir de leur petite enveloppe bien scellée! Un vrai bonheur! Magiiiique!
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Koneko-ChanKoneko-Chan   08 février 2013
Rupert Grint admet volontiers qu'il a beaucoup de points communs avec Ron Weasley. Quand il a endossé son rôle, à dix ans, dans Harry Potter à l'École des Sorciers, il avoue que, comme Ron, il n'était pas toujours un élève très attentif. Un jour, alors qu'il tournait une scène de classe, il s'est amusé à gribouiller avec une plume et de l'encre sur son pupitre un portrait d'Alan Rickman qui "n'était pas très flatteur", reconnait-il.
Malheureusement, il n'a pas réussi à cacher son dessin avant qu'Alan - qui était presque toujours "dans son personnage", d'après Ron - se faufile derrière lui, à la façon de Rogue, et découvre sa caricature? Pour Rupert, à l'époque, Alan avait "une présence impressionnante", et il a eu un peu peur, anticipant sa réaction. Mais à la grande surprise de Rupert, Alan lui a confié aimer son dessin et a fini par le garder. "Je crois que j'ai légèrement exagéré ses traits, dit l'artiste, mais je n'entrerai pas dans les détails..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
florencemflorencem   24 février 2013
L'équipe derrière Harry Potter a été ma seconde famille pendant la moitié de ma vie. Depuis l'âge de dix ans jusqu'à mes vingt et un ans. Chaque film occupe une place distincte dans ma mémoire, car ils ont tous marqué une étape, une transition. De plus, combien de garçons de mon âge peuvent-ils se vanter d'avoir tué un serpent géant, risqué leur vie en jouant aux échecs, évité de peu d'être mangé par une araignée gigantesque, failli tomber d'une voiture volante, combattu des dragons, nagé pendant quarante heures, erré dans un labyrinthe plein de dangers, embrassé une fille, puis une autre (bon d'accord, c'est moins inhabituel), sans parler d'affronter en duel le sorcier le plus maléfique de tous les temps ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MinaReadBooksMinaReadBooks   17 mars 2016
- Dans Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, Drago Malfoy, le personnage interprété par Tom Felton, écope d'une blessure après avoir insulté un hippogriffe. Hagrid (Robbie Coltrane) doit donc le transporter à l'infirmerie ; "Hagrid devait me soulever, explique Tom. Et pour que cela fonctionne visuellement, il fallait recréer une version de moi plus petite d'un tiers." Le mannequin à taille réduite de Drago donna l'illusion parfaite d'un Hagrid plus grand, mais il y eut des conséquences inattendues.
"Ma mère était présente sur le plateau ce jour-là, raconte Tom. Moi je me disais, whaou, regarde ça, je suis étendu par terre, comme mort! Mais ma mère était terrifiée, elle a failli s'évanouir. De mon côté je me demandais si je pourrais rapporter le mannequin à la maison! raconte-t-il en riant. Je trouvais que ce serait génial de le mettre dans mon lit. Tu dis que tu dors et en fait tu fais le mur ou quelque chose du genre. Mais ma mère n'était pas du tout convaincue, elle était traumatisée, ce qui est à mettre au crédit des gens m'ont fabriqué. ça devait vraiment me ressembler pour que ma mère y croie!"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
florencemflorencem   24 février 2013
De jeunes enfants sont venus me voir et m'ont dit : "Vous êtes exactement comme le concierge de notre école." Et à chaque fois je me demande : "Mon Dieu, mais dans quelle école sont-ils?"
Commenter  J’apprécie          100
florencemflorencem   24 février 2013
Vraiment, je ne changerais rien à ces dix dernières années... à part peut-être le pull tricoté qui me grattait (Ron aurait vraiment besoin d'un relooking). Oh, et aussi le fait de perdre contre Emma au ping-pong pendant les tournages. J'ai été immensément fier de participer à cette aventure et d'incarner Ron Weasley - un frère, un fils, le meilleur ami de Harry Potter et, soyons honnête, un "rouquin" magnifique !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : cinemaVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

The Hobbit pour les nuls

Qui est le magicien blanc ?

Gandalf
Galadriel
Sauron
Sarouman

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Le Hobbit, un voyage inattendu : Le guide officiel du film de Brian SibleyCréer un quiz sur ce livre
.. ..