AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811206698
Éditeur : Milady (17/02/2012)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 59 notes)
Résumé :
Ciara a accepté un stage dans une station de radio locale dont les émissions nocturnes semblent provenir d'un autre espace-temps. Le secret des DJ : ce sont des vampires, à tout jamais retenus à l'époque à laquelle ils ont été convertis. Mais le rachat de l'entreprise met ces derniers en danger. Sans la station, et le lien qui les unit à leurs différentes époques, ils sont condamnés à se transformer en stupides fantômes du passé. Et Ciara ne tolère pas du tout cette... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
kllouche
  11 mai 2012
La quatrième de couverture annonçait une histoire originale et incongrue, à la fois légère et intense. Elle a su tenir ses promesses pendant la première partie du roman avant de retombé comme un soufflet dans la seconde.
L'intrigue principale sort des sentiers battus par Milady. La radio WMMP est menacée par le géant Skywave de disparition. Ciara est donc chargée en tant que stagiaire marketing d'élaborer un plan de promotion pour gonfler sa rentabilité. La stratégie qu'elle met en place fonctionne. A partir de là, l'histoire se noie dans des intrigues d'agence secrète, de trahison et de vengeance. Quelle déception ! Surtout que niveau suspens sur la fin, c'est zéro. On n'est plus tenu du tout en haleine comme au début.

La musique se tient évidemment au coeur roman. Au début, nous avons la playlist de l'auteur. Chaque titre de chapitre est le nom d'une chanson. Moi qui n'y connais rien en rock, et en musique en général, j'ai été ravie de découvrir quelques chansons excellentes que je peux maintenant écouter en boucle. C'est frais, ça détend, j'approuve !
J'ai quand même un petit bémol. Chaque DJ de la WVMP-le sang du rock est resté coincé dans son époque. Ils sont donc chacun des spécialistes musicaux d'une période. Or, mis à part les musiques de Shane, l'auteur nous offre très peu de titres des chansons qui sont diffusées par Monroe, Jim et les autres. Dommage, ça m'aurait plus.
Ces personnages secondaires sont de toute façon totalement oubliés dans le roman. On ne sait absolument rien sur eux comme s'ils avaient déjà fané. Ciara prêtant qu'ils sont amis ? Vu le peu de temps où ils se « fréquentent », ce n'est pas très crédible….

L'héroïne quant à elle est vraiment originale de bout en bout. Elevée par des parents escrocs, elle a appris à profiter de la crédulité des gens pour les arnaquer. Et tout le monde y passe ! Impossible pour elle de s'empêcher d'exercer son art ! Avant de rencontrer les employés de la radio, loyauté et sincérité étaient des mots totalement absents de son vocabulaire. Loin d'être une guerrière courageuse, elle est même tout l'inverse. Ca fait du bien !

> Si l'idée de départ était excellente, l'auteur n'a pas su l'assumer jusqu'au bout. Elle s'est perdue dans les clichés de la bit-lit, rendant son roman moins intéressant. le sang du rock n'en reste pas moins léger et divertissant : à lire et à écouter sans en attendre trop !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Nanieblue
  23 mars 2012
••• Ce que j'en pense
▬ Dans ce premier tome de la saga, nous suivons Ciara – je ne sais pas si les autres tomes auront la même narratrice – une arnaqueuse professionnelle qui plume les gens afin de pouvoir survivre et surtout se payer ses étude à la fac. Cette jeune femme, loin d'être une héroïne casse-cou et douée pour la bagarre, est embauchée dans une station de radio bien étrange, où les DJ ont la particularité d'être… mort, mort-vivant, qui se nourrissent de sang et qui n'aiment pas trop les bains de soleil. Les DJ de WMMP sont des vampires, de quoi présager bien des péripéties -sanglantes ou non – surtout lorsque Ciara est irrésistiblement attirée par l'un d'eux…
▬ L'intrigue principale est la menace de rachat de la station de radio par une grosse firme: Skywave, qui privilégie les profits à la qualité des musiques qu'ils diffusent. Voila pourquoi Ciara est embauchée comme stagiaire au service marketing. Mais une autre intrigue va se greffer à cette proposition de vente. Je ne vous en dis pas plus, pour ne pas vous spoiler, mais je peux vous dire qu'on parle de fantômes, d'organisation secrète et de très vieux vampires… Alléchant, non?
La première moitié du bouquin se lit tranquillement, le rythme n'est pas très rapide mais il se passe des choses intéressantes, c'est durant cette première moitié du récit qu'on en apprend beaucoup sur les vampires.
Puis tout s'accélère, cela devient de plus en plus palpitant pour finir en bain de sang… Mince j'ai gâché la surprise? Non mais réveillez-vous, y'a des vampires dans l'histoire, ça ne serait pas de la bonne bit-lit sans un p'tit carnage imbibé d'hémoglobine!
Et puis qui vous dis que c'est la vérité? Peut-être que le personnage de Ciara a déteint sur moi et que je cherche à vous embrouillé ^^
▬ Ciara, justement, est une jeune femme avec un fort caractère. Notre héroïne n'a rien d'une super-woman prête à risquer sa vie pour sauver celle des autres. Au début du roman, notre arnaqueuse semble égoïste et très secrète sur sa vie, elle se livre très peu, même à sa meilleure amie Lori. Mais petit à petit, Ciara suscite l'attention et alimente très bien l'intrigue, l'évolution de ce personnage se fait lentement et sans accro. Mis à part quelques morsures…
Parlons un peu de ceux qui mordent, les DJ-Vampires! Chaque vampire a un univers bien à lui, l'époque de leur transformation, et j'ai trouvé ça vraiment sympa de voir évoluer ces morts-vivants dans notre monde d'aujourd'hui. Enfin évoluer c'est un bien grand mot. Je ne parlerais pas en détails des vampires, je vous laisse le plaisir de les découvrir. Ils sont fascinants, parfois flippant, et souvent drôle.
▬ Ces vampires ne sont pas immortels et c'est ce qui m'a vraiment plu dans cette histoire. Toute la légende vampirique, l'état d'esprit des vampires et leur condition apporte quelque chose de nouveau au genre:
“Les vampires se retrouvent “coincés” dans la période au cours de laquelle ils ont trouvé la mort, ce qu'ils appellent leur “Epoque”. Afin de maintenir un certain bien-être référentiel, un vampire continuera à se vêtir et à s'exprimer selon les normes de son Epoque. Par exemple, une femme vampire des années 1920 s'exhibera régulièrement en “garçonne” et prétendra que faire “youpla” avec de multiples partenaires, c'est “formid”.”
On retrouve cependant quelques caractéristiques propre aux vampires comme le besoin de sang, la répulsion concernant les choses sacrées ainsi que l'effet mortel du soleil. Mais l'auteure y a greffé une multitude de petits détails qui donne une certaine fraicheur à cette histoire. Ce n'est pas du réchauffé et c'est super!
Jeri Smith-Ready est une auteure que j'ai découverte grâce à ce titre et j'ai trouvé son écriture vraiment sympa. Tout est bien dosé entre humour, romance, suspense et une pointe de violence sanglante. Les légende sont recherchées, les personnages travaillés, ainsi que la playlist et l'univers musical.
J'ai parfois été dépassée par certaines allusions musicale, mais cela m'a donné envie d'écouter certains des chansons que l'on découvre tout au long du livre.
▬ J'ai aimé l'association vampire&music, mais aussi leur blocage temporel. J'ai aussi aimé cette héroïne qui préfère jouer avec les mots et arnaquer les gens, que de jouer des poings et les blesser physiquement. pour la richesse des personnages vampires que l'on craint & qu'on aime tout de même et aussi les humains qui travaille avec eux.
Ce que je pourrais reprocher à ce premier tome c'est l'action qui arrive un peu tard dans le récit. Et malgré cette héroïne qui sort un peu des “clichés” de la bit-lit, je n'ai pas réussi à m'y attacher.
▬ Je lirais le deuxième tome à coup sûr. Pour voir comment se débrouille Ciara avec ses amis les vampires, mais aussi pour voir comment elle se débrouille dans son nouveau job et surtout pour savoir pourquoi elle est… Je n'en dis pas plus, mais ce premier tome laisse quelques questions en suspend surtout une question concernant Ciara et j'ai bien envie de connaitre le fin mot de cette histoire. ^^
Lien : http://nanieblue.free.fr/QNL..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mutinelle
  28 novembre 2012
Milady a décidé cette année de nous ressortir des séries pure bit-lit, parce que perso, je n'adhère pas trop à la romance paranormale, mon coeur guimauve barricadé derrière son armure en a la nausée. Après La fille du soleil noir (dont vous trouverez mon avis LÀ) paraît ce mois le premier tome du Sang du rock que j'attendais de pied ferme.
Ciara est une étudiante à rallonge, entendez par là qu'elle met du temps à finir son cursus, essentiellement parce qu'elle doit travailler à côté pour les financer. C'est pour cela qu'elle se retrouve à postuler dans une radio pour le poste d'assistante marketing. Rien de bien banal en soit. Sauf que Ciara traine un passé d'arnaqueuse de haut niveau, et que la radio abrite de drôles de DJ. En effet ceux-ci sont des vampires. Là où tout se complique c'est quand Ciara décide de dévoiler leur secret pour sauver la station du rachat par une station concurrente.
J'ai de suite été séduite par la couverture en rouge et noir, des couleurs que je trouve dynamiques et en total adéquation avec le thème du livre. J'ai aussi accroché au personnage qui y figure qui pour moi (après lecture) représente parfaitement Ciara, autant dans l'attitude que dans les vêtements. Malgré le débat entamé avec Tima, qui trouve la fille trop garçon manqué, j'aime beaucoup cette couverture. Donc même sans avoir décortiqué les parutions susceptibles de me plaire, ce livre aurait surement fini dans ma (gigantesque) PAL !
Et j'ai bien fait de céder à la tentation, j'ai beaucoup aimé ce livre ! Oh ! Il ne révolutionne pas le genre, on retrouve les mêmes ingrédients que dans les autres ouvrages dit « bit-lit » : une héroïne forte, un peu rebelle sur les bords avec un courage qui frise parfois l'inconscience, des vampires beaux comme des dieux, dont un plus attirant que les autres et un chouilla artiste maudit, et bien sûr une intrigue policière comme je les affectionne. Voilà ce qui pourrait résumer sommairement le livre.
Ciara est un personnage très attachant, j'ai pu de suite m'attacher à elle. Derrière une assurance et un côté grande gueule, on sent chez elle de profondes failles qui ne nous sont dévoilées qu'au compte goutte, faisant d'elle un personnage très réel, très crédible. Les vampires qui l'entourent sont aussi très proches de ceux que j'ai eu l'habitude de côtoyer dans ce genre de livres : ils ont une partie obscure, sont parfois violents réagissant à leurs instincts et surtout craignent la lumière du jour (même si celui-ci ne les plonge pas dans un profond sommeil) ! Sans oublier le personnage masculin principal, Shane, qui est une âme torturée comme je les aime. Là où l'on trouve une légère différence, c'est que les vampires n'évoluent pas avec le temps, ils restent bloqués dans l'époque où ils sont mort, ayant énormément de mal à s'adapter aux changements, surtout ceux ayant rapport avec la technologie. Mais c'est aussi ça qui en fait des DJ exceptionnels, ils connaissent la musique de leur époque sur le bout des doigts.
Ajoutez à ça la menace de rachat qui plane sur la station et vous avez l'intrigue du roman toute trouvée : sauvons la radio et les vampires qui en dépendent ! Bon évidement, il n'y a pas que ça, on sent qu'il se passe quelque chose entre Ciara et Shane, une histoire naissance, tout en ayant conscience des freins à celle-ci. Ainsi que l'auteur qui nous réserve quelques surprises que je n'avais absolument pas vu venir et qui tiennent en haleine jusqu'à la fin du livre.
Le style de l'auteur est très fluide, j'ai adoré le ton du livre et l'humour de Ciara, cette petite n'est pas née de la dernière pluie et ne s'en laisse pas compter ! Les chapitres s'avalent facilement et la lecture est un vrai plaisir. Je vous conseille d'ailleurs de lire avec un PC pas loin, en effet, chaque chapitre a comme titre celui d'une chanson qui colle parfaitement au sujet de celui-ci. J'ai ainsi découvert quelques titres/interprète et pris plaisir à en réécouter d'autres.
Vous aurez donc compris que j'ai beaucoup aimé ce livre et que je me plongerais dans la suite avec grand plaisir !
Lien : http://mutietseslivres.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
petit-lips
  15 mai 2012
- Ciara Griffin est une arnaqueuse depuis son plus jeune âge. Elle se sert de ce "don" pour financer ses études à la fac. Elle est embauchée pour l'été dans la station WMMP Radio. Rapidement elle découvre que les DJ nocturnes sont des vampires, coincés musicalement et mentalement dans leur époque. Lorsqu'une grosse chaîne de radio décide de racheter la boîte, Ciara a l'idée du siècle : rebaptiser la radio WVMP : le sang du rock, et révéler au monde que les DJ sont des vampires. Elle espère ainsi faire le buzz et apporter de l'audimat. Cependant, ce coup de pub ne sera pas au goût de tout le monde, et toute l'équipe va se retrouver en danger...
- L'auteure a su ne pas tomber dans tous les clichés de base concernant les vampires et nous offre une toute nouvelle vision de nos amis à crocs. Les vampires sont liés à l'époque où ils ont été transformés. Ils ont besoin de vivre dans le passé, tout en restant connecté au présent, afin de ne pas devenir fous et risquer de se faire embarquer par le Contrôle (agence internationale qui les suit de près).
- J'ai adoré tous les personnages ! Ciara est une héroïne pas comme les autres. Son passé n'est pas ce que l'on a l'habitude de retrouver dans les livres de ce genre (ni dans d'autres genres d'ailleurs). Elle est drôle (hé oui, il y a aussi pas mal d'humour dans ce livre), intelligente et elle fera tout pour aider ses nouveaux amis.
J'ai complètement craqué pour Shane ! C'est un vampire bien plus humain qu'il ne le croit et tellement mimi ! Tous les autres vampires de la bande apportent quelque chose à l'histoire et à l'ambiance du roman. L'histoire de Monroe m'a fait pensé à un épisode de la série Supernatural :)
Les TOC de certains vampires m'ont bien fait rire (la pauvre Regina ^^).
- Pour conclure, ce livre est une vraie pépite ! J'ai adoré l'histoire, le style, les personnages, l'humour, les références au rock... tout quoi ! le tome 2 est prévu pour le 22 juin, inutile de vous dire qu'il va rapidement rejoindre ma PAL, et qu'en plus je vais me faire un plaisir de le savourer pendant l'été !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
soulmates_will_die
  07 novembre 2012
J'ai repéré ce premier tome il y a quelques temps via la blogosphère et je voulais vraiment le lire. La couverture est juste magnifique et donne envie et le titre a pesé aussi énormément dans la balance.
Le sang du rock -Wicked Game c'est donc l'histoire de Ciara, à prononcer Kira, jeune étudiante qui excelle dans l'arnaque en tout genre depuis son plus jeune âge. Pour financer ses études, elle postule comme stagiaire dans une radio en déclin. le premier chapitre s'ouvre d'ailleurs sur son entretien d'embauche. On comprend tout de suite à qui on a affaire: Ciara est une femme forte. Pourtant, au fil des pages le vernis finit par craquer et on apprend vraiment à connaître cette jeune femme. Elle lutte intérieurement tout au long de ce premier tome pour devenir quelqu'un de bien. En aidant les vampires et cette radio, c'est finalement elle qu'elle aide le plus.
Ce livre est pour moi un pur délice. L'originalité est partout dans ce livre. de la playlist annoncée au début du livre aux titres des chapitres illustrés par un titre de chanson. Jeri Smith-Ready aurait très bien pu en faire moins mais ce détail apporte selon moi un gros plus au lecteur pour rentrer dans l'univers qu'elle nous propose. D'alleurs, j'ai lu presque toujours en écoutant les morceaux. J'ai donc trouvé cette approche trés vivante et interactive. Je remercie d'ailleurs l'auteure de m'avoir permis de découvrir une chanson et un artiste que j'adore à présent: Luka Bloom avec Ciara. ensuite, je dois avouer que ce livre, loin des clichés habituels de la Bit-lit m'a énormément plu.
Les personnages ont des faiblesses: Ciara par exemple, mais surtout les vampires. On a toujours vu des vampires surpuissants, beaux à tomber par terre et Jeri Smith-Ready nous livre ici des vampires figés dans l'époque où ils ont été transformés, bourrés de TOCS en tout genres et attachants. Ils ont tous leurs particularités mais j'ai bien entendu à l'instar de Ciara, craqué sur le beau Shane. Vampire mort en 1995, il est doué d'une humanité particulière. Alors que Ciara est parfois cynique et rentre-dedans, Shane est hyper-sensible et voir ces deux être si dissemblables a été un plaiisr.
C'est donc pour moi une très bonne découverte littéraire et j'ai hâte de lire la suite. Même s'il m'aura manqué un petit plaisir sûrement du au fait que j'ai eu du mal à me représenter les personnages et qu'il leur a manqué un soupçon de profondeur pour que j'en sois amoureuse, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde avec ce livre. Jeri Smith-Ready excelle aussi bien dans les dialogues, que dans les descriptions ou les quelques scènes de « combats ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
CallieCallie   22 février 2012
En bas des marches, David a la main posée sur la poignée d'une porte close. Il prend une inspiration brève mais profonde comme s'il allait déclarer quelque chose de capital. Mais il se contente finalement de secouer la tête.
- Ce sera peut-être mieux si vous les rencontrez sans idée préconçue. Si vous leur plaisez, le job est à vous.
Je hoche la tête. Il ne met pas la pression-pas du tout.
David ouvre la porte et me fait entrer dans un petit salon plongé dans la pénombre. Un épais nuage de fumée de cigarette s'est amoncelée au-dessus de la lampe halogène dans l'angle gauche, au fond, atténuant les ombres blafardes de la pièce.
J'ai les yeux qui piquent, et il me faut un moment pour ajuster ma vision. Je les ferme à demi et réussis à distinguer un groupe de...
Dingues.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lillymarronlillymarron   08 avril 2012
- Ne t'en va pas.
- Il n'y a que le soleil qui pourra m'obliger à partir;
- Règle le réveil pour éviter de prendre feu, alors.
- C'est fait. Plus l'alarme de mon téléphone, au cas où.
Je l'entends souffler sur les bougies, puis enlever son jean et sa chemise. Je veux ouvrir les yeux pour le voir, mais mes paupières sont collées par la fatigue.
Il se glisse sous les draps et m'attire contre lui. La sensation de sa peau contre la mienne devrait me faire battre le coeur, m'exiter aussitôt, mais je me contente de savourer à quel point je me sens rassurée de le savoir dans mon lit et de penser à quel point je l'aime.
Hein?...
Oh, merde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
NanieblueNanieblue   23 mars 2012
Les vampires se retrouvent “coincés” dans la période au cours de laquelle ils ont trouvé la mort, ce qu’ils appellent leur “Epoque”. Afin de maintenir un certain bien-être référentiel, un vampire continuera à se vêtir et à s’exprimer selon les normes de son Epoque. Par exemple, une femme vampire des années 1920 s’exhibera régulièrement en “garçonne” et prétendra que faire “youpla” avec de multiples partenaires, c’est “formid”.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
RhiaRhia   15 mars 2013
"Je dédie cette dernière chanson à tous ceux d'entre vous qui se demandent s'ils sont en train d'assister à leur dernier lever de soleil. Ca m'est arrivé de nombreuses fois. Les parents, les curés et les hommes politiques pensent que le rock est à l'origine du désespoir des jeune. Ils ne comprennent pas qu'il n'en est que le reflet. Ils oublient aussi que la musique peut être une source d'espoir, une raison de vivre."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NanieblueNanieblue   23 mars 2012
Il a prit mon sang -et ma vie. Il a fait de moi ce que je suis aujourd’hui, et même si je vis un millier d’années, jamais je ne maitriserai mieux le blues. (Il prend une longue bouffée et recrache la fumée en souriant.) Mais le blues me possèdera pour l’éternité, alors, je considère que ce n’est pas rien.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : bit litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1711 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre
.. ..