AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782902912070
206 pages
Éditeur : Editions Jean-Pierre Gyss (30/11/-1)

Note moyenne : 2/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Incorporé de force dans l'armée allemande, prisonnier des Russes au camp de Tambow.

La Babouchka retrace ce drame vécu par l'auteur, d'une fammille de vieille ascendance alsacienne. jean Steinmetz est né en 1920. Il passa sa jeunesse à Strasbourg, où il fit ses études au collège St-Etienne. Alsacien, il suivit le sort des compatriotes de son âge: A la fin de1939, il est évacué avec sa famille en Dordogne. en mai 1940, il est affecté à l'Etat Major du ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sly
  30 avril 2012
Un récit que tout alsacien-lorrain doit lire....Etant alsacien je me suis donc lancé dans cette lecture.
Ce livre met en scène un personnage Stannick qui permet à l'auteur de décrire les différentes étapes qui ont suivi son incorporation de force dans la Wehrmacht et son passage dans le camp de Tambow en Russie.
La Babouchka rend hommage à tous ces alsaciens-lorrains qui ont dû contraints et forcés endosser l'uniforme allemand et aller combattre ceux qui étaient leurs alliés.
Sur le fond le thème est honorable, malheureusement j'ai trouvé que le style était trop travaillé et est un peu trop poétique. du coup, on a du mal à se rapprocher de ce qu'on vécut comme calvaire ce malgré-nous.
Les sujets traitants de la seconde guerre mondiale sont légions, il est donc très difficile de ne pas être comparé à ceux-ci. Et c'est bien dommage, car ce n'est pas un livre de trop, ils ne seront jamais assez pour honorer la mémoire de ceux qui ont combattu pour notre liberté. Simplement, l'aspect trop poétique retire une grande partie du tragique et c'est ce qu'il m'a le plus gêné durant la lecture.
C'est un travail de mémoire important que nous délivre Jean Steinmetz fondateur de l'Association des Anciens de Tambow et qu'il présida pendant 10 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SlySly   18 avril 2012
Tout regard à l'intérieur de soi-même est, à certaines époques de la vie, un enrichissement, une source vive de réconfort, le secret pour retrouver un équilibre.
Commenter  J’apprécie          60
SlySly   27 avril 2012
Le monde des prisonniers est un univers dans lequel les choses les plus insignifiantes prennent des dimensions extraordinaires qui impriment dans l'âme des hommes des malaises terribles, détruisant parfois toute camaraderie.
Commenter  J’apprécie          40
SlySly   19 avril 2012
Il fallait que la défaite de la France fût bien grande pour que son chef n'eût pas le courage de crier " Halte ! Ne touchez pas à nos fils ! "
Commenter  J’apprécie          40
SlySly   17 avril 2012
La France est battue, mais pas morte, car il y a la jeunesse !
Commenter  J’apprécie          50
SlySly   19 avril 2012
il y a des moments dans la vie où seul le silence peut donner un sens profond aux mots qui se laissent deviner...
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : déportationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2022 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre