AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782205040586
46 pages
Éditeur : Dargaud (07/06/1996)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 31 notes)
Résumé :
5 histoires

1: Le dissolvant malfaisant
Iznogoud fait appel à un Djinn qui a le pouvoir de dissoudre toute personne ou objet qui ose le toucher.

2: L'invisible menace
Dilat apprend à son patron qu'un nouveau mage est arrivé en ville, et que ses pouvoirs sont si grands qu'il peut rendre les gens invisible.

3: Le Diamant de malheur
Iznogoud veut donner au Calife un diamant qui porte malheur .
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Dionysos89
  05 octobre 2012
Enième aventure du Vizir qui voulait devenir Calife à la place du Calife, "Iznogoud l'infâme" est malgré tout une des premières histoires sur ce phénomène oriental, et donc à mettre dans le haut du panier.
À une époque où toutes les idées sur ce personnage n'avaient pas encore été usées jusqu'à la moelle, Jean Tabary et René Goscinny s'en donnent à coeur joie pour mettre un action la cour, quelque peu vide malgré tout, du Calife. On se plaît, on se délecte même, à regarder s'exciter ce petit personnage dont l'intellect et l'ambition vont plus vite que les compétences de ses sous-fifres ; on croirait y voir Louis de Funès dans la plupart de ses films : un petit teigneux avec du pouvoir, mais malotru, ambitieux et pour qui tout le monde ne va jamais assez vite !
Délectable donc, et toujours risible selon l'actualité, malgré quelques scènes déjà redondantes.
Commenter  J’apprécie          210
jppoprawa
  01 novembre 2018
« Iznogoud a une seule et unique obsession, prendre la place du bon, très bon calife, Haroun el Poussah. Il imagine toutes sortes de stratagèmes, plus malveillants les uns que les autres, qui systématiquement se retournent contre lui. »
Ce livre « Iznogoud l'Infâme » des « Aventures du Calife HAROUN el POUSSAH » contient plusieurs histoires :
- le Dissolvant Malfaisant,
- L'Invisible Menace,
- le Diamant de Malheur,
A vous d'en découvrir le contenu.
Bande dessinée pour nos enfants, pas sûr !!
Bonne lecture à vous.

J'ai bien aimé.
Commenter  J’apprécie          60
LeScribouillard
  13 février 2018
Difficile de retrouver les albums d'autrefois, à ce que je vois sur le Net. Celui-ci n'était pas trop mal pourtant, c'est d'ailleurs par là que j'ai commencé.
Disons-le bien, aucune des cinq histoires ne révolutionneront quoi que ce soit à la série. "Le dissolvant malfaisant" utilise pour autant le running-gag presque aussi bien que "Le tapis magique" et est autant ancré que lui dans la parodie des mille et une nuits. "L'invisible menace" marche sur la même voie, et "Le diamant de malheur" est une telle succession de catastrophes qui ne m'avaient peut-être pas plues à l'époque, petit sensible que j'étais, mais que j'aurais aimé voir développée sur quelques pages de plus. "La figurine d'Afrique", c'est du bon cru aussi, rien que pour l'épisode de la brosse sacrée. Enfin, "Le mystérieux colleur d'affiche" offre une flopée de clins d'oeil à notre époque, ce que Tabary ne cessera pas de continuer par la suite, pour le meilleur comme pour le pire.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   24 mars 2012
Iznogoud : Djinn, il paraît que tu disposes de pouvoirs surnaturels.
Le djinn : Eh oui, je suis un dissolvant. Quand un être quelconque a le malheur de toucher l'eau où j'habite, je le dissous instantanément... Tu veux essayer ?
Iznogoud : Non, mais tu peux m'aider... J'ai un problème insoluble.
Le djinn : Rien n'est insoluble pour moi ! Dans le bon vieux temps, un calife jetait dans cette mare tous les conseillers qui lui déplaisaient... il appelait ça dissoudre le parlement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
Dionysos89Dionysos89   03 mars 2012
Patron ! Non ! Vous regretterez l'histoire de ce diamant dément du démon dès demain !
Commenter  J’apprécie          60
jppoprawajppoprawa   01 novembre 2018
Mendiant: Qui veut mon beau diament ?
Dilat Laraht: Patron ! Non ! Vous regretterez l'histoire de ce diamant dément du démon dès demain !
Iznogoud: Alors, comme ça, ton diamant porte malheur ? Raconte moi çà.
Mendiant: Oui, Hélas, et je vais vous raconter ça.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Video de Jean Tabary (2) Voir plusAjouter une vidéo

Plateau Jean Tabary
Alors que René GOSCINNY vient de mourir, Jean TABARY, le dessinateur d'Iznogoud, est invité sur le plateau du journal. Interviewé par Patrick LECOCQ, il évoque la création du personnage d'Iznogoud par René GOSCINNY ainsi que sa collaboration avec l'auteur. En alternance avec des inserts de la bande dessinée, Jean TABARY explique l'importance de René GOSCINNY dans la bande dessinée et...
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16256 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre