AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782362344886
94 pages
Éditeur : Edition Dynamite (15/09/2016)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
[RESERVE A UN PUBLIC AVERTI]

Jeune femme libérée des années 1990, Serena s’initie aux amours épicuriennes et évolue sous l’oeil complice de Marco, son compagnon. Une chance que son intense (en)vie amoureuse se marie joyeusement aux désirs exacerbés des gens qu’elle rencontre, qu’ils soient fêtards sortant de boîte, pompiste ou gynécologue… Luca Tarlazzi, avec la maestria d’un artiste de la Renaissance, nous offre une peinture de l’Italie fin de siècle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
blandine5674
  21 décembre 2016
Comment s'y prend-t-on pour faire la critique d'une BD porno sur un site littéraire et sérieux ? Première investigation dans ce domaine et grâce à Masse critique. C'est l'histoire de la belle Serena et Marco, couple libertaire. Des scènes classiques qui montrent bien que l'auteur est un homme, l'histoire tient quand même debout avec une fin en forme de clin d'oeil. Les dessins et couleurs sont beaux et parlants.
Commenter  J’apprécie          180
Bouvy
  20 septembre 2016
Serena et Marco forment un couple aux moeurs libres. Ils sont clairement amoureux mais Serena, souvent avec la complicité de son conjoint est toujours partante pour un bon coup. Marco n'est pas en reste, c'est un gai luron et avec sa belle, il est assez partageur...
Pour cette version, nous avons la compilation des épisodes 1 & 2 de Sex In Italy. Les dessins sont assez réussis, surtout la belle Serena. On sent l'influence de Manara dans le trait et la façon de dessiner les femmes mais en Italie, y a-t-il encore un dessinateur qui oserait dessiner des corps féminins en se vantant qu'il ne connait pas le maître ? Les couleurs, plutôt pastelles, donnent un rendu agréable à l'ensemble. Côté décor et paysage, c'est assez minimaliste, le corps de l'héroïne prenant une place prépondérante dans cette bande dessinée. Côté scénario et dialogue, c'est franchement creux, ça se lit vite et sans effort mais peut-on le reprocher à cet ouvrage dont le but n'est pas d'irriguer les neurones mais plutôt de faire migrer le sang vers des zones plus érogènes. Et là, je dois dire que l'auteur réussi pas mal son objectif. Dans l'ensemble, c'est une bande dessinée à l'érotisme agréable pour les yeux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
kuroineko
  23 décembre 2016
Lu dans le cadre de Masse Critique.
Première incursion dans la BD érotique. Plus qu'une histoire suivie, Tarlazzi dessine diverses scénettes avec comme héroïne la blonde et pulpeuse Séréna, ainsi que son compagnon Marco. Chaque mini - histoire met en scène les prouesses sexuelles de toutes sortes des personnages.
Il faut reconnaître que la blondinette n'a pas froid aux yeux. Ni ailleurs si l'on en juge sa garde-robe particulièrement minimaliste (qu'elle ne garde jamais très longtemps de toute façon ). Marco, contrairement à la fourmi de la fable, est volontiers partageur, qu'il s'agisse d'amis, d'inconnus, hommes, femmes... Il n'est vraiment pas regardant. Ni jaloux.
Il n'y a pas grand chose à dire sur le scénario. Il sert de prétexte aux folies torrides et dénudées de Séléna et Cie. le dessin quant à lui est de qualité. La plastique des demoiselles peu farouches aurait de quoi faire fantasmer plus d'un homme avec de gros seins, une taille fine, des fesses calibrées au millimètre près et des jambes galbées qui semblent n'avoir pas de fin.
Les hommes croqués de ce volume n'ont pas à rougir non plus de leur anatomie.
Reste une lecture rapide et divertissante. Mais pas de quoi garder un souvenir impérissable. Ce qui n'est d'ailleurs, je crois, pas le but poursuivi...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
paraty62
  27 décembre 2016
Lu dans le cadre de la masse critique Babeio.
Pas spécialiste du genre j'ai voulu tenter l'aventure et découvrir cette ouvrage vendu comme un "classique" du genre.
Il est vrai que les illustrations sont de qualité, le coup de crayon est vraiment bon...
Quand à l'histoire elle tient en quelques mots, servant surtout de prétexte a des petites scénettes mettant en scène une jeune femme libre et son ami partageur...
Une bonne surprise, je ne m'attendais pas à un ouvrage de si bonne qualité même si il manque malgré tout une histoire derrière tout ça j'ai quand même aimé, et surtout la fin en forme de clin d'oeil de l'auteur.
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Sceneario   22 septembre 2016
On dévore cette première intégrale d'une traite. On découvre cette jeune héroïne et son compagnon, on la suit des yeux et finalement on en redemande...
Lire la critique sur le site : Sceneario

Lire un extrait
autres livres classés : érotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3886 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre