AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782265037984
Éditeur : Fleuve Editions (01/03/1988)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 4 notes)
Résumé :
La créature jaillie d'un recoin sombre et se précipita sur les nouveaux venus. Ses mâchoires à la force surhumaine se plantèrent dans une épaule et arrachèrent un morceau de muscle écarlate. Une ivresse de mort s'empara du groupe. Des griffes éraflèrent visages et poitrines. Des dents claquèrent, broyant membres et gorges.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Fab72
  23 juillet 2014
Béa, héroïnomane et prostituée, essaie une nouvelle drogue que lui propose, Evil, une mystérieuse inconnue. Une fois la pastille noire avalée, le trip de Béa passe par deux phases : la jouissance (un coït original) puis sans transition la souffrance (la sensation d'avoir chaque organe de son corps arraché et découpé). Au réveil, elle ressent une envie irrésistible de vampiriser l'énergie vitale des êtres vivants. C'est la seule façon de calmer la faim qui lui noue l'estomac et de lutter contre le froid qui lui gèle le sang. Béa est devenue une sangsue qui se nourrit des ondes vitales d'autrui.

Quelle est la véritable nature d'Evil et du tourbillon de particules noires qu'elle transporte dans son sac ? L'écoulement de sa drogue dans le milieu des camés ressemble à une invasion…

Ce troisième et dernier roman Gore de Christian Vilà est le meilleur. Les scènes gore sont des plus gerbeuses. Notamment lorsque son personnage mastique la chair avant de la recracher en maintenant ses victimes en vie le plus longtemps possible pour emmagasiner de l'énergie. Ainsi une innocente, la peau et les muscles déchirés, a le temps de voir ses intestins dégringoler de son ventre avant de mourir… Les sensations (dont la culpabilité) de Béa face à ses pulsions incontrôlables sont très bien décrites.
Cependant, tout n'est pas parfait. L'enquête de l'inspecteur Chipalon (personnage déjà présent dans « Clip de sang ») est inutile, les magouilles des dealers et des proxénètes pas des plus passionnantes. Sans compter certaines facilités comme le frère de Béa et le médecin spécialisé dans les maladies tropicales qui en savent plus que tout le monde. Enfin, certains détails me paraissent maladroits comme les noms ridicules (Evil, Nonos le chien de la concierge). Mais ne faisons pas la fine bouche devant ce Gore plutôt bon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
hellrick
  18 février 2019
Après CLIP DE SANG et L'OCEAN CANNIBALE, Christian Vila revient pour son troisième et dernier « Gore ». Les deux précédents constituaient de sympathiques réussites bien qu'ils s'inscrivaient dans les schémas classiques du genre et fonctionnaient comme des hommages aux séries B horrifiques. Ce troisième roman (depuis réédité, comme les deux autres, chez ActuSF) se montre plus original et ambitieux. Il mélange fantastique, horreur rentre-dedans et, comme souvent, polar avec une vague enquête menée par Chipalon, flic précédemment croisé dans CLIP DE SANG.
Une prostituée droguée, Béa, reçoit une nouvelle drogue de la part d'Evil, une inconnue sexy mais guère fréquentable. La pastille noire lui offre un trip mémorable et sans équivalent mais la laisse aussi dans un état de souffrance et de faim insatiable qu'elle ne peut calmer qu'en absorbant l'énergie vitale d'autres personnes. Devenue une sorte de succube junkie Béa assiste à la prolifération de la drogue dans les milieux sordides.
LA MORT NOIRE est probablement le meilleur des trois « gore » signés par Vila : l'originalité du sujet, la description des milieux interlopes, les personnages bien brossés (dans les limites de ce genre de littérature), la touche d'érotisme assez poussée et les scènes sanglantes et répugnantes en pagaille en font une lecture tout à fait recommandable (et recommandée) pour les amateurs. C'est de l'horreur efficace, sans beaucoup de subtilité, mais fort appréciable et qui ne triche pas avec le lecteur dans son intention manifeste de lui en mettre plein la vue et de lui soulever l'estomac.

Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


autres livres classés : goreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
675 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre