AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266192125
448 pages
Éditeur : Pocket (14/11/2008)
3.99/5   90 notes
Résumé :
Au château du Hayolt, le pouvoir a glissé entre les mains d’Ineluki, le Roi de l’orage et du Prêtre Rouge, son âme damné ; le Roi souverain Elias n’est plus qu’une marionnette qu’ils manipulent (mais a-t-il jamais été autre chose ?). Et justement Elias « décide » d’envoyer vers la Pierre de l’Adieu, où se concentrent les rebelles, une armée commandée par le duc Fengbald. Mauvaise nouvelle pour la résistance, qui n’est pas prête à affronter les forces infiniment supé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
boudicca
  14 juin 2012
Sans surprise ce sixième tome de la saga « L'Arcane des épées » est aussi réussi que les précédents. La guerre fait désormais rage entre les forces du roi de l'Orage et de Joshua qui entreprend avec les siens un combat désespéré pour sauver le monde d'Osten Ard. Cette fois il n'est pourtant plus question de se contenter d'attendre et de repousser l'ennemi : le prince passe à l'attaque afin de reprendre l'avantage, soutenu dans son entreprise par de nouveaux alliés que l'on espérait plus. Tad Williams nous offre encore une fois des scènes de batailles remarquablement prenantes et auxquelles il est difficile de rester indifférent.
Ce tome-ci nous permet également d'assister aux retrouvailles tant attendues de Miriamélé et de Simon à la Pierre de l'Adieu. Tous deux sont toujours aussi attachants, à commencer par le jeune homme dont on peut mesurer à tel point il a évolué et mûrit entre ce sixième volume et le premier où il n'était encore qu'un jeune domestique de la forteresse du Hayholt. Les autres protagonistes ne sont pas en reste et nous offrent pour certaines des moments de bravoure inoubliables. Les dernières scènes nous laissent entrevoir que le septième tome marquera le début de la fin et on a hâte de le découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Pandorra
  22 avril 2020
Dans la continuité des 5 tomes précédents, avec son lot de moments forts et de surprises, de tristesses et de colère aussi !
La plupart de nos héros sont donc ensemble, organisant la résistance et réfléchissant aux futurs actions tandis que l'armée envoyée par le Roi Élias est rassemblée non loin et se prépare à les attaquer.
Ils sont bien plus nombreux, bien mieux équipés et ce sont de vrais soldats, le combat sera inégal, le prince Josua le sait mais il s'efforce de garder le moral et de motiver ses troupes, et pour cela il est aidés par ses plus proches alliés dont le noble de coeur Déornoth.
Le combat sera sanglant, violent et les pertes seront lourdes.
L'auteur trouve toujours les mots justes pour nos décrire les événements, avec un mélange parfait de violence, de brutalité et de délicatesse que j'apprécie beaucoup.
Cette terrible bataille est au coeur du récit, avec en parallèle le périple de la princesse Miriamélé accompagné du Duc Isgrimnur, de Cadrach, du célèbre chevalier (et présumé mort) Camaris et de Tiamak, ils avancent tant bien que mal dans un environnement hostile, espérant retrouver Josua.
Il y a également Maegwin qui motive son peuple à reprendre les terres qui leurs appartiennent, malgré les troupes du roi qui les menacent, car elle est persuadée que les Dieux lui ont confié cette mission... alors que la vérité s'annonce bien cruel et la fin tragique, c'est avec une grande surprise qu'un très ancien allié arrive juste à temps pour lui venir en aide, honorant ainsi une dette.
Bref, un tome très riche en actions, les événements sont surprenants, des groupes se forment et je l'espère vont finir par tous se rejoindre et s'unir sous la bannière du prince Josua, que j'affectionne beaucoup ! Malgré les blessures qui le tourmentent, les enjeux énormes, il reste très attentionné, attentif aux autres, prenant parfois un peu trop sur lui la misère du monde. C'est vraiment un personnage très intéressant. Ils le sont d'ailleurs presque tous, Géolé, Aditu et Jiriki, Simon, Binabik, Sludig... fascinant, mystérieux, attachants, malgré les défauts, malgré les failles, ou au contraire grâce à cela.
Nous avons aussi enfin des réponses à nos nombreuses questions, mais il reste encore une grande part d'ombre, de mystère, notamment sur les 3 Épées, qui semblent être l'unique chance des hommes face aux terribles ennemis que sont les Norns et Ineluki, le roi de l'Orage... mais comment les utiliser ? Qui et quand ?
En revanche, je ne parviens toujours à apprécier Miriamélé, elle m'agace !
C'est donc avec toujours autant de plaisir que je me lance dans la suite des aventures, dont le dénouement est proche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CasusBelli
  01 octobre 2017
Ce tome commence par l'épilogue de la bataille de la Stefflod (qui a débuté à la fin du tome 5) qui est superbement racontée avec son lot de moments de bravoure et de tragédies : quel brio !
Les réponses à de nombreuses questions sont données avec quelques révélations qui rendent le récit toujours plus passionnant, le retour de Camaris, héros légendaire que l'on croyait disparu ou mort n'étant pas la moindre de celles-là.
L'ennemi devient un peu moins mystérieux et si le déséquilibre des forces est encore criant, l'espoir est réel avec le regroupement des rares alliés sous la bannière de Joshua.
Je confirme tout le bien que je pense de Tad Williams, j'ai vraiment hâte de voir comment tout cela va se terminer.
La psychologie des personnages et leur interaction est un pur bonheur de lecture ainsi que la richesse de l'ensemble.
Bien sûr il y a quelques petites longueurs (toutes relatives), un ou deux personnages qui n'arrivent pas à susciter mon intérêt (avis très personnel), cela dit, selon mes critères on est pas très loin de la perfection, je passe au tome 7 avec avidité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lehibook
  16 mars 2021
Sixième volume de la saga ; La grosse baston devant la Pierre de l'adieu marque l'inversion de la marée : pour la première fois et malgré un rapport de forces toujours défavorable , Josua l'emporte sur l'armée de son frère non sans de nombreuses pertes. L'entrée en jeu de nouveaux alliés est aussi un signe positif. Plusieurs topoï de la fantasy apparaissent : le héros disparu (Camaris) qui revient (courant chez Eddings , Gemmell …) , la bataille inégale gagnée . Côté soap opera il ya les retrouvailles entre Simon et Miriamélé … mais ce n'est pas vraiment à l'eau de rose .
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
piccolaninapiccolanina   05 janvier 2018
Dans les arbres , elle voyait des oiseaux multicolores et des singes moqueurs , et même des serpents amorphes qui pendaient comme des lianes boursouflées . Au crépuscule , des nuages de chauves-souris prenaient leur envol et changeaient le ciel en une nuée d'ailes tourbillonnante . Les insectes , eux aussi , étaient partout , bourdonnant , piquant , leurs ailes se reflétant dans la lumière inégale . Même la végétation bougeait et changeait : les roseaux et les arbres ployaient avec le vent , les plantes aquatiques ondulaient avec chaque vaguelette . Le Wran était une tapisserie dans laquelle chaque fil semblait être en mouvement . Tout était vivant .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
lehibooklehibook   16 mars 2021
Tiamak jeta un regard dégoûté sur les plantes ruisselantes et laissa tomber sa poignée de roseaux dans l’eau fangeuse. Tout poisson qui avait pu se trouver alentour devait maintenant avoir disparu.

Pourquoi m’avez-vous fait cela ? gémit-il misérablement à l’adresse de Ceux qui Observent et Façonnent.
Commenter  J’apprécie          30
tgranductgranduc   14 octobre 2012
Tiamak observait la surface immobile. Il n'était qu'à moitié à ce qu'il faisiat, si bien que lorsque le poisson apparut, masse sombre glissant entre les nénuphars, le coup de Salanais vint bien trop tard. Tiamak jeta un regard dégouté sur les plantes ruisselantes et laissa tomber sa poignée de roseaux dans l'eau fangeuse. Tout poisson qui avait pu se trouver alentour devait maintenant avoir disparu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Tad Williams (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tad Williams
Cette semaine, la librairie Point Virgule se penche sur un sujet qui ne manque pas de chien : la place laissée aux animaux dans les littératures de l'imaginaire.
- Masques et Monstres, R. Oncedor, 23€ - La légende du noble chat Piste Fouet, Tad Williams, Mnemos, 21€ - La communauté des esprits, tome 2 de la Trilogie de la Poussière, Philip Pullman, Gallimard Jeunesse, 22€
Musique du générique d'intro par Timo Vollbrecht.
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1911 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre