AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : SIE133656_227
Éditeur : Robert Laffont (30/11/-1)
3.35/5   20 notes
Résumé :
Les dieux du passé ont laissé derrière eux de marques indélébiles. C'est aujourd'hui seulement -alors que nous redécouvrons des techniques astronautiques oubliées depuis des millénaires- que nous sommes en mesure de les déchiffrer. Nous sommes convaincus en effet que nos ancêtres ont reçu la visite de cosmonautes venus d'autres planètes. Et si nous ignorons encore à l'heure actuelle l'identité et l'origine de ces intelligences cosmiques, nous affirmons néanmoins que... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
cascasimir
  09 octobre 2019
J'ai connu Von Däniken, lu la Bible, survolé le site de Nazca, et dessiné les cartes de Piri Reis... Il y a un jour, une décennie, un siècle !
J'étais un Immortel!

Mais, j'avais 10 ans, et on croit toujours être immortel, à cet âge..

J'ai plongé dans les sables du Temps, et contemplé la Pyramide de Chéops, et ses "proportions merveilleuses (la hauteur multiplié par un milliard = la distance entre la terre et le soleil, le quotient de la surface divisé par la double hauteur= Pi, 3,1416...)"

Mars 1963, Université d'Oklahoma: " les biologistes constatèrent que les cellules épidermiques du cadavre de la Princesse Mene,(momifiée) étaient encore aptes à la Vie!"
Momie : illusion du retour à la vie?

Une autre pyramide!
Palenque et la sculpture d'un être humain, ( avec un "couvre-chef surmonté d'inévitables antennes"), dans un engin spatial, " qui se termine en une grande grande gerbe de feu"...

L'observatoire de Chichén-Itza ressemble à un observatoire actuel: "la coupole qui le surplombe est percé d'ouvertures, où le ciel étoilé se découpe la nuit".

J'ai usé mes yeux sur la carte de Piri Reis, ( tracée en 1513, et authentifiée au carbone 14) détaillant l'Antarctique découverte en... 1818...

J'ai toujours 10 ans, ( Si tu me crois pas, hé, je te tarte la gueule, à la récré !) et je veux toujours rêver et m'émerveiller si vous me susurrez, à l'oreille, des histoires fantastiques...

Les Géants n'existent pas? Il y a un squelette de 2m58, au musée de Mons : le Géant Constantin...
Et cette controverse sur la "pile électrique de Bagdad", datée du IIIe siècle avant J.C....
Ou encore " la machine d'Anticythère" datée de 150 avant J.C, un calculateur astronomique...

"Il y plus de choses sur la terre et dans le ciel, que n'en rêve votre philosophie". Hamlet, Shakespeare.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          746
Glesker
  04 février 2013
La lecture de cette ouvrage au charme des 70's a, du moins au départ, ceci de troublant que, l'ensemble des indices collectés par l'auteur tend indubitablement à convaincre de l'existence des extra-terrestres. Ou du moins à étayer la thèse de l'ufologue Von Däniken qui prétend que des aliens ont visité périodiquement et depuis des temps immémoriaux notre planète. Dans quel but ? Probablement à des fins d'études. À moins qu'ils ne viendraient là y vérifier le résultat et les progrès de leurs expérimentations : un croisement entre des gène E.T. et primates qui aurait donné la souche des humains ?
L'auteur nous présente, pour argumenter sa thèse, quelques curieuses représentations d'un "cosmonaute" sur un bas-relief pré-Colombien, des géoglyphes de Nazca, des cataclysmes cités par la Bible...
En bref, autant de "preuves" suffisamment imprécises pour être sujettes à toutes les interprétations lorsqu'elles sont extraites de leur contexte.
Une lecture très distrayante cependant.
Commenter  J’apprécie          70
windigo
  05 février 2020
Ce livre est à l'origine de la théorie des anciens astronautes, et l'émission Nos ancêtres les extraterrestres (Alien theory) s'inspire de celui-ci.
Bien que certaines idées dans ce livre soient certainement très discutables, elles n'en restent pas moins intéressantes. Ce bouquin, qui date de 1968, donc écrit il y a plus de cinquante ans, reste tout de même un peu loin des découvertes scientifiques plus récentes. Comme, par exemple, lorsqu'il est question de l'Arche de Noé, Von Däniken affirme, à la page 74, que seulement trois pièces de bois ont été trouvées, et que «Pour le reste, il n'y a guère de chance que l'on découvre jamais d'autres vestiges d'un bateau de bois construit il y a 6 000 ans.» Des découvertes plus récentes ont démontrées le contraire.
J'ai un doute sur la vérité de certaines théories véhiculées dans ce bouquin. Heureusement que l'auteur le dit lui-même, à la page 77, et je cite : «Ce livre ne fait que développer une hypothèse à partir de spéculations diverses et cette hypothèse ne correspond pas forcément à la vérité. Il nous semble seulement qu'elle est au moins aussi vraisemblable que les dogmes sur lesquels la plupart des religions édifient leur empire.» Voilà qui est très honnête.
Un livre intéressant, mais qui a mal vieilli.
Lien : http://www.critiqueslibres.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
cascasimircascasimir   09 octobre 2019
Des visiteurs venus d'un autre monde dans un lointain passé ? :
-On a trouvé au Liban des fragments de roches vitrifiées ou textiles. Selon les analyses effectuées par un savant américain, le De Stair, il s'agit d'isotopes radioactifs d'aluminium.

-En Égypte et en Irak, on a découvert des lentilles de cristal taillé : seul l'oxyde de césium obtenue par voie électrochimique permet de réaliser de telles lentilles.

-Il existe à Heluan un morceau d'étoffe dont le tissage est d'une finesse et d'une délicatesse telles que du on voulait le reproduire aujourd'hui, il faudrait mettre à contribution les machines les plus perfectionnées de nos industries textiles.

-Le musée de Bagdad expose des piles électriques fonctionnant selon le principe galvanique.

-On peut observer dans ce même musée des éléments électriques munis d'électrodes de cuivre ainsi qu'un électrolyte inconnu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          233
rkhettaouirkhettaoui   07 novembre 2016
L’homme d’aujourd’hui est différent de l’homme d’hier ou d’avant-hier. L’homme est toujours autre et se transforme sans cesse sur ce chemin linéaire que nous appelons TEMPS. Le jour viendra où l’homme comprendra le temps – et le maîtrisera ! Car le temps est la semence de l’univers.
Il y a des souvenirs du futur. Tout ce que nous ignorons, l’univers le tient dissimulé. Peut-être certains mystères seront-ils élucidés. Aujourd’hui, demain, n’importe quand. L’univers ne connaît pas le temps ; le concept même de temps lui est étranger.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   07 novembre 2016
Il est certain qu’il y a des planètes dont l’environnement atmosphérique, les lois gravitationnelles, la flore, peut-être même la faune, sont proches de celles de la terre. Mais l’éclosion de la vie et son développement nécessitent-ils forcément des conditions physiques semblables à celles de notre planète ? Ainsi qu’en font foi certains travaux, l’opinion est parfaitement erronée qui veut que la vie ne saurait naître dans des conditions radicalement différentes. Les bactéries anaérobies se passent d’oxygène et l’excès d’oxygène a sur elles l’effet d’un poison. Pourquoi donc n’y aurait-il pas d’organismes supérieurs auxquels l’oxygène ne serait pas nécessaire ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JacopoJacopo   04 décembre 2018
Idée folle, dira-t-on. Bien entendu, l’archéologie officielle rejette avec mépris l’hypothèse selon laquelle des voyageurs venus d’une autre planète auraient séjourné sur terre il y a très longtemps. L’homme sensé ne s’expose pas volontiers, en formulant une hypothèse audacieuse quoique plausible, au péril du ridicule. La recherche « scientifique » n’est possible que si son objet est cerné avec précision. Une fois cerné, on le polit, on le modèle tant et si bien qu’il finit – ô miracle ! – par prendre exactement place à l’endroit où la mosaïque présentait un vide gênant. L’archéologie classique n’admet pas, en effet, que les peuples pré-incaïques aient pu posséder une science topographique évoluée. Elle n’admet pas non plus qu’il y ait eu des avions dans un lointain passé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SebastienCreoSebastienCreo   07 février 2021
En 1900, des plongeurs sous-marins grecs découvrirent à hauteur de Cérigo (Cythère) un bateau naufragé chargé de statues de bronze et de marbre. Ces objets furent mis en sécurité et l'on parvint, au terme de minutieux examens, à dater le naufrage de l'époque du Christ. Parmi les oeuvres retirées des profondeurs de la mer, il y avait une masse informe dont on ignorait la nature. Après qu'on l'eut soumise à un traitement particulier, on constata qu'il s'agissait d'une plaque de bronze recouverte de cercles, d'inscriptions et de roues dentées. On put se rendre compte bientôt que les inscriptions étaient de nature astronomique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : OvnisVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
67 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre