AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782888908821
88 pages
Éditeur : Paquet (12/12/2018)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Dans un futur proche, la « Peste Blanche » a presque complètement décimé l'humanité, et la civilisation n'est plus qu'un doux souvenir. L'Europe toute entière est devenue une zone de danger, où la survie n'est plus possible qu'à l'intérieur de villes ou de villages fortifiés.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
yanndallex
  28 mars 2019
Nous retrouvons notre bande de jeunes rebelles bravant les interdits de la colonie afin de secourir le frère de Zack.
Archer ayant été condamné à l'exil suite à des accusations de viol (qu'il n'a pas fait).
Ce tome 4 est le volume charnière de cette saga en 5 tomes. La tension monte d'un cran et les jeunes rebelles commencent à comprendre les vérités inavouables des adultes. On sent un mouvement de rébellion s'organiser dans un contexte difficile où tout le monde risque sa vie à tout moment.
Encore une fois les auteurs nous abreuvent d'actions et de bagarres sans nous en “dégouter”.
Le graphisme est toujours exceptionnel.
J'ai aimé
Commenter  J’apprécie          210
tchouk-tchouk-nougat
  15 mars 2019
Les adolescents de Fort Apache partent en zone de danger, emmenés par Zack afin de retrouver Archer qui a été exilé.
La tension monte encore d'un cran dans ce tome où les adultes perdent le contrôle de leur enfants. En même temps la colonie n'est plus seulement menacée par les rippers mais également par les bannis qui se regroupent en bande et ont désormais entre leur mains armes, munitions et provisions.
Une histoire d'anticipation toujours aussi dynamique et qui devrait se terminer au prochain tome.
Commenter  J’apprécie          160
Catilina38
  08 avril 2019
J'avais proposé il y a deux ans un long billet de synthèse sur la série que j'avais découvert et beaucoup apprécié. Je rappelle que Paquet propose chaque volume en intégrale et en version grand format divisée en deux tomes, ce qui revient quand-même à 50€ le volume 4 pour le grand format avec cahier graphique...).
Le dernier volume se terminait sur l'exclusion d'Archer pour le viol de Céline et le départ des ado pour lui porter secours dans la zone de danger. On retrouve ici le même plaisir graphique avec essentiellement des paysages naturels (peu de séquences dans la colonie) et les tensions entre les deux groupes d'adolescents. La grande force de la série est ses personnages et là encore les "méchants" sont très travaillés et évitent le manichéisme. Holden, le blond agaçant de service fait des coups pendables mais toujours avec une raison et détaille sa vision divergente des frères Goodwoody. Progressivement malgré ces tensions (les auteurs n'hésitent pas à marquer les protagonistes dans leur chair) on voit se créer une opposition frontale entre les jeunes et les adultes, alors que la menace de renégats et des Ripers se fait plus menaçante. Bagster, le pourri de la série cristallise ces tensions autour de la fidélité de groupe plus que du statut d'adulte, remis en question par le contexte qui replace le statut majeur sur le critère de la capacité combattante plus que sur celle de la morale. Intéressant! du coup on évite (par une description de contexte sérieuse) le simplisme méchants adultes contre gentils ado intelligents pour voir plutôt des oppositions de vision de cette nouvelle société. Je suis toujours aussi fan de ces contextes qui remettent en jeu les notions de base de démocratie, de violence légitime et de justice. Et avec ce traitement "série TV", ces superbes planches, et ce cliffhanger terrible Gung Ho est en passe d'acquérir le statut de série majeure de la BD franco-belge!
Lien : https://etagereimaginaire.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
bouma
  10 juillet 2020
Notre groupe d'ado prend de l'assurance à mesure qu'ils arrivent à survivre dans le milieu hostile qui les entoure mais cela pourrait bien leur jouer des tours.
Ce 4e tome permet de comprendre un peu mieux l'univers post-apocalyptique dans lequel se déroule l'intrigue. On s'est attaché aux personnages et on a forcément envie de connaître le mot de la fin qui devrait arrivé dans le prochain tome.
Commenter  J’apprécie          10
croix59
  04 mars 2019
Un palier est franchi, Archer est exilé et risque la mort à tout moment.
Zach décide de vérifier qu'il est en sureté, et avec sa bande de copains se lance dans un raid pour le retrouver.
En parallèle l'ambiance au fort se durcit. Les jeunes contestent l'autorité des adultes, par ce raid interdit tout d'abord, et en essayant d'aider la jeune junkie qui a dénoncé Archer. Mais ils sont encore bien jeunes pour faire face à la villenie.
les dessins restent superbes, l'histoire passe elle aussi un autre palier puisqu'enfin après la menace des rippers, on découvre une autre menace incarnée par les "exilés". Laquelle sera la plus préjudiciable à l'équilibre du Fort??? Suite au prochain numéro.
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (4)
BoDoi   01 juillet 2019
La série reste toutefois excitante et l’on attendra la fin (prochain et dernier tome) pour se faire un avis définitif. En attendant, une série de genre divertissante qu’on lit sans déplaisir.
Lire la critique sur le site : BoDoi
ActuaBD   09 avril 2019
Gung Ho [...] demeure avec ses lumières sublimes et ses couleurs éclatantes une des séries BD post-apocalyptiques les plus convaincantes du moment. Bien classée dans les chiffres de vente, cette série originale s’installe durablement dans le paysage éditorial. La suite, à paraître l’an prochain, viendra conclure ce cycle de cinq albums époustouflants.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDGest   09 avril 2019
Les meilleures choses ont une fin, voici l'avant-dernier tome déjà... Après un court flash-back éclairant le passé à l'orphelinat, Benjamin Von Eckartsberg embraye sur une longue scène d'action tendue, pour le plus grand plaisir des yeux qui sont éblouis par la qualité constante du graphisme, en particulier sur les jeux de lumière dans les arbres et les décors sauvages [...] La conclusion approche (plus qu'un épisode) : elle s'annonce violente et intense !
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   11 mars 2019
Ce tome est une réussite. Le scénariste décrit le portrait d'une certaine jeunesse, même si l'action se situe dans un futur proche. Derrière l'insouciance des adolescents se cache un autre malaise, une autre colère. Les vérités vont donc apparaître au grand jour.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
beamag87beamag87   09 mars 2019
-Imaginez! Des milliers de rippers devant le mur et nous, en hauteur, qui les abattons les uns après les autres. Super! Comme dans un jeu vidéo!
-Check, yeahh!!!
-Mais on n'est pas dans un jeu vidéo, pauvre con! Tu ne peux pas mettre sur pause et tricher pour avoir des munitions à l'infini. Ca n'existe pas, ici!
-Tu vois, Sal, c'est pour ça que nous ne voulons jamais t'avoir dans notre équipe. Parce que tu n'es qu'une espèce de grognon et de rabat-joie!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Benjamin von Eckartsberg (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Benjamin von Eckartsberg
Manga Report au Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême. Interview de Benjamin von Eckarstberg et Thomy von Kummant, auteurs de Gung Ho chez Paquet Une interview de deux auteurs qui ont le Gung Ho en eux !
autres livres classés : post-apocalyptiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox