AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749306477
Éditeur : Vents d'Ouest (25/04/2012)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 96 notes)
Résumé :
Quelque part dans le vaste capharnaüm des mondes possibles, il en existe un où, plus qu'ailleurs, on reste profondément outré par l'idée de la vieillesse et de son issue tragique : la mort.Mais a-t-on la possibilité d'y échapper ? Ailleurs peut-être pas, mais dans ce monde-là, il est permis de le penser. C'est en tout cas la théorie du vieux professeur Aristide Breloquinte, qui occupe son temps à étudier les caprices du temps à bord du Laps, son navire laboratoire.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
Sirenna
  18 septembre 2017
Une association parfaite de deux talents : Wilfrid Lupano pour le scénariste et Jean-Baptiste Andreae pour l'illustration !
Une merveille !
Un vrai petit trésor !
Une bande dessinée onirique,
Décalée,
Loufoque,
Subtile,
Délicate,
Intelligente.
Des illustrations qui ensorcellent !
Un plongeon dans dans un univers avec des personnages loufoques comme :
Le roi de Ponduche
l'explorateur déchu Quentin de la Pérue,
le peintre Eugène,
l'altesse royale Irénée le magnanime,
Manie Ganza.
C'est truculent, déjanté , original, amusant.
Moi aussi j'ai perdu le Nord, car j'ai été happé ,emporté par cette histoire !
J'ai arraché du temps de plaisir à la vie qui passe…avec Lupano et Andreae qui sont des magiciens des mots et des images.
Commenter  J’apprécie          409
boudicca
  08 août 2016
S'il y a bien un scénariste dont je suis certaine que les ouvrages ne me décevront pas, c'est bien Wilfrid Lupano. Après avoir découvert les parutions les plus récentes de l'auteur qui semble aussi à l'aise avec l'histoire et le drame (« Communardes ! ») qu'avec l'humour et la fantasy (« Traquemage »), je me suis donc lancée à la recherche des autres ouvrages de sa bibliographie… et c'est là que je suis tombée sur « Azimut ». le pitch de base tient en peu de mot mais révèle déjà de la richesse de l'imagination de l'auteur : que se passerait-il si l'un des points cardinaux (en l'occurrence le plus important) disparaissait ? « Mais enfin, ça ne peut pas se perdre, le nord ! » s'exclame l'un des personnages. Et de se voir répondre : « Bof, on arrive bien à perdre du temps, alors pourquoi pas le nord ? » A partir de cette situation complètement loufoque, Wilfrid Lupano nous entraîne dans une formidable aventure prenant place dans un monde de fantasy d'une excentricité folle. C'est bien simple, la moindre page regorge de trouvailles plus originales les unes que les autres. Il y a d'abord tous ces animaux dits chronoptères car étroitement liés au temps : la clepsigrue, la mouche gobe-temps qui fige ses pauvres victimes (heureusement on nous informe qu'il existe un vaccin...), sans oublier les saugres qui saluent l'éclosion de leur oeuf et leur arrivée au monde par un étrange « allons bon ! ». Et puis il y a le redoutable arracheur de temps, le comportement imprévisible de la mer fugueuse, et bien sûr le moyen de locomotion désopilant de l'ambassadeur du Petitghistan.
Mais cet univers pour riche qu'il soit ne serait rien sans des personnages à la hauteur, et là encore Wilfrid Lupano remporte le défi haut la main. Entre son altesse royale Irénée le magnanime, roi de Ponduche à la mièvrerie et au snobisme affolants, l'explorateur déchu Quentin de la Pérue, tragiquement impacté par la perte du nord, et le peintre Eugène, amoureux éconduis et rancunier : on a affaire à une belle galerie de personnages. Ajoutez à cela un extravagant scientifique spécialisé dans l'étude des chronoptères, un chasseur de prime à la retraite, un lapin blanc adorable (et qui ne s'appelle pas Eusèbe), sans oublier une sublime mais dangereuse jeune femme répondant au doux nom de Manie Ganza, et vous voilà avec une sacré brochette de héros dont on attend avec impatience que nous soit révélé les moindres secrets. Si les excentricités de l'univers et des personnages créés par Lupano parviennent à séduire le lecteur à ce point, c'est aussi en grande partie grâce au travail d'Andreae qui signe dans ce premier tome des planches absolument stupéfiantes. La colorisation est notamment très réussie et favorise efficacement l'immersion du lecteur dans ce monde surprenant, quoique déboussolé. Aucun défaut à signaler non plus en ce qui concerne le scénario : Lupano pose les bases d'une intrigue palpitante et introduit habilement ses différents protagonistes tout en laissant suffisamment planer le mystère sur les origines de l'un ou les véritables motivations de l'autre pour nous donner envie d'envie d'en apprendre davantage. Juste ce qu'il faut pour nous rendre accro !
Vous l'aurez compris, ce premier tome d'« Azimut » est un vrai petit bijou qu'il faut absolument découvrir, aussi bien pour les magnifiques graphismes d'Andreae que pour l'originalité et la drôlerie du scénario, de l'univers et des personnages imaginés par Lupano. Inutile de vous dire que je vais de ce pas me ruer sur les deux albums suivants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          253
tchouk-tchouk-nougat
  25 janvier 2014
Waouh! Ca décoiffe! Vous en avez marre de la morosité ambiante, de vous ennuyer au point de regarder défiler les minutes aux horloges, ras le bol du manque d'originalité dans le monde littéraire? Alors cette BD complétement azimutée est faite pour vous!!
Mais trêve de slogan publicitaire, votre temps est précieux. Dans le monde imaginée par Lupano aussi il est précieux. Les belles jeunes femmes n'aiment pas veillir et voir leur peau se flétrir au fil des ans (et ça quelque soit le monde!). Mani est de celles-là et vise l'immortalité. Dans ce monde on cherche à gagner du temps tandis qu'on y perd le Nord.
Au premier abord on pourrait croire cette histoire sans queue ni tête, completement loufoque. C'est un peu vrai mais c'est surement là que réside le géni de cet auteur. Faire d' une histoire déjantée un scénario qui tient la route. C'est intéressant, original, drole et même poétique. Et magnifiquement mis en couleur , des dessins à l'aquarelle qui se fondent dans cet univers avec une facilité naturelle.
On y voyage comme un rêve!
Un vrai régal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
MarquePage
  14 février 2014
Une BD qui promettait beaucoup. En la feuilletant elle me faisait penser à Alice aux pays des merveilles avec ces personnages aussi différents que loufoques, ces événements étranges et surtout avec ce lapin blanc. de bonnes idées il y en a en pagaille avec de l'originalité rafraichissante. Un très bon univers. Oui mais voila avec moi la mayonnaise n'a pas prise plus que ça. Peut être ce flou étrange qui entoure l'histoire dont on ne sait pas encore où elle va nous emmener, ou peut être cette agaçante Manie Ganza dont on ne sait, au fond, pas grand-chose.
Malgré que je sois un peu perdue, moi aussi j'ai du perdre le nord avec cette BD, ça reste une lecture qui vaut le détour et peut être que la suite nous réserve de belles surprises et quelques éclaicissements. Car après tout ce premier tome a soulevé beaucoup de mystères.
Commenter  J’apprécie          40
IreneAdler
  15 mai 2012
Un monde qui a perdu le Nord. Au sens propre. Les boussoles sont déboussolées. Un monde peuplé de saugres (saugrenus ?), sorte de chimères nées d'oeuf d'autres chimères, toutes chrono-quelque chose. Car oui, ici il est peut-être possible d'échapper à la mort. Idée saugrenue ? A voir...
Des personnages et du non-sens à Lewis Caroll, un humour assez décapant, des personnages forts en gueule. Et des dessins magnifiques.
A dévorer !
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (6)
BDSphere   15 juin 2012
EPOPÉE BURLESQUE ET DÉJANTÉE

Dans le royaume farfelu de Ponduche, gouverné par le tyran son altesse Irénée le Magnanime, tout se déglingue depuis que quelqu’un a volé le pôle Nord. Première collaboration entre deux auteurs particulièrement talentueux, le scénariste Wilfrid Lupano (Alim le tanneur et L’assassin qu’elle mérite) et le dessinateur Jean-Baptiste Andreae (Mangecoeur, Terre Mécanique et La Confrérie des Crabes), le premier tome de ce diptyque nous embarque dans une grande épopée déjantée et jubilatoire. Un cocktail détonnant où les dessins à l’aquarelle répondent à une narration à tiroirs dans une intrigue trépidante qui donne directement envie de connaître le fin mot de l’histoire. Dans ce monde peuplé par un bestiaire fantastique et burlesque, aux accents oniriques et remplis de poésie, le lecteur assiste à un étrange cirque propulsé hors du temps dans les rouages saugrenus d’un monde déréglé, livré à l’imaginaire débridé de ses créateurs. Un moment de lecture magique qui collectionne les détails savoureux. Une fable joyeuse et irrésistible qui marque le début d’une grande aventure complètement délirante lancée tous azimuts.

Lucie Servin
Lire la critique sur le site : BDSphere
BulledEncre   12 juin 2012
La richesse de cet univers est telle qu’elle offre de belles perspectives à la série. Un premier opus surprenant, quoique pas tant que ça finalement au vu du CV de ses auteurs.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest   11 juin 2012
Un vrai moment de poésie et de dépaysement, ce qui ces derniers temps devient chose rare. Superbe.
Lire la critique sur le site : BDGest
BullesEtOnomatopees   30 mai 2012
Ce premier tome d’Azimut est enthousiasmant, poétique, intrigant,… les adjectifs manquent ! Wilfrid Lupano et Jean-Baptiste Andréae réalisent un vrai travail d’orfèvre, et l’on serait bien en peine d’y trouver un défaut.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Culturebox   15 mai 2012
Si vous avez envie de voyager loin, très loin, attrapez la prochaine montgolfière pour « Azimut ». Il y a fort à parier que vous y oublierez le tic tac des pendules et la grisaille urbaine alentours.
Lire la critique sur le site : Culturebox
Sceneario   15 mai 2012
Lupano a su créer un éventail de personnages fort sympathiques et fort intéressants.
Avec Azimut, il nous enchante avec cet univers.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Florian07Florian07   11 décembre 2016
- Il suffit ! Tu vas voir ce qu'il en coûte de briser le cœur d'un roi ! Juges, je vous ordonne de prononcer une sentence exemplaire !
- Euh, c'est-à-dire, notre code pénal ne prévoit rien quant aux dommages que pourraient occasionner des comportements lascifs, des formes girondes et des œillades suggestives sur le muscle cardiaque de sa majesté. En d'autres termes, il n'est pas illégal de vous briser le cœur, sire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Florian07Florian07   04 mars 2016
- C'est à cause des arrêtes de poissons que vous ne reconnaissez pas la grande plage ? Vous êtes à Ponduche, là !
- Quoi ? Pas du tout ! C'est impossible ! Je suis parti cap à l'Ouest, il y a presque deux ans ! Personne n'est jamais allé aussi loin !
- Héhéhé ! Ben mon vieux ! Tout ça pour accoster ici ... Il y avait plus court.
Commenter  J’apprécie          20
IreneAdlerIreneAdler   15 mai 2012
- Comment ça, perdu le Nord ?
- On peut bien perdre son temps, alors pourquoi pas le Nord ?
Commenter  J’apprécie          80
GuindouleGuindoule   18 février 2015
-Désolé mais je n'ai fait que dire la vérité
-Mais enfin, on ne dit jamais la vérité devant un monarque
Commenter  J’apprécie          30
lunchlunch   16 juin 2012
La Libellule Mémorantèle :
Si elle vient boire en rase-mottes à la surface de l'eau pendant que vous y admirez votre reflet, ce dernier se retrouve " prisonnier " de l'eau pendant un an. Mystère !
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Wilfrid Lupano (48) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Wilfrid Lupano
Tous les mois, découvrez une librairie spécialisée BD de France ou de Belgique avec le libraire qui vous conseillera dans vos choix de lecture ! Ce mois-ci, rencontrez la libraire d'Hisler BD à Metz avec son coup de c?ur du moment pour l'album hommage à Valérian de Mathieu Lauffray et Wilfrid Lupano - Shingouzlooz Inc. ! Fanpage de la librairie : https://www.facebook.com/hislerbdlib/ En savoir plus sur l'album (actuellement en librairie) : http://www.dargaud.com/bd/Valerian/Valerian-vu-par/Valerian-vu-par-tome-0-Shingouzlooz-Inc
autres livres classés : tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Le singe de Hartlepool, de Lupano et Moreau

A quelle époque se situe l'histoire ?

1714
1814
1914

10 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : Le singe de Hartlepool de Wilfrid LupanoCréer un quiz sur ce livre
. .