AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Gung Ho tome 5 sur 14

Benjamin von Eckartsberg (Autre)Thomas von Kummant (Autre)
EAN : 9782889325009
104 pages
Paquet (17/03/2021)
4.07/5   68 notes
Résumé :
Fort Apache est en grande difficulté. La tension est à son comble. La mort de Pauline a déchainé la colère des jeunes, qui se retournent contre les dirigeants de la colonie. Zack, Archer et Yuki sont prisonniers des bannis. Et les rippers se rapprochent de plus en plus. Plus rien ne semble pouvoir sauver les habitants. Comment sortir de tout cela en vie...
La série a été récompensée par le Prix Diagonale-Le Soir 2015 (Belgique), le Prix Meilleure Série 2017 (... >Voir plus
Que lire après Gung Ho, tome 5 : Mort blancheVoir plus
Jeremiah, tome 1 : La Nuit des rapaces par Hermann

Jeremiah

Hermann

2.97★ (4004)

40 tomes

Gung Ho, tome 1 : Brebis galeuses par Kummant

Gung Ho

Thomas von Kummant

4.13★ (1220)

14 tomes

Les 5 terres, tome 1 : De toutes mes forces par Lereculey

Les 5 terres

Jérôme Lereculey

4.36★ (4475)

13 tomes

Azimut, tome 1 : Les aventuriers du temps perdu par Lupano

Azimut

Wilfrid Lupano

4.19★ (1108)

5 tomes

Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
4,07

sur 68 notes
5
5 avis
4
9 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis
Ce cinquième opus de la série Gung Ho amène le lecteur de surprise en surprise. Toutes les intrigues de chacun des personnages de cet univers post-apocalyptique convergent en une grande finale enlevante. le maitre des arts martiaux Tanaka libère sa fille et les frères Archer et Zack tout en anéantissant rapidement la menace que représentait un groupe de bannis. (Je ne gâche rien, cela se passe dès le début). Puis, Holden et les adolescents restés à Fort Apache capturent le perfide Bangster puis mènent une rébellion contre les adultes. Les esprits s'échauffent et ça tourne très mal. Entre-temps, la bande d'Archer et Zack découvrent que l'autre menace, celle des rippers (ces créatures simiesques dangereuses) est encore plus grande qu'ils ne l'avaient imaginée. le tout culmine en une bataille terrible où la vie de tous est en danger.

Les scènes de combat sont particulièrement réussies. Les gros plans permettaient de sentir dans l'action et celles en format paysage donnaient une vue d'ensemble fort appréciée. Et beaucoup dégagent quelque chose. Je pense en particulier aux trois dernières pages, tristesse, mélancolie… Les images de Fort Apache ravagé sont émouvantes. Je répète un élément de ma critique du dernier tome : les dessins de von Kummant ont une qualité cinématographique. Je verrai très bien Gung Ho adapté, tant au petit qu'au grand écran. Ceci étant dit, je suis conscient que ce style peu ne pas accrocher tous les lecteurs. Moi, je le trouve différent, approprié. Au-delà de ces dessins hallucinants, l'album contient tous les éléments d'une bonne bande dessinée : univers intéressant, intrigue enlevante et bien ficelée, mystère, action et romance et développement des personnages très humains (dans leurs bons et dans leurs mauvais côtés). Comme dans plusieurs autres histoires se déroulant dans un univers post-apocalyptique, on peut voir que les hommes (et les femmes) sont souvent eux-mêmes leurs pires ennemis. Ça augure mal pour l'humanité. Bref, ce cinquième tome termine sur une note qui pourrait signifier la fin de la série. J'espère que ce n'est pas le cas, je crois que cette histoire a encore beaucoup de potentiel…
Commenter  J’apprécie          270
Pas mal de temps s'est écoulé entre ma lecture de ce 5ème volet et le précédent, ma bibliothèque ayant mis un temps fou à acquérir ce dernier tome. Ca n'est sans doute pas étranger au fait que j'ai eu du mal à m'immerger dans ce volet. Rares sont les séries pour lesquelles mon intérêt ne faiblit pas lorsque je laisse passer du temps entre chaque épisode. En général, mon enthousiasme décroit peu à peu au fur et à mesure que le temps passe, et l'envie de poursuivre finit par s'éteindre et ce même si la série me plaisait. Récemment, ça m'est arrivé avec « les 5 terres », je trouve cette série super chouette, régulièrement, je me dis qu'il faudrait que j'emprunte la suite mais je ne le fais jamais. En réalité, l'envie n'est plus vraiment là. Il y a des exceptions, par exemple « One punch man ». Je peux laisser passer plusieurs mois entre la lecture de 2 tomes, le plaisir est toujours intact. J'espérais vraiment que ce serait la même chose avec « Gung Ho » mais ça n'a pas été le cas.
Ce dernier volet n'est pas mauvais, loin de là. Il y a même des choses intéressantes, notamment la révolte des ados, la destruction du camp et la bestiole géante. Mais le coeur n'y était plus, je n'ai pas réussi à vraiment m'intéresser à ce qui se passait. Ce qui fait que j'ai ressenti de façon plus criante que dans les autres tomes la laideur des illustrations.

C'est vraiment dommage que mon enthousiasme soit retombé comme un soufflé parce que « Gung Ho » reste une série au scénario bien ficelé, efficace et divertissante.
Commenter  J’apprécie          200
Après avoir adhéré de façon quasi-inconditionnelle à cette série, je dois reconnaitre une légère baisse d'optimisme avec ce dernier tome qui clôture bien la boucle mais qui me laisse avec un petit goût de déception.
J'ai bien aimé plusieurs aspects de ce final - dont par exemple celui de la colère et de la rébellion des jeunes mais j'ai trouvé certains aspects un peu 'faciles' pour ne pas dire expéditifs.
Au final, j'aurais aimé être plus surprise...si j'avais dressé une liste reprenant les personnes qui survivraient à cette saga, je pense que j'aurais eu juste sur toute la ligne (sauf un ou deux en plus mais qui font juste tapisserie).
Mais bon, l'ensemble vaut le détour, dépaysant et abouti
Commenter  J’apprécie          210
Fort Apache vit des moments difficile. A l'extérieur la menace des rippers se fait de plus en plus sentir alors que les bannis se sont emparés de la livraison d'armes et souhaitent envahir la colonie. Mais à l'intérieur des remparts, les ados se révoltent contre la corruption.

Waouh ce dernier tome lance toute ses forces dans le combat final. La tension est à son comble, la situation est explosive et tout va dégénérer.
On est tenu en haleine jusqu'à la dernière page, tout semble pouvoir basculer à chaque seconde. Et bien que l'histoire mette en avant un groupe d'adolescents, le scénario a quelque de lourd et de violent. Il nous fait réfléchir sur les valeurs humaines positives, comme l'entraide et les liens familiaux, mais aussi négatives, comme la corruption et l'égoïsme. La folie n'est jamais loin parfois... jusqu'au peut-on aller pour la survie?
Commenter  J’apprécie          110
Critique sur la totalité de la série :

Gros coup de coeur pour cette série ! Il s'agit d'une histoire post-apocalyptique où les adolescents (rebelles pour la plupart) sont au centre de l'intrigue. Archer et Zack, deux frères orphelins, arrivent dans la communauté de Fort Apache. Ils n'ont pas pour habitude de respecter les règles, pourtant, ici, ils devront s'y soumettre... Accompagnés d'un groupe d'amis - et d'ennemis - les adolescents apprendront vite que le plus grand danger ne se trouve pas forcément à l'extérieur... du point de vue de la psychologie adolescente, Gung Ho est très réaliste et explore en profondeur les problèmes et questionnements qui accompagnent cet âge. Quant aux dessins, le style est très original et les Rippers, les créatures, sont très impressionnantes. A noter aussi la violence qui règne dans les albums : le lecteur n'est pas épargné mais c'est justement ça qui permet de s'attacher aux personnages et de comprendre toute la rébellion qui suit. Il ne s'agit plus seulement de querelles d'ados mais surtout de survie et, finalement, c'est ce qui leur permet de grandir.
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (3)
ActuaBD
09 juillet 2021
Cela nous donne une saga d’un monde d’après dont l’originalité et le discours assurent le succès. Un succès qui ne pourra que se confirmer avec cet épilogue sanglant, surprenant et terriblement puissant !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario
25 mai 2021
Le scénariste n'en a pas fini avec cette univers : il parle déjà d'une série dérivée, mais sûrement avec un autre dessinateur. Nous serons à l'affut de ce nouveau titre si cela se concretise.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest
18 mai 2021
La série a été récompensée par le Prix Diagonale-Le Soir 2015 (Belgique), le Prix Meilleure Série 2017 (Solliès-Ville) et a reçu de nombreux Prix dans plusieurs pays, dont l'Allemagne.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
-C’est étrange de voir à quel point ils sont calmes!
-La vue de ma virilité leur impose le silence, tu vois. Ha! Ha!
Commenter  J’apprécie          20
Pour un adolescent, rien n’est plus pénible que l’ennui.
Commenter  J’apprécie          10
"Pour un adolescent, rien n’est plus pénible que l’ennui."
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Benjamin von Eckartsberg (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Benjamin von Eckartsberg
Manga Report au Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême. Interview de Benjamin von Eckarstberg et Thomy von Kummant, auteurs de Gung Ho chez Paquet Une interview de deux auteurs qui ont le Gung Ho en eux !
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (108) Voir plus




{* *}