Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Louis Postif (Autre)

ISBN : 2253003964
Éditeur : Le Livre de Poche (2002)

Existe en édition audio



Note moyenne : 4.14/5 (sur 3972 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Dix personnes apparemment sans point commun se retrouvent sur l'île du Nègre, invités par un mystérieux M. Owen, malheureusement absent. Un couple de domestiques, récemment engagé, veille au confort des invités. Sur une table du salon, dix statuettes de nègres.
... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (271)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par sylvaine, le 04 juillet 2012

    sylvaine
    prenez un juge à la retraite,une jeune femme prof de gym,un baroudeur;une vieille fille,un général à la retraite, un médecin huppé,un amateur de vitesse automobile,un
    ancien policier un peu ripoux,un couple de serviteurs,une île coupée du monde par gros temps,ajoutez y dix poupées de porcelaine de petits nègres, une comptine enfantine et dix morts .....
    secouez , secouez et appelez Madame Agatha Christie , une petite merveille vous aurez, un huis clos prenant , une énigme que je vous mets au défi de résoudre.
    De la belle ouvrage en vérité si vous ne l'avez pas encore lu , n'hésitez pas et si comme moi la lecture était ancienne ne boudez pas votre plaisir et relisez ce petit chef d'œuvre
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 75         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Under_The_Moon, le 27 novembre 2013

    Under_The_Moon
    Aaaah enfin un coup de coeur qui a égayé mes froides journées de Novembre !!
    Depuis le temps que je voulais lire ces fameux Dix petits nègres ! Je comprends maintenant pourquoi tant de gens ont aimé. A coup sûr c'est un classique qui continuera à traverser les années car Agatha Christie a réussi à trouver les bons ingrédients pour ce polar là où ses "héritiers" ont échoué. (et dire que c'était en 1939!).
    Avec toutes les critiques qu'il y a déjà je n'ai pas la prétention de dire que ma critique apportera quoi que ce soit de neuf ; c'est juste que c'est un tel plaisir de lire un bon livre comme celui-ci que j'ai envie de faire partager mon enthousiasme !
    Ce n'est pas une enquête d'Hercule Poirot certes, mais c'est tellement bien écrit. Agatha Christie a réussi à capter mon attention de la première à la dernière ligne en tout cas. Et cette ambiance théâtrale, l'atmosphère sur l'île .. J'ai été littéralement plongée sur cette île du Nègre. Les personnages sont très crédibles et la façon dont l'auteure nous fait entrer dans leurs pensées façon kaléidoscope ...
    Mais comment font ces Anglais pour être si fort avec ces histoires de meurtres? entre Agatha Christie, Conan Doyle et le Cluedo ! (euh...oui !)

    J'ai adoré c'est tout, que dire de plus ?
    LISEZ-LE !!!!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          7 67         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Gwen21, le 29 septembre 2012

    Gwen21
    Je suis partagée entre l'envie de dire : "C'est le premier Agatha qu'il faut lire, c'est le meilleur !" et le charitable conseil : "Gardez le meilleur pour la fin car si vous commencez par celui-ci, les autres vous paraîtront (peut-être) fades".
    En même temps, comme je suis loin d'avoir lu toute l'oeuvre d'Agatha Christie, je préfère me limiter à : "J'ai adoré, c'est ce livre qui m'a fait connaître son auteur et m'a poussée à lire d'autres opus. C'est un huis-clos saisissant et si vous ne deviez lire qu'un Agatha Christie dans toute votre vie, j'espère pour vous que ce sera celui-ci."
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          2 59         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par MissMag, le 04 novembre 2014

    MissMag
    Lire un roman d'Agatha Christie, c'est comme regarder un épisode de Columbo à la télévision. Et oui, c'est la nostalgie, celle d'une bonne enquête policière, d'un bon casse tête.
    Cela a été un grand plaisir de relire "Les dix petits nègres", dont la première lecture remonte à ma jeunesse. J'ai enfin rouvert ce classique du livre policier, cela faisait un moment que j'y pensai, mais comme la plupart d'entre vous ma pile à lire se rallonge chaque jour. du coup, peu de place pour des re-lecture, mais au final, ça fait du bien, en plus ce roman est court.
    Un très bon moment donc, qui m'amène à en vouloir d'autres. A bientôt Madame Agatha Christie...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 53         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Aline1102, le 31 mars 2014

    Aline1102
    Quel beau polar ! Je l'avais lu il y a longtemps et, franchement, je ne me souvenais plus du tout de son déroulement. Ce qui n'est pas plus mal car, de cette façon, j'ai vraiment pu en profiter. La seule chose dont je me souvenais, c'est l'identité du meurtrier (sans doute cela m'avait-il marquée la première fois que je l'ai lu ?).
    Dix petits nègres est un vrai suspense psychologique. Les personnages, qui voient leurs compagnons d'infortune se faire tuer les uns après les autres, deviennent de plus en plus angoissés. Ils soupçonnent tous ceux qui les entourent, finissent par ne plus oser se déplacer seuls et par trouver suspect les faits et gestes de tous les autres
    Et la panique des personnages est tellement bien rendue par Mrs Christie que l'on se retrouve quasiment aussi angoisée qu'eux. On se pose des questions (Qui est l'assassin - du moins à la première lecture - ? Pourquoi tue-t-il tous ces gens ? Qui sera la prochaine victime ? etc.) et on finit aussi tendu que les futures victimes du criminel. Parce qu'Agatha Christie ne donne strictement aucun indice sur l'identité du coupable : vient-il de l'extérieur par un passage que lui seul connaît ou est-il réellement sur l'Ile, au milieu de ses victimes ? Et ce genre de question met mal à l'aise pour la simple et bonne raison qu'au plus nous "fréquentons" les personnages, au plus ils deviennent sympathiques ; si les premières victimes sont tuées trop rapidement pour que l'on s'y attache, il est difficile et particulièrement stressant d'apprendre le destin funeste des dernières d'entres elles et, surtour, d'imaginer que le meurtrier se cache peut-être parmi eux...
    Pas de doute, Dix petits nègres est l'un des chefs-d'oeuvre d'Agatha Christie.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          2 43         Page de la critique

> voir toutes (87)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par JEANNOEL, le 08 décembre 2014

    Dix petits Nègres s'en allèrent dîner.
    L'un d'eux s'étrangla et il n'en resta plus que
    Neuf.
    Neuf petits Nègres veillèrent très tard.
    L'un d'eux oublia de se réveiller et il n'en resta plus que
    Huit.
    Huit petits Nègres voyagèrent dans le Devon.
    L'un d'eux voulut y demeurer et il n'en resta plus que
    Sept.
    Sept petits Nègres cassèrent du bois avec une hachette.
    Un se coupa en deux et il n'en resta plus que
    Six
    Six petits Nègres jouèrent avec une ruche.
    Un bourdon piqua l'un d'eux et il n'en resta plus que
    Cinq.
    Cinq petits Nègres étudièrent le droit.
    L'un d'eux devint avocat et il n'en resta plus que
    Quatre.
    Quatre petits Nègres s'en allèrent en mer.
    Un hareng saur avala l'un d'eux et il n'en resta plus que
    Trois.
    Trois petits Nègres se promenèrent au zoo.
    Un gros ours en étouffa un et il n'en resta plus que
    Deux.
    Deux petits Nègres s'assirent au soleil.
    L'un d'eux fut grillé et il n'en resta plus que
    Un.
    Un petit Nègre se trouva tout seul.
    Il alla se pendre et il n'en resta plus
    Aucun.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation

  • Par hnida, le 04 décembre 2014

    Des siècles passèrent… des mondes tourbillonnèrent, virevoltèrent… Le temps était
    immobile, suspendu… il traversait les âges…
    Non, une minute à peine venait de s’écouler…
    Deux personnes, debout, contemplaient le cadavre d’un homme…

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation

  • Par hnida, le 04 décembre 2014

    Il les passa en revue d’un oeil impartial.
    Une vieille fille – le style revêche… il en connaissait un tas, des comme ça. C’était une
    harpie, à tous les coups. Un vieux militaire – ça se voyait à son allure rantanplan. Une jeune
    femme pas vilaine – mais plutôt quelconque, pas un morceau de roi… rien de la magie
    hollywoodienne.
    Le joyeux drille qui faisait de l’esbroufe – lui, en tout cas, ça n’était pas un
    gars de la haute. Un commerçant retiré des affaires, voilà ce que c’est, estima Fred Narracott.
    L’autre bonhomme, le grand maigre à la mine famélique et au regard en coin, c’était un drôle
    d’oiseau. Lui, ça n’était pas impossible qu’il ait quelque chose à faire avec le cinéma.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par hnida, le 04 décembre 2014

    Vous trimbalez toujours votre artillerie avec vous ? s’enquit-il, l’air de ne pas y toucher.
    — L’habitude…, répondit Lombard. J’ai roulé ma bosse dans des endroits plutôt malsains, vous savez.
    — Ah ! fit Blore. En tout cas, vous ne l’avez probablement jamais roulée dans un endroit aussi malsain que celui où vous vous trouvez à l’heure qu’il est ! Si un déséquilibré se cache
    sur cette île, il doit avoir sur lui tout un arsenal d’armes à feu – sans compter un poignard ou deux pour faire bonne mesure. — Vous n’êtes pas forcément dans le vrai, Blore, toussota Armstrong. Les fous homicides sont souvent des gens tout ce qu’il y a de paisibles et effacés. Des types charmants
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par hnida, le 04 décembre 2014

    Non, il n’y avait qu’un seul passager potable dans le canot. Le dernier type, celui qui était
    arrivé en voiture (et quelle voiture ! Une bagnole comme on n’en avait encore jamais vu à
    Sticklehaven. Ça avait dû coûter des mille et des cents, un engin pareil). Celui-là, il était bien
    dans la note. Né dans le fric, le beau gosse. Si tous les autres avaient été comme lui… là,
    d’accord, il aurait compris
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
4,21 € (neuf)
0,01 € (occasion)

   

Faire découvrir Dix petits nègres par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (11444)

> voir plus

Quiz