AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221080564
Éditeur : Robert Laffont (1995)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 14 notes)
Résumé :
«Il aurait fallu le dire depuis longtemps, le dire haut et fort: en des temps dominés par les lâches et les tueurs, il y eut des individus pour nous permettre de ne pas désespérer de l’humanité, des hommes et des femmes qui n’ont pas hésité à risquer la mort pour sauver des vies.
Iréna, polonaise, a sorti du ghetto, à la barbe des Allemands, 2 500 enfants. Berthold, industriel allemand, a entrepris d’embaucher des Juifs dans son usine, les sauvant ainsi des ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Nastie92
Nastie9225 février 2013
  • Livres 2.00/5
Nombreux sont les livres au sujet de la Shoah, dans lesquels l'auteur s'interroge sur les raisons du mal, sur ce qui a pu faire que des gens a priori ordinaires sont devenus les bourreaux que l'on connaît.
Marek Halter a choisi une autre réflexion : dans cette période tragique de l'Histoire, qu'est-ce qui a poussé certains à faire le bien, à devenir des "Justes" ?
Il le dit lui-même à la première page : "Ce livre est l'aventure d'un homme qui va à la recherche de la moindre lueur, de la plus modeste étincelle de Bien dans le gouffre du Mal." Ou encore : "Comprendre, donc, ces femmes et ces hommes qui, jadis, en des temps dominés par les lâches et les tueurs, n'ont pas hésité, eux, à sauver des vies.".
Voilà donc un ouvrage qui allait me faire réfléchir, m'aider à comprendre.
Mais cette lecture m'a malheureusement déçue, car si le livre regorge de nombreux exemples et témoignages, j'ai trouvé que l'ensemble était assez décousu et que les différentes histoires étaient mises bout à bout sans véritable lien entre elles.
Une lecture décevante par rapport à mon attente, malgré l'intérêt que présentent les récits successifs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
tesdichiti
tesdichiti13 septembre 2011
  • Livres 4.00/5
Marek HALTER part a la recherche d'une lueur d'espoir. Plutôt qu'expliquer l'holocauste par le Mal absolu, il cherche une lumière et à sa surprise, il y en a des milliers. Il rencontre tout ces gens qui en ont aidés d'autres, qui en ont sauvés tant et qui ont riqué leur vie pour cela. A sa surprise, ils ne revendiquent rien, ils ont fait ce qui leur semblait juste, c'est tout. Ils étaient et sont l'espoir
Commenter  J’apprécie          10
tesdichiti
tesdichiti13 septembre 2011
  • Livres 4.00/5
Marek HALTER part a la recherche d'une lueur d'espoir. Plutôt qu'expliquer l'holocauste par le Mal absolu, il cherche une lumière et à sa surprise, il y en a des milliers. Il rencontre tout ces gens qui en ont aidés d'autres, qui en ont sauvés tant et qui ont riqué leur vie pour cela. A sa surprise, ils ne revendiquent rien, ils ont fait ce qui leur semblait juste, c'est tout. Ils étaient et sont l'espoir
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
Nastie92Nastie9223 février 2013
J'ai maintenant plus de quatre-vingts ans. Eh bien, je peux dire que j'ai fait quelque chose qui n'a certes pas eu de retombées économiques, non, mais à coup sûr des conséquences humaines - et ça me paraît beaucoup plus important. Mes enfants, mes petits-enfants, mes arrière-petits-enfants le sauront. C'est ce qu'il faut. Au fond de moi, je suis fier d'avoir aidé tous ces Juifs à échapper aux trains de la mort. Mais, en vérité, comment aurais-je pu vivre si je ne l'avais pas fait ? Avec quelle insupportable mauvaise conscience ? Non, il n'y avait pas d'autre solution, pas d'autre choix possible !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
fanfanouche24fanfanouche2419 octobre 2013
Je sui moi-même très ému. Voilà une situation incroyable. Lorsqu'on interroge les pires bourreaux, des nazis coupables de milliers d'assassinats, ils ne se déclarent responsables de rien, arguant n'avoir fait qu'obéir aux ordres. Mais les Justes, les sauveteurs, les bons, se reprochent, eux , et leur vie durant, de n'avoir pas pu faire davantage. (...)

Mystère, profond mystère que le sens du Bien ! (p.21)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PiertyMPiertyM02 octobre 2013
.... Israël, c'est l'ancien testament, c'est notre source commune. On ne crache pas dans sa propre source. On ne la pollue pas. On ne l'obstrue pas. Si l'on tue sa source. On se dessèche et l'on meurt.
Commenter  J’apprécie          20
fanfanouche24fanfanouche2419 octobre 2013
Le Bien ne s'explique pas, ne se justifie pas. Il se fait, il s'offre, il se donne. (p.70)
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Marek Halter (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marek Halter
Marek Halter vous présente "Aïcha", le dernier tome de sa trilogie "Les Femmes de l'Islam".
Pour plus d'informations : http://bit.ly/1KkDWa0
Où nous trouver ?
Facebook : https://www.facebook.com/rlaffont Twitter : https://twitter.com/robert_laffont Instagram : https://instagram.com/robert_laffont/ Pinterest : https://fr.pinterest.com/robertlaffont/
>Histoire de l'Europe depuis 1918>Seconde guerre mondiale: 1939-1945>Histoire sociale, politique, économique (169)
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
694 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre