AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 237073115X
Éditeur : Allary Editions (05/01/2017)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Elle, c’est Edmonde Charles-Roux. Résistante, grande amoureuse, écrivain à succès, prêtresse de la mode, croisée socialiste, présidente de l’académie Goncourt, égérie d’un groupe de rap… Une femme aux mille vies, passionnée et engagée, romanesque en diable.
Née en 1920, fille d’un ambassadeur à Rome auprès du Saint-Siège, elle est élevée dans des palais italiens, au milieu des artistes, des princes et des papes. Elle semble promise à une vie bien rangée. Mais... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
Goewin
21 mars 2017
★★★★★
★★★★★
Passionnant ! Mieux qu'une héroïne de fiction, une héroïne dans la vie !
La vie d'Edmonde Charles-Roux est un véritable roman. Jean-Noël Liaut la ressuscite pour nous et avec elle, c'est tout le XXe siècle qui défile. Edmonde est née le 17 avril 1920 et morte le 20 janvier 2016. Entre ces deux dates, nous pouvons dire qu'elle a eu plusieurs vies.
Fille de diplomate, son enfance m'a rappelé les livres de la Comtesse de Ségur. Mais Edmonde est avant tout une rebelle et une femme de convictions. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle a 20 ans, elle est la première femme qui s'engage. Elle servira comme infirmière et ambulancière dans le 11ème régiment étranger d'infanterie de la Légion étrangère. Blessée en mars 1940 alors qu'elle secourt un légionnaire, elle est élevée au rang de caporal-chef de réserve dans la Légion étrangère, décorée de la Croix de guerre et citée à l'Ordre de l'Armée. Durant l'Occupation, elle entre dans la Résistance. Lors de la libération de Marseille, le général de Lattre l'entraîne dans la campagne Rhin et Danube et la nommera assistante sociale divisionnaire de la 5ème Division blindée.
À la Libération, elle a 25 ans et se lance dans le journalisme : elle commence au bas de l'échelle dans l'hebdomadaire Elle puis devient courriériste pour Vogue avant d'en devenir la rédactrice en chef et de révolutionner le magazine. Grâce à elle, la mode et le luxe se démocratisent et elle fait appel aux artistes les plus révolutionnaires de l'époque qu'ils soient écrivains, journalistes, peintres, grands couturiers. Seul le talent est pris en compte.
Jean-Noël Liaut nous dresse le portrait passionnant d'une femme rare qui est un véritable paradoxe. Grande bourgeoise à l'allure distante et réservée, elle aime les hommes, tous les hommes pourvu qu'ils soient intelligents et elle multiplie les aventures, collectionne les amants. Aussi élégante de corps que d'esprit, elle est d'une fidélité sans faille dans ses amitiés et n'hésite pas à monter au créneau pour défendre la réputation d'un André Derain soupçonné à tort de collaboration. En 1966 elle sera licenciée par la maison mère de Vogue pour avoir mis en couverture une femme mannequin noire. Il est plus que probable que ce motif fût un prétexte pour se débarrasser d'une femme dont les prises de position et surtout l'amitié pour les Aragon, communistes notoires dérangeaient fortement.
Edmonde Charles-Roux, c'est encore une femme de lettres, féministe et libre, qui reçut le prix Goncourt pour son roman « Oublier Palerme » quelques mois après son licenciement de Vogue et qui écrivit deux livres sur Coco Chanel ainsi que quelques biographies.
C'est également une femme de la gauche caviar : sa rencontre avec le légendaire Gaston Deferre, maire de Marseille connu pour ses accointances avec le milieu marseillais et plus tard ministre de l'Intérieur sous François Mitterrand va la transformer. Finies les liaisons multiples, elle apprend à se dévouer à un seul homme et ils vont former un couple mythique. Aventurière, grande bourgeoise et amie des communistes, reine du snobisme en tailleur Chanel et collier de perles, elle ne manquait pas une fête de l'Humanité et se rendait ensuite à un dîner chez les Rothschild sans renier une seule de ses convictions.
Je remercie NetGalley ainsi que les Éditions Allary qui m'ont donné l'opportunité de redécouvrir cette grande dame qu'était Edmonde Charles-Roux : une rebelle avant tout, une travailleuse acharnée, une femme libre et anticonformiste, une grande amoureuse et une femme de convictions.

Lien : http://au-pays-de-goewin.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
frimoussette
01 février 2017
★★★★★
★★★★★
Je remercie Babelio et les Editions Allary qui m'ont permis de recevoir ce livre dans le cadre de masse critique
Quel tourbillon la vie de Edmonde Charles-Roux !
Je connaissais son nom , sans doute parce qu'elle était l'épouse de Gaston Defferre grande figure du parti socialiste
J'ai découvert le reste
La vie de cette bourgeoise cultivée , intelligente ,atypique , indépendante ,libre , féministe avant l'heure
Elle a côtoyé de nombreux artistes ( écrivains , peintres ) , de nombreuses personnalités
Du pape Pie XII en passant par Coco Chanel , Fidel Castro , Brejnev, Mitterand ,Maurice Druon ,etc....
La liste est effarante
Infirmière pendant la seconde guerre mondiale , directrice de Vogue , écrivain , prix du Goncourt
Un tourbillon je vous dis
Mais cette biographie me laisse sur ma faim
D'abord j'ai été très étonnée par ce "petit " livre
Diantre que 200 pages et quelques
Et aucune photo
J'attendais que l'auteur "creuse " un peu plus le personnage
On survole juste la vie de cette femme incroyable
Et je crois qu'à ce jour c'est la seule biographie la concernant
A creuser .....absolument
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ClioIno
11 février 2017
★★★★★
★★★★★
Un grand merci à Babelio et aux éditions Allary ! Quel plaisir de découvrir la vie, ou devrais-je dire, les vies de cette femme au destin incroyable. Je ne la connaissais pas et cette biographie, bien que trop courte à mon goût, m'a offert la possibilité de partir à la découverte de ses multiples facettes parfois contradictoires. D'un style fluide et témoignant d'un sincère respect et d'une profonde admiration de la part de l'auteur, cette biographie aurait peut-être pu être enrichie de photographies. L'auteur a brossé un portrait passionnant d'Edmonde Charles-Roux à laquelle on s'attache. Mais j'aurais aimé que certaines périodes de sa vie aient été quelque peu approfondies. Bien qu'elle m'ait laissé un peu sur ma faim, ce fut toutefois une belle lecture.
Commenter  J’apprécie          41
Rhl
21 février 2017
★★★★★
★★★★★
Biographie très documentée d'Edmonde Charles-Roux, femme à la vie si intense et riche qu'elle pourrait incarner un parfait personnage de saga romanesque.
Le biographe dresse ici un beau portrait de cette femme forte et libre, résistante et engagée socialiste, férue d'art et de littérature, toujours à la pointe de la mode, journaliste aux magazines Elle puis Vogue, femme de lettres qui obtint le prix Goncourt, puis épouse et alliée indéfectible de Gaston Deferre, maire de Marseille et ministre sous Mitterrand.
Le style de l'auteur est riche et percutant, le ton ne cache pas son admiration pour cette grande femme, dont les contradictions sont toutefois rapidement soulignées.
J'ai beaucoup aimé découvrir ce personnage, même si je suis peut-être un peu restée sur ma faim, les éléments s'enchaînant à tout vitesse, laissant peu de temps à l'imprégnation et l'assimilation du lecteur qui aimerait sans doute se laisser un peu plus emporter dans le tourbillon de cette vie, aller davantage encore à la rencontre d'Edmonde et de son univers.
J'ai finalement refermé le livre avec une grande envie de découvrir l'auteure Edmonde Charles-Roux et en savoir un peu plus sur les personnages croisés dans sa vie (comme Varian Fry qui sauva des milliers d'intellectuels et artistes juifs et antinazis pendant la seconde guerre mondiale ou le peintre André Derain).
Un grand merci aux éditions Allary et à Babelio et son opération Masse Critique pour cette très intéressante découverte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
78etoiles
03 mars 2017
★★★★★
★★★★★
Elle, Edmonde titre en écho à Elle, Adrienne le roman écrit par Edmonde Charles-Roux permet de découvrir la vie trépidante de cette femme aux multiples facettes qui a su s'affranchir des contraintes de la société de son époque et de son niveau social et mener sa vie comme elle l'entendait.
La lecture de cette première biographie écrite sur Edmonde m'a donné envie de mieux connaître cette femme à la vie passionnante et de découvrir son oeuvre littéraire. Même si certains passages auraient mérité d'être davantage étoffés et le rythme de plusieurs périodes ralenti, la lecture de cette biographie a été un réel plaisir ! Merci aux éditions Allary et à Netgalley de m'avoir permis de mieux connaître Edmonde !
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
ClioInoClioIno11 février 2017
Dans la presse et aux yeux du public, Edmonde est indissociablement liée au concept de "gauche caviar". Elle est l'amie de tous les "peuples" opprimés - femmes, immigrés, juifs, gays - et part en croisade pour les défendre mais vit dans un univers très protégé. Beaucoup se demandent comment elle parvient à concilier luxe, capitalisme et haute couture avec justice sociale, défense de tous les persécutés et bonheur du plus grand nombre. L'odeur réelle de l'égalité et de sa promiscuité lui parvint-elle jamais vraiment jusqu'aux narines ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
RhlRhl20 février 2017
La force, physique et morale, dont elle a fait preuve pendant la guerre est une exigence personnelle autant qu'un devoir, et elle n'en manque pas pour envisager son avenir. Elle semble elle-même reconnaissante pour toutes les difficultés qu'elle rencontre car l'adversité la galvanise, et il en sera toujours ainsi. Plus fourmi que cigale, autre caractéristique éminemment edmondienne, elle pourrait faire sien le constat de Sherlock Holmes au docteur Watson : le travail ne la fatigue jamais, seule l'oisiveté l'épuise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
78etoiles78etoiles08 mars 2017
En cinq ans seulement, elle a tout traversé, tout expérimenté : le danger, l'espoir, la victoire, le courage , l'apprentissage de la liberté, mais aussi les ombres, la haine et le spectacle de la médiocrité humaine. Il lui faut maintenant se forger un avenir, ou plutôt un devenir.
Commenter  J’apprécie          10
frimoussettefrimoussette01 février 2017
Une vieille dame singulière et rare , dont le champ de vision est hors pair . L'écouter , c'est se réchauffer les mains devant un bon feu.
Commenter  J’apprécie          30
frimoussettefrimoussette01 février 2017
A une voisine , qui s'étonne de la voir passer tous les jours devant un clochard, qui a élu domicile rue des Saints-Pères , sans jamais lui donner une pièce , une Edmonde , interloquée , se donne l'absolution à elle-même en répliquant : " Mais ... je lui parle ! "
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
338 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre