AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2743611529
Éditeur : Payot et Rivages (2003)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Une femme tuée par balle est découverte sur le parking du Zénith. Elle est bientôt identifiée : il s'agit de Katryn, call-girl de luxe appartenant a un réseau très fermé dont les clients sont des personnalités françaises et étrangères. Parmi eux un flic spécial, chargé de la protection rapprochée de François Bornand, "l'homme du président". Conseiller privé de Mitterrand, Bornand manoeuvre en toute illégalité, mais avec une habileté consommée.
Jusqu'au jour o... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Charybde2
Charybde217 mars 2013
  • Livres 5.00/5
Chronique acide des dérives affairistes du 1er septennat Mitterrand, et 1er chef d'oeuvre de Manotti
Après les trois enquêtes de l'inspecteur Daquin, Dominique Manotti accède en 2001 à une nouvelle dimension avec la publication de "Nos fantastiques années fric".
Maîtrisant parfaitement le récit fictif dans le registre de l'Ellroy d' "American Tabloïd", elle peut ainsi dresser cette chronique acide, au prétexte d'une enquête policière joliment menée, des dérives affairistes du premier septennat de François Mitterrand, première étape très réussie d'une série à venir de dénonciations - dans lesquelles le seul pamphlet ne l'emporte toutefois jamais sur la qualité romanesque et la tenue des intrigues - de la corruption presque inséparable du pouvoir au sein des démocraties modernes...
"Il est venu ici la première fois il y a plus de vingt ans, avec son père, brillantissime avocat d'assises qui s'était illustré après la guerre dans la défense des collaborateurs, trapu, cheveux en brosse, une allure de sanglier et une voix rocailleuse, l'ami intime de Bornand. Et l'amitié, c'est sacré pour Bornand. Un ami, c'est pour la vie, quoi qu'il fasse. Et cette amitié, Nicolas Martenot en a hérité, comme du reste de son patrimoine. Depuis, dans ce salon, il a participé à des dizaines de soirées, pas de grandes réceptions, mais des rencontres choisies, des liens personnels qui se créent, des réseaux qui s'entretiennent, et Bornand au centre, à la croisée de toutes les influences, avec maîtrise et élégance. Un instrument de pouvoir, et une jouissance."
Un authentique chef d'oeuvre du roman noir français contemporain.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          60
umezzu
umezzu05 novembre 2014
  • Livres 5.00/5
Dans le Paris des années Mitterrand, un conseiller spécial du président, au centre de toutes les intrigues, ne connaît pas de limites à son influence et à ses dérives. Suite à un meurtre d'une call girl, l'enquête de la beurette Noria Ghozali et du curieux Bonfils va les mener à un réseau au service de hautes personnalités politiques et de personnalités françaises. Pour rappel ce roman a été écrit en 2001, toute ressemblance avec des faits plus récents ne peut être qu'un hasard...
Derrière les excès se cachent les manoeuvres pour faire libérer des otages, un trafic d'arme, la raison d'état qui sert de paravent à toutes les ambitions.
Dominique Manotti met son style très efficace au service de la dénonciation des dérives de notre société et de ses politiques. Il n'y a pas grand chose à garder quand on s'intéresse à l'arrière cuisine de la République. Un livre complexe, très documenté, brillant.
L'adaptation cinématographique sous le titre « Une affaire d'Etat » avec André Dussolier n'est pas aussi réussie. La complexité du livre, les arcanes du pouvoir ne sont pas bien rendus par ce film.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          80
DOMS
DOMS19 octobre 2014
  • Livres 2.00/5
Pas facile de faire un commentaire sur un livre que je n'ai pas beaucoup aimé. Je l'ai trouvé trop embrouillé, il y a trop de monde, trop de choses.
Le lecteur s'y perd, qui fait quoi ? Qui trahi qui ? Qui vend quoi ?
Et puis j'aurais bien aimé suivre les aventures et mésaventures de Noria Ghozali, elle pouvait être un fil conducteur intéressant, mais je ne la trouve pas assez présente, alors que l'introduction du personnage nous laisse espérer quelqu'un de très motivé, dynamique, qui a souffert pour arriver là où elle est.
Bien sur il y a de la matière dans ce roman : le Liban, les otages, les ventes d'armes, les trafics divers, mais aussi la prostitution de luxe et le monde des protecteurs, les intrigues politiques, etc.
Mais je n'aime pas le style télégraphique utilisé bien souvent, même si j'aime les phrases courtes et simples qui donnent du rythme, le style journalistique qui donne de la vivacité à un récit, là j'ai l'impression que le lecteur s'essouffle.
Trop haché, trop saccadé, comme si l'auteur avait mis par endroits ses idées, mais pas encore pris le temps de les mettre en forme.
En fait, je reste sur une impression de pas fini, comme si le roman avait pu être plus complet, plus fouillé, plus fourni, mais pour moi il ne répond pas à ses promesses.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          60
Charybde7
Charybde725 avril 2013
  • Livres 4.00/5
1985 : L'épave du Rainbow Warrior est encore fumante, et l'Elysée est occupé avec les écoutes téléphoniques censées protéger ses secrets ; Avec ce thriller particulièrement efficace, Dominique Manotti retrace de façon impitoyable l'atmosphère déliquescente du pouvoir de la fin du premier septennat dans l'entourage de Francois Mitterrand, autour de la fameuse cellule élyséenne (celle des Irlandais de Vincennes) en conflit avec les services de police et de renseignement « classiques », avec en arrière-plan les remontées de souvenirs pas toujours propres de la seconde guerre mondiale.
Francois Bornand, un conseiller spécial du Président aux airs lointains de Francois de Grossouvre, manoeuvre dans les eaux troubles du trafic d'armes avec l'Iran, en théorie sous embargo, en pleine guerre Iran-Irak, alors que l'affaire des otages français au Liban et la menace terroriste pèsent sur le contexte politique français, à quelques mois des élections de 1986.
Une opération d'intimidation d'une call-girl tourne mal et l'affaire se complique quand les femmes s'en mêlent, une jeune enquêtrice d'origine maghrébine particulièrement douée de la Police du XIXème arrondissement, et plus tard la maîtresse de Bornand.
Publié en 2001, « Nos fantastiques années fric » fut justement distingué par le Prix Mystère de la Critique 2002, le prix du roman noir du Festival de Cognac 2002, et porté ensuite à l'écran (Une affaire d'état, 2009), mais je me demande (sans avoir vu ce film) ce que le cinéma peut apporter de plus à un récit si incisif.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          40
Rodin_Marcel
Rodin_Marcel28 septembre 2015
  • Livres 1.00/5
Manotti Dominique, - "Nos fantastiques années fric" - Payot-Rivages, 2001 (ISBN 2-7436-1152-9) – Prix du roman noir à Cognac en 2002, Prix mystère de la critique en 2002.

L'auteur met en scène ce qu'il est convenu de nommer «l'affaire des otages du Liban» se déroulant entre 1985 et 1988, à l'époque de la première «cohabitation» (gouvernement Chirac) ; quelques années auparavant, suite à l'affaire dite «des Irlandais de Vincennes» (1982), François Mitterrand s'était payé le luxe de mettre en place un «conseiller technique» (Christian Prouteau) et une «cellule antiterroriste» directement rattachée à la Présidence de la République, court-circuitant donc les instances institutionnelles légales (police nationale, service des renseignements etc). Ce n'est là que l'un de ces coups tordus typiques du Mitterrand, celui que ses adorateurs surnommaient «le Florentin», «Machiavel» ou carrément «Dieu», les naïfs se contentant de «Tonton», les réalistes lui accordant tout simplement les qualificatifs le plus appropriés, à savoir «vicieux» ou «tordu».

Dominique Manotti cède à la tentation de reconstituer ce qu'elle imagine être les coulisses d'un tel pouvoir caractérisé par des pratiques de cours dans un monde de courtisans, dans un contexte particulièrement sordide et complexe, celui des trafics d'armes (em)mêlés dans la «grande» politique.
Les cadavres pleuvent tout au long des pages, ponctuant diverses embrouilles qui finissent d'ailleurs par ne plus être facilement compréhensibles.

Le lecteur se doute qu'il existe un monde impitoyable où le gangstérisme se mélange allègrement avec la politique, mais le roman de Manotti ne convainc pas…
Son éditeur s'empresse de la comparer à James Ellroy, ce qui semble pour le moins abusif : Ellroy ne fait pas dans la grande politique internationale, il reste au ras de la vie de la cité des anges ; par ailleurs, il s'appuie sur des preuves bien plus convaincantes que les propos sans consistance énoncés dans ce roman.
Décevant.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          00
Citations & extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui10 avril 2015
Les embargos n'ont jamais empêché les armes de circuler, ils les rendent simplement plus chères, et les profits sont plus élevés.
Commenter    J’apprécie          20
doublepagedoublepage16 janvier 2016
L'argent qui corrompt, l'argent qui achète, l'argent qui écrasé, l'argent qui tue,l'argent qui ruine, l'argent qui pourrit jusqu'à la conscience des hommes
Commenter    J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui10 avril 2015
Une fois pour toutes, la politique est un réseau d'amitiés personnelles ; le politiquement correct : la gauche est à gauche, la droite est à droite, un pur enfantillage, et, avec l'âge, il a de plus en plus de mal à faire mine d'y adhérer.
Commenter    J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui10 avril 2015
La vie politique française est un panier de crabes aujourd'hui, et le scandale
peut être relancé d'à peu près n'importe où. Donc, je reprends. S'il y a scandale, il y aura enquête. Et s'il y a enquête, tu seras dans l'œil du cyclone.
Commenter    J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui10 avril 2015
- La France n'est pas l'ennemie de l'Iran... - Ça ne suffira pas.
- ... Mais au Moyen-Orient, il ne faut pas que soit rompu l'équilibre multiséculaire entre Arabes et Persans.
Commenter    J’apprécie          00
Videos de Dominique Manotti (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Manotti
Dans ce troisième et dernier volet d'entretien de présentation d'« Or Noir » avec Dominique Manotti, on découvre les personnages de ce roman noir marseillais. Les fans des premiers titres de l'auteure vont être ravis car le héros de ce nouvel opus n'est autre que l'inspecteur Daquin, protagoniste qu'on avait déjà pu croiser dans « Sombre sentier », « KOP » et « À nos chevaux ».
autres livres classés : francafriqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature et politique

"Famille, je vous aime : Politique et vie privée à l'âge de la mondialisation". Qui est l'auteur de ce livre?

Michel Onfray
Bernard-Henri Lévy
Luc Ferry
Franz-Olivier Giesbert

10 questions
138 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , écrits politiquesCréer un quiz sur ce livre