AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Agathe Sanz (Traducteur)
ISBN : 2266200690
Éditeur : Pocket Jeunesse (2010)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 146 notes)
Résumé :

Quarante ans ont passé depuis la défaite du Tyran. Pourtant ses adorateurs n'ont pas disparu : la Guilde - la secte des Assassins - continue d'agir en son nom... A 17 ans à peine, Doubhée est une voleuse redoutable de la Terre du Soleil. Hantée par son passé de tueuse, elle a toujours fui la secte. Mais les Assassins ont déjà décidé de son sort... et lui lancent une malédiction. Pour sauver sa vie, Doub... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
LunaZione
LunaZione21 avril 2014
  • Livres 5.00/5
Les livres de Licia Troisi traînant depuis un bon moment dans ma PAL, j'ai décidé d'organiser une LC pour la trilogie Guerres du monde émergé. J'avais bien aimé Chroniques du monde émergé même si je n'avais pas été totalement bien convaincue : j'avais passé de très bons moment avec Nihal et Sennar mais leurs aventures ne m'avaient pas pleinement conquises...
Mon avis sur ce premier tome est beaucoup plus positif : j'ai été très agréablement surprise par les aventures de Doubhée et assez satisfaite de ne pas retrouver les deux héros précédents.
L'univers de Doubhée m'a beaucoup plu : j'ai aimé le principe de cette école pour assassin, avec ses doctrines, sa puissance et son côté sectaire... J'ai trouvé très intéressant le fait que la jeune fille n'adhère pas à ces choses nous donnant de quoi réfléchir et nous faire notre propre avis sur cette organisation. de la même façon, j'ai bien aimé l'histoire des cambriolages même si, les assassins et les voleurs, m'ont fait penser à d'autres séries très célèbres de fantasy...
En tout cas, j'ai trouvé l'univers du roman bien construit et intéressant. J'ai également apprécié retrouver l'histoire de Nihal et Sennar autour d'une phrase sans qu'ils soient pour autant omniprésents. On sent toute l'importance de ces personnages dans le monde émergé d'aujourd'hui sans pour autant qu'ils prennent le pas sur l'histoire de Doubhée.
Doubhée, la héroïne, m'a beaucoup plu : elle est solitaire, plutôt asociale et à une grande fêlure en elle. Elle a beaucoup être forte, rapide et une tueuse redoutable, on voit tout de même en elle la petite fille qu'elle a été un jour et qu'elle reste quelque part en elle. Elle n'évolue pas dans ce tome et ce n'est pas franchement un mal vu l'atmosphère de l'histoire, mais je sens que ça va rapidement être le cas avec les deux autres tomes et j'ai hâte de découvrir ça !
J'ai également apprécié découvrir Lorenin : j'ai mis un peu de temps à comprendre l'histoire de ce personnage car elle est présenté de façon très énigmatique, mais ce que j'ai appris sur lui m'a beaucoup plu : j'ai hâte de le retrouver !
Rakla, la gardienne des poisons est également un personnage très intéressant : je suis curieuse de voir ce qu'elle va devenir dans les prochains tomes.
J'ai trouvé l'écriture de Licia Troisi plus agréable dans ce premier tome que dans la série précédente : je trouve qu'elle accorde plus d'importance aux détails et qu'elle gagne en fluidité. Honnêtement, je me suis tellement laissée emportée par l'histoire que je n'ai pas fait du tout attention à l'écriture !
Un premier tome très intéressant : je suis curieuse de découvrir la suite de cette trilogie :)
Lien : http://lunazione.over-blog.com/article-guerres-d..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          140
PrettyDarkInk
PrettyDarkInk27 janvier 2016
  • Livres 4.00/5
Ce que ça fait du bien de retrouver l'univers du Monde Émergé ! Je n'avais pas réalisé à quel point cet univers m'avait manqué.
C'est avec joie que j'ai débuté cette nouvelle trilogie, et je ne suis pas déçue. On fait rapidement connaissance avec l'héroïne, Doubhée. Tout comme l'était Nihal dans les « Chroniques du Monde Émergé », elle apparaît forte, sans pour autant être parfaite. Dans cette saga les héroïnes sont clairement mises à l'honneur, et c'est quelque chose qui me plaît beaucoup.
Toutefois, même si on est dans une nouvelle trilogie, on n'oublie pas pour autant les personnages de la 1ere trilogie. Même si on ne les voit pas ici, j'ai adoré le fait que Nihal et Sennar restent présents par les histoires que l'on raconte sur eux, ou Doubhée qui fait fréquemment référence à eux. On aperçoit même Ido, qui est un personnage que j'aimais beaucoup dans la 1ere trilogie, c'est donc avec un grand plaisir que je l'ai retrouvé ici, même s'il ne s'agit que de quelques pages. La fin du roman semble annoncer qu'il sera plus présent dans la suite et que l'on verra Sennar, ce que j'attends avec une grande impatience !
Pour ce qui est de l'histoire, je ne m'attendais pas vraiment à ça. Je n'avais pas encore lu le résumé quand j'ai entamé le livre, du coup je ne pensais pas qu'on aurait une histoire de malédiction. Je ne sais pas pourquoi, j'ai toujours aimé les histoires de malédiction. Celle-ci est assez violente tout de même, et j'ai énormément compatis pour Doubhée. Je dois tout de même avouer que j'espère que cette histoire de malédiction ne s'étalera pas jusqu'à la fin de la trilogie, car bien qu'elle soit intéressante pour le moment, je doute qu'elle le soit suffisamment pour trois tomes. Mais c'est à voir. Il y a une chose que je regrette, c'est que pour moi, il y avait quelques longueurs. Il y a eu des moments où j'ai eu l'impression que les choses n'avançaient pas, et ça pouvait être assez frustrant par moment.
J'ai trouvé assez intéressant que le récit soit divisé. Tout comme dans la 1ere trilogie, on a des chapitres de différents points de vue (mais principalement de celui de Doubhée quand même), mais en plus de ça, on découvre l'enfance de Doubhée et sa relation avec son maître par des chapitres flash-back. Si je ne suis pas la plus grande fan des flash-back, car c'est arrivé trop souvent que ceux-ci plombent le récit, ici j'ai été autant intriguée par le passé de Doubhée que par son présent. Son passé permet de comprendre comment elle est devenue la personne qu'elle est aujourd'hui et les sentiments qui l'animent.
Enfin, on peut dire que ce tome atteint des niveaux ahurissants d'idioties révoltantes. La secte des Assassins est encore pire que ce que je m'imaginais au départ. Mais le plus triste dans cette secte, c'est que le fanatisme violent pourrait malheureusement faire penser à certains événements de nos jours. J'ai immensément détesté cette secte au même titre que Doubhée, tellement elle est malsaine, violente, et vénératrice de la destruction.
En conclusion, ce fut une fois de plus une excellente lecture dans l'univers du Monde Émergé, et je ne tarderai certainement pas à lire la suite, j'ai déjà hâte de m'y plonger. de plus, l'histoire est toujours aussi prenante et addictive. C'est une saga que je conseille vivement !
Lien : http://lamagiedespages.blogspot.fr/2016/01/guerr..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          30
idevrieze
idevrieze03 août 2012
  • Livres 4.00/5
Une partie de la grande série du Monde Emergé
Une fois n'est pas coutume, j'ai encore commencé une série dans le désordre. Si ma mémoire est bonne, la Guerre du Monde Emergé se situe au milieu de cette grande série. Qu'à cela ne tienne, on va débuter par là en lisant la Secte des Assassins. Et pourquoi cette secte ? Dans le Monde Emergé, apparemment, il y a une caste d'assassins qui vouent un culte à une déesse du sang : Thenaar. Et pour appartenir à cette secte, il faut être un Enfant de la Mort (entre autres). Un Enfant de la Mort est un enfant ayant commis un meurtre, que ce soit en venant au monde ou pendant son enfance. Doubnée, quand elle était petite, commet ce crime par légitime défense. Elle est donc expulsée de son village, rencontre son Maître (dont elle apprendra ses techniques de discrétion) et se fera poursuivre par la Secte des Assassins après avoir volé un manuscrit quelconque.
Devant suivre les assassins après avoir reçu une malédiction, Doubnée nous permet de suivre et de découvrir ce lieu sanglant, ses moeurs, ses croyances et son temple. On entrevoit la personnalité de Yeshol. Et dispersé par ci par là, nous avons les souvenirs d'enfance de cette jeune fille. Elle s'avère avoir été mal comprise depuis le début et mal aimée. En choisissant la voie de la guérison, on sent une vraie et première prise en main de son destin. Aussi la Guerre du Monde Emergé commence tout simplement par la naissance d'une héroïne.
Une immersion totale dans un conflit.
Lorsqu'on lit ce livre, on ne comprend pas de suite pourquoi on parle de guerre. Et pour une fois, nous ne commencerons pas du tout par des champs de bataille mais bien par les complots qui précèdent la guerre, et c'est en cela que j'ai bien aimé ce livre. de plus, l'écriture de Licia Troisi est simple, directe et permet de se retrouver très rapidement dans les lieux, les époques, sans trop avoir de descriptions à rallonge (ce qui a tendance à m'horripiler je l'admets)
Cet univers vaut vraiment le détour. Il est propre à Mle Troisi, en s'imprégnant un peu de médiéval et de magie. Des espèces sont encore à découvrir (en même temps, je n'ai pas lu la première partie, c'est un peu de ma faute), des lieux et toute une intrigue à démêler.

Lien : http://labibliodekoko.blogspot.fr/2012/08/la-gue..
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          60
brinvilliers
brinvilliers31 mai 2012
  • Livres 5.00/5
Douhbée a été exclue de sa famille pour avoir tué l'un des ses amis. Elle erre jusqu'à rencontrer celui qu'elle appelle son maître, il va lui apprendre à tuer pour de l'argent. Douhbée va devenir une redoutable voleuse, jusqu'à ce qu'un contrat l'oblige à tuer. Elle reçoit un poison, qui se développe sous une forme de pentagramme. Celui-ci lorsqu'il se réveille la transformer en bête assoiffée de sang. Elle est obligée de rentrer sous les ordres de la guildes des assassins, les seuls à même de le retirer le sort. Mais Douhbée veut rester elle-même, elle suit l'entrainement mais ne montre pas qu'elle ne croit pas à l'action de la Guilde. Les chroniques du monde émergé étaient géniales, là l'histoire de Douhbée arrive à la même hauteur
Commenter    J’apprécie          30
Mariloup
Mariloup26 mai 2013
  • Livres 5.00/5
Un peu sceptique au début mais au final, je me suis laissée emportée par l'histoire. Nouveau personnage, Doubhée, aussi talentueuse et attachante que Nihal, lui ressemblant énormément. Son passé est difficile, poignant, douloureux, la hante chaque jour, chaque nuit, j'ai souffert avec elle, je l'avoue mais elle s'est révélée tellement courageuse et forte face à son destin et à la fatalité que je ne peux qu'être admirative. Les passages de son passé avec son Maître, qui était tout pour elle, ont été vraiment les plus intéressants pour moi, les plus émouvants aussi... leur relation s'est construite pierre après pierre, une relation durable, solide et sincère.
Contente également d'avoir retrouvé Ido, d'apprendre que Sennar était toujours vivant mais une petite pointe de tristesse en apprenant le destin de Nihal.
Commenter    J’apprécie          10
Citations & extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
CallaCalla05 juillet 2011
Chère Doubhée,
Je sais bien qu'il te sera impossible d'accepter ce que j'ai fait. je te connait mieux que personne, c'est pourquoi je comprends ce que tu ressens. je devine le desappointement et le douleur causés par mon geste. C'est justement pour te l'expliquer que je t'écris. Je ne te demande pas de me pardonner et je ne me repends pas de ce que j'ai fait. C'etait necessaire. Je te demande de m'oublier et de clore ce chapitre de ta vie. De prendre mes enseignements et de les jeter, de les arracher de ta memoire et de recommencerà vivre comme tu le faisais au temps de Selva.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          40
MariloupMariloup22 mai 2014
_ Ne me laisse pas, Maître, ne me laisse pas! implore-t-elle. J'apprendrai à tuer sans peur, je deviendrai impitoyable, je ferai tout ce que tu voudras
_Mais je ne le veux pas! lâche le maitre d'une voix désespérée.
Il se détache d'elle, lui prend le visage entre les mains, la fixe dans les yeux.
_ Je ne veux pas que tu tues encore. Je ne veux pas que tu sois comme moi.
Commenter    J’apprécie          50
MariloupMariloup22 mai 2014
_ C’est un malédiction, conclut enfin Magara en lâchant son bras.
_ Je ne connais rien a la magie ! Qu’est ce que cela vaut dire, demanda Doubhée.
_ Quelqu’un a imposé un sceau sur toi pour te maudire.
_ Et en quoi consiste la malédiction ?
_ Bien que, après la mort de Sarnek tu aies fait le vœu de ne jamais appliquer ce qu’il t’avait enseigné, le désir de tuer ne s’est pas éteint en toi.
Doubhée se raidit.
_ Je n’aime pas tuer, et je n’en ai pas besoin.
_ Le meurtre, le sang, ce sont des drogues qui enivrent l’homme. Si on y goute, on ne peut plus s’en passer. A l’intérieur de toi vit encore l’assassin que l’on ta appris a être. Le désir de sang et de mort nourrit ton âme, une bête a laquelle cette malédiction donne corps et forme.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          20
MariloupMariloup26 mai 2013
_ Maître, pourquoi est-ce que tu me fais ça, pourquoi? Je ne veux pas que tu meures!
Il se contente de sourire sans répondre. Il a l'air plus tranquille et lui caresse souvent la tête.
_ Pendant toutes ces années, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi, murmure-t-il.
Doubhée se retourne vivement, les yeux plein de larmes.
_ Je n'existe pas sans toi, Maître, tu comprends? Je tiens à toi, je t'aime!
Il continue à sourire.
_ Sottises, sottises..., fait-il.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          10
MariloupMariloup26 mai 2013
Je suis tes chaînes, Doubhée, je suis ta malédiction. Tu me dis que je suis tout pour toi, que tu es perdue sans moi; mais c'est le contraire.
#Sarnek#
Commenter    J’apprécie          20
Videos de Licia Troisi (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Licia Troisi
Licia Troisi est en interview dans le numéro 5 (juillet 2014) de l'émission de Web-TV Le Manoir des Chimères, proposée par l'équipe du webzine Khimaira.
autres livres classés : voleusesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

chroniques du monde émergé, tome1: Nihal de la Terre du Vent

Dans quelle tour de la Terre du Vent Nihal habite-t-elle?

Salasard
Baltasar
Salazar
Serpantard

13 questions
129 lecteurs ont répondu
Thème : Chroniques du monde émergé, Tome 1 : Nihal de la Terre du Vent de Licia TroisiCréer un quiz sur ce livre
. .